Ethiopie

African Union recrute 01 Chef de la Division Gestion des Ressources Externes

African Union recrute 01 Chef de la Division Gestion des Ressources Externes

African Union

Addis Ababa, Ethiopie

Chef de la Division Gestion des Ressources Externes

Lieu: Ethiopia, Ethiopia

Organisation: African Union

Valeurs de l’UA

• Respect de la diversité et du travail d’équipe                  • L’Afrique en premier

• Transparence et responsabilité                                         • Intégrité et impartialité

• Efficacité et professionnalisme                                          • Information et partage des connaissances

Informations sur l’organisation

Rend compte à: Directeur 

Direction/Département/Organe: Finances 

Nombre de rapports directs: 2

Nombre de rapports indirects: 9

Grade du poste: P5

Nombre de postes: 1

Type de contract: Regulier

Lieu: Addis-Abeba, Ethiopie

Objectif du poste

Assurer la direction de la Division Gestion des ressources extérieures (ERM) en gérant les fonds des partenaires conformément au Règlement financier de l’Union africaine et aux accords de partenariat. 

Principales fonctions

•    Superviser et gérer les employés de la Division en ce qui concerne l’organisation et l’évaluation de la performance. 

•    Élaborer des stratégies et des politiques conformes aux objectifs du Département afin d’attaquer les problèmes pertinents dans un cadre approprié ; 

•    Contribuer au développement du plan de continuité des activités du Département et assurer la mise en œuvre au niveau de la Division ; 

•    Assurer la gestion et l’atténuation des risques ; 

•    Concevoir et planifier des programmes de politiques pour mettre en œuvre des stratégies ; 

•    Élaborer de nouvelles activités et étendre les activités existantes dans le cadre de ces stratégies et politiques ; 

•    Résoudre les problèmes découlant des approches actuelles dans le domaine approprié ; 

•    Faire participer les parties prenantes dans la conception et la mise en œuvre de stratégies au sein des États membres et des CER ; 

•    Représenter l’organisation et présenter sa position lors des conférences ; mobiliser les fonds de tous les donateurs pour les utiliser dans la mise en œuvre de stratégies et d’activités ; 

•    Contribuer à la préparation de rapports périodiques d’exécution financière et budgétaire et assurer le suivi de l’exécution budgétaire de la Division ; 

Responsabilités spécifiques

•    Gérer les comptes des fonds externes, garantir la conformité des dépenses avec l’accord de partenariat, et s’assurer de la présentation de rapports périodiques ; 

•    Produire des rapports financiers périodiques pour diffusion aux responsables de programme et aux partenaires à des fins d’information et de prise de décision ; 

•    Mettre en œuvre les recommandations pertinentes faites par les auditeurs internes et externes en ce qui concerne l’amélioration de la gestion financière et des systèmes de comptabilité ;  

•    Assurer une gestion générale de la Division : personnel, budget, performance, qualité, discipline et formation en conformité avec les règles et procédures pertinentes en vigueur ; 

•    Préparer les rapports financiers annuels et les rendre disponibles aux auditeurs externes, aux partenaires institutionnels et à toutes les parties prenantes, conformément aux exigences du Règlement financier de l’UA ;  

•    S’assurer en permanence de la disponibilité des fonds pour exécuter les programmes de travail approuvés ; 

•    Assurer l’utilisation efficace et efficiente des fonds des partenaires en respectant les lignes budgétaires et les accords de financement ; 

•    Aviser en vue de toute action corrective en réponse aux recommandations des auditeurs ou à toute autre requête afin d’assurer le respect du Règlement financier de l’Union africaine ; 

•    Préparer et fournir régulièrement des états financiers et des rapports d’exécution budgétaire aux parties prenantes concernées ; 

•    Faire des recommandations de politiques pour protéger les actifs, prévenir les fraudes et éviter les erreurs.  

Formations universitaires et expériences requises

Le candidat doit être titulaire d’un Master (Bac+5) en administration d’entreprise, finance, comptabilité ou dans un domaine connexe, avec une expérience professionnelle pertinente de douze (12) ans, dont sept (7) ans à des postes de direction et cinq (5) ans à des postes de supervision. 

La certification en tant que comptable agréé (CA), expert-comptable ou équivalent serait un atout supplémentaire. 

Une vaste expérience professionnelle dans l’application des Normes comptables internationales pour le secteur public (IPSAS) et dans la préparation des états financiers au sein d’une grande organisation internationale ; 

Une expérience en gestion financière, notamment en gestion des fonds des partenaires au développement, et une compréhension approfondie des règles financières et des processus budgétaires d’une grande organisation internationale ; 

Une expérience pratique avérée dans l’élaboration et la mise en œuvre de politiques de gestion financière ; 

Une expérience avérée dans la coordination des audits internes et externes ; 

Une expérience pratique des systèmes de gestion des ressources de l’entreprise (ERP), de préférence le système SAP, serait un atout. 

Compétences requises

•    Compétences et aptitudes en leadership ;  

•    Compétences en négociation et en relations interpersonnelles ;  

•    Une connaissance des finances et de la comptabilité du secteur public ainsi que des organisations internationales ;  

•    Aptitudes en rédaction, communication et présentation de rapports ;  

•    Connaissance et compréhension pratique des politiques, lignes directrices et programmes de l’UA ;  

•    Maîtrise de l’utilisation de la suite Microsoft Office ; compétences en matière de planification et d’organisation ;  

•    Maîtrise d’une des langues de travail de l’Union africaine. La connaissance d’une autre langue de l’UA serait un atout supplémentaire. 

Compétences en leadership

Vision stratégique:

Valorisation des autres :

Gestion du changement

Gestion du risque

Compétences de base

Promotion de la culture de la responsabilité.

.Communiquer avec impact

.Établissement de partenariats

.Orientation d’apprentissage

Compétences fonctionnelles

Recherche de résultats ….

.Pensée conceptuelle

.Partage des connaissances professionnelles

.Favorise l’innovation

ÉGALITÉ DE CHANCES :

La Commission de l’Union africaine est un employeur qui donne l’égalité de chances aux hommes et aux femmes, et les femmes qualifiées sont vivement encouragées à soumettre leurs candidatures.

DURÉE DU CONTRAT ET PRISE DE FONCTION :

L’engagement à ce poste se fait sur la base d’un contrat régulier pour une période de 3 ans, dont les 12 premiers mois seront considérés comme une période probatoire. Par la suite, le contrat est renouvelable pour une période de deux ans, sous réserve de résultats et de réalisations satisfaisants.

DES LANGUES:

Maîtrise d’une des langues de travail de l’Union africaine (anglais, arabe, espagnol, français, portugais). La connaissance d’une autre langue de l’UA serait un atout supplémentaire.

RÉMUNÉRATION :

À titre indicatif, le salaire de base pour ce poste est de  50,746.00 $ EU (P5 Échelon 1) par an. À ce salaire s’ajoutent d’autres émoluments, tels que l’indemnité de poste (46 % du salaire de base), l’indemnité de logement (26,208.00 $ EU par an), l’indemnité pour frais d’études (100 % des frais de scolarité et d’autres frais connexes jusqu’à un maximum de 10 000 $ EU par enfant et par an), pour les fonctionnaires internationaux et de 3 330 $ EU par enfant et par an, pour les fonctionnaires locaux.

Les candidatures doivent être déposées au plus tard le 7 Septembre, 2023 à 23h59 GMT+3.

-Seuls les candidats qui auront satisfait à toutes les exigences du poste et qui auront été retenus pour les entretiens seront contactés.

-Seuls les dossiers de candidature complets soumis en ligne, avec un curriculum vitae (CV), un passeport africain et les qualifications universitaires requises, telles qu’un diplôme de niveau Bac+2, une Licence, un Master ou tout autre certificat pertinent en rapport avec le domaine d’expertise, seront examinés.

-L’Union africaine est un employeur qui respecte l’égalité des chances, et les candidatures féminines sont vivement encouragées.

-Les ressortissants des pays les moins représentés au sein de l’Union africaine sont vivement encouragés à soumettre leurs candidatures pour des postes qui correspondent à leurs profils : Algérie, Angola, Cap-Vert, République centrafricaine, Comores, Égypte Guinée équatoriale, Erythrée, Eswatini Guinée, Guinée-Bissau, Libéria, Libye, Madagascar, Mali, Maroc, Namibie, Niger, R.D. Sahraoui, Sao Tomé-et-Principe Seychelles, Somalie, Tunisie.

Requisition ID: 1948POSTULER

Laisser un Commentaire