Recrutements au Sénégal

Carrefour International recrute 01 Responsable de la santé sexuelle et reproductive et droits connexes (SSRD)

Carrefour International recrute 01 Responsable de la santé sexuelle et reproductive et droits connexes (SSRD)

Description de tâches

PositionResponsable de la santé sexuelle et reproductive et droits connexes (SSRD)
Lieu de travailKédougou, Sénégal
SuperviseurDirecteur de projet
Type de positionContractuel, 15 mois, temps plein
Date de début contrat5-10 janvier 2023

Carrefour International

Carrefour International est une organisation de coopération internationale qui œuvre à la réduction de la pauvreté et à lapromotion les droits des femmes dans le monde. Appuyé chaque année par des volontaires, Carrefour International travaille enpartenariat avec des organisations locales dans 8 pays, afin de mettre à contribution les compétences, les expertises et lesressources, du Nord et du Sud, requises pour permettre aux populations de surmonter la pauvreté et défendre leurs droits.

Le travail de Carrefour avec ses partenaires au Sénégal s’intègre directement aux priorités d’Affaires mondiales Canada et dugouvernement du Sénégal dans leur stratégie de lutte contre la pauvreté et l’amélioration des conditions de vie des populationsvulnérables.

Titre du projet : « Ma Voix, Ma Santé : améliorer la santé sexuelle et reproductive des adolescentes et adolescents au Sénégal »

Aperçu du projet : le projet « Ma Voix, Ma Santé » financé par Affaires mondiales Canada vise à améliorer l’accès, la qualité etl’utilisation des services en santé sexuelle et reproductive pour les adolescentes et adolescents de la région de Kédougou, auSénégal. Le projet « Ma Voix, Ma Santé » sera mis en œuvre par Carrefour International en partenariat avec trois organisationsde développement local et international, sur une période de 5 ans (2019-2024).

Aperçu du poste : En tant que membre spécialiste de l’équipe de projet, la personne responsable SSRD relève du directeur deprojet et assume un rôle stratégique dans le développement et la mise en œuvre de la stratégie SSRD à travers l’ensemble desactivités du projet DAMCAM. La personne responsable SSRD s’engage à apporter son expertise au quotidien à l’ensemble desmembres du projet afin d’appuyer la mission, la vision et les objectifs du projet.

Contexte général :

  • Travailler en partenariat avec les autres membres du personnel de l’équipe du projet afin de fournir des informations, des outils et de l’appui technique pertinents à l’atteinte des résultats du projet.
  • Fournir un leadership en SDSR et être un conseiller de confiance sur la thématique de la SDSR auprès du directeur de projet et de son équipe.
  • S’assurer que tous les domaines de responsabilité soient exercés dans le respect de la mission, des valeurs, des politiques et des procédures, des normes et des systèmes de Carrefour International.

Principales responsabilités :

  • Coordonner le calendrier et la mise en œuvre des activités en santé et droits sexuels et reproductifs (SDSR) pour le projet (journées de gratuité PF/SSR, sensibilisation sur la gestion de l’hygiène menstruelle, formation sur la confection des serviettes hygiéniques réutilisables, etc.) ;
  • Appuyer l’équipe projet dans la mise en place d’un dispositif d’alerte servant à assurer la redevabilité et la durabilité des services de SDSR, suivi par les adolescentes et les adolescents ;
  • Travailler avec l’équipe terrain et les partenaires pour assurer que les campagnes d’information, d’éducation et de prévention dans les communautés soient réalisées convenablement ;
  • Assurer le plaidoyer auprès de partenaires stratégiques pour la recherche de fonds à l’opérationnalisation de services en SDSR ;
  • Contribuer à renforcer la visibilité des informations et des connaissances en SDSR ;
  • Participer à mieux adapter les services de santé sexuelles et reproductive aux besoins spécifiques des femmes, des adolescentes et des adolescents ;
  • Soutenir les partenaires locaux, incluant des groupes d’adolescente et d’adolescents, dans l’accès aux services en SDSR ;
  • Appuyer l’équipe de projet dans le renforcement d’espaces de dialogue sur les thématiques de SDSR pour les femmes et les filles et entre celles-ci, la communauté et le gouvernement ;
  • Renforcer les capacités des partenaires locaux et des jeunes en vue de mettre en œuvre leurs stratégies de plaidoyer et de veille sociale ;
  • Appuyer le processus de suivi, évaluation et apprentissage afin de rendre compte sur les aspects de SDSR pour l’ensemble des activités du projet ;
  • S’assurer que les droits des femmes, des filles et des adolescentes sont pris en compte dans le développement des activités du projet ;
  • Participer à l’analyse de la situation en SDSR des femmes et des filles dans la région de Kédougou et proposer des pistes d’action afin de favoriser le respect de leurs droits ;
  • Travailler avec les parties prenantes locales afin d’identifier les priorités et les besoins de renforcement en SDSR pour et avec les adolescents ;
  • Soutenir les partenaires locaux, incluant des groupes d’adolescente et d’adolescents, dans l’accès aux services en SDSR ;
  • Développer des outils sur la SDSR pour les adolescentes, les adolescents, les acteurs des services de santé, la communauté et les autorités locales et traditionnelles ;
  • Appuyer l’équipe de projet dans le renforcement d’espaces de dialogue sur les thématiques de SDSR pour les femmes et les filles et entre celles-ci, la communauté et le gouvernement ;
  • Contribuer à renforcer la visibilité des informations et des connaissances en SDSR ;
  • Travailler en étroite collaboration avec l’ensemble des membres du personnel ;
  • Participer à l’élaboration des rapports requis.

Qualifications requises

  • Formation universitaire de deuxième cycle dans un domaine pertinent (études féministes, sciences sociales, sociologie, politique, santé communautaire, médecine, etc.) ;
  • Expérience de deux (02) ans minimums en santé sexuelle et reproductive et droits connexes, dont 1 an sur des projets ou programmes dans un pays en développement, ou dans le cadre de projet de coopération internationale ;
  • Expérience en formation des jeunes et des adultes sur la SDSR ;
  • Solides capacités d’analyse et habileté à communiquer les concepts de SDSR ;
  • Maîtrise des technologies, y compris de SharePoint, de la suite Microsoft Office, un atout ;
  • Connaissance de la région de Kédougou ou du secteur de la santé, en particulier la santé sexuelle et reproductive et des droits connexes, un atout ;
  • Expérience de projet de développement financé par l’AMC, un atout ;
  • Posséder d’excellentes compétences en communication orale et écrite en français ;
  • Connaissance du Wolof et du Pulaar, un atout.

Candidature

Les candidats-es doivent envoyer leur dossier de candidature par courriel à: recrutement-sn@cintl.org en mettant le titre du poste (Responsable des communications Damcam) dans l’objet du courriel, au plus tard le 7 décembre 2022 à 23h59 GMT.

Seul-e-s les candidat-e-s présélectionné-e-s pour un entretien seront contacté-e-s. Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

Laisser un Commentaire