Cameroun

UNICEF recrute 04 Consultants Nationaux en changement de comportement social (SBC)/ Polio

UNICEF recrute 04 Consultants Nationaux en changement de comportement social (SBC)/ Polio

UNICEF

Yaounde, Cameroun
Humanitaire (ONG, Associations, …), Projet/programme de développement

Batch Recruitment : 4 x Consultants Nationaux en changement de comportement social (SBC)/ Polio, Cameroon
Job no: 549288Contract type: ConsultancyDuty Station: YaoundeLevel: ConsultancyLocation: CameroonCategories: Health
UNICEF works in some of the world’s toughest places, to reach the world’s most disadvantaged children. To save their lives. To defend their rights. To help them fulfill their potential.
Across 190 countries and territories, we work for every child, everywhere, every day, to build a better world for everyone.
And we never give up.
For every child, health!UNICEF has been working in Cameroon since 1975 to allow women and children to fully realize their rights to development without restriction, as enshrined in the UN Convention on the Rights of the Child. UNICEF provides financial and technical support to Cameroon across seven areas to fully realize the rights of women and children. These areas include Health, HIV/AIDS, Water-sanitation-Hygiene, nutrition, education, child protection, and social inclusion. UNICEF focuses mainly on children and the most vulnerable and excluded families. Cameroon’s 2020 population is estimated at 26,545,863 people according to UN data. The population is young and generates strong socioeconomic demand. In rural areas, limited access to basic social services and the effects of climate changes lead to household impoverishment and severe child deprivations. The task is immense but not insurmountable; it requires the energy of all stakeholders in Cameroon and out of Cameroon: also, women, men, youth and children, government, technical and financial partners, donors, civil society, the private sector, parliamentarians, communities. Everyone is invited to take part in the struggle to meet the challenges that lie ahead. Together, we will act for Cameroon, a country that summarizes the challenges and hopes of Africa. To learn more about UNICEF Cameroon: Use the below link https://unicef.sharepoint.com/sites/CMR/SitePages/AboutUs.aspx

How can you make a difference?Sous la supervision directe du Chef de l’Unité Immunisation et en étroite collaboration le Point Focal Polio, les 04 consultants nationaux sont chargés d’appuyer les régions du Centre, de l’Est, du Littoral et de l’Extrême Nord (Kousseri) dans la planification, la mise en œuvre et le suivi-évaluation des activités de communication et mobilisation sociale, notamment dans le cadre de l’introduction du nOPV2 au Cameroun.

Scope of Work :Le 18 juin 2020, le Cameroun a été admis au rang de pays indemne de poliovirus sauvage à l’issue de la réunion de la Commission régionale de certification de l’éradication de la poliomyélite pour l’Afrique (CRCA), aux côtés du Nigeria, de la République centrafricaine et du Soudan du Sud. Cependant, le pays continue d’enregistrer des cas de poliovirus circulant dérivé du vaccin du fait de la faiblesse des couvertures vaccinales de routine.

En 2020, 16 cVDPV2 détectés :▪ 9 dans les prélèvements environnementaux dans 4/10 régions Est (3), Centre (2), Littoral (1), Sud (3)

▪ 7 chez les enfants atteints de PFA dans 3/10 régions Est (4), Littoral (1), Extrême-nord (2)
▪ Tous ces virus sont génétiquement liés à ceux du Tchad ou de la RCA.
Faisant suite à ce qui précède, le pays a organisé une riposte à l’épidémie dans 7 régions (Adamaoua, Centre, Est, Extrême Nord, Littoral, Nord et Sud) conformément à l’analyse de risque. Au cours de ces deux campagnes, des taux de refus historiques ont été enregistrés, respectivement de 42% et 49% alors que le pays avait auparavant moins de 5% de refus.
En mai 2021, une campagne de vaccination préventive contre la Polio a de nouveau révélé l’exacerbation de l’hésitation vaccinale, notamment dans les régions Centre, Littoral, Ouest et Nord-Ouest. En effet, suite à l’enquête de monitorage indépendant post campagne, la proportion d’enfants non vaccinés était de 8 % pour une norme fixée à 5 %. Les principales raisons de non-vaccination étaient le refus (55% en raison de rumeurs sur COVID-19), l’absence (22%) et les maisons non visitées (17%). Cette aggravation des refus fait suite à l’introduction du vaccin Covid19 et au phénomène de désinformation à travers les réseaux sociaux consécutif à cette introduction.
A cela, s’ajoute le fait qu’en 2021,1 VDPV2 et 6 cVDPV2 ont été détectés (3 PFA, 2 contacts et 1 environnemental).
Le séquençage des différents virus confirmés révèle une appartenance de ces derniers au groupe d’émergence NIE-ZAS-1 du Nigeria. À la suite de l’analyse des risques, une riposte sera menée sur l’ensemble du pays avec l’introduction du nouveau vaccin antipoliomyélitique oral (nOPV2) pour lequel le Cameroun a rempli les conditions d’introduction. Au regard du contexte marqué par l’hésitation vaccinale, le pays souhaite recruter des 04 consultants SBC nationaux pour appuyer les 04 régions présentant des défis en matière d’adhésion à la vaccination.
Objectif général L’objectif principal de la mission assignée aux consultants est de fournir un appui technique et opérationnel a la région d’affectation, dans la planification, la mise en œuvre et le suivi des activités de communication et de mobilisation sociale en faveur de l’éradication de la poliomyélite (campagnes et inter campagnes) et de promotion de la vaccination de routine.

Objectifs spécifiquesAppuyer l’information d’au moins 95% des parents avant le passage des vaccinateurs ;
Contribuer à maintenir la proportion des enfants non vaccinés à moins de 5% ;Appuyer l’actualisation de la cartographie des résistances et des populations d’accès difficiles ;Apporter un appui dans l’élaboration de la cartographie des équipes de communications (relais communautaires et mobilisateurs sociaux, y compris ceux issus des communautés de nomades et des populations déplacées internes (IDPs));S’assurer de la distribution à temps et conformément au plan de répartition des supports et autres intrants de la Communication ;Appuyer l’élaboration de la cartographie des médias, des plans et contenus médiatiques et en suivre la diffusionAppuyer le renforcement des capacités : (i) des Equipes Cadre de District, (ii) des superviseurs des axes, (iii) des superviseurs des équipes de vaccination, (iv) du personnel des équipes de vaccination et des sites de stockage, (v) des mobilisateurs et relais communautaires en communication, en tenant compte des spécificités des aires de santé ;Appuyer l’élaboration de la cartographie des médias, des plans et contenus médiatiques et en suivre la diffusion.

Activités:Deliverables:Timeline
Elaborer un plan de travailFaire la cartographie des acteurs de communication, des zones à risque, des refus ;Faire une analyse des données de communication et mobilisation sociale de 2020 et 2021 ;Elaborer un rapport d’activités mensuel Plan de travail et rapport mensuel valideRépertoires des acteurs de la communication (PFC, Médias, OBC, réseaux d’associations etc.…) ;Analyse et tendance des données 2020 et 2021 des activités de communication pour la vaccination dans la région (activités relatives aux activités des associations des femmes, des radios communautaires, des JLV, du comité de suivi de forum inclues) ;Cartographie des zones à risques (mal couvert, population spéciale, zones d’accès difficiles etc.) au niveau DS et AS, ainsi que l’identification et le plan de mise en œuvre des stratégies de mobilisation sociale spécifiques à ces zones ;Cartographie de refus assorties des causes de réticence : refus spécifiques identifiés ;Plan de mise en œuvre des activités de communication de la région et des DS prioritaires30 Avril
Elaborer un rapport mensuel d’activités ;Appuyer l’élaboration/actualisation du plan de communication AVS de la région ;Appuyer l’élaborer des plans médias avec les responsables des radios communautairesRapport mensuel de supervision des activités avec analyse et recommandations ayant comme annexePlan de communication AVS de la région ;Plan médias et identification des thématiques pour diffusion dans les radios communautaires31 Mai
Elaborer un rapport mensuel d’activités ;Documenter les activités relatives de des 2 campagnesRapport mensuel de supervision des activités avec analyse et recommandations ayant comme annexe, raport final de consultation :Documentation du déroulement des JLV Documentation du suivi des engagements du forum des gouverneurs lors des JLVDocumentation suivie des réseaux et association lors des JLVDocumentation des activités, diffusion des spots et microprogrammes, des radios communautaires lors des JLVRésultat et analyse des données de communication30 Juin

To qualify as an advocate for every child you will haveUn diplôme universitaire en sciences sociales et comportementales, la sociologie, l’anthropologie, la psychologie, l’éducation, la communication, les relations publiques ou dans un domaine connexe des sciences sociales est nécessaire.
Expérience de réponses à l’épidémie polio serait un atoutBonne maîtrise du français ; Connaissance de l’anglais de travail ;Un minimum de 2 années d’expérience professionnelle dans les domaines de la planification et de la mise en œuvre de la communication pour le développement.Des connaissances en mécanisme de suivi et évaluation et gestion des données notamment de programmes de communication ;Justifier d’une bonne connaissance des problèmes de santé au Cameroun en général.Connaissance approfondie des réseaux associatifs et media au Cameroun ;Bonnes capacités rédactionnelles ;Bonnes capacités d’atteinte de résultats dans un délai raisonnable ;Capacité de flexibilité ; Esprit créatif et ouvert ;Capacité de travail en équipe.
Conditions
Les candidats intéressés sont priés de soumettre les documents suivants :
CV, lettre de motivation décrivant l’expérience pertinente, les qualifications et la motivation.
Proposition financière indicative – comprenant un plan de travail avec la durée proposée et les honoraires de la consultance.Trois (3) références professionnelles, y compris leurs coordonnées actuelles.
For every Child, you demonstrateUNICEF’s values of Care, Respect, Integrity, Trust, and Accountability (CRITA).

To view our competency framework, please visit here.
UNICEF is committed to diversity and inclusion within its workforce, and encourages all candidates, irrespective of gender, nationality, religious and ethnic backgrounds, including persons living with disabilities, to apply to become a part of the organization.
UNICEF has a zero-tolerance policy on conduct that is incompatible with the aims and objectives of the United Nations and UNICEF, including sexual exploitation and abuse, sexual harassment, abuse of authority and discrimination. UNICEF also adheres to strict child safeguarding principles. All selected candidates will be expected to adhere to these standards and principles and will therefore undergo rigorous reference and background checks. Background checks will include the verification of academic credential(s) and employment history. Selected candidates may be required to provide additional information to conduct a background check.
Remarks:Only shortlisted candidates will be contacted and advance to the next stage of the selection process.

Individuals engaged under a consultancy or individual contract will not be considered “staff members” under the Staff Regulations and Rules of the United Nations and UNICEF’s policies and procedures, and will not be entitled to benefits provided therein (such as leave entitlements and medical insurance coverage). Their conditions of service will be governed by their contract and the General Conditions of Contracts for the Services of Consultants and Individual Contractors. Consultants and individual contractors are responsible for determining their tax liabilities and for the payment of any taxes and/or duties, in accordance with local or other applicable laws.
Deadline: 25 Mar 2022 W. Central Africa Standard TimePOSTULER

Laisser un Commentaire

%d blogueurs aiment cette page :