Togo

FAO recrute 01 Assistant(te) au Facilitateur national – Mécanisme Forêts et Paysans

FAO recrute 01 Assistant(te) au Facilitateur national – Mécanisme Forêts et Paysans (Forest and Farm Facility – FFF)  » Etre Ressortissant du Togo « 

FAO

Lomé, Togo

Description de l’emploi – Assistant(te) au Facilitateur national – Mécanisme Forêts et Paysans (Forest and Farm Facility – FFF) (2101184)

Description de l’emploi: 2101184 Assistant(te) au Facilitateur national – Mécanisme Forêts et Paysans (Forest and Farm Facility – FFF)
Date de dépublication: 02/mai/2021, 23:59:00Organizational Unit: FRTOGType d’emploi: Travail temporaireType de réquisition: NPP (personnel national de projet)Grade: N/ALieu principal: Togo-LomeDurée: Sept (7) mois : 1er juin au 31 décembre 2021Numéro de poste: N/A La FAO s’attache à assurer la diversité – parité hommes-femmes, répartition géographique équilibrée et diversité linguistique – parmi son personnel et les consultants internationaux qu’elle emploie, afin de servir au mieux les États Membres dans toutes les régions.
Les femmes et les ressortissants d’États Membres non représentés ou sous-représentés possédant les qualifications requises sont encouragés à présenter leur candidature.Les personnes handicapées sont également encouragées à présenter leur candidature.Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité.
Cadre organisationnelLe Togo est l’un des principaux pays dans lesquels la phase II du mécanisme forêts et paysans  (Forest and Farm Facility _ FFF) apporte un soutien à travers quatre (04)  résultats : (1) des cadres politiques et juridiques plus favorables pour les Organisations des Producteurs Forestiers et Agricoles (OPFA)  grâce à une gouvernance plus inclusive et des processus intersectoriels, (2) un esprit d’entreprise accru, l’accès aux marchés et au financement grâce à des chaînes de valeur équitables pour les hommes et les femmes, grâce à de nouvelles capacités d’incubation d’entreprises au sein des OPFA, (3) l’amélioration de l’atténuation, de l’adaptation et de la résilience au changement climatique à l’échelle du paysage grâce à l’engagement direct des OPFF et à l’intégration d’approches inclusives des moyens de subsistance et (4) l’amélioration et l’équité de l’accès aux services sociaux et culturels. La réalisation de l’égalité des sexes dans les secteurs forestier et agricole, y compris les OPFA, est considérée comme la voie juste et intelligente pour la transformation des sexes. 

La phase II du FFF a pour objectif de renforcer le rôle des OPFA pour obtenir des paysages résistants au climat et de meilleurs moyens de subsistance grâce
Position hiérarchiqueSous la supervision générale du Représentant de la FAO au Togo, la coordination technique du Chargé de Programme (Assistant FAOR –  Programme) de la FAO Togo et la supervision directe du Facilitateur national du Mécanisme FFF, le ou l’assistant(e) sera chargé (e) d’appuyer le Facilitateur dans ses tâches.

Domaine de spécialisation 
L’assistant(e) soumettra à la FAO :•    Rapports de suivi des protocoles d’accord (LoA) et indicateurs de suivi desdits protocoles
•    Rapport de suivi et d’apprentissage des accords de financement des investissements directs aux bénéficiaires (DBG)•    Cadre participatif de suivi et apprentissage pour Togo•    Stratégie de communication pour les groupes de producteurs•    Rapports consolidé d’avancement mensuels et annuels•    Données nationales actualisées dans le système de suivi FORIS•    Appui aux groupes de producteurs et partenaires dans la planification, la mise en œuvre et le rapportage des activités
Tâches et responsabilités
A.    L’assistant(te) au facilitateur doit en particulier mener les activités suivantes:•    Assurer le suivi du cadre de programme national et de plans de travail annuels avec les partenaires directs du FFF, en particulier les principales organisations de producteurs forestiers et agricoles (OPFA) partenaires et les institutions gouvernementales concernées, et en consultation avec le Représentant de la FAO et l’équipe dirigeante du FFF;•    Suivre en étroite collaboration avec facilitateur national, les LoA et les accords d’investissement directs aux bénéficiaires(DBG) signés avec les partenaires •    Participer – en coordination avec les partenaires nationaux, facilitateur national et le Coach du Pays – au processus des appels à proposition des partenaires avec le comité consultatif national du FFF ;•    Contribuer à la préparation et au suivi de mise en œuvre du plan de travail et du budget annuel du FFF, avec le soutien des agents de la FAO préposés présents dans le pays (administration et Programme);•    Contribuer à la collecte des données lors des différentes études du FFF et des partenaires de mise en œuvre nationaux;•    Préparer des rapports mensuels et annuels (comprenant des images – avec leurs légendes et les crédits photographiques –, des communiqués de presse, des références de programmes radiophoniques et autres activités de communication) à l’attention de l’équipe dirigeante du FFF et des parties prenantes nationales, concernant l’avancée de la mise en œuvre, le suivi et l’expérience d’apprentissage; •    Contribuer à la préparation des termes de référence des consultants nationaux, des appels à proposition et les cahiers de charge des partenaires principaux de mise en œuvre du FFF ;•    Contribuer à la mise à jour du système de suivi FORIS pour tous les protocoles d’accord du pays, ainsi que sur le suivi des avancées en matière d’établissement des rapports et de paiement, ce dernier point en étroite collaboration avec le Coach national; •    Préparer les outils du FFF auprès des OPFA partenaires, comme l’outil d’auto-évaluation des OPFA, les ateliers d’écriture de propositions, l’approche de gestion des risques, etc. 
B.    L’assistant (te) doit appuyer le facilitateur également dans les tâches et responsabilités suivantes :•    Suivi de la sélection et de la mise en œuvre des petites subventions
•    En consultation avec les principales parties prenantes, préparer des directives sur les petites subventions du FFF adaptées au pays en utilisant le format standard;•    Faciliter les appels à propositions, ainsi que la sélection et la préparation de protocoles d’accord, et surveiller la mise en œuvre au moyen de FORIS;•    Documenter les leçons tirées de la mise en œuvre des petites subventions   et les insérer dans le cadre de suivi et d’apprentissage; •    Appui au développement et à la mise en œuvre de la stratégie de communication•    Faciliter le développement de la communication et la visibilité du FFF dans le pays au moyen de matériel de ;•    Aider les organisations de producteurs à développer leur propre stratégie de communication; •    Contribuer au développement d’un cadre participatif de suivi et apprentissage (M&L: Monitoring and Learning) pour le FFF (à l’échelle du pays) et faciliter sa mise en œuvre; •    Insérer des informations qualitatives et quantitatives permettant d’actualiser les progrès des indicateurs nationaux de suivi et d’apprentissage (M&L) dans le système FORIS du FFF; •    Contribuer à l’organisation d’un atelier multipartite national annuel pour examiner la performance du programme et le processus de suivi et apprentissage, et pour planifier les étapes suivantes; •    Contribuer à la finalisation du rapport de synthèse national s’appuyant sur l’atelier multipartite du FFF et le système de M&L.
LES CANDIDATURES SERONT EXAMINÉES EN REGARD DES CRITÈRES SUIVANTS :

Conditions minimales à remplir    
•    Diplôme de niveau BC+ 3 au minimum en foresterie, Agriculture, gestion des ressources naturelles, sciences sociales et/ou politiques, relations internationales, ou tout autre domaine pertinent par rapport aux termes de référence;•    Au moins deux (02) ans d’expérience professionnelle avec un degré de responsabilité croissant, notamment dans le développement, la gestion et/ou l’évaluation de projets de terrain liés aux domaines des changements climatiques ; agriculture et aux aspects socio-économiques de la foresterie;•    Français courant ; connaissance d’Anglais serait un avantage.•    Etre Ressortissant du Togo ;
Compétences de base exigées par la FAO•    Être axé sur les résultats
•    Avoir l’esprit d’équipe•    Savoir communiquer•    Établir des relations constructives•    Partage des connaissances et amélioration continue
Aptitudes techniques/fonctionnelles •    Capacité de travailler sous pression et de s’adapter à un contexte humanitaire en évolution et complexe et au sein des équipes de formation multidisciplinaires et multiculturelles ;
•    Bonne maitrise du français ;•    Capacité d’utiliser efficacement les logiciels courants de bureau (Word, Outlook, Excel, Power point, etc.) ;•    Expérience dans les analyses relatives à l’approche « genre » notamment à la parité hommes-femmes et l’intégration des jeunes, ainsi que dans le plaidoyer et la mise en valeur de l’égalité des sexes;•    Bonne aisance à la rédaction des rapports, présentation et communication;•    Une connaissance pratique d’autres langues communément employées dans les pays de la région constitue un plus.•    Avoir des notions de base sur les techniques de communication basée sur les communautés ;
NB : Les candidatures féminines sont vivement souhaitées. 
RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES• La FAO ne perçoit de frais à aucun stade du recrutement (dépôt de candidature, entretien, traitement du dossier).• Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés. Pour toute question ou demande d’aide, s’adresser à: Careers@fao.org 
• Les candidatures reçues après la date de clôture de l’avis ne seront pas acceptées.• Seuls les diplômes d’aptitude linguistique délivrés par des prestataires externes reconnus par les Nations Unies et/ou les résultats des examens officiels de la FAO (examens d’aptitude linguistique de niveaux B et C et test de recrutement linguistique) seront acceptés comme attestation du niveau de connaissance des langues indiquées dans le formulaire de candidature en ligne.• Pour d’autres questions, veuillez consulter la page web Emploi à la FAO: http://www.fao.org/employment/home/fr/

Prière de noter que tous les candidats doivent adhérer aux valeurs de la FAO – engagement envers l’Organisation, respect de chacun, intégrité et transparence.
COMMENT POSTULERPour présenter votre candidature, veuillez remplir le formulaire en ligne sur le site web de la FAO consacré au recrutement, Jobs at FAO. Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés.
Seules les candidatures reçues par l’intermédiaire du portail de recrutement seront prises en considération.Les candidats sont encouragés à enregistrer leur candidature en prévoyant un délai largement suffisant avant la date limite.Pour obtenir de l’aide, écrire à: Careers@fao.org.
LA FAO EST UN ESPACE NON FUMEUR.
POSTULER

Laisser un commentaire