Algérie

FAO recrute 01 Consultant national

FAO recrute 01 Consultant national

FAO

Algérie
Humanitaire (ONG, Associations, …), Projet/programme de développement

Description de l’emploi: 2001442 CONSULTANT NATIONAL, EXPERT EN GENRE ET SOCIOLOGIE RURALE
Date de dépublication: 14/juil./2020, 22:59:00Organizational Unit: FNALGType d’emploi: Travail temporaireType de réquisition: PSA (Accord de services personnels)Grade: N/ALieu principal: AlgérieDurée: 45 joursNuméro de poste: N/A Cadre organisationnel : Cette consultation s’inscrit dans le cadre de la formulation du projet FEM Gestion intégrée des forêts et de la biodiversité pour un développement durable dans le massif des Bibans. L’objectif du projet est de conserver et d’utiliser durablement la biodiversité, les écosystèmes terrestres et forestiers, et d’améliorer la productivité des terres dans la chaîne des Bibans, en atteignant la neutralité de la dégradation des terres. Cela se fera par la promotion de l’intégration de la conservation de la biodiversité et de la gestion durable des terres dans la planification et la mise en œuvre du développement. Les parties prenantes locales seront dotées des outils et de la capacité de générer des revenus et d’améliorer leurs conditions socio-économiques grâce à la conservation de la biodiversité, la gestion durable des forêts, la restauration du fonctionnement des écosystèmes et l’augmentation de la productivité des terres. A terme, le projet contribuera à inverser la situation actuelle de dégradation des terres et des forêts en vue de préserver la biodiversité, de promouvoir le fonctionnement des écosystèmes et d’augmenter la productivité des terres dans les Bibans, et générera des avantages sociaux et économiques des forêts, des terres agricoles et pastorales pour les populations locales.
Position hiérarchique  Le consultant travaillera sous la supervision directe du Représentant de la FAO en Algérie, la supervision générale du fonctionnaire forestier principal au Bureau Régional de la FAO pour le Proche Orient / FAORNE, et en étroite collaboration avec l’équipe en charge des projets du fond pour l’Environnement Mondial (FEM) au siège de la FAO, la coordination nationale du projet (Ministère de l’Environnement) et les autres consultants du projet.
Domaine de spécialisation  Le consultant devra avoir une expertise en socio-économie et en genre, en milieu rural.
Tâches et responsabilités  Le consultant sera chargé de :• Préparer un rapport d’évaluation et d’analyse sociale comprenant l’étude des moyens de subsistance, des institutions et une analyse de vulnérabilité, une analyse des parties prenantes et une analyse de genre. Le rapport devra décrire : 
Les conditions sociales dans les zones d’intervention du projet ;
Identifier les parties prenantes du projet, leurs relations, les différences et les conflits potentiels éventuels, les résistances et menaces potentielles aux interventions proposées du projet et leur disponibilité à s’impliquer durablement dans la mise en œuvre du projet.
Elaborer la cartographie et le plan de mobilisation des parties prenantes qui devra analyser le degré de leur participation à : i) l’identification des produits et ressources exploitables et à la mise en œuvre de chaînes de valeur novatrices liées à ces produits ; ii) la réalisation des activités et ; iii) l’entretien et la maintenance des infrastructures et réalisations issues des activités du projet afin d’assurer leur durabilité.
Etablir un processus participatif local, avec l’ensemble des parties prenantes, dirigé par les autorités locales (wali, chef de daïra…), incluant les personnels des services techniques et administratifs de l’environnement, de l’agriculture, des forêts, des ressources en eau et des communes concernées, ainsi que les représentants des communautés rurales, du mouvement associatif, des artisans et des entreprises locales.
Définir les groupes cibles en étroite collaboration avec l’équipe de préparation du projet et porter une appréciation sur l’intérêt manifesté par ces groupes pour la conservation de la biodiversité et la valorisation des produits forestiers;
Concevoir un ensemble de mesures de ciblage et d’intégration de la dimension de genre pour faire en sorte qu’une majorité de ressources atteigne les bénéficiaires identifiés ;
Elaborer une cartographie des options actuelles de moyens de subsistance pour les hommes et les femmes vivants dans les zones pilotes et proposer de nouvelles options, en tenant compte de la conservation de la biodiversité et des aspects environnementaux, lesquelles pourraient être soutenues et promues par le projet ;
Déterminer si les activités prévues du projet répondent aux normes sociales de la FAO (risques faible, moyen ou élevé), en consultation avec l’équipe du projet.
Sur la base du niveau de risque identifié, compléter l’analyse sociale (pour les projets à risque modéré) ou évaluation de l’impact social (pour les projets à haut risque), si applicable élaborer un plan de réduction des risques.
Soutenir le consultant international dans l’élaboration du document de projet, en particulier en ce qui concerne les questions liées à l’engagement des populations concernées dans le processus d’identification des priorités, du choix des options et de l’exécution des activités ; et dans leur adhésion aux plans de développement communaux qui contribuent à conserver la biodiversité et la gestion durable des forêts et des terres.
Evaluer les mécanismes qui feraient assumer aux ménages ruraux et organisations villageoises locales une plus grande part de responsabilités et de participation dans la mise en œuvre du projet, afin de leur permettre de devenir, à plus long terme, des pôles d’appui important pour le développement durable de l’activité économique dans cette région.
Contribuer à la définition des indicateurs de projet dans la matrice des résultats du projet.
Le consultant devra compléter les produits suivants :
Méthodologie et chronogramme détaillé des taches (1 semaine après signature du contrat) ;
Contribution à l’analyse des chaînes de valeur et mécanismes d’aide et de suivi de la mise en œuvre des activités génératrices de revenu en ce qui concerne les aspects sociaux et le genre
Contribution à la rédaction de note d’impact environnementale et sociale en ce qui concerne les aspects sociaux
Contribution à l’Analyse des écosystèmes et de la biodiversité en ce qui concerne les aspects sociaux
Contribution au document de projet en ce qui concerne les aspects sociaux et le genre
Comptes rendus des consultations conduites au niveau national et local Le rapport doit inclure un bref résumé des activités des missions et des conclusions, les personnes clé et les organisations consultées et les recommandations pour la finalisation des documents de projet. LES CANDIDATS SERONT SÉLECTIONNÉS EN FONCTION DES CRITÈRES SUIVANTS : Conditions minimales à remplir Au moins un master en socio-économie, sociologie rurale ou autre discipline pertinente.
Une expérience démontrée de minimum 10 ans dans le développement social en milieu rural, avec expérience en intégration du genre.
Une maitrise excellente de du français (écrit et oral).
Une maitrise souhaitée de l’anglais.Une bonne maitrise de l’outil informatique.Ressortissant de l’Algérie ou résident avec un permis de travail régulier.
FAO Compétences généralesÊtre axé sur les résultats
Esprit d’équipeBonne communicationÉtablir des relations constructivesPartage des connaissances et amélioration continue

POSTULER

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :