Cote d'Ivoire

La BAD recrute 01 Statisticien en Chef , ECST1

La BAD recrute 01 Statisticien en Chef , ECST1 « être ressortissants d’un des pays membres de la BAD »

La Banque Africaine de Développement (BAD)

Abidjan, Côte d’Ivoire
Banque et Assurances

Statisticien en Chef , ECST1
Titre du poste: Statisticien en Chef , ECST1
Grade: PL3
Poste N°: 50000878
Référence: ADB/20/092
Date de clôture: 02-aoû-2020
Lieu d’affectation: Abidjan, Côte d’Ivoire
Objectifs
LA BANQUE :Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement, qui œuvre pour la croissance économique et le progrès social en Afrique. Elle compte 81 États membres, dont 54 pays africains (pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté, grâce à une croissance économique inclusive et durable. Pour mieux se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (High 5) dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour accélérer l’obtention de résultats en Afrique ont été définis, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

LE COMPLEXE :Le Vice-président/Chef-économiste chargé de la gouvernance économique et de la gestion du savoir (ECVP) est le porte-parole de la Banque sur les questions à caractère économique et le Vice-président du Complexe « Gouvernance économique et gestion du savoir ». Le complexe a pour rôle : i) d’assurer le leadership et la visibilité de la Banque dans les domaines de l’économie, des finances, de la gouvernance financière et du développement socioéconomique ; et de coordonner la production de travaux d’analyse qui éclaireront les politiques opérationnelles ; ii) de mettre systématiquement l’accent sur le rôle essentiel du savoir, de l’expérience et des enseignements tirés, et leur impact tangible sur la transformation durable et inclusive des économies africaines.

LE DÉPARTEMENT/LA DIVISION QUI RECRUTE :Le Département des statistiques est responsable des activités statistiques de la Banque, qui s’articulent autour de deux grands axes : i) la contribution à un développement effectif des capacités et des systèmes statistiques dans les pays africains pour la mise à disposition de données fiables et opportunes utiles à la mesure des résultats de développement, en vue de la réalisation des High 5 de la Banque et des Objectifs de développement durable en Afrique ; ii) l’intégration de la mesure des résultats dans les opérations de la Banque afin d’assurer leur efficacité et de soutenir les services stratégiques, financiers et de recherche de la Banque.

Relevant du Département des statistiques, la Division des statistiques économiques et sociales (ECST.1) veille à ce que les pays membres régionaux (PMR) mettent à la disposition de la Banque des données opportunes, fiables, cohérentes et comparables au plan régional relatives aux activités économiques et sociales (échanges commerciaux, industrie, agriculture, finances, infrastructures, population, démographie, pauvreté, éducation, santé, suivi des ODD, etc.). Ses principales activités se déclinent comme suit : élaborer et gérer les systèmes statistiques requis pour appuyer les activités opérationnelles du Groupe de la Banque et ses activités de recherche liées au développement ; et préparer les publications statistiques officielles du Groupe de la Banque et fournir des statistiques et analyses statistiques pour le Rapport annuel du Groupe de la Banque, le Rapport sur le développement en Afrique et d’autres publications importantes de la Banque.
LE POSTE :Le Statisticien en chef a pour mission de diriger et de superviser la production, la gestion et la diffusion des statistiques et des produits analytiques en mettant l’accent sur : i) les domaines statistiques relatifs à la Stratégie décennale de la Banque et aux High 5, aux ODD et à l’Agenda 2063 ; et ii) l’urgence des données requises pour la préparation aux pandémies imprévisibles et l’atténuation des impacts des pandémies. Les domaines à couvrir comprennent, sans pour autant s’y limiter, les statistiques démographiques et sociales, les statistiques macroéconomiques, les statistiques sur les infrastructures, les statistiques sur le genre, l’enregistrement des actes d’état civil et les statistiques de l’état civil, les statistiques sur l’environnement et les données relatives aux pandémies.

Le Statisticien en chef a pour rôle de : i) fournir des conseils conceptuels et méthodologiques sur les travaux de la Banque en matière de statistiques ; ii) soutenir les PMR en ce qui concerne les données, par le biais du programme de renforcement des capacités statistiques de la Banque ; iii) superviser l’initiative « Autoroute de l’information en Afrique » (AIH) ; et iv) gérer les questions techniques relatives au Système unique de gestion des données (1BDS).
Fonctions et responsabilités
Sous la supervision du Chef de la Division des statistiques économiques et sociales, le Statisticien en chef assumera les fonctions suivantes :Coordonner au sein de la Banque et dans les pays membres régionaux les activités visant à rationaliser la gestion et la diffusion des données par le biais de l’initiative « Autoroute de l’information en Afrique » pour éclairer les politiques, les stratégies et la prise de décision.        
Coordonner les activités du 1BDS liées à la fourniture et à la gestion de toutes les catégories de données et de métadonnées connexes requises par les unités de la Banque dans le cadre de leurs activités, ainsi que les données et métadonnées stockées par les unités de la Banque pour diffusion et utilisation ultérieures à l’intérieur ou à l’extérieur de la Banque.Définir les méthodes statistiques appropriées pour l’estimation et la prévision des principaux indicateurs macroéconomiques, sectoriels et sociaux dans les pays membres régionaux et contribuer aux travaux sur les Perspectives économiques en Afrique (collecte de données ; gestion ; analyse des prévisions et génération de projections d’indicateurs économiques pour tous les pays africains).Créer et maintenir une base de connaissances sur les statistiques sociales et intersectorielles relatives aux concepts, méthodes, classifications et meilleures pratiques dans des domaines tels que la démographie, l’emploi, la santé, l’éducation, la pauvreté et les conditions de vie, le logement, l’environnement, le genre, la gouvernance, les infrastructures, etc.Coordonner les travaux techniques et fournir des orientations sur les concepts, les méthodes, les classifications, les meilleures pratiques dans des domaines statistiques tels que : la démographie, l’emploi, la santé, l’éducation, la pauvreté et les conditions de vie, l’environnement, le genre, la gouvernance, les infrastructures et les objectifs de développement durable (ODD).Mettre à la disposition de la Banque et des pays membres des analyses de recherche comparatives, des données socioéconomiques et des projections des paramètres socioéconomiques les plus largement utilisés en ce qui concerne l’économie africaine et les opérations du Groupe de la Banque.Fournir un appui en matière de statistiques et d’analyse permettant de mieux répondre aux besoins opérationnels et de recherche des unités organisationnelles de l’ensemble de la Banque.Superviser les analyses statistiques effectuées en appui aux activités ; veiller à l’exactitude et à la cohérence dans l’utilisation des données statistiques à l’échelle de la Banque et fournir des conseils sur l’analyse et l’interprétation des statistiques.Coordonner la mise en place et la maintenance des bases de données statistiques de la Banque, y compris l’accès, l’interface et l’utilisation.Représenter le département ou la division auprès des équipes pays et des groupes de travail interdépartementaux au sein de la Banque ; examiner les documents relatifs aux opérations ; fournir des données statistiques pour le rapport annuel et d’autres rapports du Groupe de la Banque.Promouvoir la mise en œuvre de la Stratégie pour l’harmonisation des statistiques en Afrique (SHASA), de la Charte africaine de la statistique et d’autres stratégies et principes relatifs aux statistiques à l’échelle régionale, ainsi que des normes convenues sur le continent africain en matière d’assurance de la qualité.Initier, nouer et entretenir des partenariats avec des institutions régionales et internationales, ce qui inclut le développement et la mise en œuvre de programmes régionaux conjoints, l’organisation et la participation à des réunions, des conférences ainsi que des dialogues et réseaux interrégionaux.Préparer des publications pour diffusion au sein de la Banque et auprès des fonctionnaires et institutions des pays membres ; et examiner les données pour en vérifier la cohérence, l’exactitude et la fiabilité dans les rapports de la Banque.Fournir un soutien technique et des services consultatifs professionnels aux chefs des bureaux nationaux de statistiques en ce qui concerne la gestion des systèmes nationaux de statistiques et la mise en œuvre d’initiatives de renforcement des capacités ; améliorer la disponibilité des statistiques officielles dans les PMR, en veillant à l’identification rapide des lacunes et en proposant des solutions pour les combler.Piloter et superviser les initiatives de renforcement des capacités dans les PMR afin d’assurer la production d’indicateurs des statistiques conformes aux normes et standards internationaux ; améliorer les capacités des centres de formation statistique pour leur permettre de répondre aux besoins des systèmes de statistiques nationaux.Représenter la Banque aux plateformes et réunions internationales et régionales relatives aux statistiques, suivant les directives de la direction du Département ECST, et fournir des conseils sur les questions et applications statistiques.Assurer un encadrement technique du personnel subalterne et superviser la production de rapports et de publications en matière de statistiques.Apporter son assistance au Chef de division ECST.1 en ce qui concerne le contrôle de la qualité du travail de la division et assurer son intérim en cas d’absence.
Critères de sélectionÊtre titulaire d’au moins un Master ou d’un diplôme équivalent 
en Statistiques, en Economie ou dans un domaine connexe, avec une bonne connaissance des méthodes quantitatives.Avoir un diplôme ou un certificat spécifique en rapport avec les systèmes de gestion de bases de données, les logiciels de bases de données/applications web constituerait un atout.Justifier d’un minimum de sept (7) années d’expérience pertinente dans la production de données statistiques, avec une solide expérience en matière de statistiques macroéconomiques, de statistiques sociales et de stratégies statistiques. Une expérience supplémentaire en matière de coordination statistique serait un avantage Avoir une solide expérience en ce qui concerne les opérations et la gestion statistiques.Posséder une expérience avérée en matière de comptabilité nationale, de statistiques sociales et de stratégies statistiques.Faire preuve de détermination, avoir le souci du client et être axé sur les résultats.Être capable de traiter des questions délicates dans un contexte multiculturel et de nouer des relations de travail efficaces avec ses collègues.Pouvoir travailler de manière autonome sous une supervision minimale et de faire partie d’une équipe multiculturelle.Être capable d’induire le changement.Faire preuve de flexibilité, d’ouverture d’esprit et d’intégrité.Avoir d’excellentes aptitudes de communication (écrite et orale) en anglais ou en français, avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue.Avoir une connaissance approfondie d’Excel et savoir utiliser les autres logiciels courants de la Banque (Word, Access et PowerPoint). CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES.
Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou une capture d’écran indiquant le problème à : HR Direct HRDirect@AFDB.ORG(le lien envoie un courriel)
Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d’un des pays membres de la BAD.
Seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. Seuls les dossiers de candidature enregistrés en ligne avec un curriculum vitae (CV) complet et copies des diplômes requis joints seront examinés. Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances et les candidatures féminines sont vivement encouragées.
Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ne perçoit aucun frais ou contribution de quelque nature que ce soit des candidats tout au long de son processus de recrutement (dépôt ou traitement de la candidature, entretien d’embauche, etc.). En outre, le Groupe de la Banque ne demande aucune information relative aux comptes bancaires des candidats. Le Groupe de la Banque africaine de développement décline toute responsabilité de publications frauduleuses d’offres d’emploi en son nom ou, de manière générale, d’utilisation frauduleuse de son nom de quelque manière que ce soit.

POSTULER

[subscribe]

Laisser un commentaire