Cote d'Ivoire

La BAD recrute 01 Directeur/Directrice, Centre Africain des Ressources Naturelles, ECNR

La BAD recrute 01 Directeur/Directrice, Centre Africain des Ressources Naturelles, ECNR “être ressortissants d’un des pays membres de la BAD”

La Banque Africaine de Développement (BAD)

Abidjan, Côte d’Ivoire
Banque et Assurances

Directeur/Directrice, Centre Africain des Ressources Naturelles, ECNR
Titre du poste: Directeur/Directrice, Centre Africain des Ressources Naturelles, ECNR
Grade: EL5
Poste N°: 50092397
Référence: ADB/21/036
Date de clôture: 19-mar-2021
Lieu d’affectation: Abidjan, Côte d’Ivoire
Objectifs
LA BANQUE :Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 81 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le Programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique nécessaire aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines (High 5), dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour accélérer l’obtention de résultats en Afrique ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines. La Banque entend constituer une équipe de direction qui pilotera avec succès la mise en œuvre de cette vision.

LE COMPLEXE :Le Chef économiste et Vice-président de la gouvernance économique et la gestion des connaissances est le porte-parole de la Banque pour les questions à caractère économique et le Vice-président du Complexe de la gouvernance économique et de la gestion des connaissances. Le Complexe de la gouvernance économique et la gestion des connaissances a pour rôle : i) d’assurer le leadership et la visibilité de la Banque dans les domaines de l’économie, des finances, de la gouvernance financière et du développement socioéconomique ; de coordonner la production de travaux d’analyse qui éclaireront les politiques opérationnelles ; et ii) de mettre systématiquement l’accent sur le rôle essentiel du savoir, de l’expérience et des enseignements tirés, et sur leur impact concret sur la transformation durable et inclusive de l’économie en Afrique.

LE DÉPARTEMENT QUI RECRUTE :Le Centre africain des ressources naturelles a pour rôle externe d’aider les pays membres régionaux à améliorer leurs résultats en matière de développement par une gestion efficace de la richesse de leurs ressources naturelles. Dans cette optique, il s’emploie à proposer des solutions concrètes aux décideurs en matière stratégique, législative et d’investissement dans le secteur. Le rôle interne du Centre africain des ressources naturelles consiste à assurer la cohésion des stratégies de la Banque dans les secteurs des ressources naturelles en suivant la ligne conductrice de l’Institution pour la gouvernance des ressources naturelles.

LE POSTE :Le Directeur/ la Directrice du Centre africain des ressources naturelles est responsable de la conception et de la mise en œuvre de la stratégie du Centre et de son programme de travail en adéquation avec les objectifs des Cinq grandes priorités (High 5) de la Banque.

Le Directeur/la Directrice du Centre africain des ressources naturelles pilotera la conception et la mise en œuvre de la stratégie et du programme de travail du Centre au regard des priorités stratégiques de la Banque, les High 5, et en particulier le plan d’activités triennal visant à doter les pays membres régionaux des moyens d’action leur permettant de gérer des ressources renouvelables et non renouvelables et d’améliorer les résultats en matière de développement.
Fonctions et responsabilitésSous la supervision et l’orientation du Chef économiste et Vice-président chargé de la gouvernance économique et de la gestion des connaissances, le Directeur/la Directrice remplira les fonctions suivantes :
StratégieFournir une vision globale et une stratégie sur la façon dont la gestion et l’exploitation ressources naturelles affecte la qualité de vie pour les générations actuelles et futures. Mettre à profit la meilleure expertise disponible en Afrique et dans le monde pour fournir des politiques personnalisées aux différents pays clients.Recommander des politiques socialement souhaitables en matière de politique fiscale optimale (fiscalité) et de négociation et mise en œuvre de contrats pour la gestion des ressources naturelles non renouvelables et renouvelables.Concevoir des solutions durables pour résoudre les problèmes de conservation et de gestion des ressources naturelles et préparer et mettre en œuvre un plan d’action pour faire du Centre africain des ressources naturelles un centre d’excellence internationalement reconnu.Conseiller les pays membres régionaux sur les aspects théorique et pratique de l’intendance des ressources naturelles, dans le but de les aider à concevoir des cadres institutionnels et politiques adaptables et résilients face à la complexité et aux changements sociaux et écologiques qui caractérisent les défis actuels.Validation et exécution du programme de travailExaminer et valider les objectifs et le programme de travail du département, en veillant à l’alignement des activités sur les priorités stratégiques du département, du complexe et de la Banque.Suivre leur exécution et fournir les conseils nécessaires aux équipes.Examiner et valider le budget et sa mise en œuvre effective.Faire rapport sur l’exécution du programme de travail et proposer des solutions de rechange et des mesures correctives, le cas échéant.Contribuer activement à la conception et au suivi des indicateurs clés de performance du Département.Supervision technique des activités du départementFournir une orientation stratégique à la Banque par le biais du Vice-président pour les stratégies de l’Institution relatives aux ressources naturelles.Coordonner la gouvernance des ressources naturelles régionales grâce à la connaissance des programmes.Collaborer avec les directeurs généraux pour accroître et satisfaire la demande de politiques et de projets dans le domaine des ressources naturelles.Conseiller le Vice-président sur les questions stratégiques et opérationnelles du Centre, en identifiant les domaines d’appui aux pays membres régionaux et aux bureaux régionaux.Prêter appui aux directeurs généraux en leur apportant l’expertise et l’assistance technique et en renforçant la diffusion de connaissances sur les secteurs des ressources naturelles au niveau des pays.Superviser la réduction des déficits de connaissances et de compétences dans les secteurs pertinents des ressources naturelles en vue de la réalisation High 5, en jouant un rôle de premier plan dans les initiatives de développement des connaissances prises en interne et en externe.Diriger les plans de travail pour l’élaboration d’outils stratégiques axés sur les solutions, en veillant à ce que les produits répondent efficacement aux besoins en matière de politiques de développement des ressources naturelles, aux besoins juridiques et aux besoins liés au développement instutionnel.Gestion des personnesVeiller à ce que le Département soit doté des compétences appropriées à tout moment pour la réalisation efficace des objectifs définis dans le programme de travail.Examiner et valider les besoins en personnel et élaborer en collaboration avec le département des Ressources Humaines les plans de recrutement nécessaires.Évaluer les performances, le potentiel du personnel et déterminer les besoins en formation.Mettre en place, avec l’aide du département des Ressources Humaines, des mécanismes de gestion des talents, pour constituer un pool de talents pour le département en vue de la continuité des activités.Prévoir une délégation efficace des responsabilités, en donnant au personnel les moyens d’agir à tous les niveaux.Relations avec les parties prenantesSe doter de ressources humaines et financières suffisantes pour exécuter le mandat du département, en tirant parti des ressources internes et en nouant des partenariats externes.Représenter la Banque dans les plateformes de discussions pertinentes, en présentant clairement la proposition de valeur du Centre et en améliorant l’image de marque la Banque.Agir en qualité de Vice-président(e) intérimaire du Complexe de la gouvernance économique et de la gestion du savoir, le cas échéant.S’acquitter d’autres tâches que lui confie le Vice-président.
Critères de sélectionÊtre titulaire d’au moins un Master 2 en Gestion des Ressources Naturelles, Economie des Ressources, Politique des Ressources Naturelles ou dans des disciplines connexes. Un doctorat (Ph.D.) serait un atout considérable.Justifier d’un minimum de  dix (10) années d’expérience professionnelle pertinente et progressive dans les domaines de la gestion des ressources naturelles et des réformes stratégiques au sein d’organisations internationales de renom. L’expérience pertinente comprend notamment les activités de formulation et de réforme des politiques, des cadres juridiques et institutionnels dont au moins 5 à un poste de direction.Avoir de solides antécédents en matière de politique de développement régional.Posséder une connaissance approfondie des principes de formulation et de mise en œuvre des politiques sur les ressources renouvelables et non renouvelables.Avoir une très bonne connaissance des stratégies de renforcement des capacités.La parfaite connaissance des activités opérationnelles des institutions multilatérales de développement est essentielle.Manifester de solides aptitudes en matière d’influence stratégique et une capacité avérée à présenter et à rallier ses interlocuteurs aux idées que l’on défend.Avoir démontré sa capacité à porter un jugement sain et équilibré, même dans des situations de stress.Posséder d’excellentes capacités d’analyse et de rédaction, étayées par un grand nombre de publications.Être capable de communiquer efficacement en anglais ou en français, avec une bonne connaissance pratique de l’autre langue.Maîtriser les applications standard de la Suite Microsoft Office (Word, Excel, Access PowerPoint). La connaissance de SAP est souhaitable. CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES.
Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou une capture d’écran indiquant le problème à: HR Direct HRDirect@AFDB.ORG(le lien envoie un courriel)
Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d’un des pays membres de la BAD.

Seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. Seuls les dossiers de candidature enregistrés en ligne avec un curriculum vitae (CV) complet et copies des diplômes requis joints seront examinés. Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances et les candidatures féminines sont vivement encouragées.
Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ne perçoit aucun frais ou contribution de quelque nature que ce soit des candidats tout au long de son processus de recrutement (dépôt ou traitement de la candidature, entretien d’embauche, etc.). En outre, le Groupe de la Banque ne demande aucune information relative aux comptes bancaires des candidats. Le Groupe de la Banque africaine de développement décline toute responsabilité de publications frauduleuses d’offres d’emploi en son nom ou, de manière générale, d’utilisation frauduleuse de son nom de quelque manière que ce soit.POSTULER

Laisser un commentaire