France

CONCERN WORLDWIDE recruits 01 Programme Manager Livelihoods (CAR)

CONCERN WORLDWIDE recruits 01 Programme Manager Livelihoods (CAR)

A propos du rôle

Le poste de PM chargé des moyens de subsistance et de la résilience communautaire est un poste de remplacement de 12 mois, non accompagné, basé à Bossembele, dans la préfecture d’Ombella M’Poko, avec de fréquents déplacements sur les lieux des projets et un salaire de grade 3 (39,128 – 43,476€).

Le PM rendra compte au coordinateur de zone à Bossembele et gèrera deux assistants nationaux au manager de programme (un chargé des conflits, du genre et de la réduction des risques de catastrophes et un chargé de la sécurité alimentaire et des moyens de subsistance), quatre agents et six assistants de terrain. Il/elle sera responsable d’une équipe de 12 personnes. Il/elle travaillera en étroite collaboration avec le coordinateur de zone, le PM santé / nutrition, le directeur de programme, le coordinateur logistique et le responsable des ressources humaines.

Objectifs

The Livelihoods and Community Resilience PM will implement, lead and manage the Food Security and Livelihoods as well as the Conflict, Gender and DRR (CGDRR) components of Concern Worldwide’s integrated programme “MAINGO Ti E” (Development with us) funded by Irish Aid in Bossembele, Ombella M’Poko prefecture in CAR.

Le PM chargé des moyens de subsistance et de la résilience communautaire mettra en œuvre et gérera les volets “Sécurité alimentaire et moyens de subsistance” ainsi que “Conflit, genre et RRC” (CGDRR) du programme intégré “MAINGO Ti E” de Concern Worldwide (Développement avec nous) financé par Irish Aid à Bossembele, dans la préfecture d’Ombella M’Poko en RCA.

Les responsabilités du PM chargé des moyens de subsistance et de la résilience communautaire sont les suivantes :

Implementation des programes

General

  • -Veiller à ce que le programme réponde aux besoins des plus pauvres et des plus vulnérables ;
  • -Assurer la participation de la communauté à la mise en œuvre du programme par le biais de mécanismes appropriés ;
  • Renforcer les capacités de tous les membres de l’équipe affectée au projet en matière de planification des activités, de facilitation et de rédaction de rapports ;
  • Inspirer un sentiment de confiance et d’engagement au sein de l’équipe et entre elle en ce qui concerne les communautés avec lesquelles nous travaillons, le programme lui-même et les procédures de Concern ;
  • Veiller à ce que les thèmes transversaux tels que la responsabilité, l’égalité, le genre et la protection soient intégrés dans le programme et respectent les normes humanitaires fondamentales (CHS) ;
  • Assurer la coordination avec d’autres organisations situées dans le même lieu afin de garantir que les calendriers, les ensembles de mesures et les conditions soient convenus de manière à réduire au minimum les problèmes et les questions de sécurité et à organiser des activités communes chaque fois que cela est possible ;
  • Assurer la liaison avec d’autres partenaires de mise en œuvre dans le cadre de programmes similaires pour garantir une coordination appropriée des interventions ;
  • Assurer la liaison avec tous les conseillers techniques concernés au niveau du siège et avec d’autres équipes de programmes similaires dans les pays concernés, afin de garantir la qualité du programme.

Volet sécurité alimentaire et moyens de subsistance :

  • Superviser la mise en œuvre de la composante “sécurité alimentaire et moyens de subsistance” du programme en fournissant une orientation stratégique et en veillant à la qualité, au respect des délais et à l’exécution conformément au plan d’activité et aux cadres de résultats ;
  • Veiller à ce que le programme respecte les approches de Concern en matière de sécurité alimentaire et de moyens de subsistance, les meilleures pratiques et toutes les politiques et procédures internes ;
  • Renforcer la capacité de résilience de la communauté et assurer sa participation à la mise en œuvre du programme par le biais de mécanismes appropriés, notamment le mécanisme de plainte et de réponse (CRM).

Volet “Conflits, genre et RRC” (CGDRR) :

  • Superviser la mise en œuvre de la composante “Conflits, genre et RRC” du programme, en fournissant une orientation stratégique et en veillant à la qualité, au respect des délais et à l’exécution conformément au plan d’activité et au cadre de résultats ;
  • Veiller à ce que le programme respecte les politiques de Concern en matière de conflit, de genre et de RRC, les meilleures pratiques et toutes les politiques et procédures internes ;
  • Renforcer la capacité de la communauté à traiter de manière adéquate et efficace les questions liées au genre, aux conflits et aux catastrophes.

Gestion de programme:

  • Gérer les activités FSL et CGDRR en veillant à ce qu’elles atteignent les buts et objectifs visés et aient un impact, et informer la coordination en cas de retards ou de problèmes de mise en œuvre ;
  • Assurer l’atteinte des résultats selon les indicateurs identifiés concernant les résultats du cadre logique, et selon la planification annuelle et les engagements pris avec les bénéficiaires ;
  • Réviser les plans opérationnels du programme (chronogramme, plan de passation des marchés) sur la base du plan soumis aux donateurs, de la mise en œuvre jusqu’à présent et selon les meilleures pratiques, le cas échéant ;
  • Identifier les domaines dans lesquels des améliorations et des innovations peuvent être proposées pour accroître l’impact, en identifiant et en incorporant les leçons apprises dans la conception du programme ;
  • Assurer la liaison avec les départements de la logistique, de l’administration/des ressources humaines et des finances pour veiller à ce que le programme soit mis en œuvre conformément aux procédures – veiller à ce que l’équipe s’engage également ;
  • Veiller à ce que le matériel, l’équipement et les autres articles soient commandés et reçus en temps voulu, et qu’ils soient de la qualité requise ;
  • Assurer le suivi des commandes et des achats auprès de la logistique, et engager l’équipe dans le suivi également ;
  • Contribuer à la réflexion stratégique et aux décisions politiques sur l’intégration de la gestion des risques (genre, conflits, catastrophes) dans la réponse humanitaire de Concern dans le pays ;
  • Archiver les documents financiers, logistiques et de programme ;
  • Mettre à jour l’analyse des conflits, de l’égalité des sexes et de la RRC en RCA, en identifiant les points forts, les lacunes et les domaines qui nécessitent une plus grande attention.

Gestion d’equipe:

  • Recruter si nécessaire, gérer et soutenir le personnel du programme en veillant à ce qu’il y ait une structure clairement définie, une description de poste actualisée et des mécanismes de compte rendu pour chaque membre de l’équipe ;
  • Soutenir et diriger le personnel pour sa pleine intégration dans l’équipe FSL et CGDRR et assurer sa participation ouverte à la conception, la planification et la mise en œuvre du programme ;
  • Veiller à ce que le personnel exécute chacune de ses activités avec la qualité et la responsabilité requises ;
  • Elaborer des chronogrammes mensuels avec les assistants de projet, et en assurer le suivi avec eux sur la base de ces chronogrammes. Veiller à ce que chaque membre du personnel fasse de même avec ses subordonnés ;
  • Attendre de chaque membre du personnel qu’il remplisse ses rapports d’activité dans les délais impartis et que ceux-ci soient examinés par l’assistant de projet (APM) ou par vous-même. L’équipe doit les compiler dans un rapport mensuel ;
  • S’assurer que tout le personnel du programme est géré conformément aux politiques et procédures de Concern et veiller à ce que tout le personnel comprenne pleinement l’organisation et la mission, la vision, les valeurs, les politiques, les procédures et les objectifs stratégiques du programme, et s’y engage ;
  • Aider à fournir ou coordonner la formation nécessaire à la réalisation d’activités de qualité ;
  • Assurer un suivi régulier de la satisfaction du personnel et échanger des informations sur les relations professionnelles avec le personnel ;
  • Convenir d’objectifs clairs en matière de performances et de développement pour tous les subordonnés directs, et veiller à ce que tous les membres de l’équipe aient des objectifs correctement fixés et que les évaluations des performances soient effectuées en temps utile;
  • Prendre des mesures actives pour traiter les questions d’égalité, en particulier en matière de genre, dans les activités de programme et les activités opérationnelles (par exemple les RH).

Gestion et rapports financiers

  • Élaborer un plan de travail et de dépenses clair et veiller à ce que le programme soit mis en œuvre dans le cadre du budget et du calendrier convenus/approuvés ;
  • Gérer le budget du programme, y compris le suivi mensuel des dépenses par rapport au budget, conformément aux procédures et aux lignes directrices financières de Concern ;
  • Veiller à ce que les lignes budgétaires soient utilisées de manière appropriée et prendre les dispositions nécessaires en cas de dépassement ou de sous-utilisation au cours de l’année ;
  • En collaboration avec les assistants de projet et le coordinateur de zone, examiner les rapports financiers et fournir un retour d’information au département financier sur les écarts ;
  • Élaborer des révisions budgétaires internes avec le soutien du coordinateur de domaine et de l’équipe financière et conformément au calendrier ;
  • Développer le budget du programme pour 2022.

Suivi et évaluation, apprentissage et plaidoyer :

  • Gérer le programme conformément au cadre axé sur les résultats (y compris le cadre logique) et au plan de suivi et d’évaluation ; et veiller à ce que les équipes soient responsables et comprennent les processus ;
  • S’assurer que l’équipe connaît et comprend les exigences et les méthodologies de S&E, qu’elle comprend ses rôles et responsabilités, et qu’elle assure la liaison avec les équipes de S&E et les soutient ;
  • Veiller à ce que les informations concernant les activités du programme et les bénéficiaires soient régulièrement saisies, stockées et analysées conformément au plan de S&E établi ;
  • Organiser régulièrement des réunions de coordination des équipes ;
  • Superviser les initiatives de collecte et d’analyse de données régulières et annuelles ;
  • Veiller à ce que les bénéficiaires aient accès aux mécanismes de plainte et de retour d’information et que les données soient contrôlées et les réponses données dans des délais appropriés en liaison avec le point focal de la CRM;
  • Veiller à ce que des rapports de qualité sur le programme soient produits et soumis au coordinateur de zone en temps utile, conformément au calendrier;
  • Partager les bonnes pratiques et les idées avec les autres PM concernés par la RCA.
  • Capturer les apprentissages clés sur les activités du programme et développer la stratégie de sortie du programme.
  • Fournir un soutien politique et des informations dans le contexte des négociations/débats sur les conflits, le genre et la RRC.

Sécurité

  • Surveillance de la sécurité du programme – veiller à ce que tout le personnel du programme respecte strictement le plan de gestion de la sécurité (SMP) et les SOPs;
  • Prendre les mesures de sécurité supplémentaires ou complémentaires nécessaires conformément au SMP si nécessaire dans la zone d’intervention du programme, avec l’approbation préalable du coordinateur de zone ;
  • Veiller à ce que le personnel communique les incidents de sécurité en temps utile ;
  • Fournir en temps utile des informations, des mises à jour et des alertes de sécurité au coordinateur de zone et/ou au membre de l’équipe de gestion de la sécurité.

Networking:

  • Organiser la présence / représenter Concern aux réunions de coordination nationales et locales pour vos secteurs.
  • Avec le soutien du directeur de programme, explorer les opportunités stratégiques avec les principales parties prenantes afin de maximiser les synergies entre la sécurité alimentaire, les moyens de subsistance, les conflits, le genre et la RRC dans le pays et éventuellement développer des notes conceptuelles pour d’éventuelles interventions conjointes ;
  • À la demande du coordinateur de zone, entreprendre d’autres tâches de représentation ;
  • Participer aux dialogues politiques au niveau national avec les principaux partenaires, y compris les ministères de tutelle, les donateurs, les ONG, le secteur privé et la société civile, en s’appuyant sur les orientations politiques internationales pertinentes et en veillant à leur cohérence ;
  • Plaider pour les questions liées aux conflits, à l’égalité des sexes et à la RRC auprès des autorités, des partenaires et des groupes concernés. Influencer l’ordre du jour et la fixation des priorités dans les réunions des groupes thématiques et les mécanismes de coordination pertinents.

Autres

  • Soutenir la mise en œuvre et l’actualisation de la stratégie de Concern pour la RCA.
  • Contribuer aux initiatives de responsabilité organisationnelle, notamment en supervisant le déploiement des engagements de Concern dans le cadre des normes humanitaires de base (CHS) ;
  • Adhérer pleinement aux engagements et aux règles du Code de conduite (CoC) de Concern et aux politiques de sauvegarde qui lui sont associées, y compris le respect de la confidentialité et l’obligation de rendre compte.
  • Signaler au responsable approprié toute violation du code de conduite et des politiques de sauvegarde de Concern, ainsi que des politiques de lutte contre la fraude et de dénonciation des abus ; il s’agit d’une obligation pour tout le personnel.
  • Entreprendre toute autre tâche pertinente qui pourrait être assignée par le coordinateur de zone ou le directeur de programme.

Vos compétences et votre expérience incluront :

  • Qualification dans une discipline technique pertinente ;
  • Au moins trois ans de gestion de programmes à responsabilité croissante, en particulier sur les programmes de subsistance dans les zones rurales éloignées.
  • Expérience de travail dans des zones difficiles et peu sûres et volonté de travailler et de vivre dans un environnement éloigné.
  • Expérience pertinente en matière de supervision, de gestion/encadrement et de formation d’autres personnes.
  • Expérience des relations avec les autorités locales, les ONG nationales et internationales et les agences des Nations unies.
  • Connaissance des finances, de la logistique et de l’administration.
  • Expérience de la surveillance et de la communication des budgets dans le cadre d’un programme et de la garantie d’une utilisation efficace et responsable des fonds ;
  • Compréhension manifeste des processus et des outils de suivi et d’évaluation.
  • Compétences avérées en matière d’analyse, de planification et de gestion du temps.
  • Aptitude avérée à rédiger des rapports, des recherches et de la documentation et expérience dans la rédaction de propositions.
  • Excellentes aptitudes à communiquer en français, tant à l’écrit qu’à l’oral, et connaissance pratique de l’anglais.

Toutes les candidatures doivent être soumises via notre site web à l’adresse https://jobs.concern.net avant la date de clôture. Les CV ne doivent pas dépasser 4 pages.

En raison de l’urgence de ce poste, les candidatures seront régulièrement présélectionnées et nous pourrions proposer des postes avant la date de clôture.

Laisser un commentaire