Congo RDC

Concern Worldwide recrute 01 Conseiller en moyens d’existence

Concern Worldwide recrute 01 Conseiller en moyens d’existence – RDC

Concern Worldwide travaille en RDC depuis 1994. Nous sommes aujourd’hui l’une des principales organisations humanitaires opérant en RDC, mettant en œuvre des programmes nationaux de réponse rapide, de moyens de subsistance, d’eau, d’assainissement et d’hygiène (WASH) et de nutrition. Le rôle de conseiller.e en moyens d’existence offre une opportunité passionnante de soutenir le développement des programmes de moyens de subsistance existants et nouveaux de Concern en RDC et de s’assurer qu’ils sont mis en œuvre avec la plus grande qualité.

A propos du poste : Il s’agit d’un poste de 12 mois à durée déterminée basé à Goma avec 50 % de déplacements vers d’autres sites du projet, avec un salaire de niveau 4 (45,457 € – 50,509 €).

Vous serez rattaché(e) au/à la directeur.rice de programme et travaillerez directement avec les responsables et les agents des programmes de sécurité alimentaire et de moyens d’existence de Concern en RDC. Vous travaillerez également en étroite collaboration avec le.la Coordinateur.rice en moyens d’existence pour le consortium EAST, d’autres conseiller.es dans le pays (protection, genre et WASH), le directeur des urgences, les coordinateurs de zone, les coordinateurs de programme, l’équipe chargée de la qualité et du développement du programme, parmi d’autres.  Vous n’aurez pas de rapports directs, mais vous jouerez un rôle central dans le renforcement des capacités des gestionnaires de programmes de sécurité alimentaire et moyens d’existence. Vous serez le.la coordinateur.rice technique pour toutes les activités liées à la sécurité alimentaire et aux moyens de subsistance pour Concern RDC et assurerez la liaison avec les conseillers techniques du siège (agriculture, adaptation au changement climatique, protection sociale et filets de sécurité, argent liquide et marchés, etc.)

Nous aimerions que vous commenciez le plus tôt possible.

Votre objectif :

Le.la conseiller.e en moyens d’existence fournit un soutien technique à tous les projets de moyens de subsistance et de résilience de Concern en RDC, de la réponse humanitaire rapide à la programmation du développement à plus long terme. Cela inclut la fourniture d’une supervision stratégique pour le secteur, tout en construisant des systèmes et des capacités qui peuvent continuer le travail de qualité sans supervision permanente. Le titulaire du poste jouera également un rôle actif dans la coordination des programmes de remise à niveau de Concern, qui se concentrent sur le soutien aux moyens de subsistance et comprennent des activités conçues pour sortir les gens de la pauvreté : transferts d’argent, formation professionnelle, alphabétisation et formation à l’égalité des sexes, activités WASH et activités de maraîchage.

Le.la conseiller.e en moyens d’existence travaillera en liaison avec des collègues de l’ensemble de l’organisation afin de renforcer les connaissances et les capacités du personnel dans le pays, d’améliorer la qualité de nos programmes de moyens de subsistance et de nos interventions monétaires à objectifs multiples, et d’optimiser l’apprentissage et la capitalisation au sein des programmes et avec le siège. Le titulaire du poste contribuera activement à la stratégie de collecte de fonds de Concern dans le pays, en représentant l’organisation à l’extérieur si nécessaire et en développant des stratégies et du matériel de communication pour accroître la visibilité de nos programmes dans le pays. Il/elle encadrera les équipes de programme et fournira une supervision et des conseils pour le développement et la mise en œuvre du programme, en formant les équipes sur des sujets techniques si nécessaire.

À ce titre, vous serez chargé(e) de :

Soutien technique et coordination

  • En collaboration avec le personnel du programme et l’équipe de direction, diriger le déploiement et la mise en œuvre de la stratégie de Concern RDC en matière de moyens de subsistance, en mettant particulièrement l’accent sur l’approche graduelle, en veillant à ce que les activités du programme soient conformes à la stratégie du gouvernement, aux objectifs de l’organisation et aux ressources.
  • Améliorer la qualité du programme et assurer l’harmonisation des approches dans l’ensemble du programme en supervisant l’application précise des approches et méthodes techniques approuvées en matière de moyens de subsistance et en proposant des recommandations pour des approches innovantes en matière de sécurité alimentaire et de moyens de subsistance adaptées au contexte de la RDC et en particulier à la transition de l’action humanitaire vers la résilience et les interventions de développement à plus long terme (RRC, agriculture intelligente face au climat, etc.).
  • Fournir un soutien technique au personnel du programme de remise des diplômes sur une base continue avec des visites régulières sur les sites des projets pour évaluer les progrès, la qualité du programme et aider le personnel sur le terrain si nécessaire.
  • Assurer la capitalisation et l’harmonisation des programmes sera l’un de vos principaux objectifs.
  • Fournir un soutien technique aux équipes chargées de la mise en œuvre des interventions en espèces à des fins multiples (évaluations de marché, sélection et gestion des fournisseurs, participation au groupe de travail sur les espèces).
  • Soutenir le personnel dans la préparation de rapports réguliers sur l’état d’avancement des projets, selon les besoins, à l’intention des donateurs et d’autres organismes internes et externes, en veillant à l’exactitude et à la qualité technique de ces rapports.
  • Participer et contribuer à l’analyse contextuelle.
  • Aider à l’élaboration de documents d’information techniques, de notes conceptuelles et de propositions de haute qualité qui sont conformes aux préoccupations et aux stratégies sectorielles et qui répondent aux exigences des donateurs.
  • Participer à toutes les évaluations et réponses d’urgence multisectorielles menées par le programme national de Concern selon les instructions du responsable hiérarchique.
  • Veiller à ce que les questions transversales et d’intégration (genre et égalité, inclusion, protection, responsabilité, environnement, ainsi que VIH et SIDA et conflit le cas échéant) soient prises en compte dans la conception et la mise en œuvre des programmes, ainsi que dans les examens et les évaluations.
  • Renforcer la collaboration avec d’autres départements techniques pour soutenir la programmation intégrée de la résilience et améliorer l’impact

Plaidoyer, communication et visibilité

  • Participer de manière proactive aux réunions des clusters et des groupes de travail concernés et s’engager auprès des ONG internationales, des agences des Nations unies, des ministères et d’autres acteurs clés du secteur, en s’appuyant sur les réseaux existants et en les développant.
  • Assurer une liaison active et rechercher des possibilités de collaboration, de coordination et d’apprentissage avec d’autres partenaires techniques et financiers en RDC.
  • Promouvoir la consultation et l’interaction avec les conseillers du siège de Concern ainsi qu’avec les gestionnaires de programmes de moyens de subsistance et les conseillers d’autres institutions et organisations en RDC sur les tendances sectorielles émergentes et les meilleures pratiques.
  • Coordonner les activités de plaidoyer, de communication et de visibilité des projets de moyens de subsistance de Concern en RDC, conformément aux lignes directrices des donateurs en matière de communication et de visibilité.
  • Collaborer avec le coordinateur du développement des programmes et le responsable de la communication pour produire des documents d’information et d’autres publications, coordonner l’approbation avec les parties prenantes appropriées et assurer une diffusion plus large afin d’influencer la pratique et la politique et de promouvoir le travail de Concern Worldwide.
  • Diriger le lancement annuel de l’indice mondial de la faim dans le pays et participer à d’autres événements et ateliers stratégiques externes, le cas échéant.

Développement de projets, suivi, évaluation, responsabilité et apprentissage

  • Travailler en étroite collaboration avec le responsable du suivi et de l’évaluation et le coordinateur de la qualité des programmes afin de créer des lignes directrices, des cadres et des indicateurs de suivi et d’évaluation techniquement solides pour les projets, conformément aux documents approuvés par les donateurs.
  • En collaboration avec les équipes du programme, aider le responsable du suivi et de l’évaluation à élaborer et à mettre en œuvre des systèmes solides de suivi de la mise en œuvre et des résultats du programme.
  • Soutenir le personnel de suivi et d’évaluation et les gestionnaires de programme dans la réalisation de bases de référence et d’évaluations, y compris des études de marché, des enquêtes de suivi post-distribution, des études de la chaîne de valeur et des analyses des parties prenantes.
  • Effectuer des visites de soutien au suivi dans les zones de programme lorsque la sécurité le permet afin d’évaluer les performances par rapport aux objectifs et indicateurs convenus du programme.
  • Travailler avec l’équipe chargée du développement et de la qualité du programme afin d’identifier et de documenter les enseignements tirés du programme, les cas de réussite et les bonnes pratiques, et de diffuser ces enseignements auprès de publics internes et externes, le cas échéant.
  • Participer et contribuer activement aux ateliers du programme, aux réunions de lancement et de clôture, aux réunions d’évaluation annuelle et à d’autres événements stratégiques dans le pays.
  • Examiner les rapports des donateurs et s’assurer qu’ils contiennent les données désagrégées nécessaires.

Renforcement des capacités, ressources humaines et supervision

  • Fournir un soutien technique et un encadrement au personnel chargé des moyens de subsistance par le biais d’appels, de visites et d’un suivi étroit, et fournir des conseils techniques à d’autres partenaires.
  • Concevoir une stratégie globale de renforcement des capacités pour le personnel du programme en identifiant les besoins de formation et en mettant en œuvre l’élaboration d’un plan de formation et l’organisation des formations identifiées.
  • Participer au recrutement, à l’intégration et à l’évaluation technique du personnel des programmes nationaux, selon les besoins. Il s’agit notamment de contribuer à la préparation des demandes d’emploi, des descriptions de poste, des termes de référence, etc.

Autres

  • Participer à des initiatives de planification stratégique au niveau national et accomplir d’autres tâches déterminées par la hiérarchie.
  • Adhérer pleinement aux engagements et aux règles de la politique de protection des participants au programme et du code de conduite de Concern (P4 et CdC), y compris le respect de la confidentialité.
  • Entreprendre toute autre tâche pertinente et raisonnable demandée par le supérieur hiérarchique.
  • Soutenir l’élaboration et la mise en œuvre du plan stratégique national dans le contexte des priorités et des besoins du secteur de la sécurité alimentaire et des moyens de subsistance.

Expériences / Formation

Essentiel :

  • Diplôme en études du développement, en agriculture, en réduction des risques de catastrophes ou dans une autre discipline connexe.
  • Expérience avérée (au moins 5 ans) à des postes de direction et de gestion de programmes dans le secteur de la sécurité alimentaire et des moyens de subsistance, en collaboration avec des gouvernements nationaux, des ONGI, des ONG, des organisations communautaires et d’autres groupes de la société civile.
  • Connaissance et expérience des stratégies de réduction des risques de catastrophes (RRC), de l’agriculture intelligente face au climat et des approches d’adaptation et de résilience au changement climatique.
  • Connaissance et expérience des interventions en espèces dans des situations de crise complexes.
  • Connaissance des méthodes participatives et des méthodes de collecte de données, y compris une expérience dans l’analyse quantitative et qualitative des données relatives à la sécurité alimentaire et aux moyens de subsistance.
  • Compréhension approfondie des questions de genre, d’égalité et de protection.
  • Engagement clair et expérience en matière de développement et d’encadrement du personnel, combinés à la capacité de fournir un retour d’information direct et exploitable.
  • Solides compétences en matière de coordination, tant au niveau interne entre les secteurs de programmation et les équipes de soutien, qu’au niveau externe avec les partenaires chargés de la mise en œuvre.
  • Capacité à établir et à maintenir des relations efficaces avec des représentants de haut niveau des donateurs, des ONGI et des structures gouvernementales et à représenter l’organisation au niveau national ou international dans le cadre d’un projet.
  • Connaissance des principaux outils utilisés par les organismes donateurs, tels que les cadres logiques, les chaînes de résultats, les théories du changement, la gestion axée sur les résultats et les systèmes d’administration financière.
  • Maîtrise du français et de l’anglais, excellentes compétences écrites et orales en français.
  • Solides compétences analytiques, interpersonnelles, de communication et d’organisation.
  • Capacité à travailler de manière autonome et à gérer un flux de travail important.

Souhaitable :

  • Une compréhension de la responsabilité telle qu’elle est appliquée dans le cadre des programmes humanitaires et de développement ; une bonne connaissance de la norme humanitaire de base et de son application.
  • Connaissance et expérience de l’approche de la remise des diplômes
  • Comprendre les politiques de protection des participants aux programmes et les normes humanitaires internationales.
  • Expérience de travail dans la région.
  • Expérience de la gestion financière et des processus de conformité des donateurs.

Salaire

Veuillez voir la description de poste.

Comment postuler

Les candidatures en français sont les bienvenues

Toutes les candidatures doivent être soumises via notre site web à l’adresse https://jobs.concern.net avant la date de clôture. Les CV ne doivent pas dépasser 4 pages.

Concern Worldwide est une organisation humanitaire internationale non gouvernementale basée en Irlande qui se consacre à la réduction de la souffrance et travaille à l’élimination définitive de l’extrême pauvreté dans les pays les plus pauvres du monde.

Cliquez ici pour postuler

jobs.concern.net/jobs/international/vacancy/advisor—livelihoods-2169-eastern-drc/2187/description

Laisser un Commentaire