Niger

Un important Projet recrute 01 Spécialiste en Santé Animale et Sécurité Sanitaire des Produits d’Origine Animale

Un important Projet recrute 01 Spécialiste en Santé Animale et Sécurité Sanitaire des Produits d’Origine Animale

Un important Projet

Niger
Un Cabinet de la place recrute pour un important Projet, les cadres dont les profils sont définis ci-dessous. Les dossiers de candidature doivent être déposés exclusivement, au Secrétariat Général du Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage, BP 12091 à Niamey au plus tard le 2 0 décembre 2 0 1 9 à 1 0 heures 3 0 mn/heure de Niamey.
Un (1) Spécialiste en Santé Animale et Sécurité Sanitaire des Produits d’Origine Animale.
Mission
Les Principales tâches dont il a la charge sont la planification, le suivi, la gestion et le pilotage des activités de renforcement de la santé animale et de la sécurité sanitaire des produits d’origine animale menées dans le cadre du projet. Ces tâches seront identifiées, préparées et mises en œuvre en collaboration et en concertation étroites avec les services concernés du Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage.
Sous l’autorité du coordonnateur National du projet, les principales tâches du ou de la Spécialiste en santé animale et sécurité sanitaires des produits d’origine animale sont de :
-Participer à l’élaboration du Manuel d’exécution du projet ;
-Produire les plans de travail et budget annuels du projet, relatifs aux questions de santé animale et sécurité sanitaire des produits d’origine animale ;
-Elaborer des termes de référence et memoranda des activités et s’assurer de la fourniture de rapports d’activité par les consultants qui seront recrutés ;
-Collecter des informations et des données pertinentes pour l’avancement du projet au niveau du pays, ainsi qu’auprès des partenaires du projet dans le domaine de la santé animale et des produits d’origine animale ;
-Faire un état des lieux du contexte institutionnel et des réalités de terrain sur les contraintes limitant l’ampleur des campagnes de vaccination, notamment les mécanismes de financement, ainsi qu’une analyse détaillée des forces et faiblesses du dispositif actuel ;
-Développer une stratégie de mobilisation des ressources garantissant la mise en place d’un fonds durable pour contribuer au financement des vaccinations ;
-Appuyer le Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage dans l’organisation de consultations avec les parties prenantes ;
-Appuyer le Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage dans la mise en œuvre d’une stratégie de Développement Durable de l’Elevage ;
-Appuyer le Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage dans la mise en œuvre des Plans Nationaux Stratégiques pour l’éradication de la Peste des Petits Ruminants (PPR) et la réduction de l’incidence de la Péripneumonie Contagieuse Bovine (PPCB) à l’horizon
2030;
-Formuler des recommandations techniques pour améliorer la surveillance et le contrôle des maladies animales ainsi que le renforcement des capacités techniques des services vétérinaires publics et privés en matière de lutte contre les maladies ;
-Contribuer à la définition et à la mise en œuvre de plans de surveillance de la sécurité sanitaire des principaux intrants (notamment les aliments pour animaux) et produits issus des filières animales ;
-Assurer le contrôle de conformité des activités conduites par le projet avec laréglementation nationale, régionale et  internationale en matière de santé animale.
Profil
– Spécialiste du secteur de l’élevage, possédant un diplôme de Docteur Vétérinaire ou d’Agro-pastoraliste ou de Zootechnicien, ou tout autre diplôme équivalent.
– Être titulaire d’un Master en épidémiologie ou en santé publique vétérinaire est un atout ;
– Minimum 10 ans d’expériences professionnelles dans le domaine de la santé publique vétérinaire ;
– Une connaissance et une expérience approfondies du secteur de l’élevage au Niger (règlementaire et de terrain) et en particulier des systèmes pastoraux, du fonctionnement des services vétérinaires, des problématiques de santé animale incluant le contrôle des maladies animales, de la conception de programmes et du développement de stratégies sectorielles et de plans de surveillance ;
– Une très bonne connaissance de la réglementation zoo-sanitaire au Niger, en Afrique de l’Ouest et particulièrement de la règlementation zoo sanitaire de l’UEMOA ;
– Une excellente expression écrite et orale et des compétences avérées en communication ;
– Des compétences informatiques (logiciels courants, traitement de textes, tableurs, SIG, MS Office, Internet).
Les candidatures féminines sont vivement encouragées.
Les dossiers de candidature seront déposés au Secrétariat Général du Ministère de l’Agriculture et de l’Elevage à l’adresse suivante :
Monsieur le Secrétaire Général du Ministè re de l’Agriculture et de l’Elevage ; BP 12091, Niamey , Niger – avec la mention :  » Candidature au poste de !!!!!»
La date de clôture est fixée au 20 décembre 2019 à 10 heures 30 minutes/heure de Niamey .
[subscribe]

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :