Niger

ACE-RECIT recrute 01 Chargé(e) de Gouvernance Locale

ACE-RECIT recrute 01 Chargé(e) de Gouvernance Locale

Le Laboratoire-Citoyennetés (ACE-RECIT)

Niamey, Niger

Le Laboratoire-Citoyennetés (ACE-RECIT) dont le siège social est à Ouagadougou (Burkina Faso), souhaite recevoir des candidatures pour le recrutement de :– Un (e) (01) Chargé(e) de Développement économique local– Un (e) (01) Chargé(e) de Gouvernance locale
Ce recrutement s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la deuxième phase du Programme d’Appui aux Collectivités Territoriales (PACT -2), financé par la DDC (Coopération suisse) d’une durée de cinq (05) ans (2021- 2025), et exécuté par sa représentation nationale à Niamey (Niger).
DESCRIPTION DES POSTES
I- Intitulé du Poste 1 : Chargé(e) de Développement économique local (H/F)– Catégorie d’emploi : National- Lieu d’affection : Niamey (Niger)- Zone couverte par le programme : Régions de Dosso et de Maradi- Nature du contrat : Contrat à Durée Déterminée- Durée du contrat : 02 ans (assortie d’une période d’essai de 3 mois) avec possibilité de renouvellement suivant performance jusqu’en 2025- Date de prise de fonction : le 1er juin 2021 sauf modification ultérieure.
I.1 MissionsEn collaboration avec les Assistants techniques des Conseils régionaux de Dosso et de Maradi (AT/DER, ATMO), le/la Chargé(e) de Développement économique et local aura pour missions de :- Assurer la mise en œuvre des activités de « l’axe Développement économique local » du Programme dans les Régions de Dosso et de Maradi ;- Assurer l’appui conseil nécessaire dans la préparation, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des interventions en matière de développement économique local- Contribuer à l’élaboration des outils et méthodes visant à promouvoir le développement économique local ;- Assurer le suivi des performances des CT en matière de développement économique local ;- Appuyer les Conseils régionaux dans la réactualisation et la valorisation de la dimension « pôles économiques de développement » ;- Appuyer les Conseils Régionaux dans la prise en compte de ces études dans leurs planifications ainsi que la mise en place d’un dispositif de coordination, d’harmonisation et de synergie des interventions ;- Assurer la prise en compte des thèmes transversaux (genre, jeunes, refugiés, secteur privé, etc.) dans laplanification et la mise en œuvre des actions du programme en matière de Développement économique local ;- Assurer la documentation/capitalisation des bonnes expériences des CT en matière de développement économique local ;- Appuyer les initiatives des Collectivités Territoriales en matière de développement économique régional (dynamique d’intercommunalité, coopération transfrontalière, etc.) ;- Participer à la planification opérationnelle et au reporting technique (rapports semestriel, annuel, fin de phase) du programme ;- Participer aux différentes rencontres (régionales, nationales, etc.) rentrant dans le cadre des activités du programme ;- Participer à la réflexion et à la production de documents entrant dans le cadre de l’animation de la vie du Laboratoire-Citoyennetés (ACE-RECIT).
II- Intitulé du Poste 2 : Chargé(e) de Gouvernance
locale (H/F)– Catégorie d’emploi : National- Lieu d’affection : Niamey (Niger)- Zone couverte par le programme : Région de Dosso et Région de Maradi- Nature du contrat : Contrat à Durée Déterminée- Durée du contrat : 02 ans (assortie d’une période d’essai de 3 mois) avec possibilité de renouvellement suivant performance- Date de prise de fonction : 1er juin 2021 sauf modification ultérieure
II.1 MissionsEn collaboration avec les Assistants techniques des Conseils régionaux de Dosso et de Maradi (AT/DER, ATMO), le/la Chargé(e) de Gouvernance locale aura pour missions de :- Assurer la mise en œuvre des actions de l’axe Gouvernance locale dans les régions de Dosso et de Maradi ;- Assurer l’appui conseil nécessaire dans la préparation,la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des interventions en matière de gouvernance locale ;- Contribuer à l’élaboration des outils et méthodes visant à promouvoir la gouvernance locale ;- Assurer le suivi des performances des CT en matière de gouvernance ;- Appuyer l’élaboration et la mise en œuvre des plans de renforcement de capacités des CT partenaires ;- Assurer la prise en compte des thèmes transversaux (genre, jeunes, refugiés, secteur privé, etc.) dans la planification et la mise en œuvre des actions du programme ;- Assurer la documentation/capitalisation des bonnes expériences des CT en matière de gouvernance ;- Appuyer les initiatives des Collectivités Territoriales en matière de gouvernance locale (dynamique d’intercommunalité, coopération transfrontalière, etc.).- Participer à la planification opérationnelle et au reporting technique (rapports semestriel, annuel, fin de phase) du programme ;- Participer aux différentes rencontres (régionales, nationales, etc.) rentrant dans le cadre des activités du programme ;- Participer à la réflexion et à la production de documents entrant dans le cadre de l’animation de la vie du Laboratoire-Citoyennetés (ACE-RECIT).
III- Conditions à remplir pour les deux postes
III.1.1 Qualification– Être titulaire d’un diplôme universitaire (au moins Bac+4) reconnu en sciences sociales (sociologie, anthropologie, communication, etc.), sciences juridiques, sciences économiques, de gestion, développement local, gestion deprojet, etc. ; ou tout diplôme jugé équivalent ;- Très bonne compréhension de la décentralisation et des enjeux de la réforme ;- Compétences avérées en appui-conseil aux stratégies en matière de gouvernance locale ;- Avoir des connaissances sur les politiques, les approches et les stratégies en matière de décentralisation et développement local.
III.1.2 Expérience professionnelle– Avoir au moins 5 ans d’expérience professionnelle comme cadre supérieur ;– Avoir au moins trois (03) ans d’accompagnement des administrations locales décentralisées ;- Avoir une expérience en tant qu’expert en appui-conseil aux collectivités territoriales dans les questions de gouvernance locale ;- Avoir une expérience en expertise dans l’animation des processus multi-acteurs au niveau local (mairie, associations, OSC) ;- Avoir une expérience en gestion de projets.
III.1.3 Compétences personnelles– Disposer d’une très bonne capacité d’analyse des enjeux de gouvernance, de développement local et de décentralisation ;- Disposer de bonnes aptitudes à la rédaction, à l’analyse et à la communication pour le développement ;- Être apte à travailler sous pression et à effectuer de nombreux déplacements à l’intérieur du pays ;- Disposer d’une connaissance du contexte socioculturel nigérien et bonne connaissance des Régions de Dosso et de Maradi ;- Maîtriser l’outil informatique (Word, Excel, PowerPoint) ;- Avoir une bonne maitrise du français et des langues locales (haoussa et zarma) ;- Être disponible immédiatement.
IV- Lieux de travailLes Chargé (e) s de DEL et GL seront basé (e)s au siège du Laboratoire-Citoyennetés (ACE-RECIT) à Niamey, avecde fréquentes missions dans les Régions de Dosso et Maradi dans le cadre de la mise en œuvre des activités du programme.
V- Procédure de recrutement
La procédure de recrutement comprendra :– une présélection sur dossier ;- un test écrit et/ou un entretien oral ;A chacune des étapes, seuls les candidats retenus seront contactés.
VI- Dossier de candidature
Les dossiers de candidature devront contenir :– Un CV présentant notamment les qualifications ainsi que les principales expériences en lien avec le poste. Le CV devra également indiquer trois personnes pouvant attester de l’expérience et/ou des compétences du candidat ;- Une lettre de motivation (1 page) ;- Les copies des diplômes et attestations de travail antérieur.
VII- Dépôt des dossiersLes dossiers seront reçus du 10 au 20 mai 2021 à 17H30 GMT uniquement par mail à l’adresse suivante : recrutementlcniger@gmail.com

NB : Les personnes retenues pour les postes prendront service le 1er juin 2021 et il leur sera demandé de présenter les documents originaux des dossiers de candidature.

Laisser un commentaire