France

UNESCO recruits 01 Consultant junior (Culture)

UNESCO recruits 01 Consultant junior (Culture)

UNESCO

Paris, France
Humanitaire (ONG, Associations, …), Projet/programme de développement

CONSULTANT JUNIOR (CULTURE)
Secteur de tutelle : Secteur de la culture (CLT)
Lieu d’affectation: Paris
Catégorie d’emplois: Culture
Type de contrat : Personnel non permanent
Durée du contrat : De 1 à 6 mois
Recrutement ouvert à : Candidats externes
Clôture des candidatures (minuit heure de Paris) : 13-NOV-2020
Valeurs fondamentales de l’UNESCO : Engagement envers l’Organisation, intégrité, respect de la diversité, professionnalisme
RESUME DES FONCTIONS DU POSTE
Contexte de la missionAu sein du secteur de la Culture, l’entité « Politiques culturelles et développement » est mandatée d’une part pour fournir une assistance technique aux Etats membres de l’UNESCO dans le développement et la mise en œuvre de leurs politiques culturelles et leur inscription dans les stratégies du développement, et d’autre part pour renforcer, mesurer et illustrer la contribution transversale de la culture aux Objectifs du développement durable reflétés dans le Programme de développement durable à l’horizon 2030. Dans le cadre de ses missions, l’entité œuvre notamment à accompagner la réflexion conceptuelle dans le domaine des politiques culturelles au travers de thématiques transversales, développer et fournir des outils d’accompagnement des politiques et stimuler plus largement le dialogue international dans le champ des politiques culturelles.

Lieu de travai À distance

 La durée prévue
 3 mois

 Descriptif de la missionDans ce cadre, sous l’autorité de la directrice des politiques culturelles et du développement et la supervision de la responsable de programme, le contractant sera chargé de:

1. Fournir une analyse synthétique de l’actualité des politiques culturelles dans la perspective de l’Agenda pour le développement durable dans la région Amérique latine et Caraïbes afin d’identifier les priorités, les tendances et de nourrir la veille régionale et les différents instruments produits par l’entité « Politiques culturelles et développement » du secteur de la Culture (le Tracker « Culture et politiques publiques et la plateforme Culture.2030 en particulier). Le contractant devra pour ce faire :
Analyser les sources d’information notamment issues des instances régionales et sous-régionales intergouvernementales (analyses et données en libre accès) et les actualités pertinentes des pays de la région.Identifier les projets et les initiatives reliant la culture au développement durable conduits dans la région par l’UNESCO (siège et bureaux hors siège), par d’autres agences des Nations Unies, ou par des partenaires et acteurs régionaux, nationaux et locaux.Rédiger une synthèse mensuelle des actualités saillantes et des tendances transversales au niveau national et régionalRédiger des textes et études de cas liées à la région pour publication en ligne 2. Assurer la recherche et la collecte de données et d’analyses sur les mécanismes et outils liés aux politiques culturelles et au développement durable dans le cadre du mandat et des programmes de l’UNESCO, et pour ce faire :
Compiler et analyser les informations disponibles sur l’approche, les outils et les mécanismes concernant les politiques culturelles et le développement durable développés dans le cadre des six Conventions culturelles de l’UNESCO (documents statutaires, publications et documents techniques pertinents) ;
Compiler et analyser les informations disponibles sur les dispositifs d’accompagnement des politiques culturelles mis en place par l’UNESCO ou actuellement déployés par l’UNESCO (méthode, outils), notamment par le biais des bureaux hors-siège ;Compiler et analyser les informations disponibles sur les requêtes d’accompagnement des politiques culturelles fournies par les Etats membres auprès de l’UNESCO au cours des douze derniers mois (priorités formulées, réponse apportée) afin de mieux caractériser la demande.
3. Assurer un travail de recherche, de collecte de données et d’analyses sur des thématiques transversales liées aux politiques culturelles et au développement durable, et notamment :Compiler et analyser les informations disponibles sur les problématiques liées à la transformation numérique dans les différents domaines du secteur culturel (patrimoine culturel, musées, industries culturelles et créatives…)
Compiler et analyser les informations disponibles sur la fragmentation du secteur culturel et les politiques publiques en matière de culture, notamment au regard des institutions et outils des politiques publiques, et repérer les tendances à cet égard dans les différentes régions du monde.
Livrables et calendrierUne première synthèse mensuelle des tendances liées aux politiques culturelles et au développement durable dans la région Amérique latine, un rapport de synthèse des outils et mécanismes liés aux politiques culturelles dans les Conventions culturelles et une note de synthèse sur la culture et le numérique au plus tard le 16/12/2020Une seconde synthèse mensuelle des tendances de la région Amérique latine, un rapport de synthèse des dispositifs d’accompagnement des politiques culturelles, et les articles sur les initiatives en Amérique latine pour publication web au plus tard le 15/01/2021.Une troisième synthèse mensuelle des tendances de la région Amérique latine, un tableau de synthèse des requêtes d’accompagnement des Etats membres, une note de synthèse sur la fragmentation du secteur culturel au plus tard le 16/02/2021
 Localisation et déplacement
 À domicile, aucun déplacement requis

COMPETENCES (Fondamentales / Managériales)Responsabilité (F)Communication (F)Innovation (F)Partage des connaissances et volonté constante d’amélioration (F)Planification et organisation (F)Culture du résultat (F)Travail en équipe (F)
Pour plus d’informations, merci de consulter le Référentiel des compétences de l’UNESCO.
QUALIFICATIONS REQUISES  ÉducationDiplôme universitaire supérieur en Politiques culturelles ou Gestion culturelle.

 Expérience professionnelle  Un ans expérience professionnelle en matière de recherche, de collecte de données, de rédaction et d’édition.
Savoir-faire et compétences
 Bonne connaissance des politiques culturelles et notamment des programmes culturels de l’UNESCO.

 Langues
 Excellente connaissance du français ou de l’anglais et bonne connaissance de l’autre langue. 
 Excellente connaissance de l’espagnol.

QUALIFICATIONS SOUHAITEESSavoir-faire et compétencesCapacité à collecter, synthétiser et analyser des informations provenant de diverses sources et les compiler dans des formats clairs, cohérents et concis.
Grande attention au détail et capacité à travailler dans des délais serrés.Capacité à travailler efficacement dans un environnement multiculturel et multilingue.Capacité à bien travailler de manière autonome et également en équipe.
PROCESSUS DE SÉLECTION ET DE RECRUTEMENTVeuillez noter que tous les candidats doivent remplir une demande en ligne et fournir des informations complètes et exactes. Pour postuler, veuillez visiter le site Web de l’UNESCO carrières. Aucune modification ne peut être apportée à la candidature soumise.
L’évaluation des candidats est basée sur les critères de l’avis de vacance de poste et peut inclure des tests et/ou des évaluations, ainsi qu’un entretien basé sur les compétences.
  L’UNESCO utilise des technologies de communication telles que la vidéo ou la téléconférence, la correspondance par e-mail, etc. pour l’évaluation des candidats.
Veuillez noter que seuls les candidats sélectionnés seront contactés et que les candidats à l’étape de sélection finale seront soumis à une vérification des références sur la base des informations fournies.
L’UNESCO applique une politique de tolérance zéro envers toute forme de harcèlement.
L’UNESCO s’est engagée à atteindre et à maintenir la parité des genres parmi les membres de son personnel dans toutes les catégories et à tous les niveaux. En outre, l’UNESCO est résolue à créer une diversité de personnel sur le plan du genre, de la nationalité et de la culture. Les personnes issues de groupes minoritaires, de groupes autochtones et les personnes handicapées, ainsi que les ressortissants d’États membres non représentés ou sous-représentés (veuillez cliquer ici pour la dernière mise à jour) sont également encouragées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées avec la plus grande confidentialité. Une mobilité internationale est requise pour les membres du personnel nommés sur des postes internationaux.
L’UNESCO ne prend de frais à aucune étape du recrutement.POSTULER

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :