Bourses Opportunités pour Africains

Bourse de formation de la Banque mondiale sur la résilience côtière à l’intention des Africains

La Banque mondiale propose une bourse de formation sur la résilience côtière à l’intention des Africains

Le Centre africain pour la résilience côtière a lancé une bourse d’études sur la résilience côtière à l’UCC, au Ghana. Financée par la Banque mondiale, elle est accessible aux étudiants et professionnels africains. Le programme concerne 3 cursus, dont l’océanographie et les sciences halieutiques.

La Banque mondiale à travers le Centre d’excellence africain pour la résilience côtière (ACECoR) qui soutient le développement des capacités des professionnels africains concernant la gestion durable des ressources côtières et maritimes a lancé un appel à candidatures en vue de l’obtention d’une bourse de formation sur la résilience côtière en Afrique pour l’année 2020/2021.

Le programme hébergé par l’Université de Cape Coast (UCC) au Ghana est accessible aux étudiants et professionnels africains ayant suivi une formation ou des travaux dans les domaines thématiques de l’ACECoR, à savoir : l’économie bleue, la gouvernance et la résilience sociale, l’adaptation et l’atténuation du changement climatique, la géomorphologie et l’ingénierie côtières, la gestion des risques de catastrophe et migration, et enfin les écosystèmes et la biodiversité.

La bourse concerne trois cursus de niveau master et doctorat au choix. Il s’agit d’un cursus en gestion intégrée des zones côtières, en océanographie et limnologie et en sciences halieutiques. Les candidats retenus devront parallèlement faire une demande d’intégration auprès de l’UCC.

La bourse couvre les frais de scolarité, l’hébergement, les allocations mensuelles et les frais de recherche sur le terrain. Les frais de publication des articles de recherche dans les revues sont également pris en compte.

La date limite pour postuler est fixée au 30 septembre 2020.

Plus d’informations

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :