Madagascar

FAO recrute plusieurs Consultants /capitalisation & documentation des acquis de PRO-ACTING

FAO recrute plusieurs Consultants /capitalisation & documentation des acquis de PRO-ACTING

FAO

Antananarivo, Madagascar
Humanitaire (ONG, Associations, …), Projet/programme de développement

Description de l’emploi – Consultants /capitalisation & documentation des acquis de PRO-ACTING (2101792)

Description de l’emploi:  2101792 Consultants /capitalisation & documentation des acquis de PRO-ACTING
Date de dépublication: 01/juil./2021, 23:59:00Organizational Unit: FRMAGType d’emploi: Travail temporaireType de réquisition: PSA (Accord de services personnels)Grade: N/ALieu principal: Madagascar-AntananarivoDurée: 20/30 jours à partir du 1er juillet au 10 août 2021Numéro de poste: N/A
Cadre organisationnelCette mission s’inscrit dans la mise en œuvre du cadre de suivi, évaluation, apprentissage et redevabilité du projet PRO-ACTING financé par l’Union Européenne sur une période de 2 ans et 10 mois jusqu’au mois d’août 2021. 
Le projet PRO-ACTING s’inscrit dans le cadre d’un partenariat global contre les crises alimentaires (Global Network Against Food Crisis-GFNAC) entre l’Union Européenne et la FAO dans lequel des investissements dans une dizaine de pays (dont Madagascar) sont menés. Le projet vise à améliorer la résilience des communautés et ménages vulnérables dans le Grand Sud de Madagascar face aux crises alimentaires à travers le renforcement et la sécurisation des moyens d’existence des communautés locales et ménages les plus vulnérables dans les zones d’intervention pour prévenir et/ou mitiger les effets des aléas et assurer leur sécurisation alimentaire et nutritionnelle. Ainsi, les trois résultats ci-après ont été fixés pour y arriver : (i) les moyens de subsistance des ménages cibles et leur capacité d’adaptation face aux effets des aléas climatiques et chocs prévisibles dans le secteur agricole sont renforcés sur le court, moyen et long terme ; (ii) les dispositifs d’intervention précoces pour prévenir et/ou atténuer les effets des aléas sont renforcés ; et (iii) les bonnes pratiques et approches réussies en matière de résilience des systèmes agricole et alimentaire sont documentées, capitalisées et diffusées pour servir de base solide dans leur promotion à plus grande échelle.
Les activités du projet ont été conçues autour de 3 axes :•    Diversification de la production agricole vivrière et des sources de revenu à travers la promotion de l’Agriculture Intelligente face au Climat (AIC), l’Agriculture Sensible à la Nutrition (ASN) et la protection sociale•    Renforcement des dispositifs d’interventions précoces pour prévenir et/ou atténuer les effets des aléas•    Partage de connaissances pour la mise à l’échelle/pérennisation de l’action. Le nombre total de participants au projet (bénéficiaires) est de 10 624 ménages répartis dans 7 Districts dans la zone Sud (7 586 ménages) : Amboasary Atsimo, Ambovombe, Tsihombe, Beloha, Bekily ; et 2 Districts dans le Sud-Est (3 038 ménages) : Farafangana, Vangaindrano.Il s’agit d’un projet pilote qui permettra une fois échu de tirer des leçons apprises et conclusions sur les types de réponses adaptées pour ou en prévision à un quelconque aléa/choc affectant le secteur agricole dans l’optique de renforcer la résilience des ménages et communautés exposés d’une manière récurrente aux problèmes d’insécurité alimentaire. 
Position hiérarchiqueLe Consultant travaillera sous la supervision générale du Représentant de la FAO à Madagascar, Comores, Maurice et Seychelles ; la supervision directe du Représentant Adjoint ainsi que du Responsable de l’Unité Suivi & Evaluation, et en étroite collaboration avec le personnel des Unités Programme, Opérations, Communication, et les personnes ressources déployées au niveau des sites d’intervention. 

Domaine de spécialisationLa mission sera confiée à un binôme de consultants (dont l’un en tant que chef de mission) disposant des expertises devant couvrir les domaines ci-après :
•    Conduite d’analyses/études socio-économiques et capitalisation •    Résilience •    Sécurité Alimentaire•    Thématiques couvertes par le projet (référence : résultats et axes d’intervention du projet)•    Transfert, diffusion et gestion de connaissances.
Cette mission permettra de renforcer et enrichir les produits disponibles/en cours de préparation en termes de capitalisation et documentation des thématiques d’apprentissage et des bonnes pratiques ainsi que les leçons apprises du projet. A l’issue de la mission, trois livrables sont attendus : (i) une compilation des supports de formation graphiques utilisés dans la cadre du projet avec les ressentis des participants au projet sur l’efficacité de ces supports comparés aux supports traditionnels, (ii) un livret inventoriant les leçons apprises et les bonnes pratiques enregistrées visant le renforcement de la résilience à l’insécurité alimentaire le long de la mise en œuvre du projet ainsi que des mauvaises pratiques/adaptation des ménages ou approches à ne plus répéter  (produit en versions malgache et française), et (ii) des « infographics » et courtes animations vidéos sous-titrés en français permettant d’assurer une large diffusion de ces acquis inventoriés. Le livret devra bien mettre en évidence les facteurs clés de réussite, les conditions de reproductibilité et les limites des expériences réussies ainsi que les éléments d’apprentissage (les enseignements tirés). Toutes les thématiques/approches développées dans le projet devront être documentées entre autres : l’Agriculture Sensible à la Nutrition, l’Agriculture Intelligence face aux Climats, l’Alerte et l’Intervention Précoce, le Champ Ecole des Producteurs, l’Economie des Ménages, l’Association Villageoise d’Epargne et de Crédit…
Tâches et responsabilités
Pour s’assurer de l’atteinte des objectifs de la mission, l’équipe de consultants mènera les activités ci-après (à titre indicatif):•    Faire une revue documentaire : les documents consultés comprendront les documents clés sur le projet mais également les résultats des travaux de capitalisation des acquis menés le long de la mise en œuvre (méthodologie de documentation/capitalisation des acquis et thématiques d’apprentissage, livrets des thématiques d’apprentissage, leur contenu et les supports associés, compte rendu des ateliers de bilans, articles partagés au niveau du groupe des points focaux communications, etc.) ;•    Identifier et apprécier avec les acteurs impliqués dans le projet à travers des discussions et visites sur site (à planifier sur une dizaine de jours pour l’ensemble des sites, le véhicule du bureau sera mobilisé pour les descentes sur terrain) les acquis à capitaliser et à diffuser notamment (i) les facteurs de réussite ayant permis de renforcer et d’accélérer significativement l’atteinte des résultats du projet, (ii) les processus/approches mobilisés pour contourner, dépasser ou résoudre les défis ainsi que les difficultés et obstacles rencontrés, (iii) les bonnes pratiques et leçons apprises tout au long de la mise en œuvre du projet ;•    Produire une compilation des supports de formation graphiques utilisés dans la cadre du projet avec les ressentis des participants au projet sur l’efficacité de ces supports comparés aux supports traditionnels ;•    Identifier et caractériser les expériences réussies pour renforcer la résilience à l’insécurité alimentaire des ménages appuyés, avec les approches proposées par le projet ;•    Produire un livret inventoriant les leçons apprises, les bonnes pratiques enregistrées et les défis rencontrés le long de la mise en œuvre du projet ainsi que des conseils pratiques pouvant être partagés aux acteurs qui souhaiteront dupliquer des approches réussies. Tenir compte des thématiques d’apprentissage convenus dans le projet ainsi que des thématiques recommandées pour être documentées ;•    Produire des infographics (des roll up électroniques, avec possibilité de format d’impression sur A2) et courtes animations vidéos (30 secondes à 1 minutes 30 secondes) permettant d’avoir une lecture rapide des acquis du projet qui ont été capitalisés et documentés. L’équipe consultera l’Unité Communications de la FAO dans la préparation de l’ensemble des supports de capitalisation à produire ou diffuser ;•    Faciliter et animer les TROIS ateliers de capitalisation/partage des acquis du projet programmé se tenir au niveaux régionaux (un pour Farafangana, un pour Ambovombe) et national, partager lors de ces occasions les résultats des recherches effectuées et des consultations menées, confirmer/recouper les résultats et apporter d’éventuelles améliorations finales. 
LES CANDIDATURES SERONT EXAMINÉES EN REGARD DES CRITÈRES SUIVANTS :
Conditions minimales à remplir   •    Diplôme Bac+5 en économie, agroéconomie ou dans d’autres domaines pertinents
•    Au moins CINQ ans d’expériences dans la conduite d’analyses/études socio-économiques et capitalisation dans le domaine de la résilience et dans au moins TROIS thématiques/approches développées dans le projet ;•    Expériences pertinentes en matière de transfert, diffusion et gestion de connaissances ; •    Expériences similaires (au moins TROIS) au cours des 5 dernières années ;•    Nationalité Malagasy, résident à Madagascar.
Compétences de base exigées par la FAO•    Attention portée aux résultats•    Avoir l’esprit d’équipe•    Sens de la communication•    Établissement de relations constructives•    Partage des connaissances et amélioration continue
Aptitudes techniques/fonctionnelles •    Expériences avérées de l’équipe dans la conduite des enquêtes qualitatives ;
•    Parfaite maîtrise des techniques d’enquête CAP (Connaissances, Attitudes et Pratiques) ;•    Expériences probantes en animation ou facilitation d’ateliers multi-acteurs (pour le chef de mission);•    Très bonne connaissance des zones d’intervention du projet et des dialectes utilisés ;•    Excellente capacité de rédaction et de synthèse. POSTULER

Laisser un commentaire