Sur le fil
Accueil / demarches / conseils / Sportif ? Ça pourrait vous payer vos études aux USA !

Sportif ? Ça pourrait vous payer vos études aux USA !

Sportif ? Ça pourrait vous payer vos études aux USA !

Les étudiants étrangers qui fréquentent les universités américaines (près d’un million en 2014-2015*) savent qu’il faut bûcher dur pour réussir. Mais pour un étudiant japonais de 21 ans en particulier, la clé de la réussite passe aussi par la maîtrise des lancers francs et du dribble.

Yuta Watanabe, étudiant de troisième année à l’université George Washington, est le premier basketteur japonais à recevoir de la part d’une grande université une bourse sportive qui couvre tous ses frais d’inscription, d’hébergement et de restauration. Réputé aussi pour ses contres, le jeune ailier de la préfecture de Kagawa a apporté un concours précieux à son équipe, qui a remporté un tournoi national prestigieux au printemps. Bien sûr, il rêve de jouer dans la National Basketball Association (NBA).

Voir l'image sur Twitter

Il fait partie des près de 16 000 étudiants-athlètes étrangers inscrits dans des établissements d’enseignement supérieur américains qui bénéficient d’une bourse sportive. Comme les joueurs américains, ces étudiants doivent maintenir un certain niveau dans leurs études mais s’ils ont besoin d’aide en anglais, les universités sont prêtes à leur apporter un soutien.

Les entraîneurs américains recrutent dans le monde entier, à la recherche de sportifs d’un excellent niveau dans toutes sortes de disciplines : athlétisme, tennis, natation, hockey sur glace, golf, volleyball, etc. Les étudiants étrangers sont très largement représentés parmi les joueurs de tennis de haut niveau. Beaucoup de rameuses exceptionnelles ont été recrutées à l’international.

Chez les Watanabe, on a le basket dans le sang. Le père et la mère étaient tous les deux des joueurs pros. Leur fils, qui a une foule d’admirateurs dans son pays natal, a été surnommé « l’élu » par le Japan Times. Un qualificatif que la revue Sports Illustrated a appliqué en couverture à un jeune joueur de 17 ans qui allait devenir une légende de la NBA : LeBron James.

(À propos de la star de basket japonaise Yuta Watanabe : « C’est vraiment cool pour la communauté asiatique. »)

« C’est sympa. Ça me motive », se réjouit Yuta.

Patricio Garino, sorti diplômé récemment de l’université George Washington, faisait partie de l’équipe de basket d’Argentine aux Jeux olympiques de Rio en 2016. C’est le Japon qui organisera ce prochain grand rendez-vous du sport, et Watanabe aimerait bien se mesurer à Garino à Tokyo en 2020 dans un match Japon-Argentine.

Pour rejoindre les 100 basketteurs étrangers recrutés par la NBA, le jeune Japonais de 89 kg sait qu’il doit encore travailler sa musculation.

Son conseil aux jeunes athlètes : « Continuez à vous donner à fond. Je suis vraiment content de vivre aux États-Unis en ce moment, mais j’ai connu pas mal de moments difficiles, surtout quand je suis arrivé et que j’avais beaucoup de mal à m’exprimer à l’oral en anglais. Préparez-vous, au mental comme au physique. »

Bien sûr, c’est la qualité de l’enseignement, et non la possibilité de pratiquer un sport, qui attire en priorité les étudiants étrangers. Vous voulez obtenir un diplôme dans le domaine des sciences, de l’ingénierie ou d’autres disciplines encore ? Familiarisez-vous avec la vie sur un campus et les étapes à suivre pour s’inscrire dans une université américaine.

Source : ShareAmerica

Ne Soyez pas avare, Partagez avec ces jolies boutons en dessous .... Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+2Share on LinkedIn2

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :