Cote d'Ivoire

UNICEF recrute 01 Consultant(e) national(e) spécialiste en nutrition

UNICEF recrute 01 Consultant(e) national(e) spécialiste en nutrition pour assistance technique au projet d’achat stratégique et d’harmonisation des financements et des compétences de santé (SPARK NUTRITION)

UNICEF

Abidjan, Côte d’Ivoire
Humanitaire (ONG, Associations, …), Projet/programme de développement

REPUBLICATION – Consultant(e) national(e) spécialiste en nutrition pour assistance technique au projet d’achat stratégique et d’harmonisation des financements et des compétences de santé (SPARK NUTRITION)
Job no: 539503Contract type: ConsultancyLevel: ConsultancyLocation: Cote d’IvoireCategories: Nutrition, Consultancy
UNICEF travaille dans certaines parties du monde qui sont les plus difficiles, pour atteindre les enfants les plus désavantagés au monde. Pour sauver leurs vies. Pour défendre leurs droits. Pour les aider à réaliser leur potentiel. Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, chaque jour, pour construire un monde meilleur pour tous. Et nous n’abandonnons jamais.
Pour chaque enfant, un(e) champion(ne) de la nutrition!Cette consultance vise à renforcer le programme de National de Nutrition pour la coordination et la gestion programmatique globale de toutes les interventions de Nutrition dans le cadre du projet SPARK Santé et fournir un appui technique des acteurs du niveau central, des Équipes Cadres de Région sanitaire et des Équipes Cadres de District sanitaire. Cela vise tous les éléments de la chaine de résultat notamment les processus, les produits, les résultats, la couverture et les stratégies de passage à l’échelle.
1. Champ d’application Le consultant apportera une assistance technique au Programme National de Nutrition (PNN) conformément aux objectifs du projet notamment l’appui à la mise en oeuvre du plan d’extension et le renforcement des capacités des acteurs du niveau central, des Équipes Cadres de Région sanitaire et des Équipes Cadres de District sanitaire. 2. Résumé des fonctions/responsabilités clés 1. Développement et planification des programmes2. Coordination du programme, suivi et obtention des résultats3. Soutien technique et opérationnel à la mise en oeuvre du programme4. Mise en réseau et création de partenariats5. Innovation, gestion des connaissances et renforcement des capacités Développement et planification des programmes – Planifier et/ou fournir des conseils techniques pour la préparation/mise à jour de l’analyse de la situation pour le secteur de la nutrition.- Fournir en temps utile des données complètes et actuelles pour éclairer l’élaboration, la planification, la gestion et la mise en oeuvre du programme de nutrition, dans la gestion communautaire de la malnutrition aiguë et des interventions d’urgence.- Participer à la discussion stratégique du programme sur la planification des programmes/projets de nutrition. Formuler, concevoir et préparer les interventions, en veillant à l’alignement avec les plans stratégiques et les priorités, plans et compétences nationaux.- Aider à la formulation des résultats du programme, des indicateurs connexes, des bases de référence, des objectifs et des moyens de vérification. Préparer la documentation requise pour les revues et les évaluations du programme.- Travailler avec la coordination du programme et les partenaires pour discuter des stratégies et des méthodologies permettant d’atteindre les résultats en matière de nutrition.- Fournir un soutien technique et opérationnel à toutes les étapes des processus de programmation et assurer l’intégration, la cohérence et l’harmonisation de la nutrition avec les autres secteurs spécifiques et sensibles, afin d’atteindre les résultats escomptés en matière de nutrition.- Rédiger les sections assignées du plan de travail annuel du programme de Nutrition, en étroite collaboration avec le gouvernement et d’autres homologues. Coordination du programme, suivi et réalisation des résultats – Planifier et collaborer avec le programme de nutrition, les districts sanitaires et les partenaires pour établir des repères de suivi, des indicateurs de performance et d’autres indicateurs et mesures afin d’évaluer/renforcer la responsabilité des performances, la cohérence et l’obtention de résultats concrets et durables pour les secteurs assignés dans le programme de nutrition.- Avec d’autres partenaires, renforcer les systèmes de suivi du secteur de la nutrition au niveau national, en utilisant les outils d’analyse des goulots d’étranglement disponibles dans le secteur (nutrition).- Participer aux exercices de suivi et d’évaluation, aux examens des programmes et aux examens sectoriels annuels avec le gouvernement et d’autres homologues et préparer des rapports sur les résultats pour les actions/interventions requises au niveau de la gestion des programmes.- Préparer/évaluer les rapports de suivi et d’évaluation pour identifier les lacunes, les forces/faiblesses des programmes et de la gestion, identifier et documenter les leçons apprises.- Suivre activement les programmes/projets par des visites sur le terrain, des enquêtes et des échanges d’informations avec les partenaires/parties prenantes afin d’évaluer les progrès, d’identifier les goulotsd’étranglement et les problèmes potentiels et de prendre des décisions opportunes pour résoudre les problèmes et/ou de les soumettre aux personnes compétentes pour qu’ils les résolvent en temps utile.- Suivre et rendre compte de l’utilisation des ressources du programme (actifs financiers, administratifs et autres), vérifier le respect des allocations approuvées, des règles organisationnelles, des règlements/procédures et des engagements de la Banque Mondiale, des normes de responsabilité et d’intégrité. Rendre compte des problèmes identifiés pour permettre leur résolution en temps utile par la coordination du programme de Nutrition/les parties prenantes.- Préparer des rapports d’avancement sectoriels pour la coordination du programme, de l’UNICEF, de la Banque Mondiale et les partenaires. Soutien technique et opérationnel à la mise en oeuvre du programme – Suivre activement les activités soutenues du programme par le biais de visites sur le terrain, d’enquêtes et d’échanges d’informations avec les partenaires, afin d’évaluer les progrès, d’identifier les goulots d’étranglement et les problèmes potentiels et de prendre des décisions opportunes pour résoudre les problèmes et/ou renvoyer aux responsables concernés pour des interventions en temps utile.- Fournir un soutien technique et opérationnel aux homologues gouvernementaux, aux ONG partenaires, aux partenaires du système des Nations unies et aux autres partenaires/donateurs sur l’application et la compréhension des politiques, stratégies, processus et meilleures pratiques de l’UNICEF en matière de nutrition, afin de soutenir la mise en oeuvre des programmes.- Prévoir le recours à des experts techniques du bureau régional de l’UNICEF et du siège, le cas échéant dans le cadre du programme de nutrition, par le biais d’un soutien à distance et de visites sur place.- Participer aux réunions du programme de nutrition, afin d’examiner les progrès réalisés, avec le gouvernement, les autres agences sectorielles et les partenaires de mise en oeuvre, impliqués à différents stades de la mise en oeuvre du programme de nutrition, afin de fournir des conseils et des orientations d’experts.- Rédiger des documents d’orientation, des notes d’information et d’autres documents stratégiques à l’usage de la coordination du Programme National de Nutrition, de la Banque Mondiale, des bureaux régionaux et du siège de l’UNICEF.- Participer à l’élaboration de programmes d’initiatives de préparation aux situations d’urgence et à la planification des mesures d’urgence et/ou pour répondre aux situations d’urgence dans les zones touchées.- Fournir un soutien technique sur l’introduction d’approches, de méthodes et de pratiques innovantes pour assurer la participation et l’appropriation par la communauté des problèmes et des solutions en matière de nutrition. Mise en réseau et création de partenariats – Établir et renforcer les partenariats avec les homologues gouvernementaux du secteur de la nutrition/santé et les parties prenantes nationales par une mise en réseau active, une communication efficace, le partage d’informations et de connaissances afin de faciliter la mise en oeuvre du programme et de renforcer les capacités des parties prenantes pour obtenir des résultats en matière de nutrition.- Préparer du matériel pour la promotion du programme de nutrition afin de promouvoir la sensibilisation, d’établir des partenariats et de soutenir le financement. Innovation, gestion des connaissances et renforcement des capacités – Gérer le développement, la mise en oeuvre, le suivi et la documentation de la recherche-action et de l’innovation (technique ou systèmes) en matière de nutrition.- Préparer des produits d’apprentissage et de connaissance, couvrant les approches innovantes et les bonnes pratiques, pour soutenir le développement global du secteur de la nutrition.- Créer et offrir des possibilités d’apprentissage au personnel du Programme National de Nutrition, du personnel de santé des districts sanitaires, de l’UNICEF et les partenaires, afin de s’assurer que notre capacité sectorielle reste à jour par rapport aux derniers développements.- Contribuer à l’évaluation systématique, de l’analyse des lacunes dans les capacités du secteur de la nutrition, en collaboration avec le gouvernement et les autres parties prenantes, et soutenir la conception d’initiatives visant à renforcer systématiquement les capacités.- Participer en tant que personne-ressource aux initiatives de renforcement des capacités afin d’améliorer les compétences du personnel du Programme de Nutrition, des districts sanitaires/parties prenantes
3. Activités/étapes– Proposition technique de travail ;
 – Programme de travail annuel décliné en plan de travail mensuel avec des objectifs mensuels à atteindre ; – Rapports mensuels d’activité – Rapport annuel d’activité disponible – Tableau de bord de pilotage – Plan budgétisé d’extension des interventions de nutrition – Plan de suivi du plan de passage à l’échelle – Documents et outils de suivi et d’évaluation de l’offre de service de nutrition ; – Rapports mensuels d’analyse des données cliniques et logistiques ; – Rapports trimestriels de la mise en oeuvre des interventions de nutrition 4. Délivrables/résultats/délai – Plan technique de travail disponible* Fin mars 2021 – Plan de travail mensuel avec des objectifs mensuels* Mensuel – Rapport mensuel d’activité disponible* Mensuel – Rapport annuel d’activité disponible* Annuel – Tableau de bord de pilotage finalisé* Fin avril 2021 – Plan budgétisé d’extension des interventions* Fin avril 2021 – Plan de suivi du plan de passage à l’échelle disponible* Fin avril 2021 – Documents et outils de suivi et d’évaluation de l’offre de service de nutrition disponible* Fin juin 2021 – Rapports mensuels d’analyse des données cliniques et logistiques disponible* Mensuel – Rapports trimestriels de la mise en oeuvre des interventions de nutrition disponible* Trimestriel 5. Lignes de supervision Le consultant national travaillera à plein temps pour le Programme National de Nutrition et sous la supervision du Manager Nutrition de l’UNICEF et la co-supervision du Directeur Coordonnateur du PNN.Le/la consultant (e) devra également travailler en étroite collaboration avec l’unité Nutrition de l’UNICEF, le Programme National de Nutrition et l’UCPS de la Banque Mondiale.Tous les documents produits par le/la consultant(e) seront validés par le Manager Nutrition de l’UNICEF et le Directeur Coordinateur du PNN. Il sera appuyé par l’équipe du PNN qui facilitera son introduction auprès des services concernés des parties prenantes.
6. Aperçu des missions de travailLa consultation sera soumise aux règles et procédures en vigueur à l’UNICEF.
Les honoraires sont mensuels selon le barème en vigueur aux Nations Unies. En cas de mission, les frais de mission payables au/à la consultant (e) ne devront pas excéder le montant des indemnités journalières de mission (DSA) selon le barème en vigueur des Nations Unies. 7. Conditions de TravailLe/la consultant/e sera basé/e dans le Bureau de l’UNICEF à Abidjan.

En cas de déplacement professionnel, il/elle utilisera les moyens logistiques fournis par le Bureau UNICEF ;L’Espace de travail et les fournitures de Bureau seront fournis par UNICEF ;Le consultant utilisera son ordinateur portable personnel ;Les appels téléphoniques personnels du consultant seront intégralement à sa charge ;Durant la période du contrat, le/la consultant(e) sera assujetti/e aux dispositions en vigueur à l’UNICEF relatives à la sécurité, au respect des règles, normes et procédures régissant le personnel des Nations Unies et de l’UNICEF en particulier.
8. Qualifications et connaissances– Être titulaire d’un diplôme universitaire en Nutrition et sécurité alimentaire ou en Santé Publique (Master 2);
– Un diplôme universitaire supérieur (Master 2 minimum) en nutrition, en épidémiologie nutritionnelle, en santé publique, en santé et nutrition mondiales/internationales ou dans un autre domaine lié à la santé et à la nutrition est requis ; – Un minimum de cinq (5) ans d’expérience professionnelle aux niveaux national et/ou international dans des programmes liés à la nutrition pour les pays en développement est requis ; – Disposer de compétences dans les domaines de Nutrition et la Sécurité Alimentaire, les Programmes spécifiques et sensibles à la nutrition; – Disposer d’excellentes connaissances transversales en sécurité alimentaire, résilience, nutrition, protection sociale et agriculture; – Expérience d’au moins dix (10) années dans le domaine de la nutrition dont au moins 4 années dans une structure étatique et au moins 2 au sein d’une ONG ou d’un Partenaire Technique et Financier exerçant dans la nutrition ; – Expérience avérée dans le plaidoyer et la mobilisation de partenariats, le développement organisationnel et institutionnel (au moins 5 ans) ; – Expérience avérée dans la production de documents stratégiques et de projets, la planification, la gestion et le suivi de la mise en oeuvre de programmes ou projets de nutrition, la conduite d’enquêtes nutritionnelles ou de recherches opérationnelles (au moins 10 ans) ; – Aptitudes en matière de renforcement des capacités ; – Participation aux activités nationales pour la nutrition et au dialogue national dans les domaines sectoriels et multisectoriels de Santé, Nutrition et Sécurité alimentaire ; – Bonnes capacités de communication en français/anglais9. Instruction spécifique /informations complémentaires
Le/la consultant(e) devra fournir avant signature du contrat les documents suivants :– 1 formulaire « Health Statement for Consultants » dument rempli et visé avec un preuve d’assurance maladie
– 1 formulaire « Certificate of Good Standing for Consultants » dument rempli et visé- 1 formulaire de désignation des bénéficiaires pour l’assurance MAIP- 1 formulaire « Vendor » dument rempli et signé- 1 Relevé d’Identité bancaire- 1 copie du certificat de formation en ligne BSAFE- 1 document de mise à disposition/autorisation pour cette consultance délivrée par son employeur ; pour tout fonctionnaire du secteur public.
Le dossier de candidature doit comprendre :– Proposition technique : pas plus de cinq pages, décrivant la compréhension de la tâche par le consultant, la méthodologie proposée et un plan de travail.

– Les copies des diplômes et attestations pour les mentions figurant au CV ;
– Curriculum vitae (CV) à jour les copies des diplômes et attestations pour les mentions figurant au CV ;
RemarquesL’UNICEF applique la politique de tolérance zéro à l’égard de l’abus et de l’exploitation sexuels, ainsi que de tout autre type de harcèlement, y compris le harcèlement sexuel et la discrimination. Tout candidat considéré pour un recrutement fera l’objet d’une vérification rigoureuse des références et des antécédents.

L’UNICEF s’engage en faveur de la diversité et de l’inclusion au sein de ses effectifs et encourage tous les candidats, indépendamment de leur sexe, de leur nationalité, de leur appartenance religieuse et ethnique, y compris les personnes handicapées, présenter une demande pour faire partie de l’organisation.
Seuls les candidats présélectionnés seront contactés et passeront à l’étape suivante du processus de sélection.
Les personnes engagées dans le cadre d’un contrat de consultant ou d’un contrat individuel ne seront pas considérées comme des « membres du personnel » au sens du statut et du règlement du personnel des Nations unies et des politiques et procédures de l’UNICEF, et n’auront pas droit aux avantages qui y sont prévus (tels que les droits à congé et la couverture d’assurance médicale). Leurs conditions d’emploi seront régies par leur contrat et par les Conditions générales des contrats pour les services de consultants et de contractants individuels. Les consultants et les contractants individuels sont responsables de la détermination de leurs obligations fiscales et du paiement de tout impôt et/ou taxe, conformément à la législation locale ou à toute autre législation applicable.
Deadline: 22 Apr 2021 Greenwich Standard TimePOSTULER

Laisser un commentaire