Mozambique

Appel à propositions : programme Femmes, paix et sécurité au Mozambique

Appel à propositions : programme Femmes, paix et sécurité au Mozambique


Date limite : 31 août 22

ONU Femmes lance un appel à propositions pour le projet « Promouvoir la participation et le leadership des femmes dans les processus de paix , de sécurité et de relèvement au Mozambique » financé par le gouvernement norvégien .

Vidéo de formation de la note conceptuelle de l’USAID à la proposition pour les ONG

L’appel vise à trouver des partenaires de mise en œuvre ( organisations de la société civile , y compris des organisations dirigées par des femmes) ayant une solide expérience dans la mise en œuvre de programmes axés sur la promotion de l’agenda des femmes, de la paix et de la sécurité, de l’égalité des sexes et de l’autonomisation socio-économique des femmes.

Objectif : Les femmes et les filles contribuent et ont une plus grande influence dans la construction d’une paix et d’une résilience durables, et bénéficient à parts égales de la prévention des conflits et des catastrophes au Mozambique.

Objectifs
Les objectifs spécifiques comprennent :

Donner aux femmes et aux défenseurs de l’égalité des sexes les moyens d’avoir une plus grande influence dans la prise de décision dans les processus politiques, de paix et de sécurité, de contribuer à la réponse aux crises et de créer de la résilience.
Renforcer la capacité du gouvernement du Mozambique à mettre en œuvre les engagements relatifs aux femmes, à la paix et à la sécurité (FPS) et à garantir la mise en place de cadres de suivi et de responsabilisation aux niveaux national, régional et provincial ;
Favoriser une plus grande coordination de la mise en œuvre des engagements FPS ; et
Faciliter l’accès à des moyens de subsistance durables et à des opportunités socio-économiques pour les femmes touchées par les conflits.
Informations sur le financement
Environ un budget maximum de 1 183 624,00 USD ou 73 976 500,00 MZN à mettre en œuvre dans les provinces de Cabo Delgado, Nampula, Sofala et/ou Manica.

Bénéficiaires directs
Il y a 3 principaux groupes cibles pour ce projet : (1) 2 500 représentants d’organisations dirigées par des femmes et d’égalité des sexes ; (2) 10 500 femmes et filles affectées par le conflit (déplacées internes, résidentes des communautés d’accueil et femmes ex-combattantes ainsi que les épouses, veuves et personnes à charge des ex-combattants) (dont au moins 5 000 femmes chefs de famille, 250 femmes handicapées, 300 adolescentes et jeunes femmes). Dans les régions du centre et du nord du Mozambique ; et (3) les organes de coordination aux niveaux national, régional et provincial.
Bénéficiaires indirects : Environ 40 000 personnes dans les communautés ciblées.
Emplacement
Le projet se concentrera géographiquement sur les régions du centre et du nord du Mozambique tout en favorisant un environnement propice aux niveaux national et régional. Plus précisément, le projet sera directement mis en œuvre dans 4 provinces des régions du centre et du nord du Mozambique ; à savoir, dans 9 districts de Cabo Delgado, Nampula, Sofala et Manica (à savoir, les districts de Pemba, Montepuez, Ancuabe/Metuge, Chiure, Meconta, Nhamatanda, Cheringoma, Chibabava et Barue).
Remarque : Les districts spécifiques du projet sont soumis à des discussions avec les partenaires gouvernementaux et à leur approbation finale.
Compétences
ONU Femmes souhaite engager des organisations ayant une forte concentration et une vaste expérience dans la promotion de l’égalité des sexes, l’autonomisation des femmes, les femmes, la paix et la sécurité, les stratégies/programmes/initiatives d’action humanitaire sensibles au genre. Plus particulièrement, les organisations doivent respecter les critères suivants :
Statut juridique : les candidats doivent avoir un statut juridique valide auprès du gouvernement du Mozambique.
Accent mis sur l’égalité des sexes : les candidats doivent démontrer leur expérience dans la mise en œuvre de programmes sur l’égalité des sexes axés sur l’élimination de la violence à l’égard des femmes et des filles. (Documents requis)
Politique sur l’exploitation et les abus sexuels : les candidats doivent avoir une politique sur la manière de traiter l’exploitation et les abus sexuels sur le lieu de travail. (Document requis)
Rapports d’audit : le demandeur doit fournir des rapports d’audit certifiés pour les 2-3 exercices précédents (et 2020 si disponible) (rapports d’audit requis)
Approbation : les candidats doivent soumettre au moins une lettre d’approbation d’un mécanisme d’égalité des sexes ou d’autonomisation des femmes, d’une autorité gouvernementale en matière d’égalité des sexes ou d’une autre institution multipartite (y compris les bureaux des Nations Unies autres qu’ONU Femmes). Veuillez noter : Pour garantir l’équité, les lettres d’approbation des bureaux d’ONU Femmes ne seront pas acceptées. (Lettres d’approbation requises).
Stratégie d’impact, de risque et d’atténuation de la COVID-19 (document requis)
REMARQUE : Les critères suivants sont des critères supplémentaires qui constituent une valeur ajoutée :
Organisation dirigée par des femmes : les candidats dirigés par une femme et comptant 50 % d’employées de sexe féminin ont un avantage supplémentaire,
Local : Les candidats qui sont des organisations locales (au niveau provincial ou du district) ont un avantage supplémentaire. Cependant, tous les candidats doivent avoir une présence locale vérifiable au niveau de la province ou du district au niveau du district.
Notes IMPORTANTES
La candidature doit être soumise soit par une seule organisation, soit par plusieurs organisations travaillant dans un consortium sur les domaines thématiques ci-dessus.
Les propositions devraient idéalement refléter les partenariats entre les organisations de la société civile, le secteur privé et les institutions gouvernementales. Une attention particulière sera accordée aux organisations ayant une expérience démontrée de travail avec les organisations féminines locales, en particulier les organisations féminines de base et les réseaux spécialisés de développement de l’entrepreneuriat féminin. La priorité sera également accordée aux organisations ayant des antécédents de travail dans le changement de comportement ciblant les hommes et les garçons au niveau communautaire ainsi que les leaders d’opinion, communautaires et religieux.
Les propositions de plus d’une organisation ou entité doivent clairement indiquer quelle organisation assumera la responsabilité principale de la gestion du projet et des obligations contractuelles.
ONU Femmes signera des contrats et versera des fonds uniquement à l’organisation candidate.
Les organisations éligibles actuellement partenaires d’ONU Femmes peuvent postuler dans le cadre de cet appel à propositions.
Pour plus d’informations, visitez https://www.unwomen.org/en/about-us/programme-implementation/2022/08/call-for-propsals-unw-esa-moz-cfp-2022-002-women-peace -et-programme-de-securite-au-mozambique

Laisser un Commentaire

%d blogueurs aiment cette page :