Guinée Conakry

ALIMA recrute 01 Anthropologue-Chargé de la mobilisation / engagement communautaire

ALIMA recrute 01 Anthropologue-Chargé de la mobilisation / engagement communautaire – Guinée H/F

PRÉSENTATION ALIMA

L’ESPRIT ALIMA : La raison d’être d’ALIMA est de sauver des vies et de soigner les populations les plus vulnérables, sans aucune discrimination identitaire, religieuse ou politique, à travers des actions basées sur la proximité, l’innovation et l’alliance d’organisations et d’individus. Nous agissons avec humanisme, impartialité et dans le respect de l’éthique médicale universelle et de notre environnement. Pour accéder aux patients, nous nous engageons à intervenir de façon neutre et indépendante 

LES VALEURS et PRINCIPES de notre action inscrits au sein de notre CHARTE : 

  1. Le patient d’abord
  2. Révolutionner la médecine humanitaire
  3. Responsabilité et liberté
  4. Améliorer la qualité de nos actions
  5. Faire confiance
  6. L’intelligence collective

ALIMA promeut et défend les principes des droits humains fondamentaux. ALIMA a une approche de tolérance zéro envers les personnes coupables d’actes de violences sexistes et sexuelles ainsi qu’envers l’inaction face à des faits de violence supposés ou avérés. La protection des personnes bénéficiant et impactées par notre intervention est notre priorité absolue dans tout ce que nous faisons. Toute personne collaborant avec ALIMA s’engage à :

  • Respecter la charte, le code de conduite, les politiques institutionnelles incluant la politique de protection contre les abus de pouvoir et les violences sexistes et sexuelles, la politique de prévention de la corruption et de la fraude ;
  • Signaler toute violation aux politiques, documents cadre et procédure à une supérieure, un supérieur, une référente, un référent.

SOIGNER – INNOVER – ENSEMBLE Depuis sa création en 2009, ALIMA a soigné plus de 7 millions de patients, et déploie aujourd’hui ses opérations dans 12 pays d’Afrique. En 2019, nous avons développé 41 projets de réponse médicale humanitaire pour répondre aux besoins de populations touchées par les conflits, les épidémies et l’extrême pauvreté. L’ensemble de ces projets se font en appui aux autorités sanitaires nationales à travers près de 330 structures de santé (dont 28 hôpitaux et 300 centres de santé). Nous travaillons en partenariat, notamment avec des ONGs locales, dès que cela est possible afin de nous assurer que nos patients bénéficient de l’expertise là où elle se trouve, que ce soit au niveau de leur pays ou du reste du monde. Par ailleurs, pour améliorer la réponse humanitaire, nous menons des projets de recherches opérationnelles et cliniques notamment dans le domaine de la lutte contre la malnutrition et les fièvres virales hémorragiques.

L’ÉQUIPE ALIMA Plus de 2000 personnes œuvrent actuellement pour ALIMA. Les équipes terrain, au plus proche des patients, reçoivent leur support des équipes de coordination généralement basées en capitale des pays d’intervention. Celles-ci reçoivent le support des 4 équipes desk et de l’équipe du service urgences et ouvertures basées au siège opérationnel de Dakar, Sénégal. Les équipes de Paris et New-York travaillent activement à la collecte de fonds ainsi qu’à la représentation d’ALIMA. Le reste de la Galaxie ALIMA comprend des individus et des équipes partenaires qui travaillent pour le compte d’autres organisations telles que les ONGs médicales BEFEN, ALERTE Santé, SOS Médecins / KEOOGO, AMCP, les organismes de recherche PACCI, INSERM, les Universités de Bordeaux ou de Copenhague, l’ONG Solidarités International et bien d’autres. 

NOS PAYS D’INTERVENTIONS Mali, Burkina Faso, République Centrafricaine, Nigeria, Niger, Tchad, République Démocratique du Congo, Cameroun, Guinée, Soudan du Sud, Mauritanie, Sénégal. 

NOS THÉMATIQUES PROJET : Malnutrition, Santé Maternelle, Santé Primaire, Pédiatrie, Paludisme, Épidémies (Ebola, Choléra, Rougeole, Dengue), Hospitalisation, Urgences, Violences Basées sur le Genre, santé mentale…

ALIMA en Guinée : 

Plusieurs projets de recherche, d’urgence et humanitaire sont développés par Alima en Guinée. Les sujets âgés représentent la population la plus à risque de contracter des formes graves de la maladie à SARS-CoV-2. C’est aussi la population la plus à risque de présenter une réponse vaccinale diminuée par l’immunosénescence. Il est donc primordial d’évaluer, chez les sujets âgés, la protection vaccinale induite par les schémas vaccinaux en vigueur. 

Le projet CoviCompare a pour but d’évaluer l’immunogénicité induite par les vaccins COVID-19, et de comparer cette réponse vaccinale chez les « sujets âgés » par rapport aux « sujets jeunes ». Il se déroulera simultanément dans plusieurs pays européens et africains (Mali et Guinée), pour avoir une vision élargie au plus grand nombre de vaccins possibles et à des populations d’origine différentes. Chaque pays participant à son propre protocole de recherche.  Les protocoles des différents pays seront harmonisés pour permettre une interprétation standardisée des analyses séparées par pays, puis des analyses ‘poolées’.  Le bénéfice attendu pour la société d’évaluer l’efficacité vaccinale chez les sujets âgés est de pouvoir par la suite adapter le schéma vaccinal recommandé par le pays, pour protéger efficacement les sujets à risques.

Pour le protocole CoviCompare Guinée, les deux vaccins proposés à l’étude au moment de la mise en œuvre du projet sont Sinopharm et Sputnik V. Il s’agit de deux vaccins actuellement en cours d’utilisation par le programme national de Guinée. 

Il s’agit d’un projet de phase II, non-randomisé, ouvert qui inclura 180 participants par vaccin et les suivra sur deux ans. Le début de l’étude est prévu pour octobre 2021.

Le projet est mis en place en Guinée par ALIMA, au site clinique de Landreah, sous la coordination de la plateforme CORAL d’ALIMA basée en France. La gestion des données de l’étude sera assurée par le programme PACCI/MEREVA, centre de méthodologie et de gestion binational basé à Abidjan en Côte d’Ivoire et à Bordeaux en France (Unité INSERM 1219).

LIEU DU POSTE : Guinée Conakry

PROTECTION DES BÉNÉFICIAIRES ET DES MEMBRES DE LA COMMUNAUTÉ

Niveau 3 : Dans le cadre de ses fonctions, le ou la titulaire du poste sera amené·e à visiter les programmes et être en contact avec des enfants ou/et des adultes vulnérables. Par conséquent, la vérification du casier judiciaire ou la présentation d’un certificat de bonne vie et mœurs sera nécessaire. Dans les situations où l’impossibilité de fournir un casier judiciaire ou un certificat de bonne vie et mœurs est constatée, une déclaration sur l’honneur sera demandée.

LIENS FONCTIONNELS ET HIERARCHIQUES

Supérieur hiérarchique : Il/Elle rend compte au chef de mission, sous la supervision du chef de mission et du chef de projet Covicompare.

Référent technique : Coordinateur ou à la Coordinatrice des Finances et des RH (responsable technique

Personnel sous sa responsabilité hiérarchique : Il·Elle encadre des assistants administrateur des terrains.

Il (elle) collabore avec : toute l’équipe et plus étroitement avec les médecins et infirmiers de l’étude, les conseillers communautaires, le data manager, le coordinateur laboratoire, coordinateur pharmacie, et le logisticien de l’étude.

MISSION PRINCIPALE

Il/Elle sera un facilitateur dans la mise en œuvre du projet CoviCompare sur le terrain en facilitant l’adhésion et la confiance des communautés au protocole de la recherche, éviter les rumeurs, etc. 

ACTIVITÉS PRINCIPALES

Il/Elle assurera les tâches suivantes : 

  • Mener des enquêtes sur le terrain à l’aide de méthodes de recherche anthropologique appliquée pour mieux comprendre les perceptions et comportements communautaires relatifs à la vaccination contre le Covid-19 ou susceptibles d’avoir un effet sur celle-ci.
  • Organiser des groupes de discussion, des entrevues individuelles avec des partenaires clés, notamment les leaders communautaires, les intervenants sanitaires de première ligne, et d’autres jugés utiles en lien avec les actions Covid-19 d’Alima sur le terrain, la vaccination et le projet CoviCompare.
  • Organise des sessions de formations pour les HP et toute personnes intéressées sur l’engagement communautaires
  • Appuyer le pilier communication sur les risques, mobilisation sociale et engagement communautaire de la riposte à Covid et participer aux réunions de coordination.
  • Travailler sur l’engagement des patients, des familles en lien avec la riposte Covid
  • Établit la cartographie des formes de résistances communautaires rencontrées 
  • Toutes autres initiatives portées.

PRESTATIONS

  1. Rapport(s) de synthèse basé(s) sur des investigations sur le terrain qui mettent en lumière les aspects principaux des facteurs sociaux, culturels et comportementaux associés à la vaccination contre le Covid-19 et le projet ;
  2. Recommandations concernant la manière d’établir le dialogue avec les communautés ciblées.

PARTICIPER AU TRAVAIL D’ÉQUIPE :

  • Partager avec le chef de projet les informations relatives au suivi de l’étude
  • Participer activement aux réunions de coordination de l’équipe projet
  • Participer aux formations proposées par l’étude

– Mise en œuvre des mesures de prévention contre les abus de pouvoir, les violences sexistes et sexuelles : 

  • Participe aux formations et aux séances de sensibilisation
  • Applique les standards relatifs à la prévention des abus
  • Assure, le cas échéant, que les membres de son équipe suivent les formations et les séances de sensibilisation et appliquent les règles de prévention des abus 
  • Contribue à créer et maintenir un environnement épanouissant et protecteur

Expériences / Formation

Niveau d’étude : Diplôme en Sciences Sociales (sociologie, anthropologie) et/ou Santé Publique, minimum master

Expériences : 

  • Au moins 3 mois d’expérience dans la collecte de données qualitatives en utilisant diverses méthodes telles que des entretiens approfondis, des discussions de groupe, des observations
  • Une bonne maîtrise des techniques de focus-group, d’entretiens individuels avec une expérience avérée dans le cadre des enquêtes qualitatives (références exigées et contrôle) 
  • Au moins 3 mois d’expérience dans une étude communautaire ou clinique
  • Compréhension du contexte réglementaire, des bonnes pratiques cliniques et des procédures opérationnelles standard 
  • Compétences en matière de communication et bonnes relations interpersonnelles
  • Expérience en matière de transcription des données qualitatives 
  • Une expérience dans le domaine des enquêtes sur les questions de santé

Connaissances En Langues :

Bonne maîtrise du français (lu, écrit, parlé) indispensable. Langues locales (soussou, kpelle, toma, malinké, pular, kissi) serait un plus

Autres Connaissances ou qualités attendues 

  • Respect de la hiérarchie
  • Esprit d’équipe
  • Sens de l’organisation
  • Éthique scientifique
  • Bonne capacité relationnelle

Salaire

Durée et type de contrat : CDD

Prise de poste : ASAP

Salaire : Selon grille salariale ALIMA

ALIMA prend en charge : 

  • Logement commun pris en charge par ALIMA
  • Perdiem journalier selon la politique des perdiem ALIMA du pays et proportionnellement à la présence de l’expatrié dans le pays de mission
  • Assurance santé prise en charge par ALIMA pour lui et ses ayants droit.
  • Billets d’avion pour les Breaks tous les 3 mois pour les contrats au-delà de 6 mois.
  • Déplacement interne assuré par l’employeur.

Comment postuler

Pour postuler, veuillez envoyer votre CV et Lettre de Motivation en ligne avant le 15/02/2022

Les candidatures sont traitées suivant l’ordre d’arrivée.

ALIMA se réserve le droit de fermer l’offre avant le terme initialement indiqué si une candidature est retenue.

Seules les candidatures complètes (CV en format PDF + Lettre de Motivation) seront étudiées.

Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

Cliquez ici pour postuler

hr.alima.ngo/jobs/detail/9122?utm_campaign=Campagne+d%27offres+&utm_medium=Website&utm_source=CSUD

Laisser un Commentaire

%d blogueurs aiment cette page :