Afrique

FAO recrute 01 Expert national juridique et institutionnel

FAO recrute 01 Expert national juridique et institutionnel

FAO

Tunis, Tunisie
Humanitaire (ONG, Associations, …), Projet/programme de développement

Description de l’emploi – Expert national juridique et institutionnel (2202540)

Description de l’emploi:  2202540

Expert national juridique et institutionnel

Date de dépublication: 30/sept./2022, 23:59:00

Organizational Unit: FNTUN – FAO Representation in Tunisia

Type d’emploi: Travail temporaire

Type de réquisition: PSA (Accord de services personnels)

Grade: N/A

Lieu principal: Tunisie-Tunis

Durée: 40 jours

Numéro de poste: N/A

La FAO s’attache à assurer la diversité – parité hommes-femmes, répartition géographique équilibrée et diversité linguistique – parmi son personnel et les consultants internationaux qu’elle emploie, afin de servir au mieux les États Membres dans toutes les régions.

•    La FAO s’engage à assurer la diversité de ses effectifs, en veillant à une représentation équilibrée des femmes et des hommes ainsi que des nationalités, des profils et des cultures. 

•    Les femmes, les ressortissant(e)s d’États Membres non représentés ou sous-représentés et les personnes handicapées possédant les qualifications requises sont encouragés à présenter leur candidature. 

•    Toute personne travaillant pour la FAO est tenue d’adhérer aux normes les plus strictes d’intégrité et de conduite professionnelle et de respecter les valeurs de la FAO. 

•    La FAO, en sa qualité d’institution spécialisée des Nations Unies, a adopté une politique de tolérance zéro en ce qui concerne les comportements incompatibles avec son statut, ses objectifs et son mandat, notamment l’exploitation et les atteintes sexuelles, le harcèlement sexuel, l’abus de pouvoir et la discrimination. 

•    Les références et les antécédents de tous les candidats sélectionnés feront l’objet de vérifications rigoureuses. 

•    Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité. 

Cadre organisationnel

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) contribue à la réalisation de l’Agenda 2030 par le biais du Cadre stratégique de la FAO en soutenant la transformation vers des systèmes agroalimentaires plus efficaces, inclusifs, résilients et durables, pour une meilleure production, une meilleure nutrition, un meilleur environnement et une vie meilleure, sans laisser personne de côté.

La Représentation de la FAO en Tunisie est responsable pour le développement, la promotion, la supervision et la mise en œuvre de programmes et stratégies préparés en commun avec le Gouvernement, touchant aux domaines de l’alimentation, de l’agriculture et du développement rural. La représentation développe et maintien des relations avec nombre d’institutions, y inclus les institutions gouvernementales et les partenaires financiers et techniques. 

Position hiérarchique

L’Expert travaillera sous la supervision générale du coordinateur du bureau sous régional de la FAO pour l’Afrique du Nord et représentant de la FAO en Tunisie, la supervision technique du fonctionnaire technique principal chargé des politiques, et en étroite collaboration avec le coordinateur du projet et l’équipe du projet et le Chef, Service du droit pour le développement (LEGN).

Domaine de spécialisation

Le Fonds Vert pour le Climat a approuvé la requête de développement du Plan National d’Adaptation (PNA) relative à la « Sécurité Alimentaire et les priorités d’adaptation du secteur agricole ». Ainsi, la FAO en étroite collaboration avec le ministère de l’Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la pêche (MARHP) entament l’élaboration du PNA. Ce dernier vise à améliorer la sécurité alimentaire et la résilience au changement climatique (CC) en proposant des options d’adaptation dans le secteur agricole (eau, terres, cultures, élevage, pêche, aquaculture, forêts et parcours). Il vise également à favoriser la planification des actions d’adaptation, notamment en clarifiant les rôles et les contributions des parties prenantes dont le secteur privé. Trois résultats sont attendus : (i) Renforcement des connaissances sur l’adaptation au CC pour des prises de décisions informées ; (ii) Renforcement de la résilience du secteur agricole par des investissements intelligents face au climat et à travers le développement des partenariats public-privé ; (iii) Renforcement des capacités d’adaptation des communautés rurales les plus vulnérables par la mise en place des mécanismes de protection sociale et par l’innovation numérique.

Pour la mise en place de la première composante, la FAO cherche à recruter un/une expert/e national juridique et institutionnel

Tâches et responsabilités

Le/la titulaire sera chargé(e) de :

•    Analyser les textes de lois existants et l’environnement règlementaire, législatif et institutionnel soit régissant directement l’adaptation du secteur agricole au changement climatique, soit ayant une connexion indirecte mais pertinente (par ex. lois sur les ressources en eau de surface et souterraines) ;

•    Analyser et décrire les responsabilités fonctionnelles des structures et agences gouvernementales en termes d’adaptation au changement climatique dans le domaine agricole et secteurs annexes ;

•    Mener des entretiens, individuels et/ou dans le cadre du focus groupes, avec des représentants des institutions clés en charge de la question d’adaptation au changement climatique du secteur agricole en coordination avec le comité sectoriel CC du MARHP et l’UGPO du ministère de l’Environnement ;

•    Proposer un ensemble de recommandations d’amélioration du cadre juridique et de l’environnement réglementaire et institutionnel qui tiennent compte des réalités juridiques, institutionnelles, socio-économiques, scientifiques et climatiques du pays ;

•    Proposer un système organisationnel, institutionnel et juridique de suivi de l’implémentation du PNA ;

•    Contribuer à la préparation et à l’animation des ateliers des dialogues sur les politiques agricoles sensibles au climat ;

•    Contribuer à la préparation d’une note conceptuelle pour les ateliers des dialogues sur les politiques agricoles sensibles au climat ;

LES CANDIDATS SERONT SÉLECTIONNÉS EN FONCTION DES CRITÈRES SUIVANTS :

Conditions minimales à remplir 

•    Diplôme universitaire supérieur en droit, spécialisé en Administration Publique, en Sciences politiques, économiques ou sociales ou domaines connexes ;

•    Avoir 10 ans d’expérience professionnelle dans le domaine juridique, de la science politique, de la gouvernance, de l’appui institutionnel et de la réforme des institutions ; 

•    Bonne connaissance et maîtrise de l’anglais et du français ;

•    Ressortissant de la Tunisie ou résident dans le pays avec un permis de travail régulier.

FAO Compétences générales

•    Être axé sur les résultats

•    Esprit d’équipe

•    Communiquer

•    Établir des relations constructives

•    Partage des connaissances et amélioration continue.

Aptitudes Techniques/Fonctionnelles

•    Une connaissance confirmée du contexte juridique et institutionnel national en matière de changement climatique en général et de l’adaptation plus spécifiquement ;

•    Solides compétences analytiques et conceptuelles et capacité de penser de manière créative ;

•    Excellentes compétences rédactionnelles et capacité de synthèse ;

•    Une expérience de travail avec les agences des Nations Unies est un avantage.

 Prière de noter que tous les candidats doivent adhérer aux valeurs de la FAO – engagement envers l’Organisation, respect de chacun, intégrité et transparence.

RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES

La FAO ne perçoit de frais à aucun stade du recrutement (dépôt de candidature, entretien, traitement du dossier).

Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés. Pour toute question ou demande d’aide, s’adresser à Careers@fao.org  : .

Les candidatures reçues après la date de clôture de l’avis ne seront pas acceptées.

Veuillez noter que la FAO ne prend en considération que les titres universitaires et diplômes délivrés par des établissements reconnus figurant dans la Base de donnée mondiale de l’enseignement supérieur, la liste mise à jour par l’Association internationale des universités (IAU)/UNESCO. Pour accéder à la liste, prière de cliquer ici  www.whed.net/ 

Pour d’autres questions, veuillez consulter la page web Emploi à la FAO: http://www.fao.org/employment/home/fr/

COMMENT POSTULER

Pour présenter votre candidature, veuillez remplir le formulaire en ligne sur le site web de la FAO consacré au recrutement, Jobs at FAO. Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés. Seules les candidatures reçues par l’intermédiaire du portail de recrutement seront prises en considération.

Les candidats sont encouragés à enregistrer leur candidature en prévoyant un délai largement suffisant avant la date limite.

Pour obtenir de l’aide, écrire à:  Careers@fao.org.

LA FAO EST UN ESPACE NON FUMEUR.POSTULER

Laisser un Commentaire

%d blogueurs aiment cette page :