La BAD recrute 01 Spécialiste en Chef

La BAD recrute 01 Spécialiste en Chef (Lead) en Sauvegardes Sociales « être ressortissants d’un des pays membres de la BAD »

 

  • Niveau d’études: Bac + 5 ou plus
  • Expérience: Non précisé
  • Expire le: 19-09-2018

La Banque Africaine de Développement

Côte d’Ivoire
Spécialiste en Chef (Lead) en Sauvegardes Sociales
Titre du poste: Spécialiste en Chef (Lead) en Sauvegardes Sociales
Grade: PL2
Poste N°: 50093568
Référence: ADB/18/160
Date de clôture: 19/09/2018
Pays: Côte d’Ivoire
Objectifs
LA BANQUE :
Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 81 pays membres, dont 54 pays africains (Pays Membres Régionaux (PMR)) et 27 pays membres non régionaux. Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Pour mieux se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines de priorité (High 5s) dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique ont été définis pour renforcer la Stratégie décennale, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines. La Banque entend constituer une équipe de direction qui pilotera la mise en œuvre efficace de cette vision pour l’Afrique.
LE COMPLEXE :
Le Complexe de la Vice-Présidence Principale (SNVP) est chargé d’apporter son appui au Président dans la gestion quotidienne du Groupe de la Banque, dans le but d’atteindre l’objectif stratégique de l’institution et promouvoir une culture de la performance permettant d’harmoniser tous les processus et systèmes pour produire des résultats ayant un fort impact. SNVP fournit un leadership efficace et une coordination exceptionnelle permettant de garantir la mise en œuvre et le suivi des principales décisions institutionnelles, ainsi que l’identification des mesures et actions correctives nécessaires. SNVP dirige les discussions de la Haute direction, le processus de prise de décision et la mise en œuvre des décisions clés du Conseil d’Administration et de la Direction.
LE DEPARTEMENT RECRUTEUR :
Logé dans le complexe SNVP, le Département des Sauvegardes et de la Conformité Environnementale et Sociale (SNSC) est chargé de l’intégration des termes transversaux environnemental et social (E&S) dans les opérations financées par la Banque dans les secteurs public et privé à travers la mise en œuvre du Système de Sauvegarde Intégrée (SSI). Le département fournira un appui opérationnel intersectoriel en matière E&S à toutes les opérations dans les régions pour mener à bien les vérifications préalables nécessaires et le soutien à la mise en œuvre des mesures de sauvegarde E&S à toutes les étapes du cycle du projet. Le département concevra et / ou fournira également un appui en matière de renforcement de capacités pour s’assurer que tous les projets et programmes de la Banque sont non seulement conformes au SSI, mais aussi améliorent les possibilités de durabilité des résultats en matière de développement environnemental et social.
LE POSTE :
Le Lead en Sauvegardes Sociales travaillera sous la supervision et coordination générales du Directeur du Département des Sauvegardes et de la Conformité (SNSC) et sera principalement chargé de conduire les efforts du Département en matière d’appui politique et stratégique, de renforcement des capacités, de développement et de dissémination de l’information, de coordination des partenariats dans le domaine des sauvegardes sociales et de la durabilité ainsi que dans d’autres activités non opérationnelles.
Fonctions et responsabilités
1.  Diriger le développement et à la révision des politiques, stratégies, directives, formats/manuels, outils et procédures, en particulier le SSI dans le but de fournir au personnel de la Banque, aux Bureaux Régionaux et aux PMR clients, la capacité d’évaluer rapidement et de recommander des mesures pour bien traiter les questions de sauvegardes environnementales et sociales dans les projets et programmes.
2.  Identifier et prioriser les besoins en matière de développement de la connaissance du Département, diriger et superviser le développement des produits de la connaissance dans le cadre de la Série Sauvegardes et Développement Durable et la collecte et dissémination des leçons apprises.
3.  Etablir et mettre en œuvre un processus d’assurance qualité pour les produits de la connaissance et leur gestion.
4.  Développer et mettre en œuvre un programme de renforcement des capacités pour la Banque, les PMR et les agences d’exécution, les acteurs clés et le personnel par le biais de modules d’apprentissage en ligne, des ateliers, etc.
5.  Contribuer au partage des connaissances et à l’harmonisation des efforts à travers les conférences, la gestion des publications externes de produits de connaissances et autres.
6.  Fournir un appui d’spécialiste pour orienter l’élaboration et la mise en œuvre de bonnes pratiques et d’approches novatrices liées à la durabilité et à la gestion des risques.
7.  Coordonner les réseaux et partenariats stratégiques avec d’autres entités comme celles des Agences des Nations Unies (NU), des Agences Bilatérales et Multilatérales, y compris les Banques de Développement Multilatérales (BDM)
8.  Fournir une orientation stratégique et une liaison étroite avec l’équipe chargée de la gestion du Système de Sauvegarde Intégré.
9.  Superviser les contributions nécessaires sur le plan environnemental pour apporter des réponses appropriées et opportunes à la gestion des plaintes déposées auprès de l’Unité de Vérification, de la Conformité et de Médiation (BCRM) / Mécanisme Indépendant d’Inspection (IRM) et assurer un suivi ultérieur sur une base régulière.
10.  Superviser la préparation des réponses de la direction à l’audit, l’évaluation indépendante, au mécanisme de conformité et d’examen, etc.
11.  Exécuter d’autres tâches assignées par le Directeur.
Critères de sélection
Notamment compétences, connaissances et expérience souhaitables
1.  Être titulaire d’au moins un Master II / DEA / DESS en Sociologie, Anthropologie, Etudes du Développement, Sciences Sociales, Economiques, Sciences Sociales/Politiques pertinente ou toutes disciplines sociales équivalentes.
2.  Un minimum de huit (8) années d’expérience professionnelle pertinente, acquise dans des organisations internationales ou des Banques Multilatérales de Développement (BMD) dont une partie devrait être consacrée aux politiques de développement social et une expérience pratique de la mise en œuvre des sauvegardes opérationnelles. Plus de cinq (5) années sont requises en matière de mise en œuvre des sauvegardes opérationnelle sur la politique de déplacements involontaires.
3.  Avoir des connaissances et expériences dans l’élaboration et la coordination de la mise en œuvre des Etudes d’Impact Environnemental et Social (EIES), des Plan d’Action à Réinstallation (RAP), des Plans de Gestion Environnementale et Sociale (PGES), des Evaluations Environnementales et Sociales Stratégiques (EESS), des Cadres de Gestion Environnementale et Sociale (CGES) et des Système de Gestion Environnementale et Sociale (SGES) y compris l’aspect social de développement des projets (par exemple composantes de santé et sécurité, de réinstallation involontaire), le suivi et évaluation des opérations, et l’évaluation de la conformité
4.  Compétences en matière d’outils analytiques pour la durabilité sociale – Une vaste expérience menant à des évaluations sociales et à l’élaboration d’outils efficaces; capacité à accompagner les autres dans l’application des outils.
5.  Fortes compétences de travail interpersonnel et en équipe, ainsi que capacité à fournir des conseils stratégiques.
6.  Capacité à travailler de façon autonome me avec peu de supervision et faisant partie d’une équipe multiculturelle.
7.  Solides aptitudes interpersonnelles et capacité à traiter des questions délicates dans un environnement multiculturel et à établir des relations de travail efficaces avec des collègues.
8.  Être capable de communiquer de façon efficace en anglais et/ou en en français.
9.  Il serait souhaitable d’avoir une connaissance pratique de l’autre langue, ou même de communiquer et d’écrire efficacement en français et en anglais.
10.   Savoir  utiliser  les  applications  standards  (Word, Excel, Access, PowerPoint, SAP, etc.)

Laisser un commentaire