Congo RDC

ALIMA recrute 01 Chef de Mission RDC

ALIMA recrute 01 Chef de Mission RDC – H/F

L’ASSOCIATION ALIMA

The Alliance for International Medical Action (ALIMA) est une organisation médicale internationale fondée en 2009. Elle travaille main dans la main avec un réseau d’organisations médicales locales pour fournir des soins médicaux de qualité aux personnes les plus vulnérables lors de situations d’urgence et de crises récurrentes. ALIMA et ses partenaires effectuent des recherches de pointe pour améliorer la médecine humanitaire.
La particularité de l’association est de fonder son mode opératoire sur le partenariat, principalement avec des acteurs médicaux nationaux. En mutualisant et capitalisant leurs compétences, ALIMA et ses partenaires permettent l’accès à des soins de qualité au plus grand nombre.
En 2012, le partenariat opérationnel a été officialisé avec la création d’une Plateforme des ONG médicales du Sahel constituée de 6 ONG : Keoogo et SOS Médecins (Burkina Faso), Alerte Santé (Tchad), BEFEN (Niger), AMCP (Mali) et ALIMA.
Le siège social d’ALIMA est à Montreuil (France) et le bureau opérationnel est à Dakar (Sénégal). Cela permet une proximité avec les terrains d’intervention de l’ONG qui sont aujourd’hui en Afrique de l’Ouest, en Afrique de l’Est et en Afrique Centrale (Burkina Faso, Guinée, Mali, Niger, Tchad, République Centrafricaine, République Démocratique du Congo).
En 2015, l’organisation a travaillé avec plus de 1 500 employés et un budget de 28 millions d’euros. ALIMA a traité plus de 2 millions de patients dans 12 pays depuis sa création en 2009 et a lancé 10 projets de recherche axés sur la malnutrition, le paludisme et le virus Ebola.
Actuellement, le portfolio de projets est géré par 3 équipes basées à Dakar : 2 cellules de programmes réguliers (une cellule = responsable cellule, médecin référent, responsable logistique, responsable finances, responsable ressources humaine) et un service de projets urgences.
ALIMA intervient dans 10 pays : Burkina Faso, Cameroun, Guinée, Mali, Niger, Nigeria, RCA, RDC, Tchad et Soudan du Sud.

CONTEXTE

Les programmes ALIMA en RDC

ALIMA intervient en République Démocratique du Congo depuis août 2011 dans deux domaines relatifs à son expertise : la nutrition et la lutte contre les maladies épidémiques (choléra, rougeole et paludisme). Pour l’ensemble de ses programmes, ALIMA travaille en étroite collaboration avec les autorités sanitaires et administratives congolaises.

A partir de 2013, ALIMA a décidé de concentrer l’ensemble de ses activités sur la lutte contre les maladies épidémiques, en développant un projet de Réponse aux Urgences en Santé et WASH (RUSH) spécifique aux épidémies de rougeole, de paludisme et de choléra. Il s’agit d’équipes d’intervention rapide pluridisciplinaires permettant de renforcer le système de surveillance, augmenter les capacités d’évaluation rapide et assurer la réponse aux urgences en fournissant des soins de santé et des services WASH.

En 2015 ALIMA, toujours à travers ses projets RUSH, a répondu à l’importante flambée épidémique de rougeole fin 2015 dans l’ex-province du Katanga. ALIMA a participé, en coordination avec les autorités et les autres partenaires présents dans la zone, à la riposte vaccinale d’urgence. Ainsi, entre août 2015 et janvier 2016, plus de 285 000 enfants de 6 mois à 10 ans ont été vaccinés contre la rougeole.

En 2016, ALIMA poursuit ses mêmes activités à travers le 4 volet du projet RUSH dans l’ex-Katanga. Quatre interventions ont été menées et ont ainsi permis de prendre en charge 1 400 cas de choléra, plus de 800 cas de rougeole, plus de 30 000 cas de paludisme et de vacciner contre la rougeole plus de 149 000 enfants. L’année 2016 a été également marquée par une recrudescence des cas de choléra à l’échelle du pays. ALIMA a donc lancé une riposte choléra dans les provinces du Maniema, de la Tshopo et de la Mongala dès novembre 2016.

De Janvier à Juillet 2017, ALIMA a mené également un projet d’accès aux soins de santé primaire dans la Zone de Santé d’Opienge (province de la Tshopo) pour les populations hôtes et les personnes déplacées par les conflits plus à l’Est. ALIMA a par ailleurs répondu à l’épidémie d’Ebola qui s’est déclarée en mai 2017 dans la province du Bas-Uélé en RDC. Enfin ALIMA a apporté plusieurs réponses aux flambées de choléra à travers le pays dans le Lomami, le Haut Lomami, le Kasaï et la région de Kinshasa. La mission RDC a aussi la spécificité d’avoir un projet de prise en charge des VBG.

Situation actuelle :

Pour 2018 la mission RDC poursuivit le second volet du projet VBG dans deux nouvelles zones dans le Lomami. A partir de juin et juillet deux projets de réponse nutritionnelles sont mise en place. Le premier est en consortium avec ACF comme partenaire à Kamwesha. Le second projet, nommé Optima est une réponse traditionnelle à la malnutrition avec une composante recherche visant à établir un protocole simplifié de la prise en charge de la malnutrition aiguë sévère et modéré. Enfin ALIMA intervient depuis mai 2018 dans la Province de l’Equateur pour une réponse d’urgence à l’épidémie EBOLA.
À partir du 01 Août 2018, ALIMA a mis en place le premier CTE (centre de traitement ebola) à Beni, Nord Kivu ou ses équipes continuent en compagnie des agents de l’OMS et d’autres partenaires à mener la lutte contre l’épidémie. Depuis le 1er Novembre 2019, un projet régulier SSP est mis en place pour soutenir le système de santé de la zone durement touché par l’apparition de l’épidémie ebola qui est en cours depuis Août 2018.

TYPOLOGIE DU POSTE

LIEU DE MISSION : Kinshasa ; avec des déplacements réguliers sur le terrain.

LIENS FONCTIONNELS ET HIERARCHIQUES
– Il rend compte au Responsable de Desk basé à Dakar
– Il encadre et anime l’ensemble de l’équipe de la mission
– Il collabore avec toutes les équipes du Desk et de la mission
– Il entretient des relations avec les autres ONGs et agences onusiennes et autres agences/organismes internationaux, les médias, les partenaires, la population civile, les autorités civiles et militaires, les bailleurs et donateurs internationaux…

MISSIONS ET ACTIVITES PRINCIPALES

Le Chef de Mission aura pour mission principale de consolider la présence d’ALIMA en tant qu’acteur majeur dans la réponse aux urgences en RDC, mais aussi amorcer un cheminement vers le secteur de l’aide au développement. De ce fait, il surveille la situation médicale et humanitaire dans le pays ; rédige des propositions de projets pertinents en prenant en compte les points ci-dessus et en les soumettant au siège pour validation tout en restant en alerte sur les urgences potentielles qui pourraient survenir dans le pays ; et en assurer un suivi actif et constant. Par ailleurs, il doit être actif dans la prospection et la recherche des financements nécessaires pour la réalisation des projets aussi bien d’urgence que de développement. De ce fait, il participe au renforcement de l’ancrage d’ALIMA dans l’urgence et ouvre la voie vers des projets de développement.

Le Chef de Mission supervise la mise en œuvre des projets et des programmes, suit leur évolution, les résultats finaux et les réussites ; élabore et soumet tous les rapports opérationnels requis.

Ci-après d’autres responsabilités liées au poste de Chef de Mission :

⮚ Représentation et partenariat
● Représentation de l’association auprès des ONGs et des différents partenaires dont les autorités locales et les bailleurs, mais aussi les autres intervenants de l’aide, les médias et la société civile
● Participation aux différentes réunions pertinentes à la réalisation de sa mission
● Organisation et animation du partenariat : identification de partenaires, soutien, évaluation des partenariats.
⮚ Analyse, planification, mise en œuvre, suivi, évaluation des activités
En étroite collaboration avec les ONGs partenaires, dans l’objectif de garantir la qualité des programmes et de renforcer les ONGs partenaires :
● Analyse du contexte humanitaire, politique, économique et social du pays
● Analyse/évaluation de nouveaux besoins, définition des stratégies et du contenu des projets à entreprendre
● Capitalisation des informations nécessaires à un éventuel plaidoyer/communication
● Support à l’écriture des projets
● Support à la planification des activités médicales, logistiques et administratives
● Elaboration et mise en œuvre des procédures de suivi et d’évaluation des projets
● Gestion des moyens financiers (budget, prévisionnel de trésorerie) et administratifs d’ALIMA dans le pays d’intervention.
⮚ Sécurité
● Analyse du contexte et des risques induits, de l’évolution de la situation s’il y a des incidents politiques et/ou sécuritaires dans le pays
● Validation et mise à jour des règles de sécurité
● Contrôle de la transmission des règles de sécurité et leur respect
● Décision après accord du siège d’évacuer une base ou la mission si nécessaire.

⮚ Recherche de financements
En étroite collaboration avec les ONGs partenaires, dans l’objectif de les renforcer :
● Evaluation des nouveaux bailleurs potentiels présents dans le pays
● Coordination des liens avec les bailleurs présents dans le pays
● Réponse aux appels à projet
● Support à la rédaction de la partie narrative des rapports intermédiaires et finaux.
⮚ Management des ressources humaines
● Définition des profils de poste, suivi, définition des objectifs, soutien et évaluation des employés d’ALIMA dans le pays d’intervention
● Organisation et animation des réunions d’équipes de coordination.
⮚ Communication
● Initier le témoignage et participation à l’élaboration de plaidoyer si nécessaire
● Participation à l’information des donateurs et du grand public.

Expériences / Formation

EXPÉRIENCES ET COMPÉTENCES

Expériences / Formation du candidat 

  • Expérience indispensable d’au moins 3 ans sur un poste demandant une forte polyvalence dans un cadre humanitaire
  • Expérience indispensable en termes de management d’équipe, gestion de projet, mise en place de stratégies d’intervention et de gestion de la sécurité
  • Expérience dans un contexte sécuritaire tendu/volatile
  • Expérience de recherche de fonds et écriture de demande de financement bailleurs (format UE, OFDA, DFID, USAID…)
  • Connaissance des procédures bailleurs UE, UN, etc.
  • Compétences rédactionnelles indispensables
  • Capacité à entretenir des réseaux et mener un lobbying proactif.

Qualités du candidat 

  • Forte capacité d’analyse et de synthèse
  • Capacités d’organisation en parfaite autonomie
  • Grande rigueur et leadership
  • Capacité rédactionnelle
  • Capacité d’adaptation et d’animation d’équipe
  • Capacité de gestion de grosses équipes mixtes (urgence et régulière), incluant la gestion à distance
  • Diplomatie et capacité à la négociation
  • Sang-froid, patience et maturité professionnelle

Langues : maîtrise du français et de l’anglais (lu, parlé, écrit).

Prérequis souhaitables

  • Connaissance de l’aide publique au développement appréciée.
  • Bonne maîtrise du langage diplomatique dans les contextes de partenariat

Salaire

CONDITIONS

Durée du contrat : Contrat CDD de droit français de 12 mois avec période d’essai et possibilité de renouvellement.

Prise de poste: Début Mars 2020

 

Personne contact

 DOCUMENTS A ENVOYER

Pour postuler, veuillez envoyer votre CV (format pdf) et Lettre de Motivation en ligne avant le 10/02/2020: https://candidatures.alima.ong/jobs/detail/144?utm_source=CSUD&utm_medium=Website&utm_campaign=Campagne+d%27offres+

N.B: Les candidatures sont traitées dans l’ordre d’arrivée et nous nous réservons la possibilité de fermer l’offre avant le terme initialement indiqué si une bonne candidature est retenue. Seules les candidatures complètes (CV pdf+ LM) seront étudiées.

Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

 

[subscribe]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :