France

Le Gret recrute 01 Assistant∙e technique

Le Gret recrute 01 Assistant∙e technique « dév. urbain participatif » à Dakar Sénégal + 6 à 9 mois au siège du Gret

Le Gret, association de professionnels du développement solidaire, agit depuis plus 40 ans dans plus de trente pays. Il intervient sur les grands champs du développement économique et social, avec une approche fondée sur le partenariat et la recherche-action. Il combine des actions de terrain avec des activités d’expertise, de contribution aux politiques publiques et de capitalisation/diffusion de références.

Depuis sa création, le Gret agit dans la coopération au développement urbain pour lutter contre la relégation urbaine et assurer un droit à la ville pour toutes et tous, dans le cadre de modes de développement viables. Il compte plus de 160 projets, 110 études et 55 publications dans ce domaine.

Présent au Sénégal depuis 1985, le Gret Sénégal est composé d’une équipe de 45 salarié∙e∙s, réparti∙e∙s dans 3 antennes (Saint-Louis, Tambacounda et Dakar) et une représentation.

1.       Contexte

Fin 2019, le Gret, en partenariat avec plusieurs organisations, a gagné un appel à initiatives lancé par l’Agence française de développement (AFD) pour la mise en œuvre de projets de « Pépinière urbaine », qui sont des projets de développement urbain participatif, laboratoires d’initiatives citoyennes, inspirés d’expériences françaises et européennes d’urbanisme transitoire.

Dans le cadre de cet appel à initiatives, le Gret et ses partenaires auront à mettre en œuvre :

  • Un Programme d’animation des pépinières urbaines; d’une durée de 48 mois, le programme démarrera en février 2020 et accompagnera dans les phases d’identification et de mise en œuvre les porteurs de 6-8 projets opérationnels de pépinières urbaines ainsi que diverses actions d’urbanisme participatif dans le cadre de projets en cours ou en instruction financés par l’AFD[1].
  • Un projet opérationnel de Pépinière urbaine de Dakarqui vise à renforcer l’appropriation par les habitant∙e∙s et usager∙ère∙s et l’attractivité des futurs équipements de transports collectifs en cours de réalisation et prévus dans l’agglomération de Dakar (Bus en site propre, Train express régional, lignes de rabattement, etc.). Pour cela, le projet accompagnera la réalisation de micro-aménagements associatifs aux abords des gares et des arrêts de bus. Ce projet démarrera en mars 2020 pour une durée de 24 mois.

Le programme d’animation des pépinières urbaines et le projet de Pépinière urbaine de Dakar seront mis en œuvre par trois partenaires principaux :

  • Le Gret, chef de file,
  • UrbaMonde France, qui promeut une ville produite « par et pour les habitants » et appuie des partenaires locaux et des réseaux internationaux actifs dans les domaines de la production sociale de l’habitat, la mobilisation communautaire, la concertation et la planification urbaine participative.
  • UrbaSEN, ONG sénégalaise qui collabore avec UrbaMonde depuis 2007 sur la mise en œuvre de projets dans la banlieue de Dakar en s’appuyant sur le réseau de la Fédération Sénégalaise des Habitants (FSH), association qui regroupe des habitant.e.s organisé.e.s en groupes d’épargne (principalement des femmes) pour l’amélioration de leur habitat et leur quartier.

Le programme d’animation, associera en outre :

  • Cabanon Vertical, qui initie et développe en France depuis presque dix ans des projets d’urbanisme transitoire dans une démarche de concepteurs-bâtisseurs.
  • L’Institut pour la recherche et le développement (IRD), en charge d’un volet transversal de recherche-action, d’évaluation et d’impact du programme.

Le programme d’animation est pensé comme un réseau de partenaires engagés dans les démarches d’urbanisme participatif. Dans ce cadre, l’assistant∙e technique contribuera au développement de nombreux partenariats.

La Pépinière urbaine de Dakar associera également :

  • Transitec Ingénieur Conseil, bureau d’études spécialisé sur les questions de transport et mobilité.
  • Le Collectif ETC., collectif d’architectes qui développe depuis bientôt dix ans des projets innovants dans le champ de la conception urbaine et architecturale partagée (dit urbanisme temporaire ou tactique).

Dans ce contexte, le Gret recherche un∙e assistant∙e technique en appui à ces deux projets.

2.       Mission

L’assistant∙e technique aura pour mission principale de coordonner et mettre en œuvre les activités prévues dans le respect des documents contractuels et des procédures des deux projets. A titre indicatif la répartition du poste sera la suivante : 75 % de temps pour l’appui au Programme d’animation et 25 % de temps pour l’appui à la Pépinière urbaine de Dakar. Le poste sera d’abord basé au siège pendant 6-9 mois ; puis il sera basé à Dakar pour 24 mois.

Plus spécifiquement, les principales missions qu’il∙elle sera amené∙e à exercer sont, sous la supervision de la Coordinatrice :

2.1     Concernant le programme d’animation des pépinières

    • Gestion de projet :
  • Assurer la mise en place des conventions de partenariat avec les partenaires opérationnels et institutionnels du projet.
  • Assurer la mise en place et le suivi des instances de gouvernance du projet et contribuer à l’animation du partenariat.
  • Contribuer au pilotage stratégique et à la planification du projet dans son ensemble.
  • Assurer la planification, la mise en œuvre et le suivi des activités du projet (conduite des missions d’identification, de montage et d’appui, organisation des différentes modalités d’échanges d’expériences Sud-Sud et Nord-Sud).
  • Assurer le reporting technique et financier du projet selon les procédures de l’AFD.
  • Appuyer la mise en place et le suivi du dispositif de suivi évaluation du programme.
  • Assurer la communication et la visibilité du programme et les relations bailleurs, en lien avec la Coordinatrice et la cellule communication du Gret.
    • Apports méthodologiques et expertise :
  • Contribuer activement à l’élaboration des méthodologies du programme et en assurer la cohérence d’ensemble (boîte à outils, ressources documentaires, etc.).
  • Développer des stratégies et méthodes d’animation ou mobiliser des compétences spécialisées pour l’organisation des divers ateliers d’identification ou de montage prévus.
  • Contribuer à la capitalisation et valorisation du projet et aux réflexions stratégiques du Gret sur les questions urbaines.
    • Mise en réseau :
  • Identifier et développer les partenariats avec des acteurs du milieu français et international dans une logique de construction et d’animation de réseau.

2.2     Concernant le projet de Pépinière urbaine de Dakar

    • Apports méthodologiques et expertise :
  • Appuyer l’équipe projet dans la diffusion des démarches et méthodes des projets de pépinière urbaine (méthodes d’animation, concertation, fonds d’appui, conduite de formations, échanges entre pairs, etc.).
  • Contribuer au plaidoyer et à l’inscription de l’équipe projet dans les réseaux et débats publics du secteur, nationaux et sous régionaux.
  • Contribuer à la réflexion stratégique sur la thématique Villes pour tou.te.s et décentralisation au Sénégal et appuyer la prospection de nouveaux partenariats et alliances au Sénégal et en Afrique.
    • Gestion de projet :
  • Appuyer le∙a chef∙fe de projet Gret dans le suivi technique et financier du projet.
  • Contribuer au montage de nouveaux projets urbains ou d’habitat au Sénégal et dans la sous-région et appuyer la prospection de partenariats financiers et opérationnels.
  • Appuyer l’équipe projet dans la capitalisation de l’expérience acquise (articles, films, ouvrages…) et la communication du projet (supports écrits, photo, vidéo, etc.).

Positionné∙e au sein du département POL (Politiques sociales et citoyenneté), l’assistant∙e technique travaillera sous l’autorité hiérarchique du Responsable de département au siège, puis de la représentante pays à Dakar et sous l’autorité fonctionnelle de la Coordinatrice. Il∙elle bénéficiera également d’appuis des fonctions supports du Gret basées au siège et à Dakar pour mener à bien ses activités (logistique, services administratifs et financiers, ressources humaines, etc.) selon les procédures en vigueur au Gret. Il∙elle respectera les règles d’emploi et sécurité du Gret et participera activement à la vie de la représentation (réunions collectives, chantiers transversaux, etc.), du Département POL et de l’équipe urbaine du Gret.

[1]   Deux projets pilotes sont en cours en Tunisie et à Ougadougou, Burkina Faso (dont le Gret est opérateur, en partenariat avec Humanité et Inclusion). Deux projets sont en démarrage, à Abidjan, Côte d’Ivoire et Dakar, Sénégal. D’autres projets sont en cours de discussion, au Vietnam, Tchad ou Togo. D’autres pays pressentis sont le Bénin, Kenya, Ouganda, Cameroun, Maroc, Madagascar, Haïti, Liban, Brésil, l’Inde.

Expériences / Formation

Niveau d’études : Formation supérieure de niveau Bac +4 ou 5 dans les domaines des sciences politiques, des sciences humaines, et/ou de l’urbanisme.

Expériences souhaitées : 4-5 ans minimum dont :

  • i) expérience en montage et gestion de projets et connaissance des outils des bailleurs de fonds/financeurs publics (AFD notamment) ;
  • ii) expérience dans l’animation de réseau ou l’animation de partenariats pluri acteurs ;
  • iii) expérience de terrain dans le cadre de projets de développement urbain (comportant des activités de gestion et suivi de projet, de communication écrite et orale, de coordination d’activités opérationnelles, de pilotage/supervision d’équipe, d’appui méthodologique/renforcement de compétences ou de capacités, d’animation de réunions, d’interactions avec différents types d’acteurs locaux).

Capacités et compétences :

  • Compétences en matière d’urbanisme participatif, urbanisme transitoire.
  • Gestion de projets/études en France et/ou dans le domaine de la solidarité internationale (gestion contractuelle, financière, technique, partenariale).
  • Compétences dans le domaine du développement urbain : espaces publics, développement social, sportif et culturel, mobilité, environnement, lutte contre le changement climatique, développement économique, dispositifs de concertation pluri acteurs …
  • Capacités d’animation de débats pluri acteurs, maîtrise de méthodes et outils d’animation innovants/dynamiques, pédagogies d’éducation populaire.
  • Capacités relationnelles, intérêt pour l’identification et la mobilisation de divers partenaires/prestataires, le travail collectif et la mise en réseau.
  • Autonomie, sens des responsabilités, bonne capacité d’organisation de son travail.
  • Curiosité, intérêt pour l’innovation et la recherche-action.
  • Très bonnes capacités de rédaction et de synthèse.
  • Maîtrise des outils média (audio, photos, réseau sociaux) et/ou des outils graphiques (Photoshop, Indesign) et/ou des logiciels de gestion de projet serait un plus.
  • Maîtrise de l’anglais ; la maîtrise d’une autre langue serait un plus.

Salaire

Poste d’assistant∙e technique, en CDD. Il s’agit d’un poste d’expatrié∙e basé∙e à Dakar avec une première période au siège, comportant des missions sur les terrains d’intervention du programme d’animation des pépinières.

Démarrage : mars 2020

Salaire à partir de 33 k€ brut annuel sur 13 mois selon la grille salariale du Gret et expérience plus indemnité d’expatriation selon situation familiale à compter de la date de départ au Sénégal.

Personne contact

Contact

Merci d’adresser les candidatures, CV et lettre de motivation, avant le 19 février 2020 à l’adresse suivante accueil@gret.org en indiquant la référence suivante « Assistant∙e technique Développement urbain participatif – programme Pépinières urbaines ».

Pour en savoir plus sur le Gret : www.gret.org

[subscribe]

Laisser un commentaire