Opportunités pour Africains

Appels à propositions : lutter contre le déclin de la biodiversité et promouvoir des solutions fondées sur la nature dans l’enseignement supérieur

Appels à propositions : lutter contre le déclin de la biodiversité et promouvoir des solutions fondées sur la nature dans l’enseignement supérieur


Date limite : 28 mars 23

La Commission européenne (CE) sollicite des propositions pour faire face au déclin de la biodiversité et promouvoir des solutions fondées sur la nature dans l’enseignement supérieur .

Portée
  • La communication sur le Green Deal européen propose une action spécifique pour que la Commission prépare un cadre européen de compétences pour aider à développer et à évaluer les connaissances, les compétences et les attitudes sur le changement climatique et le développement durable . Ce cadre de compétences devrait servir d’outil de référence pour le développement et l’évaluation des compétences en matière de durabilité environnementale. À la suite de la stratégie de l’UE en matière de biodiversité pour 2030, la Commission a proposé en 2022 une recommandation du Conseil visant à encourager la coopération dans l’apprentissage pour la durabilité environnementale, y compris l’apprentissage et l’enseignement de la biodiversité, qui était accompagnée d’un cadre de compétences.
  • L’éducation joue en effet un rôle essentiel dans la gestion de la durabilité environnementale en sensibilisant et en inculquant les compétences clés nécessaires pour changer les comportements personnels et donner aux gens les moyens d’agir dans leurs communautés respectives, en particulier dans le contexte actuel de reprise économique , de crise de la biodiversité et de changement climatique.
Informations sur le financement

Le contrôle sera normalement effectué pour le coordinateur si le montant de la subvention demandée est égal ou supérieur à 500 000 EUR, sauf pour :

  • les organismes publics (entités constituées en tant qu’organismes publics en vertu du droit national, y compris les autorités locales, régionales ou nationales) ou les organisations internationales ; et
  • les cas où le montant de la subvention individuelle demandée ne dépasse pas 60 000 EUR (subvention de faible valeur).
Résultats attendus

Les résultats du projet devraient contribuer à tous les résultats escomptés suivants :

  • Des programmes d’éducation améliorés et mieux coordonnés et une sensibilisation accrue à la perte de biodiversité et à la manière dont celle-ci peut être abordée en même temps que le changement climatique, notamment par le biais du NBS, dans les universités et les écoles techniques.
  • Sensibilisation accrue et développement des compétences des jeunes, des enseignants, des organisations professionnelles, sur la biodiversité, le changement climatique et les SFN.
  • Un dialogue transdisciplinaire sur les SFN inclusives contribuant à une pensée basée sur la nature et à une économie positive pour la nature, en s’appuyant sur l’inclusivité, la pluralité des valeurs et des connaissances.
  • Une relance durable de la société et le changement transformateur nécessaire à travers des actions respectueuses de la biodiversité, des attitudes professionnelles, collectives et personnelles.
Critère d’éligibilité
  • Pour devenir bénéficiaire, les personnes morales doivent être éligibles au financement.
  • Pour pouvoir bénéficier d’un financement, les candidats doivent être établis dans l’un des pays suivants :
    • les États membres de l’Union européenne, y compris leurs régions ultrapériphériques,
    • les Pays et Territoires d’Outre-Mer (PTOM) rattachés aux Etats membres,
    • pays associés à Horizon Europe ;
    • les pays à revenu faible et intermédiaire suivants.

Pour plus d’informations, visitez Commission européenne .

Laisser un Commentaire