Opportunités pour Africains

Fonds de recherche appliquée et d’évaluation du DRL : soutien aux partis politiques dans le cadre d’une compétition politique restreinte

Fonds de recherche appliquée et d’évaluation du DRL : soutien aux partis politiques dans le cadre d’une compétition politique restreinte

Date limite : 8-mai-23

Le Département d’État américain, Bureau de la démocratie , des droits de l’homme et du travail (DRL) annonce un concours ouvert pour les organisations intéressées à soumettre des candidatures pour des projets qui développent, appliquent, testent et diffusent des méthodes fondées sur des preuves pour soutenir l’objectif suivant : Contribuer à la construction un portefeuille de preuves pour identifier plus en détail les stratégies de programme pour la démocratie et les droits qui sont efficaces, dans le but d’améliorer la pertinence et l’impact du programme.

Les propositions compétitives aborderont les questions de recherche avec les phases suivantes.

  • Phase 1 – Construire la base de preuves (revue de la littérature) : la recherche répondant à ces questions devrait examiner les théories du changement existantes qui sous-tendent l’aide aux partis politiques dans la littérature académique et les interventions de programme ; et les défis auxquels sont confrontés les partis politiques et les coalitions dans des contextes politiques de plus en plus restrictifs, tels que des espaces fermés ou fermés, des turbulences politiques, une érosion démocratique, une montée de l’autoritarisme ou de l’autocratisation.
  • Phase 2 – Recherche sur les partis politiques : à l’aide de l’analyse documentaire, les candidats doivent expliquer comment ils mèneront des recherches originales pour approfondir la base de données probantes dans cet espace. Afin de démocratiser davantage la recherche évaluative, les candidats doivent évaluer les façons dont les résultats politiques devraient être envisagés dans ces contextes difficiles du point de vue des bénéficiaires politiques opérant dans ces environnements.
  • Phase 3 – Application, test et validation : Informé par cette recherche, DRL cherche à investir dans l’application, le test et la validation de la boîte à outils pour la programmation des partis politiques. Les candidats retenus doivent identifier, au minimum, des exemples de pays et d’acteurs politiques pour appliquer et tester l’efficacité de la boîte à outils.
  • Phase 4 – Diffusion et apprentissage : L’application et la validation de la boîte à outils doivent être effectuées dans le but de favoriser une compréhension commune de leur utilité dans les programmes d’aide étrangère à la démocratie. Les candidats retenus détailleront comment la boîte à outils sera diffusée et partagée au sein de la communauté DRG élargie.
Informations sur le financement
  • Plancher de financement total : 800 000 $
  • Plafond de financement total : 1 000 000 $
  • Période d’exécution : 18 – 24 mois

Questions de recherche

  • DRL cherche à relever ces défis en répondant aux questions et sous-questions de recherche clés suivantes.
    • Comment les acteurs politiques définissent-ils le succès dans des contextes fermés, d’opposition et/ou autoritaires croissants où il y a peu ou pas d’espace pour une contestation politique libre et équitable ?
    • Quels facteurs, conditions et structures internes contribuent à la façon dont ces partis, groupements et coalitions réalisent leurs objectifs et leurs résultats dans des environnements restrictifs ?
    • De quelles manières ces acteurs politiques peuvent-ils s’engager dans l’appareil politique existant pour atteindre leurs objectifs en l’absence d’élections gagnantes ?
    • De quelles manières ces acteurs politiques peuvent-ils développer des relations avec les acteurs civiques ( société civile , médias , défenseurs des droits de l’homme, militants, etc.) pour atteindre leurs objectifs en l’absence de victoire électorale ?
    • Quelle est la composition des coalitions (et quelles stratégies doivent-elles employer) pour renforcer efficacement les mouvements politiques dans un contexte d’opportunités limitées de contestation du pouvoir ?
    • De quelles manières les partis politiques d’opposition ont-ils maintenu leur légitimité auprès de leurs électeurs après une transition politique ou des turbulences politiques ?
    • Comment les parties prenantes de la démocratie, des droits de l’homme et de la gouvernance (DRG) (c’est-à-dire les bailleurs de fonds, les responsables de la mise en œuvre et les chercheurs) devraient-elles évaluer les succès dans des environnements où la contestation politique est limitée ?
    • En quoi les interventions diplomatiques peuvent-elles être efficaces et complémentaires aux efforts d’assistance aux partis politiques ?
Critère d’éligibilité
  • DRL accueille les candidatures d’organisations à but non lucratif / organisations non gouvernementales (ONG) basées aux États-Unis et à l’étranger et d’organisations internationales publiques; les établissements d’ enseignement supérieur privés, publics ou étatiques ; et les organisations ou entreprises à but lucratif. La préférence de DRL est de travailler avec des entités à but non lucratif ; cependant, il peut y avoir des occasions où une entité à but lucratif est la mieux adaptée.
  • Les demandes soumises par des entités à but lucratif peuvent faire l’objet d’un examen supplémentaire après le processus de sélection du jury. En outre, le Département d’État interdit les bénéfices aux organisations à but lucratif ou commerciales dans le cadre de ses subventions d’assistance. Le profit est défini comme tout montant excédant les coûts directs et indirects admissibles. L’admissibilité des coûts encourus par les organisations commerciales est déterminée conformément aux dispositions du Federal Acquisition Regulation (FAR) à 48 CFR 30, Cost Accounting Standards Administration, et 48 CFR 31 Contract Cost Principles and Procedures.

Pour plus d’informations, visitez DRL Applied Research and Evaluation Fund

Laisser un Commentaire