Opportunités pour Africains

Appel à propositions du PNUD au Népal

Appel à propositions du PNUD au Népal
9


Date limite : 30-sept-22

Le Programme des Nations Unies pour le développement recherche des candidatures pour la préparation de directives techniques et d’un manuel pour les municipalités afin de développer des projets bancables à financer par le Fonds de développement de la ville .

Le Town Development Fund (TDF), l’unique intermédiaire financier, qui offre des ressources financières sous forme de prêt et de subvention, en fonction de la disponibilité des fonds, pour le financement des projets d’infrastructures urbaines des gouvernements infranationaux. Le client peut être différents niveaux de gouvernement ainsi que des organisations du secteur privé ou des SPV (PPP).

L’objectif de cette consultation est de préparer des directives techniques et un manuel de formation unifiés, standardisés et harmonisés , y compris les aspects techniques, économiques et financiers, environnementaux, sociaux, RRC, juridiques et institutionnels, pour identifier, évaluer, analyser, évaluer et hiérarchiser les sous- projets nationaux d’investissement à financer par TDF.

Objectifs
Les objectifs spécifiques comprennent :
Élaboration de directives et de procédures techniques intégrées, y compris les aspects techniques, économiques et financiers, environnementaux, sociaux, de RRC, juridiques et institutionnels, pour le développement de projets bancables (sélection et priorisation) et l’évaluation technique et financière de projets dans différents secteurs
Concevoir des méthodes, des outils et des techniques appropriés d’évaluation et d’analyse technique, financière, économique, environnementale, sociale, RRC, juridique et institutionnelle des projets identifiés
Concevoir un manuel de formation pour les municipalités afin de développer un projet bancable pour accéder au financement du TDF.
Étendue des travaux
L’étendue des travaux d’élaboration de la directive à l’intention des gouvernements infranationaux pour la préparation d’un portefeuille de projets pouvant être investis comprend, mais sans s’y limiter :
Examiner et analyser les politiques et les meilleures pratiques existantes dans le pays, y compris la loi et la réglementation sur les PPP, ainsi que les bonnes pratiques internationales en matière de développement de projets bancables
Examiner les processus opérationnels existants de TDF, les pratiques actuelles, les documents et les rapports sur l’identification, l’évaluation, la sélection et la hiérarchisation des projets.
Examiner et suggérer des améliorations dans la méthodologie existante pour l’analyse des risques, l’analyse technique, environnementale, sociale, financière et économique, juridique et institutionnelle
Examiner les stratégies sectorielles, les politiques, les résultats/produits des cadres de dépenses périodiques et à moyen terme et les plans de développement urbain intégré, le plan annuel national et municipal
Sur la base des examens mentionnés, concevoir des processus commerciaux séquentiels détaillés d’identification, d’évaluation, de sélection et de hiérarchisation des projets, en consultation également avec les municipalités sélectionnées.
Élaborer et intégrer des critères d’évaluation de la bancabilité des projets dans le processus de préparation des projets
Préparer un manuel de formation pour les municipalités afin de développer des projets bancables
Définir et établir les processus transparents d’identification, d’évaluation, de sélection et de priorisation des projets d’investissement en capital par rapport à des critères standard clairement définis
Concevoir et développer des critères et des modèles standard pour l’élaboration de la note conceptuelle du projet, de l’étude de préfaisabilité, de l’étude de faisabilité et des DPR.
Durée : Jusqu’à 100 jours sur une période de 4 mois

Approche et méthodologie
De l’identification à la mise en œuvre des projets d’infrastructure au niveau local, il faut une planification minutieuse tant au stade de la conception qu’au stade de l’exécution. Les projets d’infrastructure au niveau local sont inclus dans les plans annuels et à long terme des gouvernements infranationaux.
Cependant, un certain nombre de ces projets ne sont pas évalués sur leur bancabilité ou leur partenariat potentiel avec le secteur privé. La capacité des municipalités à concevoir des projets bancables nécessite un travail important qui doit être réalisé par des professionnels tels que des ingénieurs, des architectes, des urbanistes, des experts en finance, en environnement , etc.
Il n’existe pas d’approche standard pour le développement de projets bancables. Les besoins et le contexte au niveau local étant différents, les efforts de planification des infrastructures varient considérablement en portée et en échelle et dépendent de contextes spécifiques. Cependant, il existe d’importantes opportunités pour les municipalités de partager et d’apprendre des bonnes pratiques et des approches adoptées pour construire des pipelines de projets.
Les informations et les histoires derrière les projets bancables doivent être bien documentées afin de partager les idées avec les grandes municipalités. Par conséquent, la préparation des lignes directrices adoptera une approche générique en tant que livre de ressources pour aider les municipalités à identifier et à préparer des projets bancables.
Le processus de préparation sera participatif en consultation avec les parties prenantes telles que les Commissions nationales de planification (CNP) au centre et en province, le Ministère du développement urbain (MoUD), la Fédération des chambres de commerce et d’industrie népalaises (FNCCI) et la Confédération des industries népalaises (CNI). ), gouvernements provinciaux et locaux, etc.
Compétences
Solides compétences analytiques et rédactionnelles et antécédents dans la production de rapports pertinents et d’autres supports de communication et de connaissances en népalais en particulier, et en anglais
Solides compétences en communication et en relations interpersonnelles et expérience dans l’organisation et la facilitation de consultations, de visites sur le terrain et d’ateliers
Sensibilité aux opinions diverses et difficultés découlant de perceptions sociales et culturelles différentes Exigences linguistiques
La maîtrise du népalais et de l’anglais est requise.
La durée estimée du contrat doit couvrir la période de 5 mois. (Paiement forfaitaire en fonction des livrables). Les frais de voyage seront remboursables sur la base du coût réel sur présentation et soumission des reçus, le consultant doit posséder et utiliser son propre équipement pendant et après la mission.
Vivre
Au moins 8 ans d’expérience professionnelle dans les domaines du financement de projets,
Expérience et connaissance approfondie du système gouvernemental au Népal .
Expérience de travail au Népal, en particulier associée au financement de projets, au développement de pipelines / aux investissements
Expérimenté en finance d’entreprise, investissement et droit fiscal au Népal.
Expérience dans la structuration financière de projets, y compris les PPP
Pour plus d’informations, rendez-vous sur https://procurement-notices. undp.org/view_notice.cfm?notice_id=95686 _

Laisser un Commentaire

%d blogueurs aiment cette page :