Congo RDC

Enabel recrute 01 Project Manager pour le Programme d’Appui à la Réforme de la Police (h/f/x)

Enabel recrute 01 Project Manager pour le Programme d’Appui à la Réforme de la Police (h/f/x)

Enabel – Agence belge de développement

Kinshasa, Congo, République démocratique du

Catégorie:  InternationalLieu:  Kinshasa, Congo, République démocratique duRéférence:  13519Date limite pour postuler:  15/04/2021
Project Manager pour le Programme d’Appui à la Réforme de la Police (h/f/x) – République Démocratique du Congo
Enabel est l’Agence belge de développement. Elle exécute la coopération gouvernementale belge. L’Agence met également en œuvre des actions pour d’autres organisations nationales et internationales. Avec ses partenaires belges et internationaux, Enabel fournit des solutions pour relever des défis mondiaux urgents : le changement climatique, l’urbanisation, la mobilité humaine, la paix et la sécurité, les inégalités sociales et économiques, et la citoyenneté mondiale. Avec 1500 collaborateurs et collaboratrices, Enabel gère quelque 150 projets dans une vingtaine de pays, en Belgique, en Afrique et au Moyen-Orient.
ContexteLa République démocratique du Congo (RDC) est le pays partenaire le plus important de la coopération gouvernementale belge. Enabel y compte trois cents salariés, dont une trentaine d’expatriés. La Belgique est le troisième bailleur bilatéral au Congo.
Depuis les élections de 2018, la RDC connait sa première alternance politique pacifique avec de nouvelles autorités qui se sont engagées à entreprendre les réformes institutionnelles du secteur de la sécurité en vue du rétablissement de l’État de droit et de la stabilité dans le pays. Après une période marquée par des avancées concrètes (2008 – 2015), sa relance est primordiale pour soutenir la vision politique des nouvelles autorités en matière de protection et de réalisation des droits de la population afin de rétablir durablement la sécurité sur l’ensemble du territoire, plus particulièrement dans les zones sensibles du pays. S’inscrivant dans la vision du nouveau Chef de l’État, un deuxième Plan d’Action Quinquennal pour la réforme de la police (PAQ2) pour la période 2020 – 2024 a été validé fin 2019 par le nouveau gouvernement. 
En accord avec la décision du Conseil de l’Union Européenne (UE) du 9 décembre 2019 pour le réengagement réciproque de l’UE dans le domaine de la gouvernance et de la Réforme du secteur de sécurité, l’UE a approuvé  fin 2019 le deuxième Programme d’Appui à la Réforme de la Justice (PARJ II – 11e FED). Le Programme d’Appui à la Réforme de la Police (PARP – Phase III) entend poursuivre l’engagement holistique dans ce secteur et soutenir la dynamique réformiste dans la continuité de la Mission EUPOL RDC et des programmes du Fonds européen de développement, de l’Instrument contribuant à la paix et la stabilité et des autres coopérations européennes. 
L’objectif global est de contribuer à la paix, à la sécurité et au renforcement de l’État de droit en améliorant la gouvernance, la protection des droits humains ainsi que la lutte contre l’impunité et la corruption en RDC.
Description de la fonctionEn tant que Project Manager rapportant directement au Country Portfolio Manager de la RDC, vous assurerez la coordination générale et apporterez une vision stratégique globale auprès de l’équipe du projet que vous gérerez en tant que team leader et qui sera composée d’une dizaine de personnes et des partenaires. 
En étroite collaboration avec les responsables des composantes du projet :Vous assurez une coordination permanente avec la Délégation de l’Union européenne, la Cellule d’Appui à l’Ordonnateur National du Fond de Développement Européen (COFED), le ministère de l’Intérieur et la Direction Générale de la Police Nationale ;
Vous assurez la bonne coordination entre les membres du consortium en facilitant le dialogue, le partage d’expérience et en valorisant les expertises de chaque partenaire ;Vous êtes responsable de la bonne exécution du programme, en particulier par rapport à la révision périodique du cadre logique, du plan de travail, du suivi des indicateurs et des hypothèses, et de l’élaboration des budgets ;Vous coordonnez la réalisation des activités afin d’atteindre les objectifs généraux du projet (avec une responsabilité accrue sur la mise en œuvre et le suivi de l’objectif de « renforcement de la professionnalisation de la police et de la chaîne pénale ») ;Vous appuyez les personnes identifiées pour diriger le processus de changement ;Vous contribuez au renforcement des capacités des organisations partenaires ;Vous coordonnez le processus d’apprentissage sur la manière dont une intervention contribue au développement d’un secteur ;Vous assurez la mise en place et le fonctionnement d’un système de suivi-évaluation efficace, à partir duquel est effectué le rapportage, la communication et la prise de décisions stratégiques ;Vous veillez à la bonne prise en compte des dimensions Droits de l’Homme et de l’équilibre du genre dans toutes les initiatives liées au projet.
Votre profil
Niveau de formation requisMaster  en Science Sociales, Sciences Politiques, Criminologie, Droit… ou équivalent.
(Un diplôme équivalent délivré par une organisation professionnelle telle police, gendarmerie… pourra être pris en considération)
Expériences requises Minimum 5 ans d’expérience pertinente dans le pilotage et la gestion de projets de développement international (y inclus la supervision d’équipe) ;
Minimum 3 ans d’expérience pertinente dans le domaine de la sécurité ;Minimum 3 ans d’expérience de travail pertinente en expatriation, de préférence sur le continent africain ;Une expérience dans des zones de conflits ou à risque constitue un atout ;Une expérience au sein ou en contact étroit des Forces de Sécurité Intérieure constitue un atout ;Une expérience antérieure dans le domaine de la formation professionnelle constitue un atout ;Une expérience dans plusieurs projets constitue un atout.
Compétences et connaissances requisesConnaissance approfondie des méthodologies de gestion de projet ;
Connaissance globale du secteur de la sécurité ;Compétences en monitoring et évaluation ;Compétences en gestion du changement ;Compétences en gestion des partenaires ;Vous parlez et écrivez couramment en français ou en néerlandais. Compte tenu de la langue de travail en RDC et du contexte international dans lequel vous travaillerez, une excellente connaissance du français et de l’anglais est donc exigée.  Vous vous engagez à respecter la vision, la mission et les valeurs d’Enabel (https://www.enabel.be/fr/content/vision-mission-valeurs-de-enabel).
Nous vous offronsUne fonction passionnante dans un environnement international.Un contrat de 48 mois basé à Kinshasa avec des déplacements réguliers vers les zones pilotes (encore à définir). Vous êtes engagé.e au sein d’Enabel dans la fonction « Intervention Manager ». Le package salarial de cette fonction correspond à notre barème (classe 6) et comprend le salaire mensuel brut, ainsi que des avantages liés à votre statut d’expatrié au sein d’Enabel tels qu’une indemnité d’éloignement, d’affectation, de pénibilité, la prise en charge des frais de logement (plafonnés), une allocation de déménagement, d’installation, la prise en charge des frais de scolarité des enfants accompagnants (plafonnés), un package d’assurances pour toute la famille dont l’assurance rapatriement, des billets d’avion aller-retour une fois/an pour toute la famille, etc. En cas d’expatriation sans les membres de la famille (personnes à charge), jusqu’à 6 billets d’avion aller-retour supplémentaires par an vers le pays d’origine ou toute autre destination (plafonnés suivant le règlement d’Enabel).Les différents montants varient en fonction de l’expérience pertinente reconnue pour la fonction, la composition familiale et la situation fiscale.
Cette publication peut donner lieu à la constitution d’une réserve de recrutement pour une durée de 3 ans pour toute fonction similaire.
Nos postes vacants sont ouverts à toute personne qui remplit les conditions décrites dans les offres d’emploi. Enabel s’engage en faveur de l’égalité des chances et de la diversité au sein de son personnel. Nous ne faisons pas de discrimination fondée sur le genre, l’origine, l’âge, la religion, l’orientation sexuelle, le handicap ou tout autre facteur que les compétences.
Cet appel à candidature est contingent de la signature d’une Convention de Contribution entre Enabel et la COFED pour la mise en œuvre du PARPIII par Enabel. Aucun contrat de travail définitif ne pourra être finalisé avant signature de ladite Convention. La prestation d’emploi ne pourra commencer que au plus tôt au lendemain de la signature de ladite Convention.
Intéressé(e)? Postulez au plus tard le 15/04/2021 ici en ligne et joignez votre CV actualisé et une lettre de motivation.

Seules les candidatures introduites via ce portail seront prises en considération. POSTULER

Laisser un commentaire