Recrutements au Sénégal

OIE recrute 01 Assistant Technique Régional

OIE recrute 01 Assistant Technique Régional – Expert pédagogique (H/F) – Dakar, Sénégal

Contexte

Le renforcement des capacités des pays membres à former de nouveaux cadres de professionnels vétérinaires, en tenant compte des contraintes et opportunités actuelles, est une priorité pour l’OIE.

Les services vétérinaires nationaux sont constitués de plusieurs catégories de professionnels, en premier lieu desquels se trouvent les vétérinaires et les paraprofessionnels vétérinaires (PPV). Cependant, l’insuffisance de ces ressources humaines dans les pays en développement, notamment en Afrique, est un frein important dans la gestion des maladies animales, au risque de mettre en péril la santé humaine, la sécurité alimentaire et l’économie de nombreux foyers. Afin d’appuyer les pays membres à développer leurs réseaux de professionnels vétérinaires qualifiés, notamment les PPV, l’OIE a publié, en mai 2018, des recommandations sur les compétences des PPV et, en mai 2019, des lignes directrices pour le cursus de formation des PPV.

Dans le prolongement de ce travail, l’OIE développe des projets avec plusieurs partenaires sur le continent africain afin d’améliorer l’accès à des services vétérinaires de qualité pour les éleveurs d’Afrique francophone, par le biais de la formation des PPV. L’un de ces projets, qui sera l’objet principal de ce poste, est financé par l’Agence française de développement (AFD) et sera déployé dans un premier temps au Sénégal et au Togo.

Le projet vise à mieux identifier les compétences nécessaires pour les PPV, adapter les cursus et les formations existantes des établissements de formation partenaires pour répondre à ces besoins, et accompagner ces établissements à soutenir l’insertion professionnelle et la formation continue de ces diplômés. Ce projet durera au moins jusqu’en 2024.

Positionnement et rattachement

Sous l’autorité du Représentant régional de l’OIE pour l’Afrique à Bamako, sous la supervision directe du Directeur de l’École inter-États des sciences et médecine vétérinaires de Dakar (EISMV) et en étroite collaboration avec le Coordonnateur technique régional PPV (à Bamako) et avec le siège de l’OIE à Paris.

Description du poste

Placé/e au sein de l’EISMV, l’assistant/e technique régional contribue à la stratégie de l’OIE pour la formation des paraprofessionnels vétérinaires (PPV) en participant à la mise en œuvre du projet d’amélioration de l’accès à des Services vétérinaires de qualité en Afrique francophone. En particulier, elle/il est chargé/e de travailler avec le coordonnateur régional technique, le siège OIE et d’autres experts pour mettre en œuvre les activités relatives à la formation des PPV.

Entre autres, elle/il sera responsable de :

  • La planification et les livrables relatifs aux objectifs pédagogiques du projet ;
  • L’analyse des besoins et des compétences requises des PPV ;
  • L’accompagnement de l’EISMV et des établissements de formation de PPV dans leur action relative à la formation et à l’insertion professionnelle des PPV, notamment pour le développement de cursus en accord avec les recommandations et lignes directrices de l’OIE ;
  • Développement de formation numérique initiale et continue.

Responsabilités et activités

Assurer les activités d’appui technique

  • Appuyer l’EISMV dans la réflexion autour de passerelles entre les études PPV et les études vétérinaires, et l’ingénierie pédagogique relative à la formation présentielle et numérique ;
  • Superviser les études à mener dans les différents pays pour identifier les activités d’accompagnement à mettre en place pour la formation des PPV ;
  • En collaboration avec des experts OIE et les interlocuteurs nationaux au Sénégal et au Togo, mener des évaluations des compétences requises des PPV ;
  • En collaboration avec des experts OIE et les interlocuteurs nationaux au Sénégal et au Togo, mener des évaluations de cursus des établissements de formation partenaires ;
  • Appuyer la mise à niveau des cursus des établissements de formation partenaires au Sénégal et au Togo, sur la base des Recommandations de l’OIE sur les compétences des paraprofessionnels vétérinaires et les Lignes directrices de l’OIE pour le cursus de formation des paraprofessionnels vétérinaires ;
  • Apporter un appui en matière d’ingénierie de la formation et d’ingénierie pédagogique auprès des établissements de formation partenaires ;
  • Accompagner le développement des compétences des formateurs et animer des formations de formateurs ;
  • Participer à la transformation digitale de l’OIE et contribuer à la stratégie de formation numérique de l’OIE, en particulier dans le cadre de la Plateforme de l’OIE pour la formation des services vétérinaires ;
  • Appuyer l’EISMV et les établissements partenaires de formation dans le développement et la mise en œuvre d’outils de suivi de l’insertion professionnelle des étudiants et de création de réseaux professionnels de diplômés ;
  • Intégrer des principes d’égalité genre et de diversité dans l’approche au recrutement, à la formation et à l’insertion professionnelle des PPV ;
  • Veille et exploration des nouvelles modalités pédagogiques et diffusion des réflexions et des résultats de la recherche dans ce domaine.

Contribuer à la gestion des activités

  • Maintenir une collaboration et communication étroite et régulière avec l’équipe du projet, dont le Coordonnateur technique régional à Bamako et les équipes du siège de l’OIE concernant la mise en œuvre des activités ;
  • Mettre en œuvre les activités de projet qui concerne l’assistant/e technique, assurer le suivi des indicateurs et des livrables sous sa responsabilité, et contribuer aux rapports périodiques (sous la responsabilité du Coordonnateur) requis par l’AFD ;
  • Suivi financier et budgétaire des activités liées à la formation des PPV, en collaboration avec l’EISMV ;
  • Analyse et veille des parties prenantes et interlocuteurs potentiels du projet au niveau national et régional ;
  • Assurer la liaison entre l’EISMV, les établissements partenaires de formation et les équipes pertinentes de l’OIE au niveau régional et au siège ;
  • Etudier les synergies potentielles avec le réseau « Formation agricole et rurale » (FAR), l’ENSV et d’autres acteurs pertinents (ONG, associations d’éleveurs, etc.).

Coordination de projets

  • Partager, collaborer et assurer l’implication des acteurs majeurs de la formation vétérinaire des pays pilotes ;
  • Organiser, coordonner et participer à des réunions et/ou ateliers en rapport avec le projet ;
  • Contribuer à la mobilisation de ressources additionnelles pour l’EISMV qui pourraient venir appuyer les objectifs du projet et le travail sur les PPV ;
  • Contribuer à la rédaction de documents, d’articles, de contenu de sites web et d’autres documents d’information technique et de communication pertinents pour promouvoir la formation des PPV et à la capitalisation du projet.

Expériences / Formation

Qualifications et expérience

  • Diplôme d’études supérieures (Bac+5 ou équivalent) en gestion de projets et ingénierie pédagogique, information et communication, langues, sciences sociales ou sciences naturelles ;
  • Au moins 5 ans d’expérience professionnelle dans l’ingénierie pédagogique (création de cursus, formation/enseignement, etc). ;
  • Expérience professionnelle dans un contexte international souhaitable ;
  • Familiarité avec les secteurs de l’éducation liés aux sciences vétérinaires, la production animale, la biologie ou la santé publique considéré comme un plus ;
  • Expérience en Afrique francophone considérée comme un plus.

Compétences

Compétences techniques

  • Expertise en ingénierie pédagogique présentielle et numérique ;
  • Conception et médiatisation de contenue pédagogique ;
  • Parfaite maitrise du français, à l’écrit et à l’oral ;
  • Excellentes compétences rédactionnelles ;
  • Bonnes compétences d’expression orale et d’animation de groupe ;
  • Connaissances de l’anglais, à l’écrit et à l’oral ;
  • Connaissance du Chapitre 3 du Code sanitaire pour les animaux terrestres (qualité des Services vétérinaires) considéré comme un plus.

Compétences transversales

  • Capacité avérée à s’adapter à une équipe et un environnement pluridisciplinaire et multiculturel, ainsi qu’à travailler efficacement avec des homologues dans des organisations externes ;
  • Bonne compréhension organisationnelle, notamment capacité à fixer des priorités et à travailler dans des délais serrés ;
  • Capacité à identifier les informations clés, à conduire des analyses critiques, et à en faire une présentation synthétique dans une logique de préconisation et de conseils ;
  • Intelligence de situation et excellentes facultés de communication sur des sujets sensibles ;
  • Attitude proactive et partage de l’information pour anticiper les problèmes et saisir les opportunités qui peuvent être utiles à l’OIE ;
  • Capacité à faire des présentations, à animer des groupes, voire à contribuer à des formations ;
  • Moivé/e par un sens du service et de valeurs humaines telles que l’empathie, l’écoute et la collaboration ;
  • Solide éthique de travail, autonomie et sens de l’initiative.

Salaire

Conditions de travail

Basé à l’EISMV à Dakar. Impliquant une station assise prolongée et du travail sur écran. Des déplacements réguliers au niveau national, et des voyages occasionnels à l’étranger, en particulier en Afrique, sont à prévoir.

Durée du contrat : 2 ans (renouvelable)

Comment postuler

Informations générales

L’OIE accorde une grande importance à un environnement de travail multiculturel et positif. L’OIE est un employeur qui offre l’égalité des chances et accepte les candidatures de tous les candidats qualifiés, quels que soient leur origine ethnique, leur sexe, leurs opinions ou leurs convictions.

Pour postuler, complétez votre candidature en ligne au plus tard le 02 Novembre 2020 en joignant votre CV et une lettre de motivation.

Cliquez ici pour postuler

urlz.fr/e0vi

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :