Cote d'Ivoire

La BAD recrute 01 Conseiller Juridique Général & Directeur

La BAD recrute 01 Conseiller Juridique Général & Directeur, PGCL0 “être ressortissants d’un des pays membres de la BAD”

La Banque Africaine de Développement (BAD)

Abidjan, Côte d’Ivoire
Banque et Assurances

Conseiller juridique général & directeur, PGCL0
Titre du poste: Conseiller juridique général & directeur, PGCL0
Grade: EL4
Poste N°: 50092338
Référence: ADB/21/035
Date de clôture: 19-mar-2021
Lieu d’affectation: Abidjan, Côte d’Ivoire
Objectifs
LA BANQUE :Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 81 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le Programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique nécessaire aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable en Afrique. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines , dans lesquels les interventions devront s’intensifier pour l’Afrique, ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines. La Banque entend constituer une équipe de direction qui pilotera avec succès la mise de cette vision.

LE COMPLEXE :Le Président planifie, supervise et gère les activités du Groupe de la Banque. Sous la direction des Conseils d’administration, le Président pilote les affaires de la Banque africaine de développement et du Fonds africain de développement, et gère les opérations et activités conformément aux accords portant création de la Banque africaine de développement et du Fonds africain de développement. Le Président supervise plusieurs départements et unités, notamment le Cabinet du président (PRST.0), le Département de l’évaluation indépendante du développement (BDEV), le Bureau de l’intégrité et de la lutte contre la corruption (PIAC), l’Unité de la vérification de la conformité et médiation (BCRM), le Secrétariat du conseil d’appel des sanctions (BSAB), le Tribunal administratif (BATR), le Bureau de l’auditeur général (PAGL), la Direction de la gestion des risques du groupe (PGRM), le Département du Conseiller juridique général et des services juridiques (PGCL), le Département de la communication et des relations extérieures (PCER), le Bureau de l’intégrité du personnel et de l’éthique (PETH) et le Bureau du Secrétaire général et secrétariat général (PSEG).

LE DÉPARTEMENT QUI RECRUTE :Le Département du Conseiller juridique général et des services juridiques (PGCL) fournit des conseils et des services juridiques aux organes statutaires du Groupe de la Banque, à savoir : les Conseils du Groupe de la Banque, la Haute direction, les directions générales, ainsi que la Banque en général. PGCL protège également les intérêts de la Banque en matière de responsabilité juridique et, le cas échéant, assure sa défense juridique dans les poursuites intentées contre la Banque ou celles initiées par celle-ci.

LE POSTE :Le Conseiller juridique général et Directeur du Département des services juridiques relève directement du Président et est le principal conseiller juridique du Président et des Conseils des gouverneurs et des Conseils d’administration. Il représente la Banque dans tout contentieux devant le système d’arbitrage interne et en cas de procédures arbitrales et judiciaires externes.

Fonctions et responsabilités
Le Conseiller juridique général assumera les fonctions suivantes :En tant que principal conseiller juridique des organes dirigeants de la Banque et de sa Direction, fournir un appui et des services juridiques aux Conseils des gouverneurs, aux Conseils d’administration et à la Direction du Groupe de la Banque ;
Rédiger tous les instruments juridiques pour la gouvernance du Groupe de la Banque, en vue d’assurer la conformité avec les accords constitutifs, les règles et règlements des entités du Groupe de la Banque, et d’accélérer le rythme d’exécution des décisions de ces dernières ;Veiller à ce que les politiques de la Banque soient conformes aux solides principes juridiques en harmonie avec les meilleures pratiques observées par les autres institutions financières internationales ;Représenter le Groupe de la Banque dans les négociations avec les États membres, les autres organisations internationales, et représenter et défendre la Banque dans les procédures arbitrales et judiciaires ;Diriger, planifier, orienter, gérer et coordonner le travail du Département des services juridiques afin de garantir la réactivité, l’efficacité et un niveau élevé d’intervention sur toutes les questions juridiques, et également faire avancer les orientations stratégiques de la Banque ;Piloter la mise en place d’un système contractuel basé sur les performances au sein du Département, afin d’assurer la responsabilisation et une productivité de haut niveau ;Diriger et gérer toutes les activités liées à la fourniture d’avis et d’assistance juridiques à toutes les unités organisationnelles de la Banque, sur les questions institutionnelles, financières, opérationnelles et administratives ;Établir et entretenir des contacts avec les professionnels du droit en dehors de la Banque et veiller à ce que la Banque reçoive les meilleurs avis et services juridiques nécessaires.
Critères de sélection
Les candidats potentiels devront :Être titulaires d’un Master 2 en Droit Privé ou Public, Droit International, Droit Commercial ou Droit des Sociétés au minimum ;
être inscrits au Barreau d’un pays membre de la Banque africaine de développement ;Avoir au moins 15 années d’expérience en pratique juridique, avec une vaste expérience en structuration et négociation des transactions à travers différents secteurs et pays, dont 8 années acquises à un niveau de haute direction ;Avoir une vaste expérience dans la prestation de conseils juridiques à des hauts responsables gouvernementaux et/ou des dirigeants de multinationales ;Posséder une connaissance approfondie et une expérience juridique vaste et diversifiée dans les pays en développement tant au sein du gouvernement que dans le secteur privé ;Avoir une expérience dans la conduite de négociations complexes au nom d’institutions de nature similaire et/ou dans la représentation d’institutions de nature similaire devant des tribunaux administratifs et autres instances de règlement des litiges ;Avoir d’excellentes capacités en matière de leadership dans l’encadrement d’équipes juridiques et de gestion de divers services juridiques pour un large éventail de clients ;Posséder des compétences démontrées et hautement développées en matière de consultation et de conseil ;Avoir d’excellentes compétences de leadership, de gestion et de négociation ;Avoir d’excellentes aptitudes avérées en rédaction et en communication en français et en anglais ;Être capable de travailler dans des environnements institutionnels multiculturels complexes. CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES.

Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou une capture d’écran indiquant le problème à: HR Direct HRDirect@AFDB.ORG(le lien envoie un courriel)

Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d’un des pays membres de la BAD.
Seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. Seuls les dossiers de candidature enregistrés en ligne avec un curriculum vitae (CV) complet et copies des diplômes requis joints seront examinés. Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances et les candidatures féminines sont vivement encouragées.
Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ne perçoit aucun frais ou contribution de quelque nature que ce soit des candidats tout au long de son processus de recrutement (dépôt ou traitement de la candidature, entretien d’embauche, etc.). En outre, le Groupe de la Banque ne demande aucune information relative aux comptes bancaires des candidats. Le Groupe de la Banque africaine de développement décline toute responsabilité de publications frauduleuses d’offres d’emploi en son nom ou, de manière générale, d’utilisation frauduleuse de son nom de quelque manière que ce soit.POSTULER

Laisser un commentaire