Recrutements au Sénégal

Wetlands International Afrique recrute 01 Spécialiste Développement Communautaire

Wetlands International Afrique recrute 01 Spécialiste Développement Communautaire

  • Titre : Spécialiste développement communautaire
  • Lieu de travail : Delta du Saloum, Sénégal
  • Superviseur : Chef du projet
  • Coordonne avec : Le spécialiste mangrove, les techniciens, l’assistante administrative
  • Date de Démarrage : immédiate
  • Date limite de candidature :  30 Octobre 2020

Contexte et justification

Les mangroves tropicales, malgré les multiples services écosystémiques qu’elles fournissent, font face aujourd’hui à une forte dégradation, causée principalement par l’activité humaine et les effets du changement climatique.

A cet effet, Wetlands International continue à assister les populations riveraines de ces zones de mangroves dans une dynamique participative impliquant les gouvernements, les communautés, la société civile, le secteur privé et surtout les collectivités territoriales. Des stratégies de gestion durable de ces écosystèmes très complexes, issues de ce cadre de partenariat, sont mises en œuvre sous l’impulsion de Wetlands International et de ses partenaires.

C’est dans ce cadre qu’un nouveau programme intitulé Mangrove Capital Africa (MCA), a été initié par Wetlands International et financé par la Fondation DoB Ecology, pour atténuer la dégradation encore très prononcée des mangroves d’Afrique, malgré les multiples efforts déjà déployés.

L’objectif majeur de ce programme, qui se veut intégré, est la capitalisation des acquis en matière de lutte contre les effets pervers, l’expérimentation localisée (sur le Delta du Saloum au Sénégal et le Delta de Rufiji en Tanzanie) de solutions additionnelles face aux changements climatiques, le transfert de technologie et la démultiplication des expériences sur une échelle plus étendue le long des côtes de l’Afrique de l’Est et de l’Ouest. Une valorisation écologique, sociale et économique des ressources naturelles des zones de mangroves permettra de garantir une gestion durable et l’amélioration du cadre de vie de millions de personnes.

Le programme MCA a la vision suivante :

« Les mangroves et leur biodiversité sont en bonne santé, améliorant les moyens de subsistance de millions de personnes et les protégeant contre les dangers du changement climatique. »

Le programme est composé des quatre composantes (building blocks) suivantes :

AGIR : La gestion et la réhabilitation des mangroves et les activités de subsistance durables sont appuyées dans 10 sites menacés de mangrove et mises à l’échelle par les intervenants locaux ;

SAVOIR : La connaissance des fonctions, des valeurs et des menaces qui pèsent sur les mangroves en Afrique est compilée et mise à la disposition du public comme base pour une meilleure gestion des zones côtières ;

APPRENDRE : les Organisations de la Société Civile (OSC) et les gestionnaires des zones côtières du gouvernement et du secteur privé dans 10 pays sont conscients des valeurs des mangroves et sont en mesure de les conserver et de les restaurer dans le cadre de plans de développement plus larges ;

PLANIFIER : Les politiques et les plans aux niveaux local, national et régional favorisent la conservation, la restauration et l’utilisation rationnelle des mangroves et empêchent la destruction des mangroves par les grands développements.

Le programme MCA dans sa première phase a permis de développer plusieurs activités génératrices de revenus avec les communautés du Delta du Saloum en combinant la restauration avec la promotion des moyens de subsistance.  Le programme a enregistré des résultats importants notamment dans l’apiculture, l’ostréiculture, l’horticulture entre autres. Par ailleurs le programme a mis en place un important réseau de microcrédit à travers les Groupement d’épargne et de crédit pour la conservation de la mangrove (GECCOM). Les GECCOM ont connu une grande réussite et une forte adoption spontanée. Une extension du programme est en cours.

Taches et responsabilités 

Sous l’autorité du Directeur Exécutif et du Directeur des Programmes et la supervision directe du Chef de projet, le Spécialiste Développement communautaire aura la responsabilité de l’exécution du volet du programme relatif à l’amélioration des moyens de subsistance pour soutenir la conservation des mangroves.

  • Coordonner l’identification, la planification, la mise en œuvre et le suivi/évaluation des Activités Génératrices de revenus (AGR) ;
  • Identifier les bénéficiaires potentiels des AGR ;
  • Mettre en place un programme de renforcement de capacités des bénéficiaires ;
  • Appuyer la création de chaines de valeur porteuses du développement communautaire ;
  • Organiser, Installer, développer et suivre les GECCOM ;
  • Assurer le suivi et le rapportage de l’état de mise en œuvre des activités ;
  • Appuyer la collecte des données relatives aux AGR et le suivi des principaux bénéficiaires ;
  • Documenter les résultats des AGR et les bénéficiaires, y compris la cartographie des incidences ;
  • Soutenir la communication des projets avec les données des AGR et des GECCOM.

Qualifications et expérience 

Formation

Le Spécialiste développement communautaire devra être titulaire d’une licence ou d’une maîtrise en microfinance, en sciences économiques, en sciences sociales ou dans une discipline connexe.

Expérience et compétences de base

  • Le/la candidat(e) idéal (e) devra être un spécialiste entreprenant et justifier d’une expérience professionnelle de  3 à 5 ans dans un poste similaire.
  • Il/elle devra aussi posséder une expérience avérée en matière de promotion des moyens de subsistance et des AGRs en lien avec la conservation et dans le domaine des financements communautaires visant la conservation de l’environnement.

Comment postuler?

Les candidat(e)s qualifié(e)s et intéressé(e)s peuvent envoyer leur candidature comprenant une lettre de motivation et un CV détaillé (2 pages maximum) au plus tard le 30/10/2020.

Seul(e)s les candidat(e)s retenu(e)s seront contacté(e)s.

Pour postuler, envoyez votre CV et votre lettre de motivation par e-mail à recrutement@wetlands-africa.org

Laisser un commentaire