Recrutements au Sénégal

L’UNESCO recrute 01 Coordinateur.trice régional

L’UNESCO recrute 01 Coordinateur.trice régional de l’initiative imaginecole

Description de l’offre


Coordinateur.trice régional de l’initiative imaginecole
• CDD
• Dakar, Sénégal
• ONG et Ambassades

UNESCO
L’UNESCO recrute un Coordonnateur régional.

Contexte
La pandémie de la COVID-19 est plus qu’une urgence de santé publique. Cette pandémie est profondément inquiétante pour les systèmes éducatifs du monde entier et exacerbe les inégalités d’apprentissage et nuit de manière disproportionnée aux groupes de populations les plus marginalisés et défavorisés.
Un consortium de trois partenaires (UNESCO, UNICEF et Banque mondiale) a été créé pour répondre aux besoins et aux lacunes en suspens dans les plans d’intervention qui ont été élaborés au niveau des pays avec l’appui du Partenariat Mondial pour l’Education (GPE) et pour soutenir l’intensification ainsi que l’augmentation de l’efficacité et des résultats en reliant les actions au niveau des pays avec les meilleures pratiques et en bénéficiant de biens mondiaux et d’initiatives multi-pays.
Dans le cadre de ce projet de consortium, l’UNESCO prend la tête de la coordination et de la mobilisation de la Coalition mondiale pour l’éducation en riposte à la Covid-19, avec plus de 100 organisations partenaires d’organisation bilatérales et multilatérales, du secteur privé et de la société civile, afin de faciliter les synergies, d’éviter les chevauchements et de tirer parti des capacités des partenaires dans la réponse au niveau mondial.
Dans ce contexte, le Bureau régional de l’UNESCO vient de lancer, ImagineEcole, une plate-forme d’apprentissage sous régionale en collaboration l’Organisation Internationale de la Francophonie, la CONFEMEN et le Gouvernement Français, dans le but d’aider à compléter les opérations nationales dans dix pays d’Afrique francophones de l’ouest et du centre (Burkina Faso, Mali, Sénégal, Niger, Bénin, Côte d’Ivoire, Guinée, Togo, Cameroun et Tchad), en mettant l’accent sur les activités mondiales et régionales qui soutiennent à la fois la poursuite de l’apprentissage pendant la crise et jettent les bases pour atténuer l’impact à long terme et la préparation à l’école.
Pour soutenir cette initiative, l’UNESCO recrute un consultant pour soutenir le Bureau de l’UNESCO à Dakar dans la mise en œuvre du projet.
Principales parties prenantes pour la coordination des 10 pays francophones
Les principales parties prenantes sont : Canopé (https://www.reseau-canope.fr/), la CEDEAO, la CEMAC, les ministères de l’Éducation (MOE) et les groupes locaux des partenaires en éducation (GLPE) des dix pays cibles, ainsi que les membres de la Coalition mondiale pour l’éducation et d’autres partenaires de développement, tels que l’UNICEF, la Banque Mondiale, l’OIF/IFEF/CONFEMEN, l’AUF, France Education International (ex-CIEP), le Gouvernement Français, Orange, et d’autres.

Principales tâches et responsabilités
Sous l’autorité générale du Directeur régional de l’UNESCO à Dakar, et sous la supervision directe du Chef du secteur Education et du responsable de cluster Enseignement-apprentissage, le titulaire travaillera sur deux domaines d’intervention distincts :
Coordination de la mise en application d’ImaginEcole pour les pays d’Afrique francophone :
• Appuyer la gestion des partenaires contractés par l’UNESCO pour la formation des enseignants et des formateurs et la mise à disposition des ressources éducatives en liaison avec le/la consultant.e régional.e expert.e en éducation à distance et le personnel de l’UNESCO (Dakar et siège) ;
• Organiser un dialogue politique avec la CEDEAO et la CEMAC sur les solutions d’apprentissage à distance et sur le développement d’une plateforme pour les deux communautés économiques ;
• Appuyer le partage des connaissances et le renforcement des capacités en matière de solutions d’apprentissage à distance et établir un dialogue actif avec les partenaires principaux au niveau régional et national afin d’identifier et de mettre en œuvre des partenariats concrets et atteindre 6,000,000 d’élèves d’école primaire et secondaire ;
• Coordonner les consultants nationaux recrutés pour appuyer les activités de l’Initiative ImaginEcole, réviser régulièrement leurs plans de travail et assurer une cohérence avec les activités de l’initiative, relire leurs rapports d’activités et réviser leurs livrables afin de donner un conseil au personnel de l’UNESCO sur la validation ou non de ces derniers.
• Coordonner les équipes nationales chargées du pilotage et du suivi de la plateforme et assurer une communication fluide entre le réseau Canopé et les responsables nationaux en charge du projet ;
• Assurer les liens et la complémentarité avec d’autres projets existants et en cours sur la numérisation des ressources éducatives dans les pays concernés et maintenir une base des données de ses actions ;
• Etablir des liens directs et assurer une bonne communication entre la plateforme régionale et le Pôle KIX ‘’Partage de connaissances et d’innovations’’, et assurer la gestion du webinaire pour le partage des expériences nationales sur l’éducation à distance et la co-organisation d’un Hackathon « imaginEcole » ;
• Coordonner le réseau de consultants nationaux et organiser le partage régulièrement (au moins chaque semaine) l’échange d’informations et de bonnes pratiques entre les points focaux nationaux ;
• Identifier des stratégies viables et proposer des actions concrètes pour imprimer et distribuer au moins 60 000 ressources éducatives afin d’atteindre les étudiants dans les zones sans connectivité ;
• Participer au dialogue entre l’UNESCO et les partenaires de la Coalition Mondiale pour l’Education au besoin et selon les pertinences avec le projet ImaginEcole ;
• Appuyer l’UNESCO dans l’identification d’une stratégie viable pour la pérennisation de la plateforme régionale ImaginEcole ;

Documentation, suivi et communication interne à l’UNESCO:
• Élaborer et soumettre ponctuellement les rapports de projet (chaque mois) ;
• Développer et mettre à jour régulièrement (toutes les 2 semaines) un plan de travail global avec des activités claires liées aux résultats et un cash-flow clair lié à ce plan de travail ;
• Rédiger des articles et soumettre des informations à la section communication pour promouvoir l’initiative ImaginEcole ;
• Soutenir l’élaboration de contrats et d’autres procédures administratives selon les besoins ;
• Participer aux réunions internes de l’UNESCO Dakar afin d’assurer les liens entre ImaginEcole et d’autres activités en cours ;
• Etablir un lien avec la plateforme régionale à distance de l’UNESCO pour les pays anglophones pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre ;

À l’appui des volets de travail susmentionnés, le consultant travaillera en étroite collaboration avec les autorités nationales de l’éducation pour conseiller et soutenir dans les domaines suivants : 1) le développement des capacités en matière de préparation et de diffusion de contenus en ligne et d’évaluation à distance des apprenants et l’établissement d’une banque d’objets (documents pédagogiques et didactiques) régionale ; 2) la production de conseils concis à l’intention des enseignants sur la façon de planifier et de mener l’enseignement à domicile pour des solutions d’apprentissage à distance et le renforcement des capacités d’au moins 10,000 enseignants.

Résultats escomptés
• Plan de mise en œuvre régional et cashflow finalisés et mis à jour mensuellement ;
• Formation du personnel enseignant démarré au moins dans 8 pays en ce qui concerne la numérisation des programmes d’études et la prestation de l’enseignement à distance par un mélange de supports (en ligne, hors ligne)
• Tenue d’au moins 2 réunions de dialogue politique avec les pays africains francophones, la CEDEAO, la CEMAC et ébauche d’une stratégie régionale sur la numérisation des programmes d’études et autres contenus d’apprentissage ;
• Webinaire sur ImaginEcole et Hackathon lancés en lien avec le « Pôle KIX Afrique 21 » ;
• Base des données des actions des partenaires dans l’éducation à distance mise à jour régulièrement ;
• Développement d’une stratégie pour l’impression de 60,000 ressources éducatives et mise en œuvre de la stratégie en collaboration avec les partenaires de l’UNESCO ;
• Suivi et évaluation des activités sur le terrain
• Rapport de mission présenté à la fin de cette phase de consultation.

Méthodologie
Le consultant s’appuiera sur la structure mise en place par l’UNESCO au cours des huit derniers mois et sera chargé de coordonner les différents aspects de l’action, tout en veillant à ce que les résultats soient atteints.

Durée du contrat
06/07/2021 au 31/10/2021

Qualification souhaitée
• Un diplôme universitaire avancé (maîtrise ou plus) en les relations internationales, la gestion de projets, les sciences politiques, la sociologie, les études de développement ou tout autre domaine connexe
• Un minimum de 10 ans d’expérience éprouvée dans les domaines de la gestion de projet, y compris au moins une expérience de 5 ans en Afrique de l’Ouest et du Centre
• Bonne connaissance des questions de développement dans la région AOC
• Expérience avérée en gestion de projet et en suivi d’activités : rapport d’activités, suivi d’exécution budgétaire, coordination et suivi des activités, etc.
• Compétences en dialogue politique et capacité éprouvée à assurer la liaison avec les hauts fonctionnaires et les représentants des ministères, du secteur privé, des Nations-Unies et d’autres partenaires bilatéraux, de la société civile et du milieu universitaire.
• Excellente connaissance du Français (écrit et oral) et bonne connaissance de l’Anglais
• Bonne connaissance des systèmes éducatifs francophones d’Afrique.

Expérience souhaitée
• Connaissance du système des Nations unies et en particulier de la mission de l’UNESCO.
• Expérience dans l’organisation et la co-facilitation de webinaires et dans l’animation d’équipes à distance.


L’UNESCO applique une politique de tolérance zéro envers toute forme de harcèlement.

L’UNESCO s’est engagée à atteindre et à maintenir la parité des genres parmi les membres de son personnel dans toutes les catégories et à tous les niveaux. En outre, l’UNESCO est résolue à créer une diversité de personnel sur le plan du genre, de la nationalité et de la culture. Les personnes issues de groupes minoritaires, de groupes autochtones et les personnes handicapées, ainsi que les ressortissants d’États membres non représentés ou sous-représentés (veuillez cliquer ici pour la dernière mise à jour) sont également encouragées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées avec la plus grande confidentialité. Une mobilité internationale est requise pour les membres du personnel nommés sur des postes internationaux.

L’UNESCO ne prend de frais à aucune étape du recrutement

Date limite : 24 juin 2021.

COMMENT POSTULER ?
Comment postuler

Veuillez envoyer votre CV, une lettre motivationnelle et votre proposition financière à d.ruscelli@unesco.org. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 24 juin 2021. Veuillez noter que seuls les candidats présélectionnés seront contactés.

Offre en ligne :
https://careers.unesco.org/job/Dakar-Coordinateur_trice-r%C3%A9gional-de-l’Initiative-ImaginEcole/729873502/

Laisser un commentaire