Cote d'Ivoire

La BAD recrute 01 Chargé(e) en Chef de la Stratégie du Secteur Financier

La BAD recrute 01 Chargé(e) en Chef de la Stratégie du Secteur Financier, PIFD0  » être ressortissants d’un des pays membres de la BAD »

La Banque Africaine de Développement (BAD)

Abidjan, Côte d’Ivoire
Banque et Assurances

Chargé(e) en Chef de la Stratégie du Secteur Financier, PIFD0
Titre du poste: Chargé(e) en Chef de la Stratégie du Secteur Financier, PIFD0
Grade: PL3
Poste N°: 50093718
Référence: ADB/20/083
Date de clôture: 27-aoû-2020
Lieu d’affectation: Abidjan, Côte d’Ivoire
Objectifs
LA BANQUE:Créée en 1964, la Banque africaine de développement est la première institution panafricaine de développement. Elle a pour mission de promouvoir la croissance économique et le progrès social dans l’ensemble du continent. La Banque compte 81 pays membres, dont 54 pays africains (les pays membres régionaux). Le programme de développement de la Banque vise à fournir l’appui financier et technique aux projets porteurs de transformation qui permettront de réduire sensiblement la pauvreté grâce à une croissance économique inclusive et durable. Pour davantage se concentrer sur les objectifs de la Stratégie décennale (2013-2022) et réaliser un plus grand impact sur le développement, cinq grands domaines dans lesquels les interventions devront s’intensifier ont été identifiés, à savoir : l’énergie, l’agro-industrie, l’industrialisation, l’intégration et l’amélioration de la qualité de vie des populations africaines.

LE COMPLEXE:La Vice-présidence pour le secteur privé, l’infrastructure et l’industrialisation est essentielle à la mission de la Banque qui vise à développer le secteur privé, améliorer l’infrastructure et accélérer l’industrialisation. Les principales fonctions du Complexe consistent à i) renforcer l’environnement favorable au développement du secteur privé [et du secteur financier] propice à la croissance inclusive et au développement durable ; ii) appuyer le développement d’infrastructures fiables et durables, y compris les villes et le développement urbain ; et iii) accorder une attention renouvelée à la performance industrielle et commerciale en appui à la transformation structurelle sur l’ensemble du continent africain. Le Complexe s’appuie sur le savoir, le cofinancement et les partenariats pour attirer les capitaux privés et travailler avec les gouvernements à l’exécution du programme de développement de la Banque.

LE DEPARTEMENT RECRUTEUR:Le rôle principal du Département du Développement du Secteur Financier est d’aider les pays membres régionaux (PMR) à accroître la portée, la profondeur et l’ampleur de leurs systèmes financiers tout en préservant la stabilité financière. Le département a quatre objectifs à long terme : (i) le développement d’un secteur privé dynamique à travers un accès inclusif pour les ménages et les entreprises aux services financiers ; (Ii) renforcer  les acteurs du marché; (Iii) développer des marchés de capitaux efficaces, et (iv) approfondir l’intégration financière régionale.

Associé à d’autres départements du complexes de l’Industrialisation, de l’Infrastructure et du Secteur Privé, le Département du développement du secteur financier est responsable de la mise en œuvre de  la Stratégie du Développement du Secteur Financier du Groupe de la Banque 2014-2019  vers des systèmes financiers dynamiques, innovants, robustes et compétitifs, nationaux et régionaux, à la fois pour le secteur public et privé des PMR. Le département du secteur financier joue un rôle transversal dans la réalisation des hautes priorités stratégiques de la Banque. Fondamentalement, l’évolution et la dynamique de l’agenda des hautes priorités créent une opportunité importante pour élargissement et le repositionnement des compétences du département du secteur financier : instruments de financement flexibles et cadres de livraison pour l’inclusion financière, la mobilisation intelligente des ressources, le développement des marchés de capitaux et la mise en place des partenariats pour accroitre l’impact sur le développement.
LE POSTE :Sous la supervision du directeur du Département du développement du secteur financier, le chef de la stratégie du secteur financier contribuera aux fonctions suivantes :

Élaboration de la stratégie : diriger le processus périodique de rédaction, de conception, d’examen et d’approbation de la stratégie de développement du secteur financier de la Banque et fournir des contributions sectorielles dans les stratégies nationales, régionales et autres secteurs selon les besoinsRecherche et soutien dans le secteur financier : Mener des recherches et préparer des projets de documents pour la direction sur des thèmes stratégiques liés aux opérations du secteur financier et produire des documents d’information et des rapports pour la direction, sur demande.Coordonner le programme de travail hors prêt du Département, y compris le dialogue sur les politiques sectorielles au niveau des pays : guider la conception et la mise en œuvre du programme de travail hors prêt du Département, y compris les dialogues sur les politiques, l’identification des ressources et la préparation des demandes de financement selon les besoinsCoordination et engagement : coordonner et dialoguer avec les intervenants internes et externes pour assurer une bonne compréhension de la stratégie et des activités du ministère.
Fonctions et responsabilités Sous la supervision du directeur, le/la chargé(e) en chef de la stratégie du secteur financier sera chargé(e) de :

Stratégie de développementSoutenir les évaluations externes et internes des stratégies financières et autres stratégies sectorielles pertinentes de la Banque en vue d’intégrer les principales conclusions dans les futures stratégies du secteur financier;
Assurer la liaison et la coordination avec les parties prenantes internes et externes pour garantir leur compréhension et leur adhésion à la stratégie du secteur financier et l’alignement de la stratégie sur la stratégie globale de la Banque;Diffuser la stratégie du secteur financier en interne et en externe;Diriger le processus de rédaction, de conception, d’examen et d’approbation de la stratégie de développement du secteur financier et des révisions subséquentes, etContribuer à la rédaction d’autres stratégies et politiques nationales / sectorielles au nom du Département du secteur financier, selon les besoins.
Recherche et soutien dans le secteur financier:Mener des recherches et rédiger des documents pour la gestion sur les thèmes du secteur financier, y compris des documents d’information et des rapports sur les initiatives, politiques et programmes de la BAD des pays membres et d’autres partenaires au développement
Fournir un soutien analytique à la direction de PIFD sur les programmes nationaux et sectoriels, les approches d’autres institutions de financement du développement, divers aspects des documents de politique / stratégie, les opérations du secteur privé (OSP) et la performance globale dans les pays membres ;
Coordonner le programme de travail du Département hors prêts et lancer le dialogue sur les politiques sectorielles au niveau des pays :
Guider la conception et la mise en œuvre du programme de travail du Département hors prêts, y compris l’initiation d’un dialogue sur les politiques au niveau des pays, l’identification des ressources et la préparation des demandes de financement selon les besoins ;Fournir des conseils sur le traitement et l’administration des projets d’assistance technique (AT) dont le développement du secteur financier est responsable.Créer et diriger le centre de connaissances PIFD qui sera un point de référence unique pour le département.
Coordination et engagement :Coordonner et dialoguer avec les clients, les autres BMD / IFI et les opérateurs du secteur privé pour établir et maintenir la collaboration et la libre circulation des informations.
Coordonner et dialoguer avec le personnel des autres départements, y compris, le Département du secteur privé, le Département de la stratégie, le Bureau de l’avocat général, le Département de la gestion des risques, le Département de l’évaluation indépendante, pour assurer une réponse complète et cohérente aux questions soulevées liées au secteur financier Stratégie et politique.
AutresAider à préparer des présentations et des notes d’allocution au besoin.Représenter le ministère lors de réunions internes et externes, y compris des événements de haut niveau, des conférences, des dialogues sur les politiques, etc. au besoin
Critères de sélectionÊtre titulaire au moins d’un master 2 ou équivalent en économie, gestion, administration publique ou domaines connexes ;Un minimum de sept (7) ans d’expérience professionnelle post-diplôme pertinente dans les politiques publiques ou les institutions de financement du développementConnaissance pratique des procédures et des politiques de la BAD dans un large éventail de domaines, y compris le traitement des projets, l’administration des projets et l’administration générale.Des connaissances spécifiques sur les opérations non souveraines sont nécessairesCapacité de recherche, d’analyse et de vérification des données provenant de sources externes et internes, de concilier ou d’expliquer les incohérences et d’effectuer des calculs statistiques.Possibilité de procéder à des analyses des questions opérationnelles et procédurales et faire des recommandations pour améliorer l’efficacité du travail opérationnel du département.Fort raisonnement analytique avec la capacité d’analyser les relations entre plusieurs parties d’un problème ou d’une situation ; Décomposer une tâche complexe en pièces gérables de manière systématique ; Reconnaître plusieurs causes probables d’événements ou plusieurs conséquences d’actions; Et anticiper les obstacles aux prochaines étapes.Solide compétence en termes de planification et organisation afin de gérer de nombreuses tâches avec des délais.Politique économique financière : Démontrer une large connaissance du développement de la politique économique ; Démontrer de solides capacités analytiques et d’écriture pour aider à identifier et à évaluer les questions politique afin d’appuyer le dialogue politique ;Communication : Fournir une communication claire et concise par voie orale et écrite ; Présenter des informations orales avec clarté et style approprié et adapter le langage et le style en fonction des exigences d’un public particulier.Résolution de problèmes : appliquer la connaissance des entreprises à la résolution des problèmes et identifier les solutions au profit du client (interne et externe) et de l’organisation.Travail en équipe et relations : Capacité de travailler avec d’autres personnes afin de maximiser l’efficacité de l’équipe dans son ensemble, en partageant les connaissances et la charge de travail. Développer de solides relations de travail avec des collègues et contribuer à la création d’un environnement d’équipe positifCapacité de travailler et de coopérer avec d’autres personnes issues de divers horizons.Représentation sectorielle : Démontrer la capacité de coordonner, de participer et de servir de catalyseur aux dialogues stratégiques intersectoriels au sein des réseaux, à travers les pays, parmi les collègues de la Banque et d’autres institutions de développement, les gouvernements et d’autres organisations.Capacité de mener des recherches et analyses indépendantes, identifier des problèmes, proposer des solutions et faire des recommandations à la directionCapacité de communiquer efficacement (écrit et oral) en anglais ou en français, de préférence avec une connaissance pratique de l’autre.Compétence dans l’utilisation des applications MS Office standard (Word, Excel, Access et PowerPoint),
CE POSTE BÉNÉFICIE DU STATUT INTERNATIONAL ET OUVRE DROIT AUX CONDITIONS D’EMPLOI Y AFFÉRENTES.
Si vous rencontrez des difficultés techniques lors de l’enregistrement de votre candidature, veuillez envoyer un courriel avec une description précise du problème et/ou une capture d’écran indiquant le problème à : HR Direct HRDirect@AFDB.ORG(le lien envoie un courriel)
Pour postuler à ce poste, vous devez être ressortissants d’un des pays membres de la BAD.
Seul(e)s les candidat(e)s qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenu(e)s pour les entretiens seront contacté(e)s. Seuls les dossiers de candidature enregistrés en ligne avec un curriculum vitae (CV) complet et copies des diplômes requis joints seront examinés. Le Président de la BAD se réserve le droit de nommer un candidat à un grade inférieur à celui du poste annoncé. La Banque africaine de développement est un employeur garantissant l’égalité des chances et les candidatures féminines sont vivement encouragées.
Le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ne perçoit aucun frais ou contribution de quelque nature que ce soit des candidats tout au long de son processus de recrutement (dépôt ou traitement de la candidature, entretien d’embauche, etc.). En outre, le Groupe de la Banque ne demande aucune information relative aux comptes bancaires des candidats. Le Groupe de la Banque africaine de développement décline toute responsabilité de publications frauduleuses d’offres d’emploi en son nom ou, de manière générale, d’utilisation frauduleuse de son nom de quelque manière que ce soit.POSTULER

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :