Recrutements au Sénégal

Fonds des Nations Unies pour l’enfance recrute 01 Consultant internationale 

Fonds des Nations Unies pour l’enfance recrute 01 Consultant internationale

Salaire/ mois
LocalisationDakar / Sénégal
Expiration15 Novembre 2018
Description de l’offre

Consultance internationale – Entrepreneur individuel – Nutrition en soutien d’urgence
EMPLOI du Fonds des Nations Unies pour l’enfance
Date de fermeture: 15 nov. 2018

L’UNICEF travaille dans les endroits les plus difficiles du monde pour toucher les enfants les plus défavorisés du monde. Pour sauver leurs vies. Pour défendre leurs droits. Pour les aider à réaliser leur potentiel.
Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout dans le monde, chaque jour, afin de créer un monde meilleur pour tous.

Et nous n’abandonnons jamais.

Pour chaque enfant, un espoir

Contexte
Les femmes et les enfants d’Afrique occidentale et centrale restent touchés par diverses crises humanitaires, notamment l’insécurité et les conflits, la sécheresse, les inondations, les épidémies et la malnutrition aiguë. Les conflits en République centrafricaine (RCA) et dans le nord-est du Nigéria ont entraîné des déplacements massifs, des violations graves des droits de l’homme et la création de groupes d’autodéfense qui menacent la stabilité dans la sous-région. Une insécurité généralisée persiste dans le nord du Mali. Bien que le nombre de réfugiés ait légèrement diminué en Mauritanie, au Burkina Faso et au Niger, il est peu probable que les réfugiés restants rentrent chez eux. Dans l’est de la RDC, malgré la défaite du M23, l’un des principaux groupes armés, d’autres groupes armés en résurgence sont apparus, perpétuant violences et conflits, ce qui pourrait entraîner une augmentation des besoins en assistance humanitaire. Dans les pays du Sahel, les enfants de moins de 5 ans continuent de souffrir de malnutrition aiguë, de gastro-entérite et d’infections respiratoires, en plus d’une augmentation significative du nombre de cas de paludisme constatée. En outre, la région reste confrontée à Ebola, ravageant la Guinée, la Sierra Leone et le Libéria en 2014-2015, et une nouvelle épidémie est actuellement confrontée en RDC, affectant également les pays voisins en danger immédiat, nécessitant un renforcement constant de la réponse humanitaire, ainsi que des efforts accrus de prévention et de préparation. Avec de nombreuses élections locales et nationales prévues en 2018-2019 dans de nombreux pays, les femmes et les enfants de la région pourraient être affectés par de nouvelles agitations civiles et des troubles. ajouté à une augmentation significative des cas de paludisme qui a été observée. En outre, la région reste confrontée à Ebola, ravageant la Guinée, la Sierra Leone et le Libéria en 2014-2015, et une nouvelle épidémie est actuellement confrontée en RDC, affectant également les pays voisins en danger immédiat, nécessitant un renforcement constant de la réponse humanitaire, ainsi que des efforts accrus de prévention et de préparation. Avec de nombreuses élections locales et nationales prévues en 2018-2019 dans de nombreux pays, les femmes et les enfants de la région pourraient être affectés par de nouvelles agitations civiles et des troubles. ajouté à une augmentation significative des cas de paludisme qui a été observée. En outre, la région reste confrontée à Ebola, ravageant la Guinée, la Sierra Leone et le Libéria en 2014-2015, et une nouvelle épidémie est actuellement confrontée en RDC, affectant également les pays voisins en danger immédiat, nécessitant un renforcement constant de la réponse humanitaire, ainsi que des efforts accrus de prévention et de préparation. Avec de nombreuses élections locales et nationales prévues en 2018-2019 dans de nombreux pays, les femmes et les enfants de la région pourraient être affectés par de nouvelles agitations civiles et des troubles. ainsi que des efforts accrus de prévention et de préparation. Avec de nombreuses élections locales et nationales prévues en 2018-2019 dans de nombreux pays, les femmes et les enfants de la région pourraient être affectés par de nouvelles agitations civiles et des troubles. ainsi que des efforts accrus de prévention et de préparation. Avec de nombreuses élections locales et nationales prévues en 2018-2019 dans de nombreux pays, les femmes et les enfants de la région pourraient être affectés par de nouvelles agitations civiles et des troubles.

En 2019, l’UNICEF WCARO s’est engagé à continuer d’assurer la coordination technique et à améliorer la préparation afin d’aider les bureaux de pays à atteindre les enfants et les femmes vulnérables. WCARO s’est notamment engagé à apporter une réponse nutritionnelle adéquate aux enfants affectés et à renforcer une approche intégrée et multisectorielle de la crise de la nutrition, en incorporant un traitement pour la malnutrition sévère aiguë (SAM) ainsi que des activités de détection précoce et de prévention avec une approche innovante d’interventions dans différents secteurs. Le WCARO appuiera le renforcement des capacités dans tous les secteurs afin de fournir aux bureaux de pays et aux partenaires les outils, compétences et connaissances pratiques nécessaires pour aider les enfants touchés par une crise. Le bureau régional continuera à renforcer le suivi des résultats dans les situations humanitaires, et soutiendra et supervisera les évaluations liées aux urgences. On continuera également à promouvoir le programme de résilience afin d’aider les pays ayant des besoins humanitaires chroniques et récurrents à élaborer des plans approfondis d’analyse des risques et d’atténuation.

Outre le soutien à la programmation régulière et aux activités de prévention cruciales, l’équipe de nutrition du WCARO est particulièrement déterminée à apporter une aide adéquate en matière de nutrition dans les situations d’urgence et de crise imminente au Sahel. Cela comprend le soutien aux bureaux de pays à distance et sur le terrain, le suivi des réponses, l’élaboration d’orientations techniques, le soutien aux groupes / groupes de coordination dans les pays, la liaison avec le bureau régional de l’OCHA, la direction et la supervision du pilier de la nutrition des plans de réponses, le soutien au développement du programme de résilience, ainsi que du plaidoyer, de la mobilisation des ressources et du rapport des donateurs pour les subventions gérées au niveau régional, y compris plusieurs bureaux de pays.

Comment pouvez-vous faire une différence?

Objectifs
L’objectif général de la consultation est de fournir un appui technique à la section de la nutrition avec des données et des rapports.

Les objectifs spécifiques comprennent:
• Compiler et soumettre des données nutritionnelles opportunes et de qualité des pays, en particulier sur les soins aux enfants atteints de MAS
• Fournir une assistance technique pour la consolidation des propositions régionales, le suivi et les rapports des donateurs (subventions régionales pour le Sahel)
• Surveiller la réponse du Sahel avec des données et des informations à jour
Aider les groupes de pays avec des données actualisées, en particulier pour le HNO, le HRP et le HPM.

Étendue des travaux
Sous la supervision du spécialiste de la nutrition en situation d’urgence, le consultant veillera à ce que les subventions humanitaires, telles que ECHO, OFDA, USAID-FFP, DFID, soient mises en œuvre conformément aux plans d’action et aux calendriers proposés. Le consultant tiendra également la base de données sur la nutrition à jour pour assurer un retour d’information adéquat sur la situation et les progrès accomplis par les donateurs.

Livrables et Horaires
Activités
Livrables
Date d’échéance

1. Recueillir des informations pour appuyer les déclarations des donateurs (FFP-OFDA)
Rapport sur les données consolidées des pays
30 novembre 2018
2. Suivre et suivre la mise en œuvre et la cohérence de la subvention ECHO 2018 (SM 18 0130) dans 4 pays pris en charge (Mali, Niger, BF et Mauritanie).
Rapport de conseil sur le suivi de la mise en œuvre / cohérence de la subvention ECHO dans les pays pris en charge, soumission électronique au format du donateur
23 novembre 2018 – à partager avec PARMO
3. Assistance technique à la préparation et à la consolidation de la proposition régionale en consultation avec les bureaux de pays
Proposition consolidée d’ECHO pour 2019, Soumission électronique au format du donateur.
À la mi-décembre 2018 – à partager avec PARMO
4. Assistance technique aux bureaux de pays dans le cadre des exercices HNO et HRP 2019
5. Consolidation des informations à partager avec le Bureau de la coordination des affaires humanitaires pour le processus de suivi et de révision de HRP 2019 et coordination avec le bureau régional du PAM pour collecter toutes les informations pertinentes aux fins de l’établissement de rapports sectoriels (par trimestre)
Projet de rapport HRP (selon le calendrier du BCAH) – soumission électronique
Selon le calendrier d’OCHA en 2019
6. Suivi bimensuel du pipeline de RUTF pour les pays du Sahel en collaboration avec la section Approvisionnement
Création d’un nouvel outil régional pour surveiller le pipeline d’approvisionnement en ATPE et proposition d’une méthode harmonisée de surveillance du pipeline en ATPE – Format électronique
État bimensuel du pipeline RUTF
Recommandations coordonnées avec les collègues fournisseurs
Soumission électronique sur fichier Excel pipeline fournie
Tous les 2 mois, le 1er janvier et mars 2019
7. Fournir un appui technique en matière de gestion des données et de l’information aux coordonnateurs des groupes de pays
Bases de données matricielles ou SAM 4W (ou tout autre outil nécessaire) de chaque pays pris en charge
31 mars 2019
8. Assistance technique pour la collecte de données IMAM pour les pays du Sahel
9. Rapports au groupe de travail sur la sécurité alimentaire et la nutrition et au BCAH
10.Participer à toutes les réunions de coordination internes et / ou externes liées à la préparation et à la réponse aux urgences de la crise du Sahel et liées aux programmes IMAM ainsi qu’aux enquêtes SMART
11. Rédiger les documents, notes d’information, rapports ou propositions demandés concernant la préparation et la réponse aux urgences, la crise au Sahel ou la gestion intégrée des programmes de malnutrition aiguë
12.Collaborer étroitement avec les sections des urgences et des approvisionnements pour les besoins liés aux urgences
13.Soutenir le spécialiste de la nutrition d’urgence pour d’autres tâches relatives à la gestion de l’information, à la rédaction d’un document et au suivi humanitaire (continu).
Un tableau de bord IMAM de qualité à partager sur une base mensuelle pour les pays du Sahel + Un rapport IMAM de qualité couvrant l’ensemble de la région WCA à partager sur une base trimestrielle
PowerPoint présentant les principaux résultats, défis et menaces pour le programme IMAM dans la région WCA, à partager lors du FSNWG
Synthèse des principaux résultats des réunions internes et externes auxquelles ont participé des réunions
Propositions et mémoires rédigés et soumis
Le tableau de bord mensuel IMAM pour les pays du Sahel sera partagé le 30 de chaque mois
Le rapport IMAM pour la région WCA sera partagé tous les trimestres
Des PowerPoint à préparer chaque mois en fonction du calendrier du FSNWG
En cours
14.Assistance technique à quatre pays pour la révision des outils de suivi et d’analyse pour la couverture et les performances du programme IMAM et pour le développement de la base de données SAM par pays
Des bases de données SAM (ou tout autre outil nécessaire) pour chaque pays pris en charge ont été développées parallèlement à une base de données régionale 2019 pour assurer un suivi et des rapports appropriés aux niveaux CO et RO
Outils de surveillance et de rapport 2019 à partager d’ici janvier 2019

Timing
Date de départ: 29 novembre 2018
Date de clôture: 16 avril 2019

Exigences de rapport
• Soumission en temps voulu des données pour la mise à jour du tableau de bord du Sahel
• Soumission en temps opportun des informations sur le pipeline RUTF
• 2 rapports / propositions de donateurs consolidés selon le format du donateur
• Suivi des demandes internes HPM et OCHA et préparation en temps voulu du matériel demandé
• Rapport de suivi sur la mise en œuvre des subventions (par exemple, ECHO)
• Rapports de voyage pays
• Rapport de consultation final

Questions administratives
Le consultant travaillera à domicile, à temps plein, et effectuera quelques déplacements dans la région et éventuellement dans les pays. Le consultant interagira avec l’équipe de nutrition des bureaux de pays pour des tâches spécifiques et consolidera les informations à des fins de révision et d’utilisation à différents niveaux de la section sur la nutrition.
Le matériel informatique sera fourni par le consultant.
Dans le cadre des communications en cours pour soutenir les activités quotidiennes, le superviseur organisera des réunions régulières (tous les mois) avec les bases de contact pour examiner les progrès accomplis et les défis à relever.
Pour vous qualifier en tant que défenseur de chaque enfant que vous aurez…

ÉDUCATION
Au moins une maîtrise en nutrition ou en santé publique ou dans un domaine connexe – ou une expérience professionnelle équivalente

L’EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE
Au moins cinq années d’expérience de la gestion de programmes et d’informations liées à la nutrition ou au domaine humanitaire. Expérience dans le reporting des donateurs est un atout.

LANGUES
Maîtrise du français et de l’anglais

COMPÉTENCES
• Aptitude à exprimer clairement et de manière concise des idées et des concepts sous forme écrite et orale.
• Capacité à travailler dans un environnement multiculturel.
• Compétences confirmées en rédaction de rapports, en particulier pour les donateurs d’urgence.
• Expérience de travail en Afrique subsaharienne; idéalement en Afrique occidentale et centrale
• Expérience de travail avec les principaux donateurs dans le domaine de la nutrition

Compétences informatiques, y compris la navigation sur Internet et diverses applications de bureau.
Pour chaque enfant, vous faites preuve de dévouement
Les valeurs fondamentales de l’UNICEF que sont l’engagement, la diversité et l’intégrité, ainsi que les compétences clés en communication, travailler avec les personnes et rechercher les résultats.
L’UNICEF est attaché à la diversité et à l’intégration au sein de son personnel et encourage tous les candidats, sans distinction de sexe, de nationalité, d’origine religieuse ou ethnique, y compris les personnes handicapées, à poser leur candidature pour devenir membre de l’organisation.
«L’UNICEF applique une politique de tolérance zéro à l’égard des agissements incompatibles avec les buts et objectifs des Nations Unies et de l’UNICEF, notamment l’exploitation et les abus sexuels, le harcèlement sexuel, les abus de pouvoir et la discrimination. L’UNICEF adhère également aux principes stricts de protection de l’enfance. Par conséquent, tous les candidats sélectionnés seront soumis à une vérification rigoureuse des références et des antécédents, et devront adhérer à ces normes et principes.  »

Remarques:
La mobilité est une condition de l’emploi professionnel international au sein de l’UNICEF et un principe de base de la fonction publique internationale.
Seuls les candidats présélectionnés seront contactés et passeront à la prochaine étape du processus de sélection.

Date d’ouverture Jeu. Nov. 08 2018 09:00:00 GMT + 0000 (heure normale d’Europe de l’Ouest) Heure normale de Greenwich
Date de clôture jeu. 15 nov. 2018 23:55:00 GMT + 0000 (heure normale d’Europe de ‘Ouest)

Coordonnées du recruteur pour cette offre

Pour postuler, cliquez sur le lien suivant :

https://www.unicef.org/about/employ/?job=517749

Vous pouvez rejoindre la communauté Concoursn sur Facebook ou ICI ou visionner les Cours de préparation au Concours dentré à l ENA en cliquant ICI
0 Partages

A propos de l'auteur

Khady Khady

Laisser un commentaire