Cote d'Ivoire

FAO recrute 01 Conseiller Technique pour le projet

FAO recrute 01 Conseiller Technique pour le projet

FAO

Abidjan, Côte d’Ivoire
Humanitaire (ONG, Associations, …), Projet/programme de développement

Description de l’emploi CALL FOR EXPRESSIONS OF INTEREST – VACANCY ANNOUNCEMENT: 2101179 Conseiller Technique pour le projet
Date de dépublication: 30/avr./2021, 21:59:00Organizational Unit: FRIVCType d’emploi: Travail temporaireType de réquisition: Consultant / PSA (titulaires d’un accord de services personnels)Grade: N/ALieu principal: Cote d’Ivoire-AbidjanDurée: 11 mois (renouvelable)Numéro de poste: N/A
 La FAO s’attache à assurer la diversité – parité hommes-femmes, répartition géographique équilibrée et diversité linguistique – parmi son personnel et les consultants internationaux qu’elle emploie, afin de servir au mieux les États Membres dans toutes les regions.
Les femmes et les ressortissants d’États Membres non représentés ou sous-représentés possédant les qualifications requises sont encouragés à présenter leur candidature.Les personnes handicapées sont également encouragées à présenter leur candidature.Toutes les candidatures seront traitées dans la plus stricte confidentialité.
Cadre organisationnelFaisant face à une déforestation parmi les plus rapides au monde sur les trois dernières décennies, la Côte d’Ivoire s’est engagée dans le mécanisme international de Réduction des Emissions de gaz à effet de serre dues à la Déforestation et à la Dégradation des forêts (REDD+) en 2011 et a adopté une stratégie nationale REDD+ avec pour axe central « l’agriculture zéro déforestation ». Le projet PROMIRE (Promouvoir la production de cacao zéro-déforestation pour réduire les émissions en Côte d’Ivoire), appuyé par un investissement de 10 MUSD du Fonds Vert pour le Climat et mis en œuvre par la FAO en collaboration avec le Gouvernement ivoirien, doit permettre, sur cinq ans, de finaliser la construction des outils associés à la stratégie nationale REDD+, notamment ceux prévus par le cadre de Varsovie, et de généraliser des activités REDD+ innovantes mises en œuvre par les communautés, à l’échelle juridictionnelle. Le projet appuiera en particulier l’adoption de nouveaux modèles agricoles pour la production de cacao durable et libre de déforestation dans trois régions du pays, ainsi que les processus de renforcement organisationnel, de sécurisation du foncier et d’accès aux ressources financières nécessaires à la mise en place de chaînes de valeur plus durables et plus équitables. Enfin, le projet appuiera la restauration de forêts dégradées ainsi qu’un meilleur aménagement du territoire au niveau local.
La FAO étant l’agence de mise en œuvre du projet tel qu’évalué par le GCF, soutiendra la coordination des activités concernant le SEP-REDD+ et son développement institutionnel en tant que structure nationale responsable du processus REDD+ en Côte d’Ivoire.
Position hiérarchiqueLe Conseiller Technique du projet PROMIRE travaille sous la supervision générale et directe du Représentant de la FAO en Côte d’Ivoire, en collaboration avec l’Assistant Représentant, chargé du Programme et la supervision technique du Coordonnateur du projet et du Fonctionnaire technique principal, auxquels il/elle fait rapport.

Domaine de spécialisation Le Conseiller Technique assiste le Coordonnateur du projet dans la coordination et la mise en œuvre technique du projet PROMIRE, et en accord avec celui-ci, supervise les activités administratives et techniques directement exécutées par la FAO.

Tâches et responsabilités•    Fournir une assistance technique pour la mise en œuvre du projet, y compris la supervision technique des composantes du projet •    Accompagner la coordination nationale dans la gestion efficace de l’Unité de Gestion du Projet (UGP) et dans le lien avec le Comité de pilotage du projet•    Préparer les plans de travail annuels du projet, assurer le suivi des activités et diriger avec la coordination nationale la mise en œuvre sur le terrain des activités exécutées directement par la FAO, spécifiquement dans la composante 2 du projet.•    S’assurer de la production et de la qualité des documents du projet à transmettre au Comité de Pilotage et au Fonds Vert pour le Climat (FVC) •    Apporter une assistance technique aux différentes composantes de l’architecture REDD+ nationale dans le cadre du projet ;•    Accompagner la coordination dans les rapports et la communication avec les différents participants du projet (partenaires, bénéficiaires et bailleurs), spécifiquement dans la composante 2 du projet ;•    Accompagner la coordination dans le suivi des activités du personnel international et national conformément à leurs TdR ;•    Accompagner la coordination dans la planification, l’allocation de ressources, la mise en œuvre, la surveillance et le compte rendu de l’exécution technique, opérationnelle et financière du projet, en étroite collaboration avec le Représentant de la FAO, la Division de Politiques et ressources forestières, le donateur et les partenaires concernés ; •    Accompagner la coordination pour établir une coopération étroite avec le Gouvernement (ensemble des ministères techniques concernés) et les autres partenaires concernés par la mise en œuvre efficace du projet. •    Accompagner la coordination nationale dans la présentation du projet lors de réunions, ateliers et séminaires nationaux, régionaux et internationaux selon les besoins ;•    Accompagner la coordination pour assurer la cohérence des messages et communications sur les objectifs et réalisations du projet ;•    Effectuer d’autres tâches connexes selon les besoins.
LES CANDIDATURES SERONT EXAMINÉES EN REGARD DES CRITÈRES SUIVANTS :
Conditions minimales à remplir•    Diplôme universitaire de niveau supérieur en gestion des ressources naturelles, sciences ou politiques environnementales, foresterie, économie ou toute autre discipline liée au développement •    Sept années d’expérience y compris au moins 5 années d’expérience directe dans la gestion de projets ou programmes nationaux dans le secteur environnemental et forestier (de préférence gestion des ressources forestières au sein du système des Nations Unies)•    Connaissance courante du français et connaissance limitée de l’anglais.
Compétences de base exigées par la FAO•    Être axé sur les résultats
•    Avoir l’esprit d’équipe•    Savoir communiquer•    Établir des relations constructives•    Partage des connaissances et amélioration continue
Aptitudes techniques/fonctionnelles•    Expérience appropriée et approfondie dans le domaine du développement rural, de la gestion durable des territoires et des ressources naturelles
•    Connaissances générales sur le secteur de la production de cacao•    Connaissances approfondies sur le mécanisme REDD+ et les outils de réduction des émissions de gaz à effet de serre dans le secteur de l’usage des terres, de l’agriculture et de la foresterie•    Compétence professionnelle attestée et excellentes capacités de gestion/direction stratégique de haut niveau et pour des projets complexes de grandes envergures.•    Aptitude à diriger une équipe de personnes de nationalités et de cultures différentes dans un cadre international et à travailler efficacement dans ce contexte•    Expérience dans les processus de dialogue entre gouvernements, sociétés civiles et secteur privé, et dans la construction de consensus ;•    Une expérience préalable en Côte d’Ivoire et/ou en Afrique de l’Ouest serait un atout ;•    Capacité à utiliser les outils informatiques courants (Word, Excel, power point) et les outils de communication à distance•    Cinq années d’expérience minimum dans la conduite du processus REDD+  Prière de noter que tous les candidats doivent adhérer aux valeurs de la FAO – engagement envers l’Organisation, respect de chacun, intégrité et transparence.
RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES• La FAO ne perçoit de frais à aucun stade du recrutement (dépôt de candidature, entretien, traitement du dossier).• Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés. Pour obtenir de l’aide, écrire à: Careers@fao.org.• Les candidatures reçues après la date de clôture de l’appel ne seront pas acceptées.• Seuls les diplômes d’aptitude linguistique délivrés par des prestataires externes reconnus par les Nations Unies et les résultats des examens officiels de la FAO (examens d’aptitude linguistique de niveaux B et C et test de recrutement linguistique) seront acceptés comme attestation du niveau de connaissance des langues indiquées dans le formulaire de candidature en ligne.• D’autres offres peuvent être consultées sur la page web Emploi à la FAO: http://www.fao.org/employment/home/fr/

COMMENT POSTULERPour présenter votre candidature, veuillez remplir le formulaire en ligne sur le site web de la FAO consacré au recrutement, Jobs at FAO. Les dossiers de candidature incomplets ne seront pas examinés. Seules les candidatures reçues par l’intermédiaire du portail de recrutement seront prises en considération.Les candidats sont encouragés à enregistrer leur candidature en prévoyant un délai largement suffisant avant la date limite.
Pour obtenir de l’aide, écrire à: Careers@fao.org.
LA FAO EST UN ESPACE NON FUMEUR.POSTULER

Laisser un commentaire