Accueil / Stage / 1300 stages de 5 mois rémunérés au sein de la Commission européenne, 2017

1300 stages de 5 mois rémunérés au sein de la Commission européenne, 2017

1300 stages de 5 mois rémunérés au sein de la Commission européenne, 2017

Les stagiaires perçoivent une bourse mensuelle de 1,159.40 euros à partir du 1er mars 2017, ainsi que le remboursement de leurs frais de transport. Ils peuvent également bénéficier d’une assurance accidents et maladie.

Environ 1.300 places sont proposées chaque année.

Si vous êtes sélectionné(e), vous serez en contact direct avec un environnement international et multiculturel et pourrez vous appuyer sur cette expérience dans votre future carrière.

En quelques chiffres : BROCHURE.

Questions générales

En quoi consiste le travail?

Des stages sont proposés dans toute la Commission européenne. La nature des tâches dépend du service concerné. Vous pouvez être recruté aussi bien dans le domaine de la concurrence que des ressources humaines ou de l’environnement, par exemple.

Au quotidien, les stagiaires doivent principalement:

  • assister à ou organiser des réunions, des groupes de travail, des forums ou des débats publics;
  • effectuer des recherches, rassembler de la documentation, rédiger des rapports ou des conclusions de consultations, répondre à des requêtes;
  • gérer des projets.

Que vous apportera un stage?

  • connaissance de l’UE: se familiariser avec les procédures et les politiques des institutions européennes;
  • expérience pratique: participer au travail quotidien de la Commission;
  • mise en pratique des connaissances théoriques.

Qu’attend-on de vous?

  • un intérêt pour les affaires européennes;
  • la volonté de s’initier aux méthodes de travail de la Commission;
  • la capacité à prendre des initiatives.

Des stages scientifiques sont aussi disponibles au Centre Commun de Recherche (CCR).

Qui peut postuler?

Les stages sont ouverts aux étudiants du monde entier possédant:

  • un diplôme universitaire sanctionnant au moins trois années d’étude (licence minimum);
  • une très bonne connaissance de l’anglais, du français ou de l’allemand (niveau C1/C2 conformément au cadre européen commun de référence pour les langues);
  • une très bonne connaissance d’une autre langue officielle de l’UE (pour les ressortissants d’un pays de l’UE).

Vous devez être titulaire d’un diplôme sanctionnant au moins trois années d’étude pour postuler pour un stage «Livre bleu». Votre candidature ne sera prise en compte que si vous possédez un diplôme ou une confirmation officielle de votre université attestant que vous avez obtenu un diplôme au terme d’au moins trois années d’étude.

Vous ne pouvez postuler qu’une fois par session, mais autant de fois que vous le souhaitez jusqu’à ce que vous soyez sélectionné. Si vous ne réussissez pas la phase de présélection, ou si vous êtes inscrit dans le Livre bleu mais n’êtes pas sélectionné pour un stage, vous devrez présenter une nouvelle candidature. Elle sera à nouveau soumise à la procédure de présélection, sans garantie de réussite ni d’inscription dans le Libre bleu.

L’article 2.2.2 des dispositions relatives au programme officiel de stages à la Commission européenne doit être interprété comme excluant la (les) langue(s) maternelle(s), à laquelle (auxquelles) aucun point n’est attribué lors de la première étape de la présélection. Les points sont attribués sur la base du mérite.

Par conséquent, si votre langue maternelle est le français, l’anglais ou l’allemand (même si vous n’êtes pas un citoyen de l’UE), vous devez posséder une très bonne connaissance certifiée d’au moins une des deux autres langues de travail/procédurales de la Commission.

Si vous êtes citoyen de l’UE et si le français, l’anglais ou l’allemand n’est pas votre langue maternelle, vous devez posséder une très bonne connaissance d’une de ces trois langues, en plus de votre langue maternelle.

Le niveau de compétence linguistique doit être étayé par une preuve certifiée et correspondre à un «très bon niveau de connaissance» (niveau C1/C2 tel que prévu par le cadre européen commun de référence pour les langues).

Stage de traduction

Pour postuler à un stage de traduction au sein de la direction générale de la traduction, vous devez être capable de traduire vers votre langue principale (en principe la langue maternelle) à partir de deux langues officielles de l’UE (dites «langues sources»):

  • votre langue principale doit être l’une des langues officielles de l’UE;
  • votre première langue source doit être l’anglais, le français ou l’allemand;
  • votre deuxième langue source doit être l’une des langues officielles de l’UE.

https://ec.europa.eu/stages/node/417_fr

Check Also

Programmes de bourses du DAAD pour les étudiants étrangers, Allemagne 2018

Programmes de bourses du DAAD pour les étudiants étrangers, Allemagne 2018 Le DAAD est une …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.