Recrutements au Sénégal

CEDEAO recrute 01 Chargé des Affaires Juridiques

CEDEAO recrute 01 Chargé des Affaires Juridiques

CEDEAO

Dakar, Sénégal
Humanitaire (ONG, Associations, …), Projet/programme de développement

Chargé des Affaires Juridiques
INTITULÉ DU POSTE Chargé des Affaires JuridiquesINSTITUTION Groupe Intergouvernemental d’Action contre le Blanchiment d’Argent et le Financement du Terrorisme (GIABA /CEDEAO)GRADE P4SALAIRE ANNUEL UC50, 354.45    USD 79,449.26STATUT PERMANENTDIRECTION DIRECTION DE L’ÉVALUATION ET DE LA CONFORMITÉDÉPARTEMENT AFFAIRES JURIDIQUES ET RÉPRESSION CRIMINELLESUPÉRIEUR HIÉRARCHIQUE CHARGÉ PRINCIPAL DES AFFAIRES JURIDIQUES ET DE LA RÉPRESSION CRIMINELLESUPERVISION Juristes P2/P3
LIEU DE TRAVAIL DAKAR, SENEGAL APERCU DES TÂCHES
Placé sous la supervision et les directives du Responsable Principal des Affaires Juridiques et de la Répression Criminelle, le Chargé des Affaires Juridiques sera responsable des tâches ci-après :
RÔLE ET RESPONSABILITÉS
·     Participer aux exercices d’évaluation mutuelle du GIABA et rédiger des rapports sur les sections des Rapports d’évaluation mutuelle (REM) portant sur les mesures juridiques et résultats d’efficacité ;
·     Superviser l’Unité Juridique ;
·     Coordonner les exercices d’évaluations mutuelles des Etats membres;
·     Participer à : la formation des évaluateurs ; la formation préalable à l’évaluation ; la formation sur les Normes et la Méthodologie du GAFI ;
·     Examiner les rapports d’évaluations mutuelles tels qu’ils pourraient lui être assignés et servir en qualité de réviseur pour d’autres évaluations mutuelles ;
·     Analyser les rapports de suivi soumis par les États membres dans le cadre du processus d’évaluation mutuelle ;
·     Coordonner les réunions du Groupe sur l’évaluation et la conformité du GIABA ;
·     Entreprendre l’identification, la conception et la mise en œuvre d’activités de renforcement des capacités dans le secteur juridique ;
·     Organiser des activités de renforcement des capacités sur les questions liées au cadre juridique à l’intention des parties prenantes pertinentes dans les États membres ;
·     Aider à l’élaboration et à la révision du cadre juridique de LBC/FT aux niveaux national et régional ;
·     Apporter sa contribution à la révision des normes et méthodologie du GAFI, des documents d’orientation et des meilleures pratiques, des procédures universelles d’évaluations mutuelles (EM) et des processus et procédures d’EM du GIABA et d’autres instruments dans le but d’améliorer la conformité aux exigences de la LBC/FT par les États membres ;
·     Élaborer des projets de rapports pour les Réunions statutaires du GIABA (Réunion plénière de la Commission technique ; Comité ministériel du GIABA (GMC) et autres fora), le cas échéant ;
·     Apporter sa contribution aux Rapports annuels du GIABA, aux Plans stratégiques, au Plan de travail annuel ou à toute autre publication pertinente du GIABA et/ou des membres du Réseau mondial de la LBC/FT ;
·     Tenir une base de données juridiques des lois et règlements de la LBC/FT ainsi que la jurisprudence des États membres ;
·     Participer à l’évaluation des besoins d’assistance technique des États membres dans le domaine des questions juridiques relatives à la conformité aux exigences de la LBC/FT ;
·     Fournir au GIABA les services juridiques qui pourraient lui être demandés de temps à autre ;
·     Effectuer d’autres tâches qui pourraient lui être assignées de temps à autre par son superviseur hiérarchique.
DIPLÔMES UNIVERSITAIRES ET EXPÉRIENCE
•     Être titulaire d’un diplôme de Licence en droit ou équivalent obtenu dans une université reconnue avec une spécialisation en Droit International, Administration ou Commerce;
•     Justifier de 7 années d’expérience progressive assumée de manière progressive en tant que juriste d’une profession juridique dans un département intergouvernemental ou d’un gouvernement ou dans un cabinet privé est souhaitable ;
•     Disposer de connaissance en droit international ; être à mesure d’appliquer l’expertise juridique à l’analyse d’un large éventail de questions et problèmes juridiques complexes et inhabituels et à l’élaboration de solutions innovantes et créatives ;
•     Avoir une bonne connaissance des questions juridiques relatives aux fonctions, à la structure et aux activités des organisations internationales ;
•     Avoir des compétences en rédaction juridique et être capable de préparer des mémoires, avis ou soumissions juridiques, ainsi qu’une variété d’instruments juridiques et de documents connexes.
LIMITE D’AGE
Etre âgé de moins de 50 ans. Cette disposition ne s’applique pas aux candidats internes
COMPÉTENCES CLÉS RELATIVES À LA CEDEAO
·      Avoir la capacité d’amener les groupes à travailler ensemble de manière coopérative, en suscitant une participation active, en créant une atmosphère de respect et d’ouverture et en appliquant des techniques efficaces d’animation de groupe, à explorer leurs potentiels, à les motiver et à les guider ;
·     Organiser et diriger un groupe de travail interdivisions en vue d’élaborer des solutions créatives pour faire face aux problèmes et/ou diriger un petit groupe de professionnels de premier échelon et de personnel de soutien administratif ;
·     Veiller au respect scrupuleux de la hiérarchie ;
·     Développer des techniques de formation en cours d’emploi combinées à d’excellentes compétences en matière d’encadrement et de mentorat ; avoir une connaissance des nouvelles approches d’orientation du personnel pour faciliter la compréhension du poste et de l’organisation ;
·     Être en mesure d’assigner des tâches à des subordonnés directs et de fournir une rétroaction en temps opportun et cohérente concernant la compétence et l’efficacité techniques ;
·     Avoir la capacité de représenter efficacement l’organisation devant les parties externes.
•     Avoir la capacité de prendre en compte l’impact d’un changement d’orientation des programmes en fonction des besoins des parties prenantes internes et externes ;
•     Être en mesure de promouvoir et de prendre en compte la rétroaction du personnel en vue de rationaliser les processus afin de tenir les délais pertinents par rapport aux attentes des clients ;
•     Être capable de garder son sang-froid et de se concentrer sur son objectif dans des situations de forte pression ;
•     Développer des compétences en résolution de problèmes, en médiation et en règlement de conflits pour faire face aux écarts, plaintes, goulots d’étranglement, contraintes de temps affectant la qualité et la quantité des services fournis aux clients ;
•     Être capable de prévoir les besoins et attentes croissants des clients, afin d’améliorer en permanence la qualité, les délais, la prestation des services et de répondre aux questions des clients en temps opportun ;
•     Être capable de communiquer ouvertement avec les clients, de les tenir informés des progrès et questions nécessitant une attention/des résolutions.
•     Avoir la capacité de travailler sous pression.
•     Avoir la capacité de mettre en œuvre des changements de programme de manière à garantir un environnement de travail exempt de préjugés et une application juste et équitable des nouvelles règles/réglementations ;
•     Faire montre d’expérience et de capacité en termes de conformité aux politiques, buts, objectifs et principes de valorisation de la diversité dans l’exercice des tâches et responsabilités quotidiennes ; promotion/modélisation de comportements qui démontrent la tolérance et la compréhension des diverses cultures ;
•     Rester objectif dans la gestion des conflits, indépendamment des différences culturelles/de points de vue, des différences liées au genre, et inciter les autres membres du personnel à surmonter les préjugés et différences culturelles et celles liées au genre ;
•     Avoir la capacité de créer de la valeur en tirant parti des diverses capacités et contributions provenant des diverses cultures, du personnel et des clients ;
•     Avoir la capacité et la responsabilité d’intégrer les perspectives liées au genre et de garantir une participation égale des femmes et des hommes dans tous les domaines de travail ;
•     Être en mesure de créer un environnement interactif diversifié et inclusif qui tire parti de dynamiques diverses regroupant des pratiques innovantes ;
•     Avoir la capacité de rechercher les meilleures pratiques afin de prendre des décisions organisationnelles pertinentes pour la gestion de la diversité, en veillant à ce que les activités de projet et de programme identifient les secteurs vulnérables et comportent des contrôles systémiques.
•     Avoir une parfaite connaissance des institutions de la CEDEAO et des relations entre les différents organes, notamment en ce qui concerne les programmes/secteurs de travail liés au présent poste ;
•     Avoir une bonne connaissance des approches d’élaboration de politiques et de programmes d’une organisation internationale ainsi que de la gestion de projets ;
•     Avoir une bonne connaissance des règles, processus et procédures d’une organisation internationale, de la pertinence des tâches liées à son propre poste ;
•     Avoir une parfaite connaissance des tendances, indicateurs, défis et opportunités de développement des États membres en ce qui concerne les projets/programmes assignés au présent poste.
•     Faire preuve de créativité et de flexibilité pour se départir des méthodes traditionnelles dans le cadre de l’élaboration de nouvelles procédures, de nouveaux processus et outils, en recourant à la technologie pour simplifier les méthodes et approches chaque fois que cela est possible ;
•     Être capable de réévaluer les procédures actuelles et proposer des améliorations afin de garantir un processus efficace et rationalisé ;
•     Être capable de recueillir et de résumer des informations pour prévoir les opinions des parties prenantes sur une nouvelle politique/de nouveaux programmes ; et avoir d’excellentes compétences analytiques pour évaluer les politiques et tendances externes lors de l’examen des options, avantages, inconvénients et recommandations en matière de politiques/programmes ;
•     Être capable de faire une synthèse des informations complexes recueillies auprès de diverses sources externes et internes et de les diffuser à d’autres entités de manière logique ;
•     Être en mesure d’appliquer la méthodologie appropriée pour découvrir ou identifier les questions     de politique et les préoccupations en matière de ressources.
•     Être capable d’évaluer, d’intégrer et de communiquer les derniers développements dans le domaine de spécialité en ayant recours aux directives et critères de l’institution/agence ;
•     Développer des compétences en relations interpersonnelles, en négociation, en réseautage et en présentation assorties des capacités avérées à influencer, expliquer des informations complexes et à faire preuve d’empathie et d’ouverture d’esprit ;
•     Être en mesure de démontrer une compétence opérationnelle dans l’utilisation de l’ordinateur pour communiquer à l’aide d’outils technologiques ;
•     Avoir la capacité de transmettre des informations de façon claire et concise, de manière succincte et organisée aussi bien à travers des expressions écrites qu’orales ;
•     Faire preuve d’une écoute attentive afin d’encourager les membres de l’équipe à mieux communiquer entre eux, à faire preuve de sollicitude et à se sentir valorisés ; et de favoriser l’implication des agents dans l’ensemble des institutions et agences ;
•     Avoir une parfaite maîtrise des technologies de l’information et de la communication (TIC) ;
•     Avoir une bonne maîtrise de l’expression orale et écrite dans l’une des langues officielles de la Communauté de la CEDEAO (anglais, français et portugais). La connaissance d’une autre langue constituerait un atout supplémentaire.
•     Avoir une bonne connaissance des cycles de planification interne et être capable de contribuer à l’élaboration et à la mise en œuvre de la politique à l’échelle communautaire ou institutionnelle en déterminant le public cible, en créant des coalitions avec la population appropriée et en assurant le suivi des progrès ;
•     Pouvoir tenir compte des circonstances, facteurs et tendances externes lors de l’organisation des activités du projet afin de garantir de meilleurs résultats ;
•     Avoir la capacité d’examiner les résultats du processus, la correspondance, les rapports et documents de politique afin d’élaborer des plans réalisables ;
•     Savoir tenir des réunions avec le personnel, les parties prenantes, collègues et autres personnes afin de déterminer les besoins de l’organisation en matière de programmes et/ou de projets, et d’ajuster les plans et activités en conséquence ;
•     Être en mesure d’ajuster les plans de projet en fonction des contributions du personnel et des parties prenantes et/ou la capacité de concevoir et de mettre en œuvre des directives, outils et modèles afin d’adapter les programmes et services nouveaux ou révisés.
Les candidatures devront être transmises à l’adresse : b17legalofficer@ecowas.int

Les candidats souhaitant proposer leur candidature pour un poste doivent télécharger le formulaire de demande d’emploi (JOB APPLICATION FORM) https://www.ecowas.int/current-careers/?lang=fr, le remplir et l’envoyer en pièce jointe en plus de leur CV à l’adresse électronique indiquée.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :