France

 Croix-Rouge recrute 01 Conseiller.ère juridique CICR

 Croix-Rouge recrute 01 Conseiller.ère juridique CICR

Le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge a pour mission d’alléger les souffrances humaines, de protéger la vie et la santé et de faire respecter la dignité humaine, particulièrement dans les conflits armés et d’autres situations d’urgence. Le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge comprend le Comité international de la Croix-Rouge (CICR), la Fédération internationale, et les sociétés nationales de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.
Le CICR, basé en Suisse, œuvre dans le monde entier pour fournir une assistance humanitaire aux personnes frappées par un conflit ou une situation de violence armée et faire connaître les règles qui protègent les victimes de la guerre.

Dans le cadre des activités du Comité International de la Croix-Rouge en France, le CICR cherche un/une Conseiller(ère) juridique (CDI)

Le/la conseiller(ère) juridique, en collaboration avec et sous la supervision de la conseillère juridique régionale, contribue aux activités de recherche et d’analyse juridique (droit international humanitaire, droits de l’homme) et à toutes activités visant à promouvoir le DIH et sa mise en œuvre effective en Europe et ainsi qu’à soutenir les activités (notamment « Protection ») de la délégation de Paris.

Responsabilités principales

Sous la supervision de la conseillère juridique régionale (CJR), le/la conseiller(ère) juridique :
• Effectue recherches et analyses du droit international, européen, et national (pays européens) dans le domaine de la mise en œuvre du DIH (en particulier traité sur le commerce des armes).
• Effectue recherches et analyses du droit international, européen (en particulier CEDH), et national (pays européens) dans tout domaine d’intérêt pour le CICR (cadre normatif relatif à la détention, migration, contre-terrorisme…).
• Est en charge des relations avec les cercles académiques en Europe, notamment le soutien à des formations en DIH, concours de plaidoirie en DIH et organisation d’une table ronde académique.
• Est en charge du suivi de l’évolution des poursuites et politiques de répressions des violations du DIH en Europe par les autorités étatiques judiciaires.
• Maintient et développe des contacts et partage des positions du CICR avec des interlocuteurs au niveau national et régional, notamment lors de la participation à des missions qu’il (elle) effectue seul ou avec des collègues.
• Soutien aux activités du département « Protection » de la délégation de Paris selon nécessité.
• Soutien aux autres activités de l’équipe juridique, notamment l’organisation d’évènements régionaux.

Expériences / Formation

• Master en droit international de préférence ; connaissance approfondie des droits de l’homme (cadre européen – CEDH) et du DIH.
• Deux ans minimum d’expérience professionnelle dans le domaine juridique ou de l’action humanitaire.
 Langues : français et anglais : très bon niveau oral et écrit (avec autant que possible une connaissance de la terminologie spécialisée) et bonne capacité rédactionnelle. Une ou d’autres langue(s) européennes (espagnol, italien, allemand,…) souhaitable.
• Personnalité rigoureuse et digne de confiance. Capable de s’intégrer et de travailler au sein d’une équipe multiculturelle.
• Capacité à travailler de façon autonome, à organiser son travail et à gérer de façon autonome ses dossiers tout en respectant les délais impartis.
• Disponibilité pour effectuer des déplacements professionnels en Europe.
• Bonnes connaissances informatiques (Word, Excel..).

Salaire

– Poste basé à Paris avec déplacements possibles en Europe
– CDI à temps plein
– Poste à pourvoir dès le 23 mars 2020
– Salaire sur base de la grille des salaires en vigueur au CICR
– Remboursement du Pass Navigo (100%)
– Tickets restaurant d’une valeur de 8.50 € par jour travaillé (60% payé par l’employeur)
– Mutuelle médicale complémentaire (50% payé par l’employeur)

Personne contact

Merci d’adresser CV et lettre de motivation par E-mail à : par_recrutement@icrc.org avant le 31/01/2020.

Les candidats doivent avoir l’autorisation de travailler en France

[subscribe]

Laisser un commentaire