Algérie

FAO recrute 01 Consultant national champs écoles paysans

FAO recrute 01 Consultant national champs écoles paysans

FAO

Algérie
Humanitaire (ONG, Associations, …), Projet/programme de développement

Description de l’emploi – CONSULTANT (E) NATIONAL (E) CHAMPS ECOLES PAYSANS (2001586)

Description de l’emploi: 2001586 CONSULTANT (E) NATIONAL (E) CHAMPS ECOLES PAYSANS
Date de dépublication: 16/août/2020, 23:59:00Organizational Unit: FNALGType d’emploi: Travail temporaireType de réquisition: PSA (Accord de services personnels)Grade: N/ALieu principal: AlgérieDurée: 11 moisNuméro de poste: N/A
La FAO s’attache à assurer la diversité – parité hommes-femmes, répartition géographique équilibrée et diversité linguistique – parmi son personnel et les consultants internationaux qu’elle emploie, afin de servir au mieux les États Membres dans toutes les régions.
Les femmes et les ressortissants d’États Membres non représentés ou sous-représentés possédant les qualifications requises sont encouragés à présenter leur candidature.
Les personnes handicapées sont également encouragées à présenter leur candidature.Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité.
 Cadre organisationnel  Le projet régional GCP/RNE/009/SWE – mettre en œuvre l’agenda 2030 pour l’efficience / la productivité de l’eau et sa durabilité dans les pays NENA a été lancé dans huit pays de la région du Proche-Orient et l’Afrique du Nord, incluant l’Algérie, avec un financement de l’Agence Suédoise pour le Développement (SIDA).
Le projet s’appuie sur quatre blocs de tâches pour atteindre les objectifs tracés. La deuxième composante vise à mettre en œuvre une série d’interventions pour augmenter l’efficacité et la productivité de l’eau dans des systèmes agricoles sélectionnés des pays ciblés et ce, d’abord, à travers la réalisation d’une évaluation de la productivité biophysique et économique de l’eau dans le pays et ensuite, la détection, l’introduction et la dissémination des bonnes pratiques et technologies adéquates et abordables.
Dans le cadre de cette deuxième activité, au moins deux champs écoles des paysans (CEP) seront installés dans la Mitidja Ouest (Alger, Boumerdès et Blida, périmètre irrigué d’El Hamiz), site pilote du projet, pour permettre l’apprentissage et l’échange d’expériences de terrain et inciter les agriculteurs à adopter des techniques de production agricole plus durables notamment les techniques d’irrigation et de fertilisation des sols, les pratiques de l’agriculture biologique et de l’agriculture de conservation, l’augmentation de l’efficience de l’utilisation de l’eau, l’amélioration de la productivité de l’eau et la réduction de la dégradation des sols.
Pour la mise en œuvre de cette activité, il est prévu de recruter un (e) Consultant (e) National (e). Le poste est basé à Alger avec des déplacements fréquents dans la zone pilote du projet. Des déplacements dans les autres pays bénéficiaires de ce projet sont prévus également.
Position hiérarchique  Le/la consultant(e) sera sous la supervision générale du Représentant de la FAO à Alger et la supervision technique du Fonctionnaire chargé de l’eau et terres au FAO-SNE. Il / elle rendra compte au Fonctionnaire Technique FAO-SNE.
Domaine de spécialisation  Le/la consultant(e) fournira un appui technique substantiel pour la mise en œuvre de l’activité des écoles champs paysans y compris la proposition d’un plan d’action, la réalisation des activités inscrites dans le plan d’action sur le terrain, le suivi, l’évaluation et la capitalisation du processus de la mise en œuvre et des résultats de l’activité.
Tâches et responsabilités  Sous la supervision directe du Représentant de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) en Algérie, la supervision technique du fonctionnaire technique principal Terres et Eaux au Bureau Régional de la FAO pour le Proche Orient / FAORNE, et en étroite collaboration avec le fonctionnaire technique Terres et Eaux au Bureau Sous Régional de la FAO / SNE,  la coordinatrice nationale du projet au Ministère des Ressources en Eau, le/la consultant(e) effectuera les tâches suivantes:
Mise en place des Champs-Ecoles Paysans sensibles au GenreElaborer un plan d’action pour la mise en place et la conduite des CEP sensibles au Genre (calendrier, cultures, logistique, participants, etc.) ;
Identifier les facilitateurs des cellules CEP.Identifier les lieux/secteurs d’installation des Cellules.Assurer des missions de terrain régulières et mettre en œuvre les activités;Organiser des réunions de travail avec les facilitateurs régulièrement afin de convenir d’un plan de travail par CEP et faire régulièrement le point sur la mise en œuvre. Identification et formation des facilitateurs des champs-écolesElaborer et mettre en place un plan de formation, à la fois théorique (en salle) et pratique (dans un Champ-école) tout au long d’un cycle de culture, au profit des facilitateurs sélectionnés sur les cultures pilotes sélectionnées.
Elaborer les modules de formations des facilitateurs et l’organisation (y compris logistique) des sessions de formationLa formation sera basée sur la méthodologie de mise en place des CEP et les aspects techniques liés aux cultures ciblesElaboration des documents méthodologiques et pédagogiques nécessaires pour la formation des facilitateurs et des agriculteurs (brochures, posters, fiches et affiches …)Conduite et suivi des champs-écolesElaborer un plan de suivi et d’évaluation de la mise en place des activités des CEP et du bon déroulement de l’apprentissage des agriculteursMettre en place au moins 2 CEP sensibles au Genre en 2020/2021Veiller à une liaison efficace et au maintien d’une bonne communication avec les agriculteurs concernés, les autorités locales, les groupes de travail et l’équipe du projet à la FAO concernant cette activitéAssurer le lien avec les personnes ressources au bureau de la FAODZ et la Coordinatrice Nationale du projet GCP Communication et la capitalisation des résultatsAnimer et diffuser régulièrement les conclusions et leçons apprises
Proposer un projet de brochure sur la gestion de l’eau pour le CEP dans les systèmes irriguésFaciliter et promouvoir le partage des expériences entre les pays bénéficiaires du projetAlimenter le processus de capitalisation des expériences innovantes identifiéesOrganiser des évènements et des visites de terrain au besoinFaciliter la participation des agriculteurs adhérents des CEP à des évènements (foire, concours…) ou des voyages d’études Les rapports d’activitésLes rapports détaillés sur les activités menées et les rapports sur l’état d’avancement de la mise en place du plan d’action permettent à la coordination nationale et régionale du projet et tous les acteurs impliqués dans la mise en œuvre du projet d’être informer sur l’état de réalisation des activités.

Appui dans toute autre activité pour les besoins du projetToute autre tâche requise
LES CANDIDATS SERONT SÉLECTIONNÉS EN FONCTION DES CRITÈRES SUIVANTS : Conditions minimales à remplirDiplôme universitaire en agriculture / production végétale / gestion de l’eau et / ou vulgarisation participative ou discipline apparentéeAu moins cinq ans d’expérience dans la conduite des champs –écoles paysans en Algérie ou en Afrique du NordMaitrise de l’arabe et du françaisUne bonne maitrise de l’outil informatiqueRessortissant de l’Algérie ou avec permis de travail. FAO Compétences généralesÊtre axé sur les résultats
Esprit d’équipeBonne communicationÉtablir des relations constructives.Partage des connaissances et amélioration continue Critères de sélectionBonnes connaissances des questions liées à la production végétale et à la vulgarisation participative.Bonnes connaissances de l’approche des champs-écoles des producteurs et de sa mise en œuvre.Bonnes connaissance des techniques de production agricole durable notamment, les techniques d’irrigation et de fertilisation des sols, les pratiques de l’agriculture biologique et de l’agriculture de conservation, l’augmentation de l’efficience de l’utilisation de l’eau, l’amélioration de la productivité de l’eau et la réduction de la dégradation des sols.Connaissance des aspects socio-économiques liés à la gestion durable de l’agricultureBonne connaissance des aspects liés au GenreEtre capable d’adopter une approche systématique et efficace des tâches à accomplir;Excellentes capacités de communication et une parfaite maîtrise du français et de l’arabe à l’oral et à l’écrit est essentielle.La connaissance des techniques de productions agricoles et des systèmes irrigués en Algérie est un atoutBonnes compétences en suivi et évaluation, et animation d’ateliersExcellente capacité d’organisation et de communication
 Prière de noter que tous les candidats doivent adhérer aux valeurs de la FAO – engagement envers l’Organisation, respect de chacun, intégrité et transparence.
RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRESLa FAO ne perçoit de frais à aucun stade du recrutement (dépôt de candidature, entretien, traitement du dossier).
Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés. Pour toute question ou demande d’aide, s’adresser à Careers@fao.org  : .
Les candidatures reçues après la date de clôture de l’avis ne seront pas acceptées.Seuls les diplômes d’aptitude linguistique délivrés par des prestataires externes reconnus par les Nations Unies et/ou les résultats des examens officiels de la FAO (examens d’aptitude linguistique de niveaux B et C et test de recrutement linguistique) seront acceptés comme attestation du niveau de connaissance des langues indiquées dans le formulaire de candidature en ligne.
Pour d’autres questions, veuillez consulter la page web Emploi à la FAO: http://www.fao.org/employment/home/fr/

COMMENT POSTULERPour présenter votre candidature, veuillez remplir le formulaire en ligne sur le site web de la FAO consacré au recrutement, Jobs at FAO. Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés. Seules les candidatures reçues par l’intermédiaire du portail de recrutement seront prises en considération.Les candidats sont encouragés à enregistrer leur candidature en prévoyant un délai largement suffisant avant la date limite.
Pour obtenir de l’aide, écrire à:  Careers@fao.org.
LA FAO EST UN ESPACE NON FUMEUR.
POSTULER

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :