Concoursn

7 nouveaux métiers du marketing décryptés

7 nouveaux métiers du marketing décryptés

Responsable innovation frugale, Data Steward ou, encore, superviseur de chatbot : découvrez sept métiers du marketing qui ont récemment fait leur apparition.

Growth Hacker

Née dans la Silicon Valley, la fonction de « Growth Hacker » s’étend désormais aux grands groupes français, qui entendent s’inspirer des techniques et de l’agilité des startups pour accélérer la croissance de certaines de leurs activités. Mi-marketer, mi-développeur, le « Growth Hacker » (littéralement « pirate de la croissance ») a pour mission de développer rapidement l’audience ou les ventes de son produit avec peu de moyens, grâce à des astuces malignes. Celui-ci se concentre sur 5 indicateurs : « Acquisition », « Activation », « Rétention », « Revenu », et « Recommandation ». Il s’appuie sur des méthodes issues du marketing, de la psychologie, de l’analyse de données ou du développement informatique.

Superviseur Chatbot

De plus en plus d’entreprises intègrent des chatbots à leurs processus de service client, notamment pour répondre aux demandes les plus récurrentes et les plus basiques de leurs utilisateurs. Mais pour gagner en pertinence, ces robots doivent être entraînés… C’est là qu’intervient le Superviseur de Chatbot, parfois assimilé à un « entraîneur de robots » : celui-ci analyse les échanges entre les clients et les chatbots pour détecter les incohérences, corriger les bugs ou faire remonter les situations particulières nécessitant une intervention humaine. Surtout, il contribue à l’amélioration du chatbot, en enrichissant en continu sa base de connaissance, afin d’augmenter la pertinence des réponses. Pour cela, il mobilise des compétences issues de son expérience du service client.

Responsable innovation durable (ou frugale)

Alors que les consommateurs s’intéressent de plus en plus à l’impact écologique de leurs achats, les entreprises ne peuvent plus passer à côté des principes de la transition énergétique et du développement durable… Pour les accompagner dans cette évolution, le « Responsable innovation durable » est chargé de penser et repenser les produits et les services pour les rendre plus conformes aux logiques de développement durable, afin de réduire l’impact environnemental de l’activité de l’entreprise. De tels postes, fortement liés aux départements RSE, se retrouvent déjà au sein de grands groupes opérant dans des secteurs variés, comme L’Oréal, Econocom, Orange ou Bouygues… L’innovation « frugale », étudiée notamment par Decathlon, va encore plus loin dans la démarche : il s’agit de faire mieux avec moins, en imaginant des solutions simples et efficaces pour concevoir les produits, le plus souvent en s’appuyant sur des matériaux.

Responsable Référencement vocal

Avec le boom des ventes des enceintes connectées comme Google Home, Amazon Echo, Apple Homepod… et demain Facebook Portal ou Djingo d’Orange, ainsi que le développement de la recherche vocale, les marques se demandent comment émerger sur ces nouvelles plateformes.

Dans cet environnement contraint, les places sont chères : à la différence des moteurs de recherche classiques, qui proposent plusieurs solutions à l’utilisateur, la recherche vocale ne propose le plus souvent qu’une seule et unique réponse. Le Responsable Référencement (ou « SEO », pour « Search Engine Optimization ») Vocal a pour mission d’assurer une place de choix à son entreprise sur les différentes interfaces vocales : pour cela, il doit développer une stratégie de référencement pertinente en s’adaptant aux spécificités de chaque plateforme… Les experts de ce sujet encore émergeant ont pour la plupart fait leurs classes au préalable dans le référencement classique.

Designer d’expériences immersives

Réalité virtuelle (VR), réalité augmentée (AR), ou même « mixte » (MR), sont autant de nouveaux terrains d’expression pour les marques, même si, pour l’heure, les usages restent principalement cantonnés au divertissement et à la formation. Néanmoins, les applications de ces nouvelles expériences immersives s’étendent progressivement, au point d’intéresser de plus en plus de marques. Pour mieux vendre ses séjours, Club Med propose ainsi des présentations en réalité virtuelle dans la plupart de ses agences de voyage… Le « designer d’expériences immersives » conçoit ce type de solutions : il s’appuie à la fois sur ses compétences narratives et sur les technologies VR, AR ou MR, pour proposer des parcours utilisateurs cohérents et engageants, au service d’une expérience de marque ou d’achat. Depuis peu, l’école des Gobelins propose une formation sur le sujet.

Data storyteller

Les données sont désormais partout dans l’entreprise. Mais comment les faire parler et les rendre compréhensibles et utilisables par tous, et en premier lieu par les décideurs ? C’est le rôle du data storyteller, qui doit mettre en scène les flux d’information de façon originale et agréable pour l’utilisateur final, notamment grâce à la data vizualisation. Il s’appuie sur la présentation de petites histoires et de scénarii pour illustrer concrètement la donnée. Son objectif est de faciliter la prise de décision pour les différents métiers. Pour ce poste, graphistes et communicants visuels à l’aise avec les chiffres et les statistiques peuvent tirer leur épingle du jeu, même sans base technique.

Data Steward

La mise en place de Data Management Platforms (DMP) et de « Data Lakes » au sein des entreprises ainsi que l’entrée en vigueur du RGPD en mai 2018 ont révélé l’importance stratégique de la gestion des données… Dans ce contexte, le « Data Steward » (ou « Coordonnateur des données » en Français) a pour mission de « nettoyer », organiser et classer les informations de l’entreprise, pour les rendre exploitables. Il est aussi le garant de la sécurité de ces données, par la mise en place d’un contrôle efficace de leur utilisation. Son rôle est donc clé dans la gouvernance de la donnée : il travaille main dans la main avec les data scientists, data analysts et data architects.

Découvrez nos formation accélérée en en Communication et Marketing Digital à Dakar ICI

 

Laisser un commentaire