Recrutements au Sénégal

Expertise France recrute 01 Conseiller en Partenariats et Coordination

Expertise France recrute 01 Conseiller en Partenariats et Coordination, PNUD Alliance Sahel (H/F)

Expertise France

Dakar,Sénégal
Humanitaire (ONG, Associations, …), Projet/programme de développement

Conseiller en Partenariats et Coordination, PNUD Alliance Sahel (H/F)
Pôle Relations experts (REX) > Relations experts
Mis en ligne le : 09/11/2020
 AFRIQUE SUBSAHARIENNE  SÉNÉGAL  DAKAR

RÉF.2020/CEPECPS/5960
TYPE D’OFFREExperts
TYPE DE CONTRATCDDU
DATE LIMITE DE CANDIDATURE20/11/2020 23:59
CONTRATSalarié
DURÉE24 mois
Description de la missionSous la supervision directe du Directeur du Centre sous-régional du PNUD à Dakar, le Conseiller en Partenariats et Coordination jouera un rôle clé dans la concrétisation de l’ambition du partenariat PNUD/Alliance Sahel, en renforçant la communication, la coordination, le plaidoyer et la mobilisation des ressources. Il/elle sera responsable de la gestion quotidienne du partenariat PNUD/Alliance Sahel, de la coordination efficace des travaux entrepris et de l’établissement de rapports sur ces travaux, et ce, au titre du secteur « Gouvernance », sous la direction et la coordination du PNUD.
Fonctions et responsabilités clés :
Le Conseiller en Partenariats et Coordination assure la coordination stratégique et l’appui au partenariat pour la mise en œuvre globale du Cadre de partenariat du PNUD et de l’Alliance Sahel et conformément à son mandat. Sous la supervision directe du Directeur du Centre sous-régional pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, le Conseiller en Partenariats et Coordination est responsable de ce qui suit :
1)    Création de partenariats stratégiques :
o  Créer et soutenir l’engagement des Nations Unies et du PNUD envers l’Alliance Sahel et encourager la collaboration entre l’UNOWAS, la SINUS, l’Alliance Sahel, le Partenariat pour la sécurité et la stabilité au Sahel (P3S) et la Coalition internationale pour le Sahel, le Fonds d’affectation spéciale pour la sécurité et les initiatives de stabilisation.
o   Nourrir et maintenir des relations étroites et de confiance avec les principaux partenaires du PNUD, l’UNOWAS, les donateurs actuels et futurs des programmes du PNUD et en particulier avec les initiatives régionales pertinentes, les communautés économiques et les organisations spécialisées (notamment le Secrétariat Exécutif du G5 Sahel, l’Alliance globale pour l’initiative Résilience (AGIR), la CEDEAO, UEMOA, le Comité inter-État de lutte contre la sécheresse au Sahel (CILSS), l’Agence panafricaine de la Grande muraille verte (APGMV), AGRHYMET, etc.).
o   Soutenir les efforts de partenariat et de coopération avec les autorités nationales et régionales du Sahel, y compris le Secrétariat Exécutif du G5 Sahel (SEG5), l’Unité de coordination de l’Alliance Sahel et ses membres, ainsi que les partenaires internationaux, et ce, afin de promouvoir des partenariats stratégiques pour la mise en œuvre des initiatives phares du PNUD pour le Sahel.
2)    Planification stratégique et coordination des initiatives phares avec l’Alliance Sahel :
o   Diriger les efforts, en collaboration avec les bureaux pays et le secteur gouvernance de l’Alliance Sahel, pour assurer la coordination, la cohérence et la complémentarité de tous les programmes et initiatives mis en œuvre sous l’égide générale de l’Alliance Sahel par le PNUD au titre du domaine « gouvernance »
o   Faciliter la formulation de cadres conceptuels, de programmes conjoints, de soutenir la mise en œuvre et d’assurer un suivi, des rapports et une évaluation régulière des résultats et impacts attendus dans le domaine de la gouvernance.
o   Soutenir la mise en œuvre de l’approche territoriale intégrée, adoptée lors du dernier comité de pilotage de l’Alliance Sahel et promouvoir une approche adaptée et coordonnée des bailleurs dans les zones fragiles du Sahel.
3)    Soutien de la mobilisation des ressources et suivi de l’Alliance Sahel et de ses partenaires :
o   Soutenir les efforts du PNUD pour la mobilisation des ressources, notamment en fournissant des conseils stratégiques sur les relations avec les donateurs.
o   Etablir et alimenter un outil de suivi pour contrôler l’aide internationale au développement dans la région du Sahel.
o   Diriger l’élaboration d’une stratégie spécifique de mobilisation des ressources du PNUD sur la gouvernance et de contribuer à l’élaboration de la stratégie globale de mobilisation des ressources de la plateforme régionale du PNUD. Cela comprend, entre autres, l’identification et le suivi (y compris par l’élaboration de propositions de projets) des opportunités de mobilisation de ressources pouvant soutenir la mise en œuvre de l’action du PNUD dans le domaine de la gouvernance au Sahel.
4)    Services de conseil en partenariat, formulation de stratégies et de politiques :
o   Fournir des conseils en matière de partenariat sur une base continue et préparer des rapports d’information sur l‘actualité et les tendances dans le domaine du développement au Sahel, les processus et les développements politiques, les intérêts et les préoccupations des partenaires, et les possibilités d’élargir et d’entretenir les partenariats du PNUD au Sahel.
5)    Innovation et gestion des connaissances :
o   Jouer un rôle clé dans la documentation des progrès et des leçons apprises dans la mise en œuvre des résultats du PNUD au niveau du secteur « gouvernance » de l’Alliance Sahel et veiller à ce que les performances et les bonnes pratiques enregistrées au Sahel  rayonnent et contribuent aux cadres mondiaux, y compris ceux sur le développement durable, le renforcement de la résilience et le nexus Humanitaire-Développement-Paix (HDP).
6)    Soutien opérationnel pour les fonctions administratives :
o   En plus de l’exécution d’autres tâches de haut niveau selon les instructions du Directeur du Centre sous-régional pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, le Conseiller aura pour mission la planification et l’organisation de réunions, en particulier des réunions régulières des partenaires du secteur « Gouvernance » de l’Alliance Sahel et l’organisation ou la contribution à des événements de haut niveau de l’Alliance Sahel.
o   Selon les instructions du directeur du Centre, il sera également amené à animer les interactions avec d’autres agences de développement sur la coordination de l’Alliance Sahel et en particulier avec les bureaux pays du PNUD dans les pays du G5 Sahel sur les travaux conjoints liés à l’Alliance Sahel et au PNUD.
o   Il aura enfin pour tâche d’assurer un rapport constant et substantiel entre le Directeur du Centre et les bureaux pays sur les agendas, les priorités stratégiques et la mise en œuvre des projets du PNUD dans le G5 Sahel.
Description du projet ou contexteMandatée par le ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères pour la mise en place de l’assistance technique française, sur financement MEAE, Expertise France recherche un(e) Expert(e) Technique International(e) confirmé(e), qui sera basé(e) au siège du Centre sous-régional pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre du Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD) à Dakar. Il sera rattaché au Directeur du Centre.
L’Expert(e) Technique International(e) aura pour mission principale d’appuyer le Directeur du Centre dans la participation du PNUD au sein de l’Alliance Sahel, l’animation du secteur « gouvernance » de l’Alliance Sahel par le PNUD, chef de file du secteur et dans l’exercice quotidien de coordination des actions du PNUD avec les interventions et initiatives des autres membres de l’Alliance Sahel.
Profil souhaité
Compétences et critères de sélection :-Professionnalisme
-Communication-Le travail d’équipe -Jugement/prise de décision-Leadership
Qualifications :-Diplôme universitaire supérieur (master ou équivalent) en relations internationales/affaires publiques, sciences politiques/politiques publiques, communications, études de développement, sciences sociales, droit ou un domaine connexe.
-L’anglais et le français sont les langues de travail des Nations Unies. Pour le poste annoncé, la maîtrise du français oral et écrit est requise. Une connaissance pratique et une bonne maîtrise de l’anglais oral sont souhaitées.-Solides compétences en coordination de bailleurs et acteurs du développement.-Solides connaissances sur la thématique gouvernance au Sahel ou en zones de crises.-Solides compétences interpersonnelles en vue d’établir et de entretenir des relations de collaboration avec l’ensemble des actuels et futurs partenaires membres de l’Alliance Sahel et du G5 Sahel.-Bonne connaissance des politiques des acteurs internationaux à l’égard du Sahel, notamment de la Banque mondiale, des Nations Unies, de l’Union européenne et de la France.-Excellentes capacités rédactionnelle et de gestion des connaissances.-Excellente capacité à travailler en équipe.
Expérience professionnelle :-Un minimum de dix ans (10) d’expérience à responsabilité progressive dans la direction et la gestion indépendantes d’équipes de relations extérieures et de communication, de préférence dans des organes de gouvernance du développement avec des cadres de partenariat complexes.
-Expérience significative en zones de crises / zones de fragilités.-Expérience directe des relations avec les bailleurs de l’aide au développement ainsi qu’avec les administrations des pays du G5 Sahel.-Expérience avérée de la direction de haut niveau dans le domaine de la gouvernance, et des relations avec les donateurs et les agences multilatérales et bilatérales, ainsi qu’avec les représentants de la société civile et du secteur privé et l’engagement des parties prenantes requises.-Une connaissance accrue du système des Nations-Unies et du fonctionnement du Programme des Nations-Unies pour le Développement (PNUD) constituent des atouts.
Informations complémentaires-Lieu de la mission: Dakar, Sénégal, avec déplacements réguliers dans les pays de la région du Sahel : Burkina Faso, Tchad, Mali, Mauritanie, Niger.-Durée de la mission: 24 mois-Date de prise de fonction (susceptible d’être modifiée): dès que possible-Type de contrat: contrat de travail de droit privé (les agents publics seront détachés auprès d’Expertise France pour la durée de la mission)-Rémunération établie selon la politique de rémunération d’Expertise France: salaire de base + le cas échéant forfait famille + prime de technicité et d’expatriation + prise en charge des frais de logement* et, le cas échéant, de gardiennage* + prise en charge des frais de scolarité * pour les enfants de moins de 21 ans accompagnant l’expert dans le pays de résidence + billets d’avion aller-retour adresse contractuelle – lieu de résidence, soit 1 aller initial, 1 aller-retour intermédiaire, 1 retour final + prise en charge des frais de déménagement* et de visa* + Couverture sociale (CFE, mutuelle, prévoyance)
(Les éléments signalés par une * correspondent à des frais remboursés à l’expert sur justificatifs, dans la limite du budget alloué par Expertise France)
NB : Les candidat(e)s intéressé(e)s par cette opportunité sont invité(e)s soumettre leur dossier dans les meilleurs délais, Expertise France se réservant la possibilité de procéder à la présélection avant cette date.
Date limite de candidature : 20/11/2020 23:59POSTULER

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :