Madagascar

FAO recrute 01 Consultant (e) Spécialiste en Services de la Vulgarisation Agricole et Conseil

FAO recrute 01 Consultant (e) Spécialiste en Services de la Vulgarisation Agricole et Conseil

FAO

Madagascar
Humanitaire (ONG, Associations, …), Projet/programme de développement

Description de l’emploi – Consultant (e) spécialiste en services de la vulgarisation agricole et conseil (2101326)

Description de l’emploi: 2101326 Consultant (e) spécialiste en services de la vulgarisation agricole et conseil
Date de dépublication: 14/mai/2021, 23:59:00Organizational Unit: FRMAGType d’emploi: Travail temporaireType de réquisition: PSA (Accord de services personnels)Grade: N/ALieu principal: MadagascarDurée: 12 jours WAENuméro de poste: N/A Cadre organisationnelLa mise en place du système de fonction appui et conseil agricoles devrait prendre en compte et coordonner avec la multiplicité des acteurs engagés dans la prestation des services de vulgarisation (organisations non gouvernementales, organisations des producteurs, fournisseurs d’intrants etc.), et pas seulement le secteur public.  La fonction appui et conseil agricoles permettent aux producteurs (i) d’accéder à des technologies innovantes capables de porter leur productivité et leurs productions à des niveaux plus élevés et (ii) de prendre en charge de manière plus efficiente, leurs besoins d’approvisionnement en intrants de toutes sortes, en équipement, en transformation et commercialisation des produits agricoles.
Position hiérarchiqueSous la supervision générale du Représentant de la FAO en Madagascar, la supervision directe du chargé de Programmes FAO en Madagascar, la supervision technique du Fonctionnaire Technique Principal (LTO) à la Division Recherche et Vulgarisation (OINR) au siège de la FAO et en étroite coordination avec le coordinateur national du projet. 
Tâches et responsabilitésAppuyer la FAO Madagascar, la LTO et la consultante internationale en identification des thèmes prioritaires pour les consultations nationales autour de la réforme des SVAC en Madagascar, en se basant sur les résultats du diagnostic du système des SVAC et d’autres problèmes émergés à cause de la pandémique du COVID-19.Appuyer la FAO Madagascar et l’équipe du siège de la FAO dans la préparation du programme des quatre ateliers (virtuelles, en personne, ou hybrides, selon la situation sanitaire) avec les parties prenantes nationales, y compris la préparation des matériels nécessaires (présentations, notes conceptuelles etc.) de manière à ce que les ateliers soient interactifs et compréhensifs.Identifier et lier avec les parties prenantes du système des SVAC afin de les engager dans la série des susmentionnés ateliers, y compris (mais pas limitées à) ceux qui ont pris part en processus du diagnostic de la FAO et ceux appartenant  aux secteurs divers, afin d’assurer la représentation égale (et au niveau national et local) du secteur public (décideurs, les acteurs responsable des SVAC, des centres et d’autres ministères pertinents), privé, producteurs ruraux et leurs organisations des secteurs différents, associations des femmes, academia, société civil, organisations non-gouvernementales locales et internationales, projets de développement et bailleurs des fonds etc.Organiser la série des susmentionnés ateliers virtuels, en personne, ou hybrides, selon la situation sanitaire (invitations, communications, logistique etc.).Participer et appuyer la facilitation des ateliers.Préparer les rapports des ateliers at d’autres documents nécessaires.Appuyer la FAO Madagascar et l’équipe du siège de la FAO et contribuer activement au développement d’un plan de réforme des SVAC en Madagascar basé sur les résultats du diagnostic et des ateliers, qui soit compréhensif et actionnable, ainsi que d’une note conceptuelle avec le cadre logique pour un projet pour soutenir la réforme.Organiser (invitation, documents, communications, logistique) et appuyer la facilitation d’un atelier de la validation du plan de la réforme (virtuels, en personne, ou hybrides, selon la situation sanitaire) et préparer le rapport de l’atelier.Appuyer la FAO Madagascar, la LTO et la consultante internationale dans l’intégration dans le plan de réforme des retours des parties prenantes nationales et la dissémination du plan final.Faciliter les contacts avec les parties prenantes nationales.Interagir et communiquer régulièrement avec la FAO Madagascar et l’équipe du siège de la FAO. LES CANDIDATURES SERONT EXAMINÉES EN REGARD DES CRITÈRES SUIVANTS:
Conditions minimales à remplir   Grade universitaire spécialisé en agronomie, développement institutionnel, développement rural, sciences sociales ou similaires.
Expérience professionnelle d’un minimum de 5 ans dont 3 au-moins dans les SVACMaitrise de malgache et du français en écrit et oral.Nationalité Malagasy
Compétences de base exigées par la FAOAttention portée aux résultats
Avoir l’esprit d’équipeSens de la communicationÉtablissement de relations constructivesPartage des connaissances et amélioration continue Aptitudes Techniques/FonctionnellesExpérience reconnue dans le domaine d’expertise, avec une ouverture à l’international.Analyses approfondies de conception et de formulation de stratégies, de politiques sectorielles ; innovation substantielle ; Expérience en gestion des projets du développement rural ;Excellente aptitude à aborder et à traiter des situations complexes, à élaborer des propositions/solutions ; qualités de leadership, d’animation et de coordination de travaux de diverses sourcesCapacité d’analyse et de synthèse et de communication écrite et orale (en public).POSTULER

Laisser un commentaire