Niger

PAGOD recrute 01 Responsable formation

PAGOD recrute 01 Responsable formation

Programme d’Appui à la Gouvernance Démocratique (PAGOD)

Niamey, Niger
Humanitaire (ONG, Associations, …), Projet/programme de développement
La Direction du développement et de la coopération (DDC), à travers son Bureau de Coopération Suisse au Niger, accompagne le pays dans le processus de consolidation de l’État de droit, la participation démocratique et le renforcement des institutions au service de la société et de son développement. Dans cette logique, la DDC a lancé en juin 2019 le Programme d’Appui à la Gouvernance Démocratique (PAGOD). Après une phase préparatoire de neuf (9) mois, la phase principale démarrera le 1er mars 2020.
L’objectif global du PAGOD est de contribuer au renforcement du processus démocratique en cours au Niger pour consolider la paix et la stabilité. Celui-ci cadre avec les priorités nationales et les stratégies de coopération au développement du Niger.
Le PAGOD a été structuré autour de deux effets : 1) Renforcement du dialogue politique inclusif et professionnalisation du dispositif électoral pour améliorer la qualité des scrutins électoraux et faciliter la participation des citoyens, notamment des jeunes et des femmes, aux processus électoraux dans un climat apaisé, et 2) Prise en considération des aspirations des citoyens, en particuliers des femmes et des jeunes, dans les programmes politiques et les plans de développement et l’amélioration de la redevabilité.
Le PAGOD est mis en œuvre par un consortium composé du cabinet conseil GFA Consulting Group, basé en Allemagne, et SWISSAID, une ONG suisse avec un bureau de coordination à Niamey. SOSCivisme-Niger étant le partenaire privilégié du consortium.
MISSION : Le/la Responsable formation sera basé(e) à Niamey avec de déplacements fréquents sur le terrain. Il/elle aura pour mandat la coordination et le suivi-accompagnement de manière transversale des activités du programme liées à :
i) le renforcement des capacités des partenaires du PAGOD; et
ii) la formation sur le budget participatif et la reproduction de l‘expérience de démocratie participative, au niveau micro.
CAHIER DES CHARGES : Responsabilité principale pour la réalisation du résultat 1.2 de renforcement des capacités techniques,
institutionnelles et organisationnelles de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) en vue de l’organisation des élections libres, transparentes, équitables et acceptées de toutes et tous, en collaboration avec la/le Responsable mobilisation et communication sociale.
Responsabilité accessoire dans la réalisation du résultat 1.1 de renforcement du dialogue politique inclusif, en collaboration avec le Responsable CENI et dialogue politique.
Responsabilité accessoire dans la réalisation du résultat 1.3 de mobilisation et renforcement du leadership des femmes et des jeunes, en collaboration avec la/le Responsable mobilisation et communication sociale et la Formatrice théâtre.
Il s’agira ainsi de :
1) Concevoir et assurer l’actualisation et la mise à disposition de modules de formation présentielle et/ ou en ligne et de renforcement des capacités tels que prévus dans le document de projet (PRODOC).
Le travail se fera en collaboration avec les experts techniques du domaine et les partenaires pour lesquels ces modules seront conçus et quand possible et pertinent en partenariat avec le Centre National de Formation en Gestion des Collectivités Territoriales (CFGCT) et la Direction de la Formation des Acteurs de la Décentralisation (DFAD) ;
2) Travailler avec toute l’équipe du PAGOD, et en particulier la/le Responsable « mobilisation et communication sociale » pour
s’assurer de l’approche pédagogique participative et inclusive du PAGOD et avec la/le Responsable « communication et plaidoyer » pour concevoir des outils pédagogiques de communication ;
3) Organiser les formations/ renforcement de capacités au niveau national et régional, et dans une moindre mesure local, adaptés aux besoins et capacités des groupes cibles définis dans le ProDoc ;
4) Participer activement au travail d’organisation du PAGOD, aux réunions internes et avec la DDC et autres plateformes pertinentes pour l’objectif de PAGOD, en collaboration avec l’équipe du PAGOD ;
5) Participer à la rédaction des rapports pour la DDC ;
6) Assurer toute autre tâche liée à la formation au sein du PAGOD à la demande du chef du programme.
QUALIFICATIONS REQUISES :
Le/la Responsable formation devra:
• Être de nationalité nigérienne et connaître le contexte général des zones d’intervention du programme ;
• Être titulaire d’un Master ou d’un diplôme équivalent (BAC + 5 ans dans le domaine des sciences de l’éducation ou disciplines
assimilées) ;
• Expérience professionnelle pertinente d’au moins cinq (5) ans dans la conception de formations et d’ateliers et dans mise en œuvre de ceuxci ;
• Affinité démontrée dans la promotion de la gouvernance démocratique et électoral, si possible dans l’un ou plusieurs des
domaines spécifiques suivants : redevabilité, transparence, partis politiques, décentralisation, lutte contre la corruption ;
• Excellentes connaissances et si possible expériences professionnelles dans la promotion de la participation des femmes et des jeunes dans la société, si possible dans les débats politiques et les espaces de prise de décision ;
• Expérience dans l’utilisation de méthodes participatives et andragogiques;
• Bonnes connaissances en matière de gestion et de cycle des projets de développement ;
• Sens aigu de responsabilités ainsi qu’aptitude à travailler en équipe, sous pression et à respecter des délais très courts ;
• Grande flexibilité et ouverture pour s’adapter aux besoins des
groupes cibles ;
• Maîtrise de la langue Française, la maîtrise du Haoussa et du Zarma est un atout ;
• Disponible à compter de mi-février 2020 ou dans un délai discuté en commun accord avec le PAGOD.
COMPOSITION ET DEPÔT DU DOSSIER DE CANDIDATURE :
Le dossier de candidature doit comporter :
• Un curriculum vitae et une lettre de motivation adressés au Chef du programme d’appui à la gouvernance démocratique (PAGOD) portant un contact téléphonique et une adresse e-mail ;
• Une copie du dernier diplôme ;
• Les copies des certificats de travail ;
• Les coordonnées de trois (3) personnes de références professionnelles, et
• Tous autres éléments pertinents permettant d’apprécier la motivation et l’intérêt pour le poste.
DATE LIMITE DE DEPOT DES DOSSIERS : Le dossier de candidature, dûment constitué, doit être déposé :
1) Sous plis fermé portant la mention « Responsable formation PAGOD » au siège du PAGOD sis : 1552 – Rue OR-2, Dar Es Salam, Tél : (+227) 20 35 35 15 Niamey – Niger, contigu au Complexe Scolaire Privé I.M.A, virage à droite à
partir de la Station TOTAL Mali Béro (ancien Ego) après Orange, en venant de l’ancien échangeur vers le château 8, ou
2) Par mail à Salissou.Moussa@gfa-group.de au plus tard le 0 3 février 2 0 2 0 à 1 2 h0 0 .
N.B. • L’information de la présélection de 5 candidat(e)s se fera dans les 2 semaines suivant le délai de dépôt de candidature.
• Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s.
• Les dossiers des candidat(e)s non retenus ne peuvent être retirés et le PAGOD se réserve le droit de ne donner suite qu’aux candidats présélectionnés.
[subscribe]

Laisser un commentaire