Accueil / Recrutement ONU / UN Recruitment / UN Volontaires Niger (1) VNU National Associé au programme MUSKOKA

UN Volontaires Niger (1) VNU National Associé au programme MUSKOKA

UN Volontaires Niger (1) VNU National Associé au programme MUSKOKA

Entreprise/Structure: UN Volontaires
Ville, Pays: Niamey, Niger
Niveau d’études minimum réquis: Bac + 4
Expériences professionnelles demandées: 3 ans
Date limite de dépôt de dossier: 24-06-2016
Email de réception des candidatures : recrutement.ne@undp.org

Détails :

I. INFORMATIONS DU POSTE
Postes : Un (1) VNU National Associé au programme MUSKOKA
Localité d’affectation : Niamey/ Niger
Durée du contrat: 12 mois
Date du début d’affectation : Juillet 2016
II. CONTEXTE
Avec une population estimée à 18,5 millions d’habitants, le Niger est un pays enclavé et à fort taux de fécondité. C’est ainsi que celui-ci est en augmentation et serait de 7 enfants par femme. Les indicateurs mesurant la situation des femmes et des enfants sont particulièrement alarmants ainsi, 14% des femmes contre 42% savent lire et écrire, 71,3% des garçons sont scolarisés contre 64,8%des filles à l’école primaire. Le taux de mortalité maternelle, selon le rapport publié par le Niger, est de 520 décès maternels pour 100 000 naissances vivantes. Au Niger, comme dans la plupart des pays africains, les violences faites aux femmes et aux enfants reste un problème préoccupant, selon une étude nationale de l’UNFPA, en 2015, 53% de la population et 60% des femmes déclarent avoir subi au moins une violence au cours de leur vie et les responsables sont des hommes à 90%.
Les régions les plus touchées sont Zinder avec 93% et Maradi avec 83%, ce sont les violences physiques et psychologiques (31 32%) respectivement qui occupent la première place, suivi par des violences culturelles (21%) et sexuelles (9%). Les indicateurs de santé font état d’une situation alarmante, en particulier pour les femmes et les enfants. Bien que le taux de mortalité infantile ait baissé substantiellement au cours des dernières années, il reste toujours élevé avec 126 décès pour 1000 naissances vivantes en 2015 (Rapport sur les OMD 2015). En ce qui concerne la mortalité maternelle, le taux est l’un des plus élevés du Monde. C’est dans ce cadre que le programme MUSKOKA ; un programme conjoint financé par les fonds français pour la réduction de la mortalité maternelle et infantile a été élaboré et est mise en œuvre par les agences (ONU Femmes, UNFPA, OMS et UNICEF) du Système des Nations Unies(SNU) et les gouvernements nationaux dans 8 pays d’Afrique francophone: Bénin, Côte d’Ivoire, Guinée, Mali, Niger, Tchad, Togo, Sénégal.
La valeur ajoutée d’ONUFEMMES au sein du dispositif MUSKOKA (qui est une initiative du gouvernement français en faveur de la santé des femmes et des enfants, et de la promotion des droits sexuels et reproductifs) s’appuie sur son mandat d’entité pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes et plus précisément sur son axe de lutte contre les violences faites aux femmes, sources d’inégalités, de manque d’accès par les femmes aux processus décisionnels, aux ressources, mais aussi causes de mise en danger de leurs vies aggravée pendant la grossesse et l’accouchement. Le focus d’ONUFEMMES pour ce programme est de promouvoir et faciliter l’accès à la santé maternelle par les femmes à travers: Le développement de campagnes de communication et de mobilisation, la mise en œuvre de stratégies et d’actions contre les pratiques discriminatoires et la violence basée sur le genre ( VBG), la prise en charge des survivantes de violences, l’identification de liens entre la violence contre les femmes et la mortalité maternelle et l’amélioration des connaissances sur le sujet. En plus l’impulsion de la demande de services de santé maternelle nécessite une bonne connaissance des facteurs sources de difficultés dans la relation femmes, jeunes filles et personnel soignant.
III. DESCRIPTION DES TÂCHES
Le VNU national recruté sera placé dans les locaux de ONUFEMMES et travaillera sous la supervision directe du Coordinateur des programmes basé à Niamey ( Niger). Il sera chargé :
– D’appuyer à la planification annuelle de l’initiative Muskoka au Niger et des projets composants,
– D’appuyer la chargée de l’initiative Muskoka pour le suivi, le développement d’initiatives;
– D’assister la chargée de l’initiative Muskoka pour le suivi au quotidien de la mise en œuvre du Plan de travail annuel du bureau;
– D’appuyer l’élaboration des rapports trimestriels et annuels du bureau et de l’initiative;
– D’appuyer le renforcement des capacités des partenaires, des ONGs et du Gouvernement pour une meilleure prise en compte de la dimension Genre;
– De faire le suivi des partenaires de mise en œuvre des projets, en terme de respects des délais, de production des rapports et de suivi des paiements;
– De participer aux réflexions pour la prise en compte du Genre dans les programmes;
– D’appuyer l’équipe pays dans l’exécution des tâches administratives.
En plus de ce qui précède, les Volontaires des Nations Unies sont encouragés à:
– Renforcer leurs connaissances et compréhension du concept du volontariat en lisant la documentation mise à disposition par le programme VNU, les publications externes et prendre activement part aux activités du programme VNU, par exemple s’impliquer dans les activités commémoratives de la Journée internationale des Volontaires (JIV), le 5 décembre.
– Se familiariser et développer toute forme de volontariat traditionnel et/ou local au niveau du pays d’accueil.
– le type et la nature des actions volontaires qu’ils entreprennent, y compris leur participation dans les réflexions substantielles.
– Contribuer à la rédaction des articles sur les expériences de terrain à soumettre pour la publication du programme VNU/ site web, bulletin et notes de presse, etc.
– Contribuer au Programme d’accueil des Volontaires des Nations Unies nouvellement arrivés dans le pays d’affectation;
– Promouvoir ou conseiller les groupes locaux dans l’utilisation des volontaires en ligne ou encourager les individus et les organisations à utiliser les services de volontaires en ligne quand cela est techniquement possible.
IV – RESULTATS ATTENDUS :
– Les plans de travail annuels sont mis en œuvre efficacement;
– Des rapports de qualité sur l’avancement du projet au Niger sont transmis en respectant les délais;
– Le suivi des partenaires de mise en œuvre de l’initiative Muskoka est fait avec le respect des deadlines;
– Les autorités locales et les différents services portent une attention particulière à l’égalité Homme/Femme et l’accès des femmes aux services de la santé de la reproduction;
– De nouveaux programmes de prise en compte du Genre dans les programmes de santé sont élaborés;
– Les partenaires, les responsables des programmes de ONU Femmes sont appuyés dans leurs tâches.
V – QUALIFICATIONS ET CONDITIONS REQUISES :
Education :
Posséder un diplôme universitaire de second cycle (BAC + 4) en Sciences sociales, Sciences de l’éducation, Droit, sciences médicales, Développement local/Rural/Communautaire ou tout autre domaine connexe.
Expérience :
– Avoir des connaissances probantes d’au moins 3 ans dans le domaine du Genre et développement,
– Avoir une expérience d’au moins 3 ans en gestion et en suivi et évaluation des projets de développement.
Autres aptitudes :
– Bonne aptitude analytique ;
– Bonne aptitude à la communication orale et à la rédaction ;
– Esprit d’initiative ;
– Bonnes relations interpersonnelles ;
– Capacité de travailler dans un environnement multiracial et multiculturel ;
– Maîtrise des outils informatiques standards.
VI. RECRUTEMENT
Le dossier de candidature comportant une lettre de motivation accompagnée d’un CV doit être transmis sous pli fermé au Bureau de la Représentation Résidente du PNUD BP 11207 Niamey avec la mention «Poste VNUN Associé au programme MUSKOKA». Il peut également être envoyé par e-mail à :recrutement.ne@undp.org.
Le délai de réception de candidatures est fixé impérativement au 24 juin 2016 à 12h00.
Les candidatures féminines sont encouragées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.