Tchad

HUMAN PROJECT GROUP recrute 01 Expert en santé animale (SA)

HUMAN PROJECT GROUP recrute 01 Expert en santé animale (SA)

HUMAN PROJECT GROUP

N’Djamena, Tchad

EXPERT(E) EN SANTE ANIMALE (SA)
Elevage et Agriculture 
Référence : EHH47HGVOZ Date limite : 15/10/2021
Détails de l’offreVille : N’DjamenaPays : TchadType de contrat : CDD
Candidat préféréNiveau professionnelle : Aucune précisionDiplôme : MASTERExp. Minimum : 1Permis de conduire : POIDS LÉGER
LanguesFrançais
Description de l’offre
MISSIONSSous la responsabilité directe du Coordonnateur National du projet, la supervision du Directeur Technique et en étroite collaboration avec les partenaires du projet, l’expert doit conduire ses activités avec l’objectif permanent d’amélioration de la santé animale et en doit veiller à la conformité des documents de politique de santé animale du projet avec les documents de référence en matière de santé animale.L’expert veillera en permanence à assurer la cohérence (complémentarité et non redondance) des activités. Dans ce cadre et en collaboration avec les autres experts de l’UCP (fiduciaire, sauvegardes, genre et VBG, communication…), de la Direction des Services Vétérinaires, les autres directions techniques et projets, les consultants et les bénéficiaires Coordonner, suivre et évaluer les activités prévues dans le cadre de l’Amélioration de la santé animale et contrôle des médicaments vétérinaires ; Coordonner la mise en œuvre des activités liées à l’Amélioration de la santé animale et contrôle des médicaments vétérinaires ; Elaboration d’une approche intégrée de santé animale ; Proposer une politique globale de santé animale ; Identifier les zones de déploiements des mandataires sur les axes de transhumances ; Participer activement au renforcement des capacités des cadres, agents techniques et auxiliaires vétérinaires en lien avec la DSV, le CECOQDA, L’IRED, le CRSA-AC et la Coordination Régionale CILSS ; Elaborer en rapport avec l’Unité de Coordination du/des Projets (UCP) des feuilles de route pour guider les activités à exécuter dans le temps et tenant compte du volume de travail requis par chaque projet ; Etablir, en collaboration avec les chargés de communication des projets, un plan de communication et de sensibilisation des éleveurs aux problématiques de santé animale et aux actions conduites par les projets à leur bénéfice ; Identifier les besoins, planifier et programmer, exécuter et évaluer les activités nécessaires entrant dans l’atteinte des objectifs de la composante 1 en proposant l’estimation du coût y afférentes ; Etablir les notes de travail (Rapport, Mémo, Compte Rendu …), élaborer les termes de référence requis pour la mise en œuvre de l’activité ainsi que les spécifications techniques des biens et services à acquérir et les travaux à réaliser en lien avec la santé animale ; Appuyer l’organisation et l’amélioration des activités de surveillance épidémiologique ainsi que le recueil périodique, l’analyse et la diffusion des informations épidémiologiques ; Participer à l’élaboration et s’assurer de la maintenance des systèmes d’information et des bases de données sur les densités et la répartition du bétail ; Gérer la coordination et l’échange d’informations au sein et hors du PRAPS sur les questions de santé animale ; Tenir des réunions périodiques techniques avec les consultants et dresser les points de situation mensuels d’avancement de la mise en œuvre ; Contribuer à l’identification des lieux d’implantation des parcs de vaccination, unités vétérinaires (postes, secteurs, PIF) et PVP et s’assure de leur réalisation en concertation avec l’UCP et les ONG’s, Participer à l’organisation des activités de sensibilisation, d’informations et de communication à l’endroit des éleveurs ; Participer à la sensibilisation des différents acteurs intervenant dans l’amélioration de la santé animale ; Former les intervenants de terrain sur les meilleures techniques d’appui-conseil aux éleveurs pour la préservation de la santé de leur élevage ; Veiller à l’atteinte des objectifs et en évaluer les résultats : en collaboration avec le Responsable Suivi & Evaluation du Projet, s’assurer que les activités à réaliser et/ou en cours de réalisations contribueront à atteindre les objectifs du Projet ; Etablir et/ou revoir les documents techniques (spécifications, cahier des charges, termes de référence) nécessaires aux achats/recrutement des consultants. Spécifiquement pour les TDRs déjà élaborés : (i) vérifier la consistance et la cohérence des contenus (missions et attributions, résultats et livrables, calendrier et délais d’exécution, profil et personnel, estimation du coût, etc.) avec les objectifs du Projet et des activités, (ii) émettre des commentaires et proposition de modification le cas échéant. Coordonner en collaboration avec le SPM le processus de passation de marchés (planning, appel d’offres, évaluations, contrats, etc.) ; Participer au processus de sélection consultants/fournisseurs notamment la mise à jour des activités dans le plan de passation, l’établissement des termes de référence, l’évaluation des offres, le suivi des DANO et la négociation du contrat. Veiller au respect du budget et du planning prévu ; Gérer les contrats et anticiper tout facteur de retard : conformément et sur la base des documents contractuels (OS, contrats, etc.), assurer le suivi de l’exécution des missions, notamment par rapport aux besoins d’informations ou tous autres services exprimés par les Prestataires, aux délais de remise des livrables, à la consistance et la cohérence de leur contenu avec les termes de référence et les objectifs du Projet, la conformité des livraisons, paiements etc. ; Servir d’interface entre le Projet et les divers partenaires concernés par l’activité (OIE/CRSA, Ministères, Bailleurs, autres projets etc..), et tenir régulièrement une réunion d’information/suivi avec les concernés ; Etablir les rapports d’avancement mensuels, trimestriels et annuel d’activités liés à la composante1 ; Rédiger toute note de synthèse et/ou de présentation requise dans le cadre du projet, y compris les comptes- rendus de réunions Anticiper tout blocage ou retard dans l’exécution de la composante, et proposer/mettre en œuvre toute mesure corrective ; Planifier de façon pluriannuelle et annuelle (PTBA) les activités de l’Amélioration de la santé animale et contrôle des médicaments vétérinaires ; Suivre les avancées et le rapportage en matière d’indicateurs-clés de suivi-évaluation de l’Amélioration de la santé animale et contrôle des médicaments vétérinaires, du Cadre de résultats (COR) et hors COR, suivant les fréquences et formats prévus dans le Manuel de S&E ; Veiller à la qualité/fiabilité des rapportages sur l’Amélioration de la santé animale et contrôle des médicaments vétérinaires ; Proposer des ajustements le cas échéant des activités de S&E en rapport avec l’Amélioration de la santé animale et contrôle des médicaments vétérinaires ; Coordonner l’évaluation des activités de l’Amélioration de la santé animale et contrôle des médicaments vétérinaires dans leur ensemble ; En lien avec le responsable en communication, assurer la revue des messages techniques liés à l’Amélioration de la santé animale et contrôle des médicaments vétérinaires, l’élaboration de notes de synthèses, ainsi que la diffusion de messages clés/résultats/impacts lies à l’Amélioration de la santé animale et contrôle des médicaments vétérinaires ; Réaliser toute autre tâche, relevant de sa compétence, que pourra lui confier l’Unité de Coordination du Projet.
PROFIL DU POSTEÊtre titulaire d’un diplôme universitaire : (Bac+5 minimum) en sciences vétérinaires ou en épidémiologie, ou tout autre profil similaire avec qualifications et expériences avérées dans le domaine de la santé animale ;-Avoir au moins dix (10) ans d’expérience dans le domaine de la protection et l’amélioration de la santé animale dont au moins 5 ans à un poste analogue dans le secteur public ou dans les Projets et programmes de développement, une expérience dans la conduite ou la coordination des activités de santé animale serait un avantage ;-Avoir une expérience avérée dans le contrôle et la surveillance des maladies animales ;-Être âgé(e) d’au moins 35 ans et de 50 ans au plus à la date du premier recrutement au PRAPS ;-Être de nationalité tchadienne et cadre du Ministère de l’Elevage et des Productions Animales.
QUALITÉS REQUISES Bonne connaissance des politiques tchadiennes en matière de santé animale Bonne connaissance du secteur de l’élevage, des acteurs institutionnels de préservation de la santé animale, des systèmes d’exploitation pratiqués au Tchad et des contraintes de santé animale sur le plan national ; Très bonne connaissance de la législation vétérinaire nationale et internationale et du secteur privé vétérinaire ; Capacités de synthèse, d’analyse et de conceptualisation ; Disposer d’une excellente capacité de communication orale et écrite en ce qui concerne les questions techniques ; la maitrise du français est nécessaire ; une maîtrise avérée de la langue anglaise est un plus ; Dynamisme, capacité de mobiliser des équipes nationales et partenaires, esprit d’innovation ; intérêt et expérience avérée dans l’utilisation des nouvelles technologies, notamment numériques ; Connaissance des outils de planification (Cadre de Résultat, PTBA, Diagramme de Gantt, MS Project, WBS, méthodes QQOQCCP, SWOT…) ; Connaissance des outils de géoréférencement (ArcGIS, QGIS, GPS…) ; Expérience dans la mise en œuvre de projets financés par des bailleurs de fonds multilatéraux notamment de la Banque mondiale serait un avantage ; Bonne condition physique avec des aptitudes à effectuer des déplacements fréquents sur le terrain ; Maîtrise de la langue française et excellente capacité rédactionnelle ; Pratique aisée de l’outil informatique, des logiciels bureautiques de base (World, Excel, PowerPoint) et de l’Internet. La maitrise de KoboToolbox serait un atout.
Les postes à pouvoir ont une durée de six (6) ans. Les contrats initiaux sont d’un (1) an renouvelable, avec une période d’essai de six mois la première année.
Lieu de travail :Les postes sont basés au siège du Projet, à N’Djamena, au TCHAD avec des déplacements dans la zone d’intervention du projet.
COMPOSITION DES DOSSIERS-Un CV détaillé, sincère, daté et signé + contacts (téléphone + adresse électronique) de trois (03) personnes de référence ;-Une lettre de motivation adressée au chef de file du Groupement SECAM-HUMAN PROJECT, datée et signée ;-Copie légalisée du diplôme exigé ;-Copie de la carte nationale d’identité ou du passeport valide ;-Copie des attestations ou certificats de travail.
NB: les candidats déclarés admis fourniront les copies conformes à l’original des documents demandés ci-dessus et complèteront leur dossier avec un casier judiciaire en cours de validité ; quatre (04) photos d’identité et un certificat de nationalité, à l’issue d’une enquête de moralité.
Les candidats devront obligatoirement faire deux dépôts :- Dépôt physique : Cabinet ACEA Sarl, sis au Quartier Abena, derrière l’Hôtel Sherabel, non loin du Café des transformateur, Rue 5739, Porte 186 – N’Djamena, République du Tchad.
– Dépôt sur le lien suivant : www.databases.humanprojectbf.com (Cliquez sur espace candidat, ensuite cliquez sur créer votre compte puis renseignez les différents champs, insérez votre mail et un mot de passe puis validez, un mail de confirmation vous sera envoyé dans votre boite mail, vérifiez puis confirmez votre inscription dans votre boîte mail).
Le dépôt électronique des dossiers se fait en un seul fichier scanné en PDF et attaché à la création du compte dans la partie CV.Application mobile :https://play.google.com/store/apps/details?id=com.humanprojectbf.database3
Contacts : Tél : (+235) 66 20 06 56 / (+226) 02 60 33 33 (Numéro Whatsapp)
Date limite de dépôt des dossiers : 15 Octobre 2021
NB : Seuls les candidats présélectionnés seront contactés pour un complément de dossier.Visitez également le Centre de Bilan de Compétences de Human Project via : www.bilan.humanprojectbf.com
POSTULER

Laisser un commentaire