Sur le fil
Accueil / Recrutement / Le Cellule de lutte contre la Malnutrition recrute 01 assistant en communication

Le Cellule de lutte contre la Malnutrition recrute 01 assistant en communication

Le Cellule de lutte contre la Malnutrition recrute 01  assistant en communication

Superviseur hiérarchique : Co-Directeur Expert en Gestion Hydro-agricole – Superviseur fonctionnel : Conseillère en communication

Mission principale :

Placé (e) sous la supervision du Co-Directeur et en étroite collaboration avec la Conseillère en Communication, il (elle) est chargé(e) spécialement d’appuyer l’élaboration et la mise en œuvre des stratégies de communication du projet et d’une manière générale d’appuyer le suivi de l’exécution des stratégies de communication de tous les programmes et projets mis en œuvre par l’organisation.

Missions spécifiques : 

En collaboration avec l’équipe de l’antenne régionale

  • Participer à l’élaboration des stratégies de communication du projet;
  • Participer à l’identification et la conception des supports de communication ;
  • Assurer le suivi de la mise en œuvre de ces stratégies au niveau communautaire ;
  • Apporter une assistance technique aux structures d’exécution des activités du projet, notamment en :
  • appuyant la conception, la planification, le suivi et l’évaluation de leurs activités de com­munication ;
  • appuyant l’assurance qualité des interventions en communication et des données de suivi des activités de communication;
  • fournissant des orientations techniques aux différentes parties prenantes
  • Appuyer les activités de renforcement de capacités dans le domaine de la communication
  • Contribuer à la documentation et à la capitalisation des interventions
  • Participer à l’évaluation des résultats des stratégies et des moyens de communication uti­lisés ;
  • Appuyer la diffusion des objectifs, des enjeux, des activités et résultats auprès des publics cibles ;
  • Organiser les relations avec les Médias dans la zone ;

Profil académique et professionnel

Formation : Bac + 4 en Communication (Master I) ou Diplôme en journalisme ou commu­nication

Expérience dans les programmes de Santé/Nutrition/Sécurité Alimentaire/Développement rural serait un plus.

  • Maîtrise de l’outil informatique est indispensable
  • Capacité rédactionnelle en français et en anglais
  • Bonne capacité d’expression orale et écrite en français et en anglais

Qualités personnelles et professionnelles : Très bonne moralité et sens des responsabili­tés, aptitude à travailler en équipe et à respecter les délais, autonomie, aisance relation­nelle, disponibilité, sens de l’organisation et du leadership, esprit d’initiative, capacité à tra­vailler et à s’adapter dans un environnement soumis à de fortes pressions, capacité rédac­tionnelle…                                                                                                                         \

Dossier de candidature

Le dossier de candidature doit comprendre :                                                                                                                           ;

  • Une lettre de motivation
  • Un curriculum vitae détaillé
  • Copies certifiées des diplômes et attestations de travail

Le contrat de l’Assistant-Communication est d’un (1) an renouvelable. Le renouvellement du contrat se fera sur la base de l’évaluation annuelle des performances

Les dossiers de candidature doivent être envoyés au plus tard le mardi 16 août 2016 à 16:00 heures (le cachet de la poste faisant foi) à l’adresse suivante : Bureau Exécutif National de la Cellule de Lutte contre la Malnutrition Rue 7, Point E – BP: 45001 Dakar-Fann – Sénégal

  • UN AGENT TECHNIQUE ELEVAGE

Superviseur hiérarchique : Co-Directeur Expert en Gestion Hydro-agricole Missions

Placé (e) sous la supervision des Co-Directeurs du Projet, il (elle) travaillera en étroite col­laboration avec l’équipe de l’antenne régionale, les agents des services techniques décon­centrés de l’élevage et les bénéficiaires du projet. Il/elle a en charge la coordination et la mise en ceuvre des activités ciblant le volet élevage du projet.

Plus spécifiquement, il/elle assume les tâches suivantes :

  • Mise en place les activités du volet élevage du projet
  • Participer à l’identification et à la formulation des interventions/stratégies adaptées au contexte pour l’accompagnement des ménages dans le développement des activités visant l’élevage de petits ruminants ou de volaille
  • S’assurer de la conformité des plans d’actions des services techniques déconcentrés de l’élevage aux conventions signées
  • S’assurer de la disponibilité des ressources pour la mise en œuvre des plans d’actions des services déconcentrés de l’élevage
  • Faciliter aux groupements, producteurs et ménages l’accès à des intrants de qualité
  • Appui technique aux bénéficiaires des interventions du projet
  • Orienter et conseiller les bénéficiaires dans la mise en place de leurs activités d’élevage, o Apporter un savoir-faire technique aux ménages pour la gestion des activités et la trans­formation des produits issus de l’élevage,
  • Conseiller/encadrer les ménages dans le choix et l’acquisition des animaux de race adap­tés au contexte local
  • Encadrer les ménages pour une bonne gestion et un entretien quotidien des animaux/volaille et/ou du cheptel
  • Assurer un suivi technique régulier de la mise en œuvre des plans d’actions des services techniques déconcentrés,
  • Elaborer en collaboration avec les services techniques déconcentrés de l’élevage, des programmes de renforcement des capacités des bénéficiaires des initiatives adaptés aux besoins identifiés,
  • Organiser des sessions de formation continue au profit des ménages bénéficiaires des interventions de l’élevage à cycle court
  • Coordonner avec les services techniques déconcentrés de l’élevage, le suivi et les soins vétérinaires des animaux /volaille
  • Conseiller et orienter les bénéficiaires dans la mise en place d’activités génératrice de revenus.
  • Sensibiliser les bénéficiaires sur les techniques et pratiques respectueuses de l’environ­nement,
  • Coordonner les activités de promotion de l’élevage familiale
  • Coordination de l’animation et de l’accompagnement des organisations et ménages bénéficiaires dans la mise en œuvre de leurs activités :
  • Accompagner les bénéficiaires dans leur insertion aux marchés locaux pour la commer­cialisation de produits issus de la production maraîchères Accompagner les organisations locales villageoises dans la recherche de partenaires,
  • Animer les groupements de’bénéficiaires dans l’amélioration de leurs pratiques tech­niques,
  • Contrôler en partenariat les agents des services techniques de l’élevage la qualité des produits proposés au niveau des marchés locaux par les groupements, les femmes opéra­trices et ménages bénéficiaires
  • Planifier et organiser avec l’agent technique de l’élevage et les services techniques déconcentrés la participation des ménages et groupement aux foires villageois

Suivi -Evaluation

Suivre la mise en œuvre des plans d’action des services déconcentrés, o Réaliser le suivi technique des activités d’élevage o Assurer la disponibilité dgs données relatives au volet élevage du projet o Analyser les rapports d’activités des services déconcentrés de l’élevage o Elaborer les rapports d’activités périodiques du volet de l’élevage du projet o Assurer la documentation des bonnes pratiques (production de connaissances et de référentiels techniques),

Faciliter l’évaluation du volet élevage du projet Profil académique et professionnel

Formation : Brevet Technique en élevage ou diplôme équivalent Expérience et Compétences :

  • Avoir au moins 5 années d’expérience dans le domaine du développement de l’élevage
  • Avoir au moins 5 ans d’expérience dans la formation et l’accompagnement des produc­teurs
  • Avoir au moins 33ns d’expérience dans le domaine de l’animation de programmes agri­coles et dans la conduite de projets agro-alimentaires
  • Excellentes capacités communicationnelles aussi bien orales qu’écrites
  • Maitrise de l’outil informatique
  • Bonne capacité d’expression en français et Puular ;

Qualités personnelles et professionnelles :

Très bonne moralité et sens des responsabilités, aptitude à travailler en équipe et à res­pecter les délais, sens de l’organisation et du leadership, esprit d’initiative, capacité à tra­vailler et à s’adapter dans un environnement soumis à de fortes pressions, très bonnes capacités d’animation et de communication le), autonomie et capacité à travailler en équipe ; Aptitudes pour le travail de terrain ;

Dossier de candidature

Le dossier de candidature doit comprendre :

  • Une lettre de motivation
  • Un curriculum vitae détaillé
  • Copies certifiées des diplômes et attestations de travail
  • Copie permis de conduire moto

Le contrat est d’un (1) an renouvelable. Le renouvellement du contrat se fera sur la base de l’évaluation annuelle des performances

Les dossiers de candidature doivent être envoyés ou.plus tard_le_mardi 16 août 2016 à 16:00 heures (le cachet deJa poste faisant loi) à l’adresse suivante : Bureau Exécutif National de la Cellule de Lutte contre la Malnutrition Rue 7, Point E – BP: 45001 Dakar- Fann Sénégal

Ne Soyez pas avare, Partagez avec ces jolies boutons en dessous .... Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Share on LinkedIn0

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :