Algérie

African Union recrute 01 Fonctionnaire politique principal chargé des statistiques énergétiques

African Union recrute 01 Fonctionnaire politique principal chargé des statistiques énergétiques

African Union

Alger, Algérie

Fonctionnaire politique principal chargé des statistiques énergétiques

Lieu : Algiers – AFREC (Algeria), Algeria

Organisation : African Union

Valeurs de l’UA

• Respect de la diversité et du travail d’équipe           • L’Afrique en premier

• Transparence et responsabilité                                   • Intégrité et impartialité

• Efficacité et professionnalisme                                    • Information et partage des connaissances

Informations sur l’organisation

Rend compte à:Chef de la Division Système d’information et statistiques énergétiques 

Direction/Département : Commission africaine de l’énergie (AFREC)

Division :Division Système d’information et statistiques énergétiques

Nombre de rapports directs: 1

Nombre de rapports indirects: 2

Grade du poste: P3

Nombre de postes : 01

Type de contract: Permanent

Lieu: Alger (Algérie)

Objectif du poste

Permettre à l’UA d’atteindre les objectifs de division dans ses différents départements/organes.

Principales fonctions

•    Fournir un soutien à la préparation et à la mise en œuvre des programmes élaborés à partir du plan stratégique de la Division ;

•    Contribuer activement à l’élaboration de stratégies, de politiques, de programmes et de plans.

•    Assurer la liaison avec les États membres, les Communautés économiques régionales (CER) et d’autres parties prenantes sur des questions pertinentes et assurer la coordination et la collaboration à tous les niveaux ;

•    Préparer et élaborer des rapports, des budgets et des programmes de travail relatifs au fonctionnement de la Division ;

•    Soutenir l’élaboration d’une stratégie de mobilisation des ressources avec une coordination étroite avec des parties prenantes ;

•     Effectuer des analyses complexes et établir des rapports précis en temps utile pour l’usage interne et externe de la Division et de l’AFREC ;

•     Assurer la liaison avec les différentes divisions de l’AFREC et les départements/unités de la Commission de l’Union africaine à des fins de coordination et de concordance ;

•     Assurer la préparation budgétaire et l’établissement de rapports de la Division conformément aux cadres pertinents ;

•     Soutenir la promotion des activités de la Division, notamment en préparant des directives et des fiches d’information, le cas échéant.

Responsabilités spécifiques

•    Participer à l’élaboration et à la mise en œuvre des programmes de l’AFREC en matière de statistiques énergétiques, y compris l’analyse statistique et le travail méthodologique ;

•    Contribuer à l’amélioration continue des programmes de l’AFREC sur les statistiques de l’énergie et sur le système africain d’information énergétique en étroite coordination avec les États membres africains, les CER et les institutions panafricaines ;

•    Coordonner les activités de collecte, de validation, de gestion et de diffusion des données énergétiques en coordination avec les États membres africains, les CER et les institutions panafricaines ;

•    Contribuer à l’élaboration des stratégies visant à élaborer et à améliorer les statistiques énergétiques des États membres, y compris leur système d’information énergétique, conformément à la mission, aux buts et aux objectifs généraux de la Commission ; 

•    Fournir des conseils et un soutien aux points focaux nationaux des États membres africains sur les concepts, les méthodes, les classifications, les meilleures pratiques dans des domaines statistiques tels que, notamment, le bilan énergétique, les indicateurs d’efficacité énergétique pour les utilisations finales (résidentielle, industrielle, transport, services, etc.), les prix et les taxes sur l’énergie, les émissions de CO2, les objectifs de développement durable (ODD) et les contributions déterminées au niveau national (CDN) ;

•    Fournir des services de conseil professionnel aux statisticiens nommés par les ministres africains de l’énergie au niveau national, en vue de diriger le système national d’information énergétique du pays, mettre en œuvre des initiatives de renforcement des capacités et encourager la disponibilité accrue des statistiques énergétiques officielles, tout en assurant l’identification rapide des lacunes et en aidant à les combler ;

•    Coordonner et mettre en œuvre des activités globales et continues de renforcement des capacités des experts africains en matière de statistiques énergétiques par le biais d’ateliers, de séminaires, de coaching et de mentorat, et mettre en œuvre des améliorations continues afin de garantir que les données énergétiques et leurs indicateurs sont collectés, validés et diffusés conformément aux normes et standards statistiques internationaux ;

•    S’assurer que le programme de l’AFREC sur les statistiques énergétiques est mené conformément à la stratégie de l’UA pour l’harmonisation des statistiques en Afrique (SHASA), de la Charte africaine de la statistique et d’autres stratégies et principes régionaux, ainsi que des normes d’assurance qualité convenues pour les statistiques énergétiques en Afrique ; 

Formations universitaires et expériences requises

•    Le candidat doit être titulaire d’un Master universitaire en statistiques, énergie ou économie avec de solides connaissances des statistiques énergétiques et de l’informatique, avec une expérience de sept (7) ans, dont trois (3) ans à des postes de supervision. 

OU

•    Il doit être titulaire d’une Licence universitaire en statistiques, énergie ou économie avec de solides connaissances des statistiques énergétiques et de l’informatique, avec une expérience de dix (10) ans, dont cinq (5) ans à des postes de supervision.

Compétences requises

•    Excellentes aptitudes dans les relations interpersonnelles ; 

•    Excellentes aptitudes en matière de planification et d’organisation ;

•    Aptitude à négocier diplomatiquement ;

•    Aptitude à déléguer des responsabilités, des obligations redditionnelles et le pouvoir décisionnel appropriés en ce qui concerne la gestion de la performance et du développement professionnel ; 

•    La maîtrise d’une des langues de travail officielles de l’Union africaine (anglais, arabe, français, portugais). La connaissance d’une autre langue de l’UA serait un atout supplémentaire.

Compétences en leadership

Vision stratégique

Gestion des risques.

Compétences de base

Établissement de relations

Communiquer avec influence ..

Compétences fonctionnelles

Réflexion conceptuelle

ÉGALITÉ DE CHANCES :

La Commission de l’Union africaine est un employeur qui donne l’égalité de chances aux hommes et aux femmes, et les femmes qualifiées sont vivement encouragées à soumettre leurs candidatures.

DURÉE DU CONTRAT ET PRISE DE FONCTION :

L’engagement à ce poste se fait sur la base d’un contrat régulier pour une période de 3 ans, dont les 12 premiers mois seront considérés comme une période probatoire. Par la suite, le contrat est renouvelable pour une période de deux ans, sous réserve de résultats et de réalisations satisfaisants.

DES LANGUES:

Maîtrise d’une des langues de travail de l’Union africaine (anglais, arabe, espagnol, français, Swahilli, portugais). La connaissance d’une autre langue de l’UA serait un atout supplémentaire.

RÉMUNÉRATION :

À titre indicatif, le salaire de base pour ce poste est de  37,453.00  $ EU (P3 Échelon 1) par an. À ce salaire s’ajoutent d’autres émoluments, tels que l’indemnité de poste (48 % du salaire de base), l’indemnité de logement (18,547.20 $ EU par an), l’indemnité pour frais d’études (100 % des frais de scolarité et d’autres frais connexes jusqu’à un maximum de 10 000 $ EU par enfant et par an), pour les fonctionnaires internationaux et de 3 330 $ EU par enfant et par an, pour les fonctionnaires locaux.

Les candidatures doivent être déposées au plus tard le  Juni, 27 2022.

Requisition ID: 1170POSTULER

Laisser un Commentaire

%d blogueurs aiment cette page :