Madagascar

UNICEF recruits 01 Consultant individuelle chargé(e) de la supervision formative

UNICEF recruits 01 Consultant individuelle chargé(e) de la supervision formative et l’assurance qualite des services nutrition au Sud de Madagascar

UNICEF

Amboasary, Madagascar
Humanitaire (ONG, Associations, …), Projet/programme de développement
Consultance individuelle chargé(e) de la supervision formative et l’assurance qualite des services nutrition au Sud de Madagascar, 3 mois,
Job Number: 530762 | Vacancy Link
Locations: Africa: Madagascar
Work Type : Consultancy
L’UNICEF travaille dans certains endroits les plus difficiles du monde pour atteindre les enfants les plus défavorisés. Pour sauver leur vie. Pour défendre leurs droits. Pour les aider à réaliser leur potentiel.
Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, chaque jour, pour construire un monde meilleur pour tous.
Et nous n’abandonnons jamais
Pour chaque enfant, un espoir
Contexte
Depuis le début de l’année 2015, le sud de Madagascar fait face à une situation de crise alimentaire qui est la conséquence de trois années successives d’insuffisance pluviométrique ayant entrainé une réduction significative des récoltes dans cette région déjà très fragile du point de vue écologique. En effet, cette zone, qui est formée de trois régions (Androy, Anosy et Atsimo Andrefana), est semi-aride avec, même en temps normal, une pluviométrie inférieure à 500 millimètres par an. La population, composée de 1,8 million d’habitants, dont 325,000 enfants de moins de 5 ans, est donc confrontée régulièrement à des chocs liés à la sècheresse, au manque d’eau (principal défi) auquel s’ajoutent d’autres aspects structurels comme la faiblesse du système de santé, d’éducation et d’autres secteurs sociaux.
UNICEF, en collaboration avec le Ministère de la Santé publique (MSP) et l’Office National de Nutrition (ONN), a initié la réponse à l’urgence par une série d’actions : 1) l’approvisionnement continu de l’ensemble des 204 centres de santé dans la zone d’urgence, 2) la détection précoce des cas de malnutrition et le référencement pour traitement via un dépistage exhaustif mensuel,  3) le renforcement de la capacité des agents de santé dans la prise en charge des cas de malnutrition aigüe sévère (MAS).  Ces efforts ont permis de prendre en charge près de 80,000 cas d’enfants sévèrement malnutris depuis 2015.
Afin de tirer les enseignements sur qualité des services nutrition offerts dans les structures sanitaires et les sites communautaires, un support technique sera offert au Ministère de la Santé publique avec l’appui de l’UNICEF pour le recrutement d’un consultant qui sera chargé de conduire des supervisions formatives des services nutrition offerts dans les 8 districts au sud de Madagascar y compris les 2 districts (Amboasary et Taolagnaro) de la région Anosy.
Justification
Depuis le 1er trimestre 2018, l’appui de l’UNICEF dans la région Anosy et principalement le district de Amboasary, a été limité aux activités régulières (surveillance nutritionnelle et prise en charge des malnutris aigus sévère). En effet, les données de malnutrition aiguë n’ont pas montré d’augmentation importantes comme sur les districts des régions voisines.
Cependant, il s’avère nécessaire de faire un suivi ponctuel de la qualité des services de nutrition liés à la malnutrition aiguë dans la région Anosy, particulièrement le district de Amboasary et quelques communes limitrophes du district de Taolagnaro.
En appui à la direction régionale de santé publique (DRSP) et de l’office régional de nutrition (ORN), l’UNICEF est à la recherche d’un consultant pour assurer le suivi de proximité de la qualité de service auprès des centres de santé et des sites communautaires.
Objectifs
I.Objectif général :
L’objectif de cette consultance est d’améliorer la qualité des services de nutrition dans les structures sanitaires dans les 2 districts (Amboasary et Taolagnaro) du sud de Madagascar.
II.Objectifs spécifiques :
• Améliorer les performances de la gestion de la malnutrition aiguë sévère dans les services thérapeutiques internes et externes (CRENI et CRENAS).
• Contribuer à renforcer les rapports, la supervision de la performance des centres de prise en charge (CSB et Hôpitaux) et à maintenir les liens mutuels entre le système de santé et la programmation communautaire pour l’ANJE
• Renforcer les systèmes actuels de supervision, de rapportage et de gestion des intrants nutritionnelles au sein des structures décentralisées du Ministère de la Santé au niveau régional (DRSP) et district (SSDP).
Pour chaque enfant, la différence
III. Tâches spécifiques à accomplir :
En collaboration avec les autorités sanitaires locales, organiser des missions de supervisions formatives de l’exécution des services de nutrition dans les structures sanitaires (Centre de santé, et hôpital) selon le protocole national de la malnutrition. Les sous-taches suivantes feront les points clefs des missions de supervision formative et doivent être exécutées pour toutes les structures sanitaires des districts assignés.
– Conduite des supervisions formatives
– Assurance qualité des services de nutrition
– Assurance qualité des rapportages et l’utilisation des données nutrition
– Gestion de la supervision conjointe et coordination avec les autorités locales
IV. Résultats attendus :
Il est attendu du/de la consultant(e) :
– 3 rapports mensuels validés par UNICEF comprenant pour chaque rapport mensuel, les sous-points susmentionnés :
o Plan de supervision mensuel validé,
o Conduite des supervisions formatives avec grille complétée
o Suivi des recommandations sur la qualité des services de nutrition y compris la gestion des intrants,
o Situation des centres de santé ayant transmis les données PECMAS (par SMS, et leur RMA mensuel), Et la situation des données de supervision envoyées par le consultant via tablette (sous Kobocollect).
– 1 présentation trimestrielle en version PowerPoint validées par UNICEF qui fait la restitution des supervisions formatives pour chaque district sanitaire de sa zone de couverture.
V. Mécanisme de suivi et supervision :
Le/la consultant (e) travaillera sous la supervision directe du Spécialiste Nutrition (NOC) de l’UNICEF Madagascar, en collaboration avec le responsable suivi-évaluation pour les questions relatives à la collecte, compilation et analyses des données des supervisions.
VI. Méthodologie
Travailler avec les autorités sanitaires locales pour l’établissement du plan de supervision mensuel, la préparation des missions conjointes, l’identification des besoins de supervisions formatives des centres de sante et le suivi des recommandations des missions.
Le travail est prévu pour une période estimée de 3 mois calendaires. Le consultant est tenu de présenter son plan de voyages/missions (dernière semaine de chaque mois pour le mois suivant) validé par UNICEF avant initiation.
VII. Lieu d’affectation
Le lieu d’affectation du poste sera à Amboasary, avec couverture sur deux (2) districts : Amboasary et Taolagnaro.
Pour se qualifier comme un champion pour chaque enfant, il vous faut …
Diplôme universitaire en nutrition, médecine, sciences infirmières cliniques, santé publique et/ou dans un domaine apparenté (ou au moins un diplôme supérieur en sciences infirmières cliniques);
• Avoir 3 années d’expériences professionnelle avérées dans les programmes de nutrition, particulièrement dans la gestion de la malnutrition aiguë sévère en particulier;
• Avoir une expérience dans la formation à la prise en charge d’enfants gravement malnutris
• Avoir une expérience dans les programmes d’alimentation du nourrisson et du jeune enfant et dans les programmes communautaires en particulier.
• La bonne maitrise des dialectes parlés dans le sud de Madagascar sera considérée comme un atout.
• Aptitude confirmée à travailler en équipe, en étroite collaboration avec les homologues de la région sanitaire et des districts sanitaires.
• Solides compétences en matière de planification et d’analyse, compétences en gestion de données, degré élevé de motivation personnelle et éthique de travail axée sur les tâches et les résultats.
• Maitrise du contexte socioculturel à Madagascar et expérience dans le sud de Madagascar considérée comme un atout.
• Maîtrise de l’outil informatique.
• Excellente maîtrise du français exigée (oral/écrit) et du Malagasy.
• La connaissance de l’anglais sera un atout.
Pour chaque Enfant, vous devez démontrer…
Les valeurs fondamentales de l’UNICEF, à savoir l’attention, le respect, l’intégrité, la confiance et la redevabilité, et les compétences de base en matière de communication, de travail en équipe et de recherche de résultats.
Remarques :
Les termes de références détaillés  et les critères d’evaluation peuvent être consultés  TDR_530762_SSA_Supervision formative au Sud de Madagascar.docx
Si vous avez besoin d’aide, ou avez des questions, veuillez contacter l’adresse e-mail : hrantananarivo@unicef.org
Tout dossier incomplet ou soumis en ligne après la date butoir (21 avril 2020) ne sera pas considéré.
Nos avis de vacances sont également disponibles sur le site  http://www.unicef.org/about/employ/
*Voir la liste des établissements accrédités sur le lien : www.whed.net
Les personnes engagées dans le cadre d’un contrat de consultant ou d’un contrat individuel ne seront pas considérées comme des « membres du personnel » au sens du statut et du règlement du personnel des Nations unies et des politiques et procédures de l’UNICEF, et n’auront pas droit aux avantages qui y sont prévus (tels que les droits à congé et la couverture d’assurance médicale). Leurs conditions d’emploi seront régies par leur contrat et par les Conditions générales des contrats pour les services de consultants et de contractants individuels. Les consultants et les contractants individuels sont responsables de la détermination de leurs obligations fiscales et du paiement de tout impôt et/ou taxe, conformément à la législation locale ou à toute autre législation applicable.
L’UNICEF s’engage au respect de la diversité et à l’inclusion au sein de sa force de travail, encourage tous les candidats, sans distinction de sexe, de nationalité, de religion et d’origine ethnique, y compris les personnes handicapées, à postuler pour faire partie de l’organisation. Les candidatures féminines sont vivement encourages.
L’UNICEF applique une politique de tolérance zéro à l’égard des comportements incompatibles avec les buts et objectifs des Nations unies et de l’UNICEF, notamment l’exploitation et les abus sexuels, le harcèlement sexuel, l’abus d’autorité et la discrimination. L’UNICEF adhère également à des principes stricts de protection de l’enfance. Tous les candidats sélectionnés devront adhérer à ces normes et principes et seront donc soumis à une vérification rigoureuse de leurs références et de leurs antécédents. La vérification des antécédents comprendra la vérification des titres universitaires et des antécédents professionnels. Les candidats sélectionnés peuvent être amenés à fournir des informations supplémentaires pour effectuer une vérification des antécédents.
Closing Date Tue Apr 21 2020 22:55:00 GMT+0200 (Paris, Madrid (heure d’été))

POSTULER

Laisser un commentaire