Togo

OMCA-Togo recrute 01 Directeur de l’environnement, du genre et de l’inclusion sociale

OMCA-Togo recrute 01 Directeur de l’environnement, du genre et de l’inclusion sociale

Millennium Challenge Account – Togo (OMCA-Togo)

Lomé, Togo
Summary
Title: Directeur de l’environnement, du Genre et de l’Inclusion Sociale
ID: 1004
Location: Lomé, Togo
Department: Executive
Description
Directeur de l’environnement, du genre et de l’inclusion sociale
Lieu d’affectation : Lomé, Togo
Durée du contrat initial : Un (1) an (avec possibilité de renouvellement)
I. Objectif
L’Organisme de mise en œuvre du Millennium Challenge Account -Togo (OMCA-Togo) est une entité autonome du Gouvernement togolais, doté d’un pouvoir juridique indépendant pour superviser, gérer et mettre en œuvre le Programme Threshold (Seuil) financé par la Millenium Challenge Corporation (MCC). L’OMCA-Togo recherche un Directeur de l’Environnement, du Genre et de l’Inclusion Sociale (EGIS) pour le Programme Threshold du Togo. Le titulaire du poste rendra compte au Directeur Général pour toutes les questions relatives à l’intégration globale du genre et de l’inclusion sociale par l’OMCA-Togo dans les activités du Programme Threshold. Il/elle veillera aussi au respect des lignes directrices de la MCC en matière de la politique genre et d’intégration du genre et  normes de performance de la Société Financière Internationale (SFI) en matière de durabilité environnementale et sociale. Il travaillera régulièrement en collaboration avec les Directeurs des Projets TIC et LRAP de l’OMCA-Togo pour ce qui concerne les opérations et la coordination des activités de mise en œuvre.
II. Contexte
Le programme Threshold du Togo
La Millennium Challenge Corporation (MCC) est une agence d’aide étrangère américaine innovante et indépendante qui contribue à la lutte contre la pauvreté dans le monde. Créé par le Congrès américain en janvier 2004, avec un fort soutien bipartisan, le programme MCC a changé la donne en ce qui concerne la meilleure façon d’accorder l’aide étrangère américaine en se concentrant sur les bonnes politiques, l’appropriation par le pays et les résultats.
La MCC établit des partenariats avec certains des pays les plus pauvres du monde, mais seulement avec ceux qui démontrent un engagement pour la bonne gouvernance, la liberté économique et les investissements dans le capital humain. La MCC accorde à ces pays très performants des subventions de grande envergure pour financer des solutions nationales visant à réduire la pauvreté grâce à une croissance économique durable. Les subventions accordées par la MCC complètent d’autres programmes de développement américains et internationaux et créent un environnement favorable pour l’investissement du secteur privé. La MCC accorde deux principaux types de subventions : Les programmes Threshold et Compact.
• Les programmes Compact sont des accords de cinq ans signés entre la Millenium Challenge Corporation et un pays en vue de financer des programmes spécifiques visant à réduire la pauvreté et stimuler la croissance économique.
• Les programmes Threshold sont des subventions de petite envergure accordées aux pays qui ne sont pas éligibles au financement compact, mais qui sont résolument engagés à améliorer la performance politique.
En décembre 2015, le Conseil d’Administration de la MCC a sélectionné le Togo comme bénéficiaire du programme d’aide Threshold. Depuis lors, la MCC a travaillé en étroite collaboration avec le Gouvernement togolais pour mener une analyse des contraintes, et ensuite, élaborer un programme de réforme politique et institutionnelle pour remédier aux contraintes majeures à la croissance économique. Le programme de quatre ans est composé de deux projets : (1) le projet Concurrence accrue, réglementation indépendante, et accès élargi dans le secteur des TIC (ci-après dénommé « Projet TIC ») et (2) projet Réforme foncière pour accélérer la productivité agricole (ci-après dénommé « LRAP »). Les projets couverts par ce programme sont les suivants :
• Projet TIC : Les objectifs du projet TIC visent à améliorer l’accès aux services des TIC de haute qualité à un coût raisonnable au Togo grâce à : (a) une concurrence accrue entre les prestataires des services des TIC existants et potentiels dans le secteur ; (b) la création et le renforcement d’un régulateur indépendant qui facilite la participation du secteur privé : et (c) des investissements et incitations ciblées, si nécessaire, pour améliorer le service dans les zones non rentables. Le projet vise à atteindre ces objectifs par le biais des activités suivantes : (1) renforcement d’un régulateur efficace et indépendant ; (2) création et mise en œuvre du Fonds de Service universel ; (3) accroissement de la concurrence sur le marché ; et (4) soutien aux politiques d’utilisation des TIC
• Projet LRAP : Les objectifs du projet LRAP sont les suivants : (a) accroître l’accès formalisé à la terre par l’identification et la légalisation des titres fonciers coutumiers. (b) Transposer les droits légitimes dans le système juridique formel ; (c) Améliorer le système formel afin qu’il puisse protéger effectivement tous les droits fonciers légitimes ; (d) et étendre l’accès inclusif à la terre en s’assurant que les droits de la femme qui sont déjà reconnus par la loi sont pleinement pris en compte. Les activités suivantes seront exécutées en vue d’atteindre les objectifs susmentionnés : (1) soutien à la création d’un cadre réglementaire amélioré ; et (2) élaboration de méthodes efficientes et leur mise à l’essai sur le terrain en vue de sécuriser les droits de propriété foncière coutumiers. Voir les annexes pour une description détaillée du Projet LRAP.
III. Tâches et responsabilités
La principale responsabilité du Directeur de l’EGIS sera d’assurer la supervision technique, le contrôle/suivi de la qualité et l’appui technique aux équipes des projets LRAP et TIC de sorte que (1) les risques environnementaux, sociaux et les opportunités, ainsi que (2) les questions relatives au genre et à l’inclusion sociale soient prises en compte de façon appropriée dans les activités du projet. En collaboration avec les autres Directeurs de l’OMCA-Togo, il/elle veillera à ce que les activités du programme soient conformes aux lois et règlements sociaux et environnementaux pertinents du Togo, aux directives environnementales de la MCC, aux directives sur l’inclusion du genre de la MCC et aux normes de performance en matière de durabilité environnementale et sociale de la SFI. Il/elle sera chargé de deux groupes de responsabilités distincts mais complémentaires :
1) Veiller à ce que les activités du programme Threshold du Togo soient conformes aux normes de performance de la SFI (NP) : Dans le cadre du projet LRAP, il est prévu que des titres fonciers coutumiers soient attribués à un certain nombre de villages au Togo. Vu la situation actuelle où une parcelle de terrain peut faire l’objet de plusieurs revendications, le Directeur de l’EGIS veillera à ce que tout mécanisme de résolution de litiges soit mise en œuvre conformément à la norme de performance 5 de la SFI aux termes de laquelle personne ne devrait être lésée à cause d’une activité financée par la MCC.
2) Veiller à ce que la conception, la mise en œuvre et le suivi du projet tiennent compte du genre et de l’intégration sociale et qu’ils soient conformes à la politique genre de la MCC. En plus de veiller à l’intégration sociale et du genre dans tout le programme, le Directeur de l’EGIS sera chargé principalement de la supervision de la conception et de la mise en œuvre des Activités 2 et 4 du projet TIC, en collaboration avec le Directeur du projet TIC.
• Supervision et exécution du Système de Gestion Environnementale et Sociale (SGES): Diriger la conception d’un SGES pour s’assurer que tous les projets financés sont conformes aux exigences environnementales et sociales du Programme Threshold et à la législation environnementale et sociale appropriée du Togo.
• Supervision et conduite des études sociales de l’ESP pour le projet LRAP conformément à la norme de performance 5 de la SFI :
o Plan de Restauration des Moyens d’Existence (LRP) : Veiller à ce que tous les plans de restauration des moyens d’existence/indemnisation soient bien organisés et intégrés dans les plans de travail et aux conceptions conformément à la norme de performance 5 de la SFI relative à l’acquisition de terres et la réinstallation involontaire.
o Plan de collaboration des parties prenantes (SEP) : Veiller à ce qu’un plan de collaboration avec les parties prenantes soit élaboré et mis en œuvre pour les projets, en collaboration avec le Directeur de la Communication et les Directeurs de Projets, en vue d’impliquer les femmes, les jeunes, les groupes marginalisés, la société civile, les secteurs public et privé, les organisations communautaires de base (OCB) et d’autres parties prenantes concernées lors de l’élaboration et de la mise en œuvre du projet. Organiser des consultations, des réunions, et/ou des groupes de discussions qui sont essentiels pour l’élaboration et l’exécution de ces plans. Le SEP comprendra également un mécanisme approprié de règlement des plaintes.
o Étude environnementale de base pour s’assurer d’une planification efficace de l’utilisation des terres et de la gestion des ressources naturelles.
• Exécution du Plan de Collaboration avec les Parties prenantes (SEP) pour le projet TIC : En collaboration avec le Directeur de la Communication, le Directeur de l’EGIS veillera à ce que le SEP du projet TIC soit conforme à la norme de performance 1 de la SFI et atténue toute tension indirecte et perçue en matière de main d’œuvre dans le secteur et qui résulterait de la mise en œuvre du projet.
• Exécution du Plan d’Intégration Sociale et du Genre (SGIP) : Le titulaire du poste travaillera en étroite collaboration avec les directeurs de projets pour élaborer et soutenir la mise en œuvre, l’actualisation et l’examen annuel d’un SGIP qui comporte une bonne analyse sociale et comparative du genre et des éléments de conception du projet intégrés dans toutes les activités y compris les budgets.
• Supervision et évaluation du risque en matière de traite des personnes (C-TIP) (et du plan d’exécution de mesures d’atténuation du risque si nécessaire) conformément à la politique de la MCC, et s’assurer que les dispositions pertinentes concernant la position de la MCC en matière de lutte contre la traite des personnes soient incluses dans tous les documents d’appel d’offres et les contrats et superviser les activités et les livrables des entrepreneurs.
• Superviser l’Activité 2 du Projet TIC
o Superviser la mise en place de la structure organisationnelle du FSU y compris la gouvernance, les rôles et responsabilités principales
o Superviser l’élaboration du manuel opérationnel du FSU
o En collaboration avec l’ARCEP, élaborer une stratégie du service universel qui adopte un processus inclusif grâce auquel les pauvres, les femmes et les populations vivant dans les régions éloignées pourront exprimer leurs besoins et préférences.
o En collaboration avec l’ARCEP, identifier des projets pilotes et des initiatives axées sur la demande
o Superviser l’assistance technique fournie au Ministère pour l’élaboration des politiques et programmes afin de favoriser une utilisation des TIC plus large et plus efficace.
o Superviser la mise en œuvre des programmes qui seront exécutés en partenariat avec différentes organisations publiques et privées et/ou du FSU.
o Faire un examen des cahiers de charges
o Examiner les cahiers des charges, les appels d’offres, les documents d’appel d’offres et les documents contractuels, les accords de subvention, les manuels opérationnels des projets, les termes de référence (TDR) et autres documents clés et livrables. Travailler avec les responsables des équipes pour s’assurer que les questions relatives au SEP (Plan de collaboration avec les parties prenantes), la réduction de la pauvreté, au genre et à l’inclusion sociale sont pleinement intégrées. S’assurer également de faire une planification appropriée, une élaboration d’un budget, et une affectation de personnel pour un travail d’analyse des questions environnementales, sociales et liées au genre et une gestion de la planification.
o Gérer les contrats du GIS et de l’ESP et le rendement de l’entrepreneur grâce à une implication constante et proactive en vue de fournir une assistance et un soutien technique. Assurer un bon suivi des plans de travail, examiner les livrables, coordonner et assurer la facilitation avec les parties prenantes clés afin d’obtenir les informations, les autorisations, et les permis, et fournir une assistance dans le but d’améliorer l’engagement de l’entrepreneur envers les partenaires et les bénéficiaires du projet.
o Travailler en collaboration avec le personnel de suivi et d’évaluation pour s’assurer que la collecte de données est ventilée par âge, revenu et sexe avec des indicateurs sensibles au genre, des outils de collecte de données et de suivi.
IV. Qualifications
Indispensables :
o Un diplôme universitaire en sciences humaines, sociales et économiques (anthropologie, sociologie, économie, géographie, études environnementales, sciences humaines, développement communautaire, etc.) ou tout autre domaine connexe.
o Avoir au moins huit (8) ans d’expérience en matière d’appui technique et/ou de conseil pour la conception, la mise en œuvre et/ou le suivi des programmes de développement dans les domaines suivants :
o Impacts sociaux et liés au genre sur les projets de développement international.
o Réinstallation, restauration des moyens d’existence, migration économique/Norme de Performance 5 de la SFI ou norme similaire.
o Expérience dans l’usage des Systèmes de Gestion Environnementale et Sociale, la collaboration des parties prenantes, les consultations publiques ou les mécanismes de règlement des plaintes.
o Avoir une bonne maîtrise de l’anglais (oral et écrit) et une très bonne capacité de rédaction de rapport.
o Avoir une bonne maîtrise du français (oral et écrit).
Souhaitables :
o Avoir la capacité d’interagir de façon constructive et collégiale avec les experts techniques, les autorités gouvernementales, les personnes concernées par le programme et la société civile, et collaborer efficacement avec les pairs et travailler dans tous les départements ou divisions.
o Avoir une attitude responsable et flexible et être capable de gérer plusieurs tâches avec un minimum de supervision.
o Avoir une expérience dans la gestion des questions d’inclusion et de genre avec les hauts fonctionnaires du gouvernement togolais, l’élaboration et l’approbation finale des plans de réinstallation des populations en Afrique de l’Ouest.
o Connaître les outils et approches pour satisfaire aux exigences des projets de développement international ou national en matière de genre, d’inclusion sociale, et/ou de réduction de la pauvreté.
o Avoir une expérience dans les secteurs suivants : foncier, TIC, en particulier les TIC au service du développement , la gestion des ressources naturelles et/ou de développement rural est fortement souhaitée. Il est également souhaité d’avoir une expérience dans l’utilisation des approches axées sur le développement participatif.
o Avoir de bonnes compétences en informatique et surtout une bonne maîtrise des applications MS Office y compris MS Excel.
o Être flexible pour travailler et voyager, selon le besoin, en dehors des heures normales de travail avec les populations rurales togolaises pour satisfaire aux besoins du poste.
o Avoir une expérience avérée dans la gestion des budgets de programme et des plans de travail axés sur le genre.
o Avoir une expérience dans le domaine du développement, en matière de mise en œuvre et/ou la gestion du changement institutionnel.
o Avoir une expérience professionnelle préalable au Togo.

POSTULER

Formation accélérée en Communication & Marketing Digital à Dakar par Concoursn

Formation accélérée en Community Management à Dakar par Concoursn

Formation accélérée sur les obligations fiscales de l’entreprise

Formation accélérée en anglais parlé à Dakar

Formation accélérée en Gestion de la paie

Bourses d etudes au Sénégal par Concoursn

Bourses d etudes au Maroc par Concoursn

Terrains à Vendre à Thies à 1500000

Terrains à Vendre à Diass à 1000000

A propos de l'auteur

moussakayre_p082337i

Pour publier des offres d'emploi sur Concoursn.com, veuillez les envoyer à moussakayre@gmail.com
Pour voir le résumé des offres au Sénégal chaque jour, veuillez vous abonner à ma chaine youtube '' Moussa Kayré '' https://www.youtube.com/c/moussakayre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :