Madagascar

L’ONG Initiative Développement (ID) recrute 01 VSI Assistant Responsable de Programme

L’ONG Initiative Développement (ID) recrute 01 VSI Assistant Responsable de Programme

 

IFAID Aquitaine, dans le cadre de sa mission d’envoi de volontaires de la solidarité internationale, recherche, pour Initiative Développement, un(e) volontaire pour une mission à Madagascar.

Mission VSI à pourvoir à partir de novembre 2019. Départ sur le terrain après la formation au départ assurée par l’IFAID à Bordeaux et le briefing au siège de l’ONG à Poitiers.

Précision : le statut VSI est ouvert à toutes les nationalités à l’exception des nationalités correspondant au pays de mission.

L’ONG Initiative Développement (ID) www.id-ong.org est spécialisée dans la mise en œuvre de programmes de développement axés sur le renforcement des capacités locales et l’accès aux services essentiels (santé, éducation, eau, assainissement, déchet, énergies, développement local). Aujourd’hui, ID intervient à travers 20 programmes de développement dans 7 pays. Budget 2018 : 5 M € / ; Effectif : 17 personnes au siège / 150 sur le terrain. L’ONG a été créée en 1994, le siège est basé à Poitiers.

Dans la zone Océan Indien, ID est implantée aux Comores depuis 1996. Le Programme d’appui à la gouvernance locale en Itasy (PAGLI), qui a démarré en mars 2019, est le premier projet conduit par l’association à Madagascar.

Présentation du programme d’appui à la gouvernance locale en Itasy (PAGLI)

Le Programme d’appui à la gouvernance locale en Itasy (PAGLI) est mis en œuvre sur le terrain par Initiative Développement. Il s’inscrit dans le volet « appui à la gouvernance territoriale » de l’accord de coopération décentralisée signé entre la Région Nouvelle-Aquitaine et la Région Itasy. Le programme a une durée de 3 ans et a démarré en mars 2019. Il est cofinancé par l’UE, le MEAE et la Région Nouvelle-Aquitaine (budget d’environ 915k€ pour trois ans). D’autres financements seront à mobiliser.

A travers le renforcement et l’accompagnement des différents niveaux d’autorités locales en Région Itasy (Région, Intercommunalités, Communes, Fokontany), le programme vise à l’amélioration de la gouvernance locale. Il s’agit de poursuivre et consolider les dynamiques de concertation multi-acteurs initiées dans le cadre d’un précédent programme porté par la Région Nouvelle-Aquitaine, afin de répondre aux défis liés à la planification et à l’aménagement du territoire des 15 communes concernées.

Il s’agit également de renforcer les acteurs locaux, que ce soit les autorités locales ou les organisations de la société civile, afin qu’ils soient en mesure de jouer pleinement leur rôle. Enfin, l’action vise la participation accrue du plus grand nombre aux décisions prises au niveau local.

Pour ce faire le programme porte sur :

– Le renforcement de 4 structures intercommunales – 3AI, MAMISOA, 3A MIROSO, ASA, tant sur le plan organisationnel et institutionnel que sur le plan de leurs capacités à porter leur rôle d’accompagnement des communes ;

– Le renforcement des communes membres, par les intercommunalités elles-mêmes pour qu’elles s’approprient leur rôle de maître d’ouvrage du développement de leur territoire via la mise en œuvre de leur Plan de Développement Communal, dans un dialogue renforcé avec les habitants et la société civile ;

– La consolidation des dynamiques de concertation et d’animation du territoire à l’échelle des Fokontany (infra-communal) à travers l’élaboration, l’actualisation et la mise en œuvre des documents de planification. Afin de susciter la participation de la société civile locale au développement local et de favoriser de façon concrète le dialogue Organisations de la société civile et Autorités locales, un fonds d’initiative locale sera mis en place au niveau de chaque commune.

L’amélioration des conditions d’hygiène, de l’accès à l’eau et à l’assainissement, est un besoin fort et prioritaire, exprimé par les communes et les populations. Le projet a pour objectif d’appuyer les communes dans l’identification de 2 à 3 projets prioritaires par commune dans les secteurs de l’eau et de l’assainissement (soit au total entre 30 et 45 projets d’infrastructures), pour un montant compris entre 2.500€ et 3.500€. Les organisations de la société civile seront également appuyées à mettre en œuvre des micro-projets dans ce secteur.

Descriptif du poste

Votre mission

En assistance technique auprès de la Responsable de Programme, vous aurez la responsabilité d’assurer la bonne conduite des activités sur les thématiques Eau, Hygiène et Assainissement (EHA). Vous contribuez à renforcer les acteurs partenaires (intercommunalités, communes, organisations de la société civile) sur les questions de maîtrise d’ouvrage dans le domaine de l’eau et de l’assainissement.

Principales responsabilités

  • Accompagner les partenaires dans le cadre des études d’avant-projets Eau Hygiène Assainissement, aussi bien sur les aspects sociaux et organisationnels que techniques : préciser les besoins, les intérêts des acteurs en présence, les solutions envisageables, les opérateurs locaux mobilisables, afin de préciser les projets et les stratégies d’intervention à retenir,
  • Veiller à la pertinence technique et organisationnelle des options retenues par les partenaires,
  • Accompagner les partenaires dans la mise en place des procédures de sélection des projets,
  • Accompagner la mise en œuvre technique des projets : assurer la planification, le suivi et l’appui aux équipes techniques des intercommunalités et des communes, d’une part pour la mise en œuvre des projets E&A issus de la concertation menée au niveau local (Fokontany) et d’autre part, pour la mise en œuvre des projets portés par les associations féminines ; participer à la définition de nouvelles actions éventuelles,
  • Appuyer les partenaires à mettre en place les outils d’encadrement des projets, et de gestion des services EHA,
  • Veiller / accompagner à la concertation avec les services déconcentrés concernés,
  • Réaliser / encadrer des actions d’accompagnement et de transfert de compétences techniques à destination des partenaires du projet, en matière de maîtrise d’ouvrage dans le domaine de l’E&A,
  • Contribuer au suivi des aspects administratifs et financiers du projet en lien avec la thématique E&A (budgets prévisionnels, outils de suivi, rapports d’activités techniques et financiers),
  • Communiquer dans le cadre de la mise en œuvre du projet : recherche de synergies d’action sur le volet E&A avec les différents projets et programmes de l’État, ONG et autres acteurs de développement, dans une optique de pérennisation du programme,
  • Participer à l’organisation des missions siège, Direction Pays et partenaires,
  • Capitaliser sur les activités en lien avec la Responsable de Programme (sur le terrain) et le chargé de mission Eau Assainissement, Déchet (au siège à Poitiers).

Cadre de travail

Le poste est basé à Miarinarivo (chef-lieu de la Région Itasy) à 2h de route d’Antananarivo, la capitale.

Un bureau est mis à disposition dans l’Hôtel de Région Itasy. Des déplacements fréquents seront effectués dans les communes des quatre intercommunalités pour la mise en œuvre et le suivi des activités. Des déplacements sont également à prévoir vers la capitale pour participer aux rencontres avec les acteurs institutionnels (Ministères, association de communes, etc.) et les partenaires techniques et financiers.

Les équipes des secrétariats permanents des intercommunalités, avec l’appui de l’équipe du PAGLI, auront la responsabilité de la mise en œuvre des activités. Pour réaliser ces activités, ils seront encadrés et appuyés par l’équipe du PAGLI qui se compose de la Responsable de programme, d’une comptable, d’un ETP (équivalent temps plein) mis à disposition par la cellule d’appui technique de la coopération décentralisée de la Région Nouvelle-Aquitaine. Des réunions de coordination regroupant les 4 directeurs d’intercommunalités, les 4 chargés d’animation et la responsable de programme sont organisées mensuellement pour faire un point d’avancement des activités, programmer les activités futures et traiter les obstacles/difficultés collectivement.

Vous serez supervisé.e directement par la Responsable de Programme, basée à Miarinarivo en lien avec la directrice Pays basée aux Comores.

Vous serez également en coordination et contact très régulier avec le chargé de mission Eau Assainissement Déchet, et dans un deuxième temps, avec la chargée de mission Citoyenneté et Territoires, tous deux basés au siège à Poitiers. Le chargé de mission Eau Assainissement Déchet vous appuiera sur les questions techniques et stratégiques ainsi que sur la capitalisation. Il effectuera également une mission à Madagascar.

Un briefing est prévu avec l’équipe siège en début de mission.

Cadre de vie

Le poste est basé à Miarinarivo. C’est une ville de 20.000 habitants, plutôt rurale mais raccordée au réseau électrique et eau courante de la Jirama (avec coupures fréquentes en saison sèche). Bon accès aux services de base (deux banques avec guichets automatiques, une poste, un hôpital régional et des dépôts de médicaments). Bonne couverture réseau et accès privé à internet (en 3G, 260kbps). Marché quotidien de produits frais en centre-ville et disponibilité de tous les produits de première nécessité. La ville offre peu d’animation et d’activités culturelles, mais des sentiers de randonnées sont directement accessibles. Proximité de la capitale (80km de très bonne route bitumée / 2 h) permettant l’accès à toutes autres commodités. À proximité de Miarinarivo se trouve le lac Itasy, lieu touristique d’intérêt.

Les déplacements vers les zones du programme ou vers Antananarivo s’effectueront avec la voiture du projet. Une moto sera mise à la disposition du VSI.

Ville Miarinarivo
Expériences / Formation du candidat
  • Ingénieur/ Master en Hydraulique et/ou Hydrogéologie ou diplôme en gestion de l’eau ;
  • Expérience en gestion de projet E&A ;
  • Expérience en assistance à maîtrise d’ouvrage (à minima connaissances) ;
  • Expérience d’accompagnement de partenaires ;
  • Capacité à négocier avec diplomatie ;
  • Capacité à coordonner des actions pluri-acteurs, à faire circuler l’information ;
  • Expérience de travail dans un pays en développement ;
Experience 0 à 3 ans
Fonctions Gestion de projets/programmes, Technicien spécialisé
Secteurs d’activité Eau et assainissement, Développement économique et local, Education / Formation
Pays Afrique, Madagascar
Salaire / Indemnité
  • Contrat statut VSI ;
  • Durée : 12 mois minimum, engagement souhaité de 2 ans (un engagement de 2 ans implique la prise en charge d’un aller/retour entre le domicile du volontaire et Madagascar en milieu de mission, ainsi que le versement d’une prime de réinstallation de 3.700 euros après 24 mois de mission ininterrompus, conformément au statut de VSI) ;
  • Mission basée à Miarinarivo ;
  • Indemnités de vie mensuelle de 650 € ou 845 € selon profil ;
  • Assurance rapatriement, couverture médicale (mutuelle) et cotisation retraite ;
  • Logement à la charge du/de la volontaire. Le temps de trouver son propre logement, le.la VSI pourra être hébergé.e les premières semaines de sa mission dans la maison des volontaires de la Coopération décentralisée ;
  • Vol A/R pris en
Comment postuler Candidature (CV + Lettre de motivation) à adresser avant le 16 septembre 2019, sur le site d’IFAID Aquitaine :  http://www.ifaid.org/fr/offre-d-emploi-vsi/vsi-assistante-responsable-de-programme-specialisee-eau-hygiene-assainissement
Date de fin de validité 16/09/2019

A propos de l'auteur

Administrateur

Pour publier des offres d'emploi sur Concoursn.com, veuillez les envoyer à moussakayre@gmail.com
Pour voir le résumé des offres au Sénégal chaque jour, veuillez vous abonner à ma chaine youtube '' Moussa Kayré '' https://www.youtube.com/c/moussakayre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :