Niger

UNICEF recrute 01 Consultant International Individuel chargé pour l’appui à la réalisation d’une enquête LQAS

UNICEF recrute 01 Consultant International Individuel chargé pour l’appui à la réalisation d’une enquête LQAS-Niger

UNICEF

Niamey, Niger
Humanitaire (ONG, Associations, …), Projet/programme de développement

Consultant International Individuel chargé pour l’appui à la réalisation d’une enquête LQAS-Niger (2 mois et 15 jours)
Job no: 535855Contract type: ConsultancyLevel: ConsultancyLocation: NigerCategories: Nutrition, Consultancy
L’UNICEF travaille dans certains endroits les plus difficiles du monde pour atteindre les enfants les plus défavorisés. Pour sauver leur vie. Pour défendre leurs droits. Pour les aider à réaliser leur potentiel.  Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, chaque jour, pour construire un monde meilleur pour tous.Et nous n’abandonnons jamais. Pour chaque enfant, un espoir Contexte et justification : La malnutrition chronique demeure un des problèmes majeurs de santé publique au Niger.  En effet, l’enquête nutritionnelle nationale de 2019 a montré une prévalence de malnutrition chronique de 45,7 %, un taux de malnutrition aiguë globale de 10,7%, un taux d’allaitement exclusif de 21,1%, une prévalence d’anémie de 61,2% chez les enfants 6 à 59 mois et 49,3%. L’enquête a montré également que seul 6,3% des enfants de 6 à 23 mois reçoit une alimentation diversifiée.  Chaque année, plus d’un million d’enfants sont touchés par la malnutrition aigüe globale parmi lesquels plus de 350 000 sont malnutris aiguës sévères.
Afin d’apporter une réponse à cette situation et d’attaquer les causes de la malnutrition, l’UNICEF a bénéficié des financements des donateurs tels que la coopération italienne, de la fondation allemande Skala, les gouvernements de Luxembourg et du Royaume Uni. Ces financements visent à contribuer à la prévention de toutes les formes de malnutrition dans 8 districts sanitaires dans les régions de Maradi (Mayahi), de Tahoua (Bagaroua, Illela et Madaoua), de Tillabéry (Ouallam, Tillabéry et Téra) et Zinder (Dungass). Dans le cadre du suivi-évaluation de ces interventions, il est prévu de faire un monitorage annuel par la méthodologie « LQAS » (Lot Quality Assurance Sampling). Cet exercice a pour objectifs de mesurer les performances et progrès réalisés après une période de mise en œuvre de ces interventions, d’identifier les domaines d’appui prioritaire ainsi que les communes ayant atteint de bonnes performances pouvant servir de modèles à capitaliser ailleurs. Il s’agirait une évaluation de base pour les interventions dans les régions de Tahoua et Zinder et, une évaluation finale pour les régions de Maradi et Tillabéry. La collecte des données sur terrain sera réalisée par des équipes constituées par des enquêteurs et des superviseurs sous le leadership du Ministère de la Santé Publique (MSP). Les résultats obtenus serviront d’évaluer les progrès dans les zones de couverture de ces projets régions et formuler des recommandations pour améliorer la couverture et l’effet des activités de nutrition au niveau des centres de santé et dans la communauté. Ce monitorage sera conduit par la Direction des Statistiques (DS) en collaboration avec la Direction de la Nutrition (DN) avec l’appui technique et financier de l’UNICEF. Un comité de pilotage sera mis en place pour la coordination et composé par la Direction des Statistiques, la Direction de la Nutrition et autres Institutions ayant la formation sur l’outils LQAS en 2018 dispensée par l’Institut de Médecine Tropical de Liverpool (ISTM). Afin de l’appuyer la Direction des Statistiques et le comité de pilotage, l’UNICEF cherche un consultant international pour coordonner la réalisation en étroite collaboration avec la Direction des statistiques, la Direction de la Nutrition et l’UNICEF.
Comment pouvez-vous faire une différence ?
Objectifs de la consultation :L’objectif global de l’enquête LQAS (Lot Quality Assurance Sampling) est d’appuyer la réalisation d’un monitorage des activités de prévention de la malnutrition à l’aide des outils LQAS afin de mesurer les progrès réalisés par les interventions menées dans le cadre du projet de prévention de la malnutrition, en matière d’accès aux services de santé et de nutrition, de connaissances et de pratiques des populations ciblées dans huit districts des régions de Maradi, Tahoua, Tillaberi et Zinder. De façon spécifique, la consultation vise à :• Mener une enquête ménage LQAS pour mesurer les domaines prioritaires de résultats liés aux interventions de prévention de la malnutrition dont : l’accès et l’utilisation des services nutritionnels prioritaires, les comportements adéquats pour optimiser les pratiques nutritionnelles au sein du ménage ; l’accès et utilisation des services de santé aux enfants de moins de 5 ans et aux femmes enceintes ;• Mener une enquête auprès des relais communautaires pour évaluer leurs connaissances et la disponibilité des services qu’ils fournissent ;• Analyser les résultats de l’enquête LQAS pour obtenir :• La couverture des indicateurs avec intervalle de confiance au niveau zones d’intervention des projets ;• La classification des indicateurs au niveau des communes des zones d’intervention des projets en performance adéquate ou inadéquate.L’UNICEF et le MSP utiliseront les résultats de l’enquête LQAS pour :• Procéder à des analyses approfondies pour identifier et analyser les causes des goulots d’étranglement (aussi bien au niveau de la demande qu’au niveau de la gestion, et• Développer des solutions possibles aux goulots d’étranglements le plus prioritaires. Activités :L’ensemble des tâches du consultant se fera en étroite collaboration avec le comité technique de l’enquête sous la direction de la DS du MSP. Pour ce faire, il devra appuyer les phases de : La Planification• Finaliser la liste des indicateurs ;• Assurer l’échantillonnage selon le protocole déjà défini par ISTM (l’Institut de Médecine Tropical de Liverpool)• Rédiger le protocole et le chronogramme de l’enquête comprenant les étapes préparatoires (y compris les recrutements et formations/recyclage des enquêteurs), l’enquête proprement dite, la rédaction du rapport et sa restitution ;• S’assurer de la disponibilité du matériel nécessaire à la mise en œuvre de l’enquête ;• Réviser/finaliser les outils d’enquête (questionnaire, diverses fiches utiles et modules de formation) avant le début de la formation ;• Concevoir et intégrer les questionnaires d’enquêtes dans les téléphones/ Outils de collecte La formation des enquêteurs et des superviseurs• Préparer, cordonner et faciliter la formation des formateurs, enquêteurs et superviseurs ;• Cordonner avec la DS le processus final de sélection de l’ensemble des ressources humaines nécessaire à l’enquête avec la DS ; La Coordination de la collecte des données• Coordonner une supervision adéquate des équipes (10-12 jours) et assurer un contrôle de qualité rapprochée pendant la collecte des données avec revue de la complétude et la qualité des plausibilité check de manière journalière et communication des ajustement nécessaires pendant la phase de collecte.• Documenter les limites, contraintes, difficultés ou insuffisances dans la collecte des données en rédigeant des rapports de supervision réguliers ; Analyse des données et rédaction des rapports • Appuyer la DS dans la gestion des données, apurement de la base de données• Analyse et interprétation des résultats, rédaction d’une note de synthèse des résultats (par zones de supervision et d’intervention) et formule de recommandations inscrites dans les rapports finaux.• Restituer les résultats de l’enquête (power point) au comité technique dans les 15 jours qui suivent la fin de la collecte des données pour validation des résultats provisoires.• Rédiger un rapport final complet pour chaque zone d’intervention ou de projet avec un résumé exécutif des résultats et des recommandations issues de l’exercice.• Créer un Sharedrive/Dropbox pour l’archivage de tous les documents, outils et syntaxes de l’enquête. Méthodologie :Le monitorage sera basé sur les outils LQAS et selon les directives définies avec la collaboration du Comité technique incluant la direction des statistiques, la Direction de Nutrition (DN), du Ministère de la Santé Publique, l’institut National de Statistique (INS) et l’UNICEF.  Critères d’évaluation technique (1) et financière (2): Critères d’évaluation technique :L’offre technique sera notée sur 70 avec un seuil de passage de 50 et sera basée sur trois critères : i) qualifications professionnelles, ii) réponses du candidat et iii) méthodologie et approches proposées pour aborder la consultation.
Qualifications/ Expériences – 15 Points• Qualifications académiques (2 points)• Qualifications et les connaissances dans le domaine (3 points)• Expériences de projets similaires (4 points)• Avantage comparative avec les autres candidats (3 points)• Expériences passées avec UN/UNICEF et durée de l’expérience (3 points)
Réponses du candidat – 5 points• Complétude de la réponse (2 points)• Concordance entre les TDR, la proposition et l’offre technique (3 points)
Méthodologie et approches proposées – 50 points• Approche/ Techniques proposes pour la réalisation du travail (méthodologie, chronogramme, résultats par étapes) (30)• Méthodologie pour la phase d’induction (15)• Innovations (5) L’offre financière la plus basse obtient le maximum de la note financière. Les autres offres ayant passé le seuil technique requis recevront des notes inversement proportionnelles à l’offre la plus basse.
Durée de la consultation :La consultation est prévue pour une durée 2 mois et 15 jours calendaires à partir du 15 Novembre 2020 avec une prestation de travail à distance.
SupervisionLe Consultant travaillera sous la supervision directe du Spécialiste en Charge de la composante Prévention de la Malnutrition, en étroite collaboration avec le spécialiste en nutrition responsable du suivi et de l’évaluation des interventions de nutrition, et sous la supervision globale du chef de la section NutritionL’ensemble des tâches du consultant se fera en étroite collaboration avec le comité technique de l’enquête sous la direction de la DS du MSP.Voyage : N/A.
Lieu d’affectationLe consultant sera basé à Niamey au niveau du Secrétariat Technique du Haut-Commissariat à l’initiative 3N.
Conditions de travail• Le Consultant devra accomplir toutes les formalités administratives requises par l’organisation, conformément aux règles et procédures.• Le Consultant devra utiliser son propre ordinateur portable avec les logiciels d’analyse à utiliser. Pour se qualifier comme défenseur pour chaque enfant, il vous faut :
Qualifications et/ou connaissances spécialisées et expérience spécifique et compétences-clés• Titulaire d’un Master (ou équivalent) en Epidémiologie, Nutrition ou Santé Publique ou tout autre domaine équivalent• Au moins 5 années d’expérience dans la gestion des enquêtes en général et une expertise en méthodologie LQAS ;• Bonne capacité de rédaction de rapports d’études, d’évaluations et/ou d’enquêtes ;• Bonne connaissance dans le suivi-évaluation des programmes• Bonne maitrise de l’outil informatique et des logiciels d’analyse statistique (ODK, SPSS et/ou STATA ou autre) ;• Avoir une expérience dans l’utilisation de la téléphonie mobile pour la collecte des données serait un atout ;• Compétences linguistiques en français, langue officielle au pays. Une connaissance de travail en anglais serait un atout.
Pour chaque Enfant, vous devez démontrer…Les valeurs fondamentales de l’UNICEF, à savoir l’attention, le respect, l’intégrité, la confiance et la responsabilité (CRITA) et les compétences de base en communication, de travail d’équipe et de recherche des résultats.
Comment postuler ?Les candidats intéressés sont priés de postuler uniquement en ligne et d’y joindre en fichiers attachés une lettre de motivation, d’un CV complet, une copie du diplôme le plus élevé, une offre technique et une offre financière en USD.
 Les candidats doivent indiquer dans leur lettre de motivation, leur aptitude et disponibilité à réaliser les termes de référence, ainsi que leur proposition de rémunération tout inclus (honoraires, Perdiems, voyage sur Niamey et autres dépenses si nécessaires).
Tout dossier incomplet ou soumis en ligne après la date butoire (10 Novembre 2020) ne sera pas considéré.
Seuls(es) les candidats(es) présélectionnés(es) seront contactés.
Nos avis de vacances sont également disponibles sur le site  http://www.unicef.org/about/employ/
 L’UNICEF s’engage au respect de la diversité et à l’inclusion au sein de sa force de travail, encourage tous les candidats, sans distinction de sexe, de nationalité, de religion et d’origine ethnique, y compris les personnes handicapées, à postuler pour faire partie de l’organisation. Les candidatures féminines sont vivement encouragées.
L’UNICEF applique une politique de tolérance zéro à l’égard des comportements incompatibles avec les buts et objectifs des Nations unies et de l’UNICEF, notamment l’exploitation et les abus sexuels, le harcèlement sexuel, l’abus d’autorité et la discrimination. L’UNICEF adhère également à des principes stricts de protection de l’enfance. Tous les candidats sélectionnés devront adhérer à ces normes et principes et seront donc soumis à une vérification rigoureuse de leurs références et de leurs antécédents. La vérification des antécédents comprendra la vérification des titres universitaires et des antécédents professionnels. Les candidats sélectionnés peuvent être amenés à fournir des informations supplémentaires pour effectuer une vérification des antécédents.
Deadline: 10 Nov 2020 W. Central Africa Standard TimePOSTULER

Laisser un commentaire