Mali

FAO recrute 01 Specialiste National Suivi-Evaluation

FAO recrute 01 Specialiste National Suivi-Evaluation « Nationalité Malienne »

FAO

Bamako, Mali
Humanitaire (ONG, Associations, …), Projet/programme de développement

Description de l’emploi – Specialiste National Suivi-Evaluation (2101231)

Description de l’emploi:2101231 Specialiste National Suivi-Evaluation
Date de dépublication: 05/mai/2021, 23:59:00Organizational Unit: FRMLIType d’emploi: Travail temporaireType de réquisition: NPP (personnel national de projet)Grade: N/ALieu principal: Mali-BamakoDurée: 11 mois renouvelablesNuméro de poste: N/A
La FAO s’attache à assurer la diversité – parité hommes-femmes, répartition géographique équilibrée et diversité linguistique – parmi son personnel et les consultants internationaux qu’elle emploie, afin de servir au mieux les États Membres dans toutes les régions.
Les femmes et les ressortissants d’États Membres non représentés ou sous-représentés possédant les qualifications requises sont encouragés à présenter leur candidature.Les personnes handicapées sont également encouragées à présenter leur candidature.Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité.
Cadre organisationnelLa composante FAO du Programme Menaces des Pandémies Emergentes (EPT-2) a fait l’objet d’un accord de partenariat USAID-FAO, signé en octobre 2015. La mise en œuvre du Programme a été confiée au Centre des Urgences pour la lutte contre les Maladies Animales Transfrontalières (ECTAD) de la FAO. 
Le programme EPT-2 a démarré au Mali en 2016 par la surveillance du virus Ebola et des autres filovirus chez les animaux domestiques. En Janvier 2017, il été réorienté pour se focaliser sur la lutte contre les zoonoses prioritaires et en cohérence avec quatre domaines techniques du Programme mondial de Sécurité Sanitaire (GHSA) et l’Evaluation Externe Conjointe (JEE) du RSI 2005. Le programme est dénommé depuis « Soutien au GHSA dans la lutte contre les zoonoses et le renforcement de la santé animale en Afrique ».
Au Mali le programme comporte cinq paquets d’actions dont les maladies zoonotiques, la biosécurité et la bio sureté, le système national de laboratoire, le renforcement des ressources humaines et la résistance aux antimicrobiens. Il s’adresse à cinq maladies zoonotiques prioritaires (rage, charbon bactéridien, tuberculose bovine, fièvres hémorragiques virales, influenza zoonotique).
Dans le but d’optimiser la mise en œuvre du Programme, il est envisagé de recruter un expert national en suivi/évaluation
Position hiérarchiqueDans le cadre des activités du Centre d’urgence pour la lutte contre les maladies animales transfrontières (ECTAD) de l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture (FAO), sous les orientations du Représentant de la FAO Mali sur les aspects administratifs et opérationnels, de l’appui technique et la supervision technique du Coordonnateur Régional ECTAD pour l’Afrique de l’Ouest et centrale, la supervision directe du Chef d’équipe ECTAD au Mali, la/le titulaire aidera à la mise en œuvre des projets ECTAD notamment le projet GHSA OSRO/GLO/507/USA.
Domaine de spécialisationLes tâches envisagées pour ce poste doivent être exécutées par l’intermédiaire du Centre d’urgence pour la lutte contre les maladies animales transfrontières (ECTAD), qui met actuellement en œuvre un certain nombre de projets dans divers pays d’Afrique, d’Asie et du Moyen-Orient. Dans le cadre de l’ECTAD, la Division de la production et de la santé animales (AGA) collabore étroitement avec la Division de l’urgence et de la réadaptation (TCE) au titre du programme stratégique 5 pour soutenir divers aspects du programme de santé animale de la FAO, y compris Les menaces des pandémies émergentes (EPT-2) financées par l’USAID.  

Tâches et responsabilitésL’expert chargé soutiendra globalement les activités du projet OSRO/GLO/507/USA du GHSA et apportera un appui pour le suivi-évaluation (S-E) de l’équipe ECTAD du Mali. 

A cet effet, le titulaire s’acquittera des tâches et responsabilités spécifiques suivantes :Assister le chef d’équipe dans l’élaboration et la mise en œuvre du plan de travail ;
Participer à la préparation des ateliers impliquant les acteurs clés en santé animale et faciliter les discussions et le développement de programmes de surveillance appropriés aux maladies ciblées par les projets ECTAD ;Contribuer à la préparation et à la mise en œuvre de plans nationaux de surveillance des maladies zoonotiques prioritaires ;Contribuer à planifier, organiser et mettre en œuvre les activités (i) de renforcement des capacités du système national de surveillance (Services vétérinaires y compris les vétérinaires privés, techniciens de santé animale, agents communautaires etc.) et (ii) d’épidémiologie de terrain/épidémiologie participative ;Contribuer à l’évaluation périodique du système de surveillance de santé animale du pays ;Contribuer à l’évaluation des risques des maladies zoonotiques prioritaires le long des chaînes de valeurs animales ;Participer à l’organisation et faciliter les missions d’experts sur la surveillance épidémiologique des maladies animales dans le pays ;Contribuer à fournir des informations régulières sur la situation épidémiologique des maladies animales transfrontalières, les mesures de prévention et de contrôle prises ;Contribuer à la préparation d’articles ou de rapports sur les activités d’ECTAD au Mali ;Participer à la préparation, la planification et l’exécution des missions d’urgence en santé animale et des exercices de simulation de gestion de foyers de maladies animales ;Participer aux programmes de formation notamment la formation des agents de terrain en épidémiologie vétérinaire appliquée de terrain des professionnels vétérinaires ;Elaborer un plan de suivi/évaluation des activités du programme ;Mettre en place une base de données actualisée,Collecter et analyser régulièrement les informations sur la mise en œuvre des activités du Programme, pour suivre les progrès réalisés par rapport au Plan de travail, vérifier leur conformité avec les normes établies à l’effet de fournir aux responsables du Programme et aux partenaires les éléments nécessaires à la gestion et à la prise de décision.Renseigner les outils de suivi-évaluation du programme (Template USAID, EPT-2, etc.) ;Renseigner, organiser et mettre à jour constamment la base de données documentaire du Projet OSRO/GLO/507/USAContribuer à la rédaction du plan de travail annuel, des rapports trimestriels, semestriels et annuelsEffectuer d’autres tâches connexes selon les besoins. LES CANDIDATURES SERONT EXAMINÉES EN REGARD DES CRITÈRES SUIVANTS:
Conditions minimales à remplir   Diplôme universitaire de Docteur vétérinaire ou équivalent de domaines connexes avec une expérience confirmée dans les domaines de la :
surveillance épidémiologique des maladies animales,prévention contrôle des maladies animales ;suivi-évaluationUn diplôme post-universitaire de spécialisation en épidémiologie vétérinaire serait un atout. Minimum de cinq (5) années d’expérience dans les activités de surveillance épidémiologique des maladies animales transfrontalières et zoonotiques en collaboration avec les Services Vétérinaires du Mali ;
Maîtrise des logiciels informatiques courants (Word, Excel, Powerpoint…). La maîtrise de logiciels d’analyse statistique sera un atout.Excellente connaissance du français (écrit et parlé) et connaissance pratique de l’anglais. La connaissance des langues locales est un atoutNationalité Malienne. Compétences de base exigées par la FAOAttention portée aux résultats
Avoir l’esprit d’équipeTravailler sous des courts délaisÉtablissement de relations constructives et pérennesPartage des connaissances et amélioration continue
Compétences techniques / fonctionnellesMaîtriser l’outil informatique notamment les logiciels courant Excel, Word, Powerpoint, logiciel d’analyse statistique etc.
Faire preuve d’une bonne capacité de communication et de rédaction, d’un grand esprit d’initiative et d’une parfaite aptitude à travailler en équipe et sous pression ;
Avoir une bonne connaissance :du fonctionnement des Services Vétérinaires du Mali ;
du développement de programmes de surveillance appropriés aux maladies ciblées par les projets ECTAD;de la préparation et de la mise en œuvre de plans nationaux de surveillance des maladies zoonotiques prioritaires ;de la planification, de l’organisation et de la mise en œuvre les activités (i) de renforcement des capacités du système national de surveillance (Services vétérinaires y compris les vétérinaires privés, techniciens de santé animale, agents communautaires etc.) et (ii) d’épidémiologie de terrain/épidémiologie participative ;de l’évaluation des risques des maladies zoonotiques prioritaires le long des chaînes de valeurs animales ;de l’organisation et de la conduite des missions de terrain sur la surveillance épidémiologique des maladies animales et les investigations de foyers de maladies animales dans le pays ;de la conception de plans et outils de suivi-évaluation ;des méthodes et approches de S&E (quantitatives, qualitatives et participatives);de la mise en œuvre de systèmes de S&E ;de l’approche du cadre logique et autres approches de planification stratégique;l’analyse des données et la rédaction de rapportsde la conception et de la gestion de base de données.
RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES• La FAO ne perçoit de frais à aucun stade du recrutement (dépôt de candidature, entretien, traitement du dossier).• Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés. Pour toute question ou demande d’aide, s’adresser à: Careers@fao.org 
• Les candidatures reçues après la date de clôture de l’avis ne seront pas acceptées.• Seuls les diplômes d’aptitude linguistique délivrés par des prestataires externes reconnus par les Nations Unies et/ou les résultats des examens officiels de la FAO (examens d’aptitude linguistique de niveaux B et C et test de recrutement linguistique) seront acceptés comme attestation du niveau de connaissance des langues indiquées dans le formulaire de candidature en ligne.• Pour d’autres questions, veuillez consulter la page web Emploi à la FAO: http://www.fao.org/employment/home/fr/

Prière de noter que tous les candidats doivent adhérer aux valeurs de la FAO – engagement envers l’Organisation, respect de chacun, intégrité et transparence.
COMMENT POSTULERPour présenter votre candidature, veuillez remplir le formulaire en ligne sur le site web de la FAO consacré au recrutement, Jobs at FAO. Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés.
Seules les candidatures reçues par l’intermédiaire du portail de recrutement seront prises en considération.Les candidats sont encouragés à enregistrer leur candidature en prévoyant un délai largement suffisant avant la date limite.Pour obtenir de l’aide, écrire à: Careers@fao.org.
LA FAO EST UN ESPACE NON FUMEUR.Plus d’infos ci-dessous
https://www.cdiscussion.com/me/files/20210422171841.pdfPOSTULER

Laisser un commentaire